• Accueil
  • > Recherche : neuhauser maubeuge

Résultats de votre recherche

1er mai 2013 – REPAS FRATERNEL

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 6 mai 2013

1er mai 2013 - REPAS FRATERNEL dans Actions_locales cgt-ul-_jj-201x300

-

Le 1er mai, Fête du Travail et des Travailleurs, a été l’occasion d’un excellent moment de fraternité et d’amitié à l’Union Locale CGT de Maubeuge.

-

Tout d’abord, un vin d’honneur a été servi à tous les participants au retour de la manifestation à la stèle des 93.

A cette occasion, le passage de M. Pauvros, député-maire, a été mis à profit pour l’interpeller et relancer le débat sur l’ANI, la loi d’amnistie syndicale et des dossiers locaux de ces derniers mois, en particulier la grève et ses suites chez Neuhaüser Maubeuge. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce ne fut pas, cette année, une simple visite de courtoisie.

Puis un repas fraternel a rassemblé une cinquantaine de participants dans une ambiance très conviviale, animée par Michel, notre chanteur « maison » mais aussi par les camarades qui l’ont souvent accompagné dans ses interprétations de certains « fleurons » de la chanson française… pendant que d’autres guinchaient à qui mieux mieux !

Ce qui n’a pas empêché les débats sociaux plus sérieux de se poursuivre de table en table, à tel point que nous avons enregistré 7 nouvelles adhésions à la CGT… adhérer un jour de 1er mai, quel beau symbole !

Le climat étant clément et les grillades fort appréciées, la Fête s’est poursuivie jusque 21h30. A cette heure, notre chanteur ayant éreinté ses cordes vocales, c’est le dernier carré de nos camarades retraités CGT qui a conclu en apothéose par une interprétation d’un florilège de chansons dites « traditionnelles » de fin de repas.

Merci à tous ceux qui ont participé à l’organisation et à l’animation de cette journée qui laissera un bon souvenir d’amité et de fraternité dans les temps difficiles que nous traversons.

Maubeuge - 1er MAI 2013
Album : Maubeuge - 1er MAI 2013
Repas festif
27 images
Voir l'album

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, EMPLOI, Luttes | Pas de Commentaires »

1er MAI 2013 – Discours de l’UL

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 mai 2013

1er MAI 2013 - Discours de l'UL dans Actions_locales cgt-ul-de-maubeuge-et-environs-copie-204x300

-

-

FÊTE INTERNATIONALE DU TRAVAIL ET DES TRAVAILLEURS 1ER MAI 2013


-

Bonjour à toutes et à tous,

Comme chaque année à l’occasion de la Fête internationale du travail et des travailleurs du 1er mai, nous sommes réunis devant cette stèle des 93 pour rendre un hommage aux salariés de la Sambre-Avesnois, qui ont résisté et combattu l’occupant nazi et le régime collaborationniste de Vichy.

Ces ouvriers, ces employés, arrêtés, torturés, déportés, ont versé leur sang pour notre liberté mais aussi ont contribué par leur combat à jeter les bases d’une société plus juste au travers notamment du programme économique et social du Conseil National de la Résistance.

Ce programme économique et social, véritable contrat social, a cimenté notre « vivre ensemble » dans la société après la Libération, en particulier sur la base d’une protection sociale reposant sur la solidarité nationale.

Ce sont ces principes mêmes et leur contenu qui sont depuis quelques années attaqués de toutes parts par le capitalisme ultra-libéral qui n’a de cesse de vouloir les détruire au nom du profit.

Nous avons donc envers ceux que nous honorons aujourd’hui, résistants héroïques et exemplaires, une dette mais aussi un devoir : celui de résister, nous aussi, dans cette guerre économique mondiale que le capitalisme ultra libéral impose à tous les peuples.

Il y a un an, nous étions ici pour manifester notre exigence d’un changement de politique à l’occasion des élections présidentielles et législatives 2012.

L’ensemble des salariés a contribué largement à l’élection d’un Président de la république qui annonçait ce changement…

Un an plus tard, force est de constater que cet engagement de changement de politique n’a pas été tenu. Rien n’a changé positivement dans la vie sociale des salariés, des retraités, des privés d’emploi : le chômage augmente de mois en mois, les destructions d’emplois s’accumulent tant dans l’industrie que dans le commerce et les services publics.

L’incertitude et l’anxiété face à l’avenir et la baisse du pouvoir d’achat pèsent sur l’ensemble de la population salariée et en particulier sur la jeunesse qui est sacrifiée et subit chômage, déclassement et précarité.

Dans notre territoire Sambre-Avesnois, ces situations sont une réalité encore plus criante : avec un taux de chômage de plus de 16%, des fermetures d’entreprises et suppressions d’emplois massifs dans l’industrie, une activité commerciale en berne, la paupérisation de la population s’accentue et la misère sociale se développe.

Dans ce contexte, quelle perspective et quel avenir pour notre jeunesse ?

Passé le temps des promesses de campagne électorale, le nouveau gouvernement a fait rapidement allégeance aux exigences européennes du Traité de Lisbonne. Ce Traité impose le carcan d’une réduction rapide des déficits budgétaires qui obère toute possibilité de relance économique et nous installe durablement dans la récession et le chômage de masse.

Passé le temps des promesses électorales et les bonnes intentions de la conférence sociale de juillet 2012, le nouveau gouvernement a également cédé aux exigences du patronat et du MEDEF. Il aura suffit pour cela de quelques coups de menton de Madame PARISOT.

L’exemple criant en est bien sûr la signature par le MEDEF, la CFDT, la CFTC et la CGC de l’ANI dit de Sécurisation de l’emploi. Cet accord est en cours de transposition dans une Loi qu’ont voté nos députés de gauche du territoire, Christian Bataille et Rémi Pauvros.

Le Medef est parvenu à le transformer en accord sur la sécurisation des licenciements et sur la flexibilité du travail :

Sans revenir en détail sur l’ensemble de ses dispositions,

  • cet accord entérine une plus grande facilité de licencier économiquement, une réduction des possibilités d’intervention et de contestation juridique tant des instances représentatives du personnel que des salariés, expose les salariés à une plus grande mobilité, entérine les accords dits de compétitivité – emploi qui permettent, sous la menace de la suppression d’emploi, d’exiger des salariés des efforts supplémentaires sur la durée du travail et les salaires. IL bouleverse complètement les principes protecteurs du Code du Travail.
  • Cet accord divise les salariés, les organisations syndicales et les parlementaires, y compris dans la majorité. Dans ces conditions, comment pourrait-il être transposé dans une Loi de la République ? Il suscite chez beaucoup d’entre nous colère et indignation légitimes. A la CGT, nous le combattons avec la plus grande énergie et nous le ferons jusqu’au bout.

Dernier abandon en date face au MEDEF, le refus du gouvernement de débattre et de voter une loi d’amnistie syndicale sous le prétexte de la crainte d’une légalisation des violences sociales.

Pourtant : De quel côté est principalement la violence sociale aujourd’hui ?

Est-elle vraiment du côté des salariés qui légitimement défendent leur outil de travail et leurs emplois détruits par les fermetures d’entreprise ou les plans sociaux décidés au nom du profit maximum pour l’actionnaire ?

N’est-elle pas plutôt du côté patronal qui profite de la peur que fait peser sur les salariés le chômage de masse pour réaliser en force des suppressions massives d’emploi, mais aussi fait subir une violence au quotidien par la dégradation des conditions de travail et leurs conséquences sur la santé des salariés. Dans ce domaine, nous avons à faire aujourd’hui encore plus qu’hier à un patronat décomplexé. Il est temps d’inverser cette spirale de la violence.

Ce refus d’une loi d’amnistie sociale est un véritable camouflet adressé aux salariés et à leurs représentants. Le message est clair : non seulement vous devez subir les violences patronales, mais en plus si vous réagissez c’est vous qui serez condamnables et condamnés !

D’autres dossiers pour lesquels nous auront à nous mobiliser pour combattre de nouvelles volontés patronales de régression sociale vont arriver dans l’actualité dans les prochains mois