• Accueil
  • > Recherche : union locale cgt maubeuge

Résultats de votre recherche

Services publics – Santé – Hôpital

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 février 2012

Services publics - Santé - Hôpital dans Actions_locales
DANS LA PRESSE

Du renfort pour la première action du syndicat CGT du centre hospitalier

jeudi 23.02.2012, 05:21 – La Voix du Nord

|  ACTUALITÉ SOCIALE |

L’entrée principale du centre hospitalier de Sambre-Avesnois, boulevard Pasteur, a connu une animation particulière hier en début d’après-midi du fait de la première manifestion …

organisée par le syndicat CGT de l’établissement, créé en avril 2011 et qui entendait ainsi, après sa deuxième place obtenue aux élections professionnelles, donner de la voix (notre édition de ce lundi 20 février).

 dans Conditions de travail

Les deux motifs principaux de revendication n’ont pas changé depuis que les hospitaliers se sont exprimés dans nos colonnes : recours jugé abusif aux contrats à durée déterminée sur des postes vacants depuis plusieurs années etheures supplémentaires non payées ou imposibles à récupérer. Ces deux axes ont été développés devant une soixantaine de participants parmi lesquels des renforts venus des établissements de santé du Quesnoy, de Denain, Saint-Amand-les-Eaux, du pôle santé de Maubeuge, des unions locales de Maubeuge et d’Aulnoye-Aymeries, des sections de retraités de la CGT ou d’entreprises privées comme la Haute-Sambre au Areva, preuve pour les syndicalistes que la santé est au coeur des préoccupations de tous. •

_______________________

Actualité Maubeuge

PUISQU’ON VOUS L’DIT !

jeudi 23.02.2012, 05:21 – La Voix du Nord

[…]

D’une pierre deux coups

Des policiers dépêchés sur la manif CGT des hospitaliers de Maubeuge ont fait coup double, hier après-midi, au centre hospitalier de Maubeuge. Ils ont « aligné » les automobilistes mal garés sur le parking de l’établissement. Voilà un déplacement en partie amorti.

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Luttes, PRESSE, Salaires | Pas de Commentaires »

Services publics – Sécu – Cpam du Hainaut (Valenciennes, Cambrai et Maubeuge)

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 février 2012

DANS LA PRESSE

CPAM du Hainaut : la CGT dénonce les dysfonctionnements

lundi 20.02.2012, 05:20 – La Voix du Nord

 Hervé Marets et Cécile Siano ont apporté leur témoignage et celui de collègues. Hervé Marets et Cécile Siano ont apporté leur témoignage et celui de collègues.

L’union locale CGT de Valenciennes a tenu une conférence de presse sur les dysfonctionnements au sein de la

 

CPAM du Hainaut, deux ans après la fusion des caisses de Valenciennes, Cambrai et Maubeuge. Une étape intermédiaire selon elle vers une « régionalisation » qui n’augure rien de bon. Leurs effectifs sont passés de 904 fonctionnaires en 2009 à 854 au 31 décembre. « Il faut savoir qu’avec un taux de remplacement de 26 % à la CPAM du Hainaut, la situation ne va pas s’améliorer, et ce n’est pas l’arrivée de nouveaux logiciels qui résoudra le problème…

LIRE LA SUITE

____________________________

Publié dans Conditions de travail, CPAM, Luttes, PRESSE, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaires »

CHSA Maubeuge – La Grève – 22 février 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 février 2012

CHSA Maubeuge - La Grève - 22 février 2012 dans Actions_locales CGT-UL-DE-MAUBEUGE-ET-ENVIRONS-204x300

L’Union locale appelle les syndicats à participer au rassemblement le 22 février 2012

à 14 h 30 devant le Centre hospitalier de Maubeuge

 

 

Nos camarades et les salariés du Centre Hospitalier de MAUBEUGE se mettent en grève le 22 FÉVRIER 2012  pour faire valoir leurs droits, notamment au paiement de heures supplémentaires et contre la « stagiairisation » de nombreux emplois.

L’Union Locale appelle les syndicats à participer au rassemblement qu’ils organisent le 22 février à 14h30 devant le Centre Hospitalier de MAUBEUGE.

Pour notre tout nouveau syndicat CGT de l’Hôpital, qui a obtenu les très bons résultats que l’on sait aux dernières élections dans cet établissement, c’est une grande première. C’est aussi une première en terme de grève dans cet Hôpital.

Notre soutien et notre participation au rassemblement seront donc précieux pour nos Camarades et pour le personnel afin d’obtenir un plein succès dans cette mobilisation.

Merci à tous de votre participation massive à ce rassemblement.

_______________________

QUE PRÉFÉREZ-VOUS ???

PERDRE 2h DE SALAIRE EN FAISANT GRÈVE

OU PERDRE VOS HEURES SUPPLÉMENTAIRES !!!

QUE PRÉFÉREZ VOUS ???

RESTER EN CDD SUR LE LONG TERME DANS L’INSÉCURITÉ

OU OBTENIR LA SÉCURITÉ DE L’EMPLOI !!!

_______________________

à télécharger fichier pdf Appel – la gr-ve

 

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, Luttes, Salaires | 1 Commentaire »

Sommet dit « social » – Manifestation Maubeuge – 18 janvier 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 janvier 2012

DANS LA PRESSE

La CGT a tenu hier matin son sommet social dans la rue

jeudi 19.01.2012, 05:22 – La Voix du Nord

 Les militants dans l'avenue Jean-Mabuse: ils l'ont bien descendue. Les militants dans l’avenue Jean-Mabuse: ils l’ont bien descendue.

|  ON EN PARLE |

Une centaine de manifestants de la CGT ont défilé hier en ville au moment où se tenait à l’Élysée le « sommet social sur l’emploi ». …

 

Un sommet social pour quoi faire ? « Si y’avait qu’à claquer des doigts pour créer de l’emploi… », lâche André Chandelier – qui fut à la tête de l’union locale CGT de Maubeuge pendant huit ans – en intégrant le cortège en formation, hier matin sur le parking du zoo. Un sommet social vite rebaptisé un peu plus tard « sommet anti-social » par le successeur de ce dernier, Christophe Savaux, au pied de la représentation locale du Medef, avenue de Ferrière, lieu de pèlerinage de toute manif CGT qui se respecte.

Sommet dit

Face à l’hôtel de ville, à partir de 9 h 30, on a retrouvé les éternels porte-drapeau de la contestation sociale en provenance des canaux historiques : unions locales de Maubeuge, d’Aulnoye-Aymeries et environs, section de la métallurgie de Jeumont, représentée notamment par les JSPM AREVA, employés de la Stibus, retraités CGT, pour ceux qui étaient identifiables par leurs autocollants, drapeaux ou baudriers.

Ça n’étonnera personne, mais les principales cibles alignées par l’argumentaire cégétiste se nomment respectivement Sarkozy, gouvernement et MEDEF. Car, cela va sans dire, la centrale syndicale et l’exécutif n’ont absolument pas la même lecture concernant ce fameux sommet social. Extraits : « Quelques semaines après avoir conclu avec Angela Merkel un accord européen accentuant l’austérité et la régression sociale pour tous les salariés en Europe, Sarkozy met à l’ordre du jour une nouvelle offensive contre les droits sociaux. La question d’un partage plus juste et plus efficace des richesses n’est pas posée. Le coeur du système est protégé. Les détenteurs de capitaux peuvent dormir tranquilles. » Christophe Savaux n’a pas dit autre chose avenue de Ferrière, en fustigeant des précédents plans d’austérité à dix-neuf et soixante milliards « supportés à 80 % par les salariés », en dénonçant les « gesticulations sur fond d’agence de notation », en indiquant « que le Livret A, lui, ne bouge pas ». « Les cadeaux, c’est toujours pour les mêmes », a conclu le représentant de l’UL, avant d’inviter les militants à emplir le bus en partance pour la manif prévue à Lille l’après-midi. •

 

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Luttes, PRECARITE, Retraites, Services publics | Pas de Commentaires »

Gratuité des transports scolaires

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 janvier 2012

 DÉCLARATION

Déclaration  Gratuité des transports scolaires  dans Education nationale loupe21 R V A LMCU LE 13 01 2012- D-claration de la délégation unitaire des organisations syndicales (CGT,FGR-FP, FO, FSU,SOLIDAIRES,UNSA), des associations (Femmes solidaires d’Halluin, UNRPA , PEEP, FCPE) , et politique (PCF), lors de l’audience auprès des présidents de groupe de LMCU du 13.01.201

Si les élus ont été attentifs, à l’exception de monsieur Eric BOQUET (PCF) qui a déclaré partager les inquiétudes et difficultés rencontrées par les familles, la délégation n’a pas été entendue par les autre élus qui même face à l’évidence ont campé sur leurs positions anti-sociales autant incompréhensibles qu’inacceptables.

Les élus de LMCU, par la voix de monsieur CACHEUX ont affirmé assumer « leurs choix et décisions politiques »  en mettant en avant le critère de justice sociale et en tentant de balayer d’un revers de main  toute l’argumentation de la délégation qui s’est faite entre autre autour de la dure réalité du vécu, de la pauvreté des familles, des risques d’absentéisme et d’échec scolaire.

Les élus, n’ayant pas à ce stade de mandat décisionnel, vont transmettre les éléments de la discussion et de nos propositions et revendications auprès de Madame AUBRY, Présidente de LMCU, pour éventuelle suite à donner.

Dans ce contexte, les participants au rassemblement et l’ensemble de la délégation reçue ont décidé de  poursuivre l’expression et l’élargissement de la mobilisation afin de revenir ré-interpeller  les élus sur leurs choix de régression sociale ajoutant de la misère à la rigueur et à l’austérité, lors du prochain conseil de communauté qui doit se tenir le 3 février 2012.

Pour la délégation
Thérèse VANHOLDERBEKE
(Responsable du collectif retraite  interprofessionnel CGT de L’union Locale de Lille)

_______

Pour rappel :

loupe21 dans PRECARITE APPEL A R-SISTER ET A REJETER-1

loupe21 dans Transports Adresse unitaire aux -lus communautaires LMCU-1

 

 

Publié dans Education nationale, PRECARITE, Transports | Pas de Commentaires »

Manifestations – 13 décembre 2011 – Nord

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 décembre 2011

cgt59.jpg

Les salariés n’ont pas changé d’avis…

Ils ne veulent toujours pas payer pour une crise dont ils ne sont pas responsables !!

La journée d’action interprofessionnelle du 13 décembre a porté fortement l’exigence d’une autre répartition des richesses !!

 

La journée d’action du 13 décembre s’est déclinée sur tout le département en rassemblements et manifestations locales à l’appel de la CGT ou unitaires… et une manifestation départementale a été organisée à l’appel de la CGT.

Le 13 décembre, ce sont une trentaine d’appels à la grève qui ont été recensés.

Durant la première quinzaine de décembre, ce sont près de 25 initiatives de déploiement qui ont été organisées dans le département, permettant la diffusion massive des analyses de la CGT en lien avec les exigences qu’elle porte pour sortir de la crise.

Plusieurs rassemblements et manifestations locales… et une manifestation départementale ont marqué cette journée nationale d’action :

  • ARMENTIERES
    Rassemblement à l’appel de la CGT = 70 participants

  • DOUAI
    Rassemblement devant la sous-Préfecture à l’appel de la CGT rejointe par la CFDT = une centaine de participants dont 90 % CGT.
    Une délégation a été reçue.

  • DUNKERQUE
    Rassemblement à l’appel de la CGT = 150 participants dont 98 % CGT.

  • LILLE
    Rassemblement devant la CPAM à l’appel de la CGT, CFDT, Solidaires, UNSA = une centaine de participants dont 50 % CGT. Environ 4000 tracts ont été diffusés.
    Présence de la presse locale.

  • MAUBEUGE (UL de Maubeuge et Aulnoye-Aymeries)
    Manifestation en cortège de voitures puis rassemblement devant la sous-Préfecture à Avesnes sur Helpe, à l’appel de la CGT = une centaine de participants.
    A chaque arrêt du cortège (Cpam, Caf, Chambre patronale, Pôle emploi….), une motion a été déposée et des tracts diffusés.
    Présence de la presse locale.

  • VALENCIENNES (UL d’ONNAING)
    Rassemblement devant la sous-Préfecture et dépôt de pétitions signées.
    Une cinquantaine de participants à l’appel de l’Union locale d’Onnaing.

  • MANIFESTATION DEPARTEMENTALE
    La manifestation départementale à Lille à l’appel de la CGT, a rassemblé 600 participants dont une quarantaine de personnes derrière la banderole des Sans papiers.

Soit au total, près de 1200 manifestants sur le département.

Dans le Pas-de-Calais, 3 manifestations (Boulogne, Calais, Lens)
ont rassemblé au total 800 personnes.

Publié dans Actions_locales, Actions_régionales, Dates A Retenir, PRECARITE | Pas de Commentaires »

BOCAHUT – SOUTENONS NOTRE CAMARADE PATRICE KISSIEL

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2011

cgtnordenbas1.jpg

 

SOUTENONS NOTRE CAMARADE PATRICE KISSIEL

Une MOTION  loupe14.png motionudbocahutoct2011.pdf  est à envoyer  très rapidement à la direction de BOCAHUT


Notre camarade Patrice KISSIEL, délégué syndical et élu du personnel est convoqué à un entretien préalable à une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement le 26 octobre prochain.

L’Union départementale appelle les syndicats à signer la MOTION ci-jointe avant de l’adresser TRES RAPIDEMENT à la direction de BOCAHUT (voir les coordonnées sur la Motion).

La répression syndicale est intolérable !!

Il nous faut soutenir très nombreux notre camarade Patrice.

________________________

Pour rappel

Le 4 juillet 2009, plus d’une trentaine de syndiqués et militants CGT d’Aulnoye, Maubeuge, Fourmies ainsi que de l’Union Départementale de Lille, se sont rassemblés ce samedi 4 juillet devant la gendarmerie d’Avesnes-sur-Helpe.

Ils étaient venus soutenir leurs camarades de l’entreprise Bocahut, convoqués à 9H00.

Ces derniers sont en effet victimes de basses manoeuvres des dirigeants de leur entreprise qui supportent de plus en plus mal leur vigilance, les luttes et plus simplement leur présence qui les empêchent d’agir à leur guise, tout à leur profit et aux détriments des salariés. 

Vidéo l’observateur avesnois – Article ICI

http://www.dailymotion.com/video/x9tp7d

Article VDN ICI

 

Publié dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes | Pas de Commentaires »

Nouveau Secrétaire de l’Union locale

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 octobre 2011

Christophe Savaux, un secrétaire parmi d’autres à la CGT

jeudi 20.10.2011, 05:20 - La Voix du Nord

 Christophe Savaux a été élu secrétaire généralle 8 octobre. Il succède à André Chandelier. Christophe Savaux a été élu secrétaire généralle 8 octobre. Il succède à André Chandelier.

|  LE VISAGE DE L’ACTUALITÉ |

Le nouveau secrétaire général de la CGT sambrienne porte un regard désincarné sur son élection récente : « Je ne suis pas trop pour la personnalisation des choses. » Avec le mode de fonctionnement de Christophe Savaux, la future union locale se fera « ensemble » ou ne se fera pas.

PAR JULIEN CASTELLI

maubeuge@lavoixdunord.fr PHOTO « LA VOIX »

Si Christophe Savaux proposa une motion lors du congrès local des 7 et 8 octobre, « c’était pour crever l’abcès ». Depuis huit ans et l’intérim d’André Chandelier, le militant sentait que l’union locale n’avait d’union que le nom : « Avant, les informations vis-à-vis des entreprises ne se transmettaient pas. automatiquement, c’était inefficace. »  Jean-Marc Pourchau, de JSPM Areva, rallia sans hésiter la motion Savaux – la seule, au demeurant. « Tout le monde savait, mais tout le monde fermait les yeux, déplore le nouveau trésorier de l’union local. On devait voir si un dynamisme allait se mettre en place ou si on repartait avec les mêmes et on recommençait. » Les débats portèrent leurs fruits : « Il y a la nécessité statutaire d’avoir un secrétaire général. Mais on a débattu d’en avoir cinq ! Et c’est ce qu’on va faire dans les faits », promet C. Savaux, « l’officiel » du nouveau bureau, lui, la voix de la motion (notre édition du 9 octobre).

Bien entendu, le leitmotiv ne varie pas : « On est pour la lutte sociale. » Le changement prend plutôt des accents de conviction : « Inlassablement, on continuera à mobiliser les salariés des entreprises, syndiqués ou non. » Des formations leur seront dispensées et des permanences thématiques seront assurées dans les locaux rénovés de l’espace Victor-Hugo, l’ancien collège Vauban où la CGT vient de déménager. Un déménagement qui marque symboliquement le début d’une nouvelle ère. Moins longue que la précédente, assure Christophe Savaux : « On est tous quinquagénaires ! Mais on a rajeuni la commission exécutive. Le plus jeune a 22 ans. » Le prochain congrès aura lieu « dans trois ans ». D’ici là, des formations internes seront mises en place pour permettre à la relève cégétiste de gagner en expérience.

La CGT, Christophe Savaux y est venu sur le tard, en 2004. L’ancien de la CFDT – il y a été syndiqué vingt-sept ans – a été déçu par la façon dont les siens avaient traité le dossier des retraites en 2003 : « Alors qu’il y avait eu une très grosse mobilisation, la CFDT avait avalisé la loi Fillon… » Il regrette qu’elle soit devenue « un syndicat plus réformiste, moins combatif », des valeurs qu’il estime en contradiction avec « le discours de réduction sur le temps de travail » qui l’avait convaincu en 1977.

Aujourd’hui, il tend la main à son ancien syndicat, comme aux autres, dans un idéal d’unité : « Je suis un incurable de la recherche d’unité d’action. La plus large possible. Après, dans chaque contexte, on se retrouve ou pas. » En l’occurrence, la CGT n’a pas retrouvé grand monde lors de la journée d’action interprofessionnelle de la semaine dernière : « La CFDT a choisi d’aller à Lille. Nous, on tient à un ancrage local de la mobilisation. » S’il « estime être un homme de gauche », le nouveau secrétaire n’en dira pas plus sur ses opinions. « Au cadre trop rigide » de la politique, il préfère « le syndicalisme, plus ouvert à la diversité ». La politique, il la laisse plutôt… à son épouse, Christine Savaux, adjointe aux affaires scolaires à la ville de Maubeuge et sympathisante communiste. « Elle s’est engagée auprès de la population, mais son action et la mienne, ce sont deux choses différentes. Enfin, je vous rassure, on a des échanges aussi !

Publié dans Congrès, PRESSE | 1 Commentaire »

Union locale Maubeuge – Manifestation du 11 octobre 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 octobre 2011

La cgt appel à la manif du 11 octobre 2011

place de la mairie 10 heures

Union locale Maubeuge - Manifestation du 11 octobre 2011 dans Actions_locales pdf tract11octobre2011.pdf

_____________

Une nouvelle ère jeune et collégiale après le retrait d’André Chandelier ?

dimanche 09.10.2011, 05:22 - La Voix du Nord

 André Chandelier (au centre) quitte le secrétariat général après huit ans d'intérim. Christophe Savaux (derrière lui) le remplace. André Chandelier (au centre) quitte le secrétariat général après huit ans d’intérim.
Christophe Savaux (derrière lui) le remplace.

|  CGT MAUBEUGE |

Le précédent congrès de l’union locale CGT datait de… mars 2002 ! Pour expliquer un antécédent aussi lointain, certains militants évoquent « des dysfonctionnements », quand d’autres pointent « le manque de temps » ou un déficit de maturité. Quoi qu’il en soit, hier et vendredi, les cégétistes sambriens se sont réunis dans la salle polyvalente de Louvroil pour un nouveau congrès. Près de dix ans après, une cure de rajeunissement s’imposait. L’ensemble du bureau (à un membre près) a été renouvelé. Au secrétariat général, André Chandelier avait assuré l’intérim (huit ans, l’intérim…) suite à la démission de Fabrice Preux. À 62 ans, il redevient simple membre. « J’avais décidé d’arrêter. Je suis en retraite depuis trois ans, place aux jeunes. Il fallait des actifs. » Cela ne l’a pas empêché de briguer le poste de trésorier, mais un plus jeune que lui a été choisi.

Christophe Savaux a été élu – et plébiscité – secrétaire général hier matin. Seul candidat, ce Sambrien de 56 ans a porté une motion relative « au fonctionnement de l’union locale, qui connaissait quelques difficultés ». Le responsable de l’Union départementale, Vincent Delbar, a salué le nouveau bureau : « On va remettre en place une vie démocratique et collective dans l’union locale de Maubeuge », confie-t-il. Sans pour autant jeter l’opprobre sur André Chandelier : « André a pris ses responsabilités par défaut. Il a été amené à diriger seul pendant plusieurs années. » Dès lors, les décisions seront prises « collégialement », avant un nouveau congrès l’an prochain pour dresser un premier bilan. Dans l’intervalle, des formations en « managing » syndical seront dispensées par l’union départementale. Et d’autres formations seront proposées à l’intérieur des entreprises afin de faire revenir les militants. • J. CA.

Le nouveau bureau : Christophe Savaux, secrétaire général, Jean-Marc Pourchau, trésorier, Jacques Thiempont, trésorier adjoint, Bruno Vasseur, formation syndicale, Christine Basseux, organisation, Jean-Luc Hulin, animation juridique.

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Luttes | Pas de Commentaires »

Conseil des Prud’hommes – coût

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 3 août 2011

cgtuldemaubeugeetenvironscopie.jpgedmondwanic.jpg
Pour l’Union locale CGT
Le Secrétaire Droits et Libertés,
Edmond Wanic

Demain, aller aux prud’hommes coûtera 35 euros !

Cette mesure a été votée au Sénat lors du projet de loi de finances rectificatives pour 2011. A partir du 1er octobre prochain, saisir le Tribunal des Prud’hommes coûtera d’emblée 35 sous forme de timbre fiscal

La CGT voit dans cette remise en cause de la gratuité « la volonté du gouvernement de réduire le contentieux prud’homal par tous les moyens, et ainsi priver les salariés de la possibilité de faire valoir leurs droits, ce qui rejoint la volonté patronale de tout faire pour éviter d’être condamné ».

La CGT a déposé un recours devant le Conseil constitutionnel.

 

Publié dans Elections professionnelles | Pas de Commentaires »

1...34567...13
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo