Résultats de votre recherche

EMPLOI – LA CASSE SOCIALE CONTINUE A MAUBEUGE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 29 mai 2013

SYNDICAT CGT
PÔLE SANTÉ UDEVE MAUBEUGE

COUP DE TONNERRE

À LA PHARMACIE MUTUALISTE DE MAUBEUGE

Lors d’une réunion du Comité d’Entreprise de Pôle Santé – UDEVE de Maubeuge 37 suppressions de postes ont été annoncé !

Le Groupe APREVA qui avait repris les activités de l’UGOSS lors d’une fusion orchestrée par Philippe BORGAT, Administrateur Provisoire a laissé mourir la structure volontairement, depuis la reprise de nos activités, le Groupe APREVA n’a pas cherché à développer les œuvres de la Pharmacie Mutualiste fleuron de la santé dans le Bassin de la Sambre depuis 1928 !

Dans le même temps, il a été annoncé à Pôle Santé Services entité « sœur » de la Pharmacie Mutualiste, la fermeture définitive, laissant 28 personnes sur le carreau !

65 personnes sont concernées par ce plan……

_______________________________________

DANS LA PRESSE

LA SAMBRE

http://www.lasambre.fr/article/28/05/2013/maubeuge–restructuration-et-licenciements–lex-mutuelle-du-bassin-de-la-sambre/4284

LA VOIX DU NORD

http://www.lavoixdunord.fr/region/nouvelle-crise-a-l-udeve-62-emplois-pourraient-etre-ia23b0n1284782

 

Publié dans EMPLOI, Licenciements, Luttes, PRESSE, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaires »

La pharmacie mutualiste en danger !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 décembre 2012

CGT

Pôle Santé UDEVE – MAUBEUGE
Maubeuge, le 10 décembre 2012

 

Notre pharmacie mutualiste est devenue une Institution

depuis plus de 80 ans dans le Bassin de La Sambre. 

Une nouvelle fois elle est en grand danger !

 

Dans le giron du Groupe APREVA depuis plusieurs mois, rien n’a changé ! Aucune stratégie n’ a été mise en place ! Aucun axe de développement ! Depuis des mois nous avançons à l’aveuglette!

Et voilà que les trois Présidents  du Groupe annonce la nomination d’un cabinet, d’un Directeur Général par Intérim… et semble-t-il d’un Directeur des Ressources dites Humaines par Intérim !

Depuis ces nominations ce Cabinet n’a pas daigné rencontrer les Organisations Représentatives du personnel, ni le personnel d’ailleurs sauf le Cabinet dentaire ! Réunion qui s’est tenue à Valenciennes.

D’après nos informations cette réunion s’est tenue dans un climat assez « lunaire » mobilité, flexibilité !!! et le côté humain …… oublié ! Compétitivité toujours et encore !

Le plan de licenciement a été « suspendu » mais pour combien de temps ?  Nos difficultés sont liées  à de nombreuses causes, les déremboursements, la baisse du pouvoir d’achat,  la perte de confiance des patients dans les médicaments , la concurrence !

Notre potentiel à Maubeuge est grand, notre connaissance du métier et  la livraison à domicile qu’il aurait fallu développer et améliorer plutôt que laisser mourir à petit feu en modifiant les tournées, en supprimant des boites de ramassage, en n’allant plus livrer dans les zones rurales là où les pharmacies font défaut ! Là encore aucune stratégie ! Non on a préféré dire que le portage coûtait cher …. Nous n’avons aucune stratégie à long terme !!!….

Les pharmacies mutualistes sont en danger ! Marseille, Angers ferment, licencient !

La Mutualité Français de par son  Président  Etienne CANIARD a dit récemment « qu’il n’était pas question d’ouvrir ou de fermer des pharmacies mutualistes »  Faudra-t-il que la CGT de Pôle Santé UDEVE s’adresse directement à lui pour qu’enfin notre pharmacie survive ???? ….

2013 sera une année décisive pour la survie de notre entreprise !!! Une mobilisation de tous sera nécessaire, une journée d’actions est envisagée.

                                                                                Le Syndicat CGT de Pôle Santé UDEVE

Publié dans Actions_locales, Licenciements, Luttes, Santé, Services publics | Pas de Commentaires »

POLE SANTE – UDEVE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 29 novembre 2011

udeve.jpg

 

TRACT A TELECHARGER   POLE SANTE - UDEVE dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES pdf tractnovembre2011udeve.pdf

Publié dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes | Pas de Commentaires »

UDEVE dans la presse

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 juin 2011

L’union locale CGT confirmée dans sa représentation à l’UDEVE

jeudi 23.06.2011, 05:20 – La Voix du Nord

|  ACTUALITÉ SOCIALE |

Les élections professionnelles intervenues en avril à la mutuelle UDEVE étaient contestées par la direction et, curieusement, par la fédération nationale CGT des personnels des organismes sociaux, toutes deux opposées à l’union locale CGT. …

C’est un conflit interne à la fois à l’UDEVE et à la CGT que le tribunal d’instance de Maubeuge a eu à trancher lors d’une audience tenue le 1e r juin dont le jugement a été rendu le 10. En avril, la direction d’UDEVE et les syndicats CGT, CFDT, FO et CFE-CGC signent un protocole d’accord en vue des élections professionnelles prévues le 22 dans cette mutuelle comptant un peu plus de soixante-dix salariés. Petite particularité le jour du scrutin : tant l’union locale CGT que la fédération CGT des personnels des organismes sociaux présentent une liste. Deux candidatures très nettement départagées puisque la représentante de l’UL réalise un score de 31,37 % (41 % dans le premier collège), là où la fédé s’écrase à 9,8 % (12,82 % au premier collège).

C’est donc dans un curieux attelage que direction et fédération nationale se sont présentées le mercredi 1er juin – les avocates de ces deux parties sont arrivées dans la même voiture – pour contester à l’union locale sa représentation au sein des instances paritaires de la mutuelle.

Et ce en demandant l’annulation des élections professionnelles, au motif qu’il y avait deux listes CGT.

On vous épargnera la citation et l’examen des innombrables articles du code du travail lâchés à l’audience en rafale. Toujours est-il que de leur étude scrupuleuse, le tribunal a conclu qu’aussi bien l’UL que la fédé étaient fondées à présenter des candidats. Les deux parties demanderesses ont donc été déboutées de leur demande et Muriel Leroy, pour l’UL-CGT, a été maintenue à son poste de secrétaire du CE. « Je sors de deux ans de placard », a lâché cette dernière, ce qui tendrait à penser que les relations sociales ne sont pas au beau fixe à l’UDEVE. Viennent ensuite aux autres postes : Isabelle Durigneux, CGT, adjointe Murielle Peressuti, CFDT, trésorière et Christine Horcholle, CFDT, adjointe. • J.-M. B.

Publié dans Elections professionnelles, Luttes | Pas de Commentaires »

Elections – UDEVE – Jugement TI

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 juin 2011

cgtuldemaubeugeetenvirons.jpg

UDEVE victoire de la démocratie

Cher-e-s camarades

2488772249823175312761000005852856898661697865980n.jpgJ’ai l’immense plaisir de vous informer que la bataille menée depuis septembre 2010 pour soutenir Muriel Leroy et son syndicat de classe vient d’aboutir au Tribunal d’Instance de Maubeuge par un jugement en dernier ressort.

L’UDEVE et la Fédération des organismes sociaux Cgt ont été déboutés de l’intégralité de leurs demandes.

Cette victoire c’est celle des travailleurs, de la réelle démocratie, de la cgt de classe….

C’est la victoire de toutes celles et tous ceux qui avec courage ont apporté leur soutien à notre lutte….

C’est un jugement qui conforte la démocratie contre la judiciarisation du syndicalisme, nous sommes allés 5 fois au tribunal, l’employeur tentant d’empêcher la représentation de notre Cgt..

C’est la Victoire du syndicalisme local et de terrain, contre un syndicalisme bureaucratique..

Muriel et son syndicat ont remporté largement les élections plaçant la Cgt en tête à la mutuelle…

La fédération et l’employeur ont refusé la voix des travailleurs et ont tenté par tous les moyens de faire annuler les élections..

Le tribunal dit clairement que c’est la démocratie qui fait loi!!!

Le résultat des élections est donc confirmé ainsi que le mandat de déléguée syndicale de Muriel

Fabrice Preux

2511392249844075310671000005852856898661844604962n.jpg

 

 

VOIR ÉGALEMENT

UDEVE – CGT – Déni de democratie…

Droit de réponse de l’UDEVE à l’article “Udeve-CGT – déni de démocratie”

 

 

Publié dans Actions_locales, Elections professionnelles, Justice | 7 Commentaires »

Droit de réponse de l’UDEVE à l’article « Udeve-CGT – déni de démocratie »

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 4 juin 2011

A la demande de l’UDEVE, nous publions dans le cadre de l’article 6-IV de la loi  du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (décret du 24 octobre 2007) :

 

Droit de réponse de la Direction de l’Udeve

La Direction rappelle que son éthique et ses principes prônent la démocratie mais ne tolère pas les accusations mensongères.

Un droit de réponse s’impose :

1. Contrairement à ce qui est indiqué dans le tract, la Direction ne s’oppose pas aux élections puisqu’elle a décidé de les organiser alors qu’elle n’y sera juridiquement contrainte qu’en août prochain (seuil de 11 et de 50 pendant douze mois).

2. contrairement à ce qui est indiqué dans le tract, les procédures engagées auprès du Tribunal d’Instance ont toutes conclu à l’annulation des désignations de Madame LEROY ; les procédures étaient donc justifiées en droit puisqu’aucun recours en contestation n’a été initié par la CGT. A noter que la dernière décision  a condamner la CGT à verser une indemnité à l’UDEVE.

3. Contrairement à ce qui est indiqué dans le tract, les raisons qui ont contraint l’UDEVE à saisir à nouveau le Tribunal d’Instance pour demander l’annulation du premier tour des élections, sont toutes juridiques et objectives :

- en droit, un même syndicat ne peut présenter deux listes lors des élections professionnelles ; or, la CGT a présenté deux listes.

- les « deux CGT » ont été alertées amiablement par la direction sur cet état de fait en leur demandant de se mettre d’accord et ne présenter qu’une seule liste ;  en effet, la direction n’a pas le pouvoir de supprimer une liste et toute démarche tant amiable que contentieuse ne permet pas de suspendre la procédure d’élection.

- les résultats d’une élection peuvent être contestés dans les 15 jours par tout syndicat ou tout salarié ou l’employeur ; la procédure s’imposait car, dans l’avenir, la désignation d’un délégué syndical ou d’un RSS, la représentativité des syndicats et les thèmes de négociation pouvaient faire l’objet de critiques. toutes les désignations de représentants syndicaux qui seront illégales seront contestées par la Direction, quel que soit le syndicat auteur de la démarche.

4. Contrairement à ce qui est indiqué dans le tract, les résultats des élections contestés sont les suivants :
CGT UL: 32,66 % et non 41 %
CFDT : 26,53 %
FO : 10,20%
CGT Fédération : 10,20 %
Toutes pouvaient s’estimer représentatives ayant obtenu 10 % minimum.

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Elections – UDEVE – Tribunal d’Instance 1er juin 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 juin 2011

http://www.dailymotion.com/video/xj0asl

dsc00271.jpgcgtti1erjuin2011.jpg

Prise de parole de Fabrice Preux au nom de l’Union locale CGT Maubeuge et environs

Chers amis, chers camarades,

Tout d’abord je veux, au nom de l’UL CGT vous remercier d’être là, présents pour apporter votre solidarité à nos camarades du syndicat CGT de l’UDEVE.

Je remercie également la participation de Camarades de l’Union Départementale CGT du Nord à notre rassemblement d’aujourd’hui.

Notre action d’aujourd’hui se déroule dans un contexte bien particulier.

Partout en Europe et depuis quelques semaines en France des rassemblements de luttes se développent pour réclamer PLUS DE DÉMOCRATIE…..   

En même temps, ces luttes des « indignés » doivent NOUS INTERPELLER, EN TANT QUE SYNDICAT.

Car si ces luttes mettent en cause le système capitaliste et financier, elles sont aussi basées sur le rejet de toutes les institutions existantes : Les gouvernements, mais aussi les partis politiques de gauche, comme de droite, les syndicats, les associations, les religions, etc….TOUTES LES INSTITUTIONS SONT REJETEES….. Et en particulier par la jeunesse !!!

On nous parle donc de DÉMOCRATIE DIRECTE ou de DÉMOCRATIE RÉELLE.

Quand on voit ce qui se passe ici à Maubeuge, comme ce qui s’est passé ailleurs dans des tiraillements internes à la CGT ……Que ce soit à DOUAI, dans la métallurgie, dans la Fédération du commerce, etc….  On peut comprendre que les salariés soient perturbés…..

Comment les salariés de l’UDEVE perçoivent la situation :

  • Pourquoi ces gué-guerres intestines au sein de la CGT…. ???
  • Pour des questions de place…… !!!
  • Qui a intérêt à diviser les salariés, sinon le patronat…. !!
  • Pourquoi un tel acharnement sur le syndicat CGT…. !!!
  • Parce qu’il s’agit d’un syndicat de classe !!!
  • Un syndicat qui refuse de collaborer avec la direction !!!

Pourquoi s’acharner depuis des mois sur notre camarade Muriel ??

Cette camarade passe au tribunal pour la 5ème fois depuis le début de l’année (1 fois par mois en moyenne)…

Oui, Muriel fait preuve de courage et c’est pour ça qu’elle mérite d’être soutenue.

Et je vous demande de l’applaudir encore une fois pour son courage et son opiniâtreté

Ce syndicat CGT, Ce syndicat de classe, gagne des points depuis quelques temps, face aux parties adverses (La direction de l’UDEVE et la Fédération CGT des Organismes sociaux).

  • Il gagne des points grâce à son opiniâtreté ;
  • Il gagne des points grâce au soutien, qui grandit au fil des semaines ;
  • Il gagne des points parce qu’il joue la transparence et LA DEMOCRATIE et les salariés ne demandent que ça….
  • Assez de cachoteries…

Le syndicat est donc sur la bonne voie, malgré toutes les tentatives de déstabilisation des parties adverses. Tentatives de déstabilisation, notamment quand :

  • D’une part la direction a tout fait pour éviter la tenue des élections
  • D’autre part, la Fédération CGT est venue à l’UDEVE en Février, pour tenter de diviser les salariés….

Rappelons quelques faits qui montrent justement que nous avançons à grand pas :

  • Il y a d’abord eu le travail de l’Inspection du travail, qui a confirmé Muriel dans ses responsabilités ;
  • Il y a le soutien des autres syndicats (au moins de la CFDT) ;
  • Il y a eu aussi le Tribunal qui a jugé reconnu la représentativité du syndicat et la désignation de notre DS, Muriel ;
  • Il y a eu la manifestation pour les Libertés syndicales du 1er mars dans les rues de Maubeuge et en particulier à la porte de l’UDEVE, avec distribution de tracts et prise de parole ;
  • Il y a eu les élections du 22 avril, Les salariés ont confirmé cette représentativité très largement en donnant 41% des voix à la liste CGT conduite par Muriel ;
  • Les salariés ont fait un choix sans ambiguïté entre leur syndicat CGT historique et une liste dissidente toute récente présentée par la Fédération.

Et il y a eu aussi le soutien des syndicats de l’UL et même un vote unanime de la Commission exécutive de l’UL, qu’il faut le rappeler est la direction de l’UL.

VOTE UNANIME POUR :

  • Confirmer la responsabilité de Muriel en tant que DS ;
  • Condamner l’attitude de la Fédération CGT des Organismes Sociaux, qui va au tribunal avec la direction, demander l’annulation du vote des salariés ;
  • Exiger le respect du choix des salariés de l’UDEVE et donc DE LA DÉMOCRATIE

Camarades, ces faits montrent donc qu’on avance et que tout cela commence à porter ses fruits.

Nous avons d’ailleurs appris hier que la direction de l’UDEVE commence à avoir peur, elle recule.

Figurez vous qu’elle va jusqu’à demander aux élus (qu’elle avait  pourtant contesté), elle vient de leur proposer une réunion des élus du Comité d’Entreprise dans quelques jours (le 15 juin)….

... Ça c’est une bonne nouvelle !
Il serait temps, parce que les salariés n’ont que beaucoup trop attendu la mise en place de leur Comité d’Entreprise…

La Fédération CGT ferait bien également d’écouter les salariés.

Nous lui demandons de respecter LA DEMOCRATIE c’est-à-dire :

  • Respecter le vote des salariés
  • Respecter le vote des syndicats de l’UL
  • Respecter les décisions du droit (Décision de l’Inspection du travail et du Tribunal….)

LE SYNDICAT CGT DE L’UDEVE PEUT COMPTER SUR NOUS POUR CONTINUER LE COMBAT AVEC ELLE POUR QUE LA RÉELLE DÉMOCRATIE SOIT ÉGALEMENT APPLIQUÉE A MAUBEUGE ……

 

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Justice, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES | 3 Commentaires »

Luttes – Udeve – Respect de la démocratie

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 mai 2011

http://www.dailymotion.com/video/xj0asl

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Elections – UDEVE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 mai 2011

2469342207686646193081000005852856898360961422926n.jpg

CGT UDEVE – 25 mai 2011

 

Des camarades se sont rassemblés pour soutenir le syndicat Cgt Udeve

Après des élections victorieuses pour notre syndicat,

L’employeur et la fédération Cgt ne respectant pas le choix démocratique des salariés, ont décidé de tenter d’obtenir l’annulation des élections. Ce mercredi, l’avocat de la Fédération des organismes sociaux et celui de l’employeur se sont entendus pour demander le report sans même en avertir les autres parties.

Prochain rendez-vous

1er juin – 10 H – Tribunal d’Instance de Maubeuge, devant le parvis de la Mairie

_____________

Article La Voix du Nord

 


Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Elections professionnelles | Pas de Commentaires »

UDEVE – CGT – Déni de democratie…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 13 mai 2011

cgtuldemaubeugeetenvirons.jpg

tractmut.jpg 

MOBILISATION POUR LA DÉMOCRATIE !

TOUS ENSEMBLE LE 25 MAI 2011 A 10 H

Tract à télécharger UDEVE - CGT - Déni de democratie... dans Actions_locales pdf tractmobilisationtile250520111.pdf

tract2.jpg

Historique de la situation à l’UDEVE

     

  • En avril 2009, L’UGOSS (Union de Gestion des Œuvres Sanitaires et Sociales) connaît des problèmes et est mise sous administration judiciaire : 114 emplois sont menacés.
  • En août 2010, L’UGOSS est scindé en plusieurs entités dont UDEVE « pôles santé » et « pôles santé service ». La scission de l’entreprise en plusieurs entités conduit à des transferts de contrat de travail et Muriel Leroy en sa qualité de déléguée syndicale Cgt, fait l’objet d’une demande d’autorisation de transfert de son contrat de travail auprès des services de l’Inspection du Travail. L’enquête préalable est alors faite par l’Inspection du Travail septembre 2010, l’autorisation de transfert du contrat de travail de Muriel Leroy vers l’UDEVE s’accompagne du transfert de son mandat de Déléguée Syndicale par l’union locale CGT sur conseil de l’Inspection du Travail.
  • La fédération des organismes sociaux, sans concertation avec l’Union Locale Cgt de Maubeuge, nomme à posteriori un autre délégué syndical.
  • L’employeur conteste les nominations de l’ensemble des organisations syndicales prétendant qu’il s’agit d’une nouvelle entreprise et le Tribunal d’Instance de Maubeuge lui donne raison.
  • Nouvelle nomination DS par l’Union locale Cgt de Maubeuge à laquelle il est renoncé, le Tribunal d’Instance de Maubeuge ayant refusé la nomination du DS de la CFDT.
  • En janvier 2011, L’union Locale Cgt de Maubeuge nomme Muriel Leroy dans le cadre de la nouvelle loi RSS.
  • Le 7 février 2011, une réunion Cgt APREVA Paris se tient à la mutuelle en-dehors de la présence de Muriel Leroy (convoquée par mail 10 mn avant réunion, elle ne peut s’y rendre).
  • Le Tribunal d’Instance de Maubeuge annule la nomination de RSS de Muriel Leroy et se déjugeant de sa première décision, reconnaît la représentativité du syndicat CGT de l’UDEVE Maubeuge (Muriel Leroy) dont les statuts sont déposés depuis longtemps.
  • En avril 2011, les élections sont organisées après plusieurs péripéties, le protocole d’accord électoral est signé par l’Union Locale Cgt Maubeuge et par la Cgt APREVA Saint Quentin, pour la fédération.
    ♦ Il faut souligner ici que lors du protocole d’accord, l’employeur entendait écarter la liste Cgt soutenue par l’Union Locale CGT : son directeur général déclarait : « je choisis la fédération », une voiture avec chauffeur va même être affrétée par l’employeur pour aller faire signer à Saint-Quentin, le protocole d’accord électoral par la Cgt APREVA Paris.
     

  • Le désaccord entre la fédération et l’Union locale Cgt conduit à deux listes Cgt à L’UDEVE
    ♦ Des tracts sans contenu syndical sont alors publiés par la liste Cgt APREVA Paris, attaquant l’Union Locale CGT et le syndicat CGT UDEVE Maubeuge.
  • Le 22 avril 2011, les élections ont lieu :
    ♦ La liste CGT UDEVE Maubeuge obtient 41,02% dans le premier collège 31,37 % tout collège confondu. Avec 16 voix sur 51 exprimés.
    ♦ La liste Cgt APREVA Paris obtient avec 5 voix 12,82% dans le premier collège et 9,80% tout collège confondu, elle n’est donc pas reconnue représentative.
    ♦ Seule, la Cgt UDEVE Maubeuge est en capacité de signer un accord,
    ♦ À l’issu des élections la Cgt UDEVE Maubeuge, la CFDT et la CGC sont reconnues représentatives à l’UDEVE (Représentativité : CGT UDEVE Maubeuge 31,37% – CFDT 19,60% – CGC 23,52% – F.O 9,80% – CGT APREVA Paris 9,80%).
  • Le 5 mai 2011 matin, la CGT UDEVE Maubeuge a reçu par vote unanyme, le soutien de tous les syndicats présents à la Commission exécutive de l’Union locale CGT.
  • Le 5 mai 2011, midi, une réunion a lieu en présence d’une délégation de camarades de l’Union locale de Maubeuge, de l’Union départementale CGT Nord, de la Fédération des Organismes Sociaux, aucun accord n’a pu être trouvé.
  • Pendant ce temps là, les salariés de l’UDEVE ne peuvent pas bénéficier des oeuvres sociales du Comité d’entreprise (ex. chèques vacances…)
  • Aujourd’hui, en mai 2011, que se passe-t-il ? L’employeur  conteste les élections du fait que c’est la Cgt UDEVE Maubeuge (celle dont il ne voulait pas) qui a obtenu le meilleur vote ?  conteste le vote des salariés de son entreprise !?

    

Publié dans Actions_locales, Fiscalité, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Santé, Services publics | 8 Commentaires »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo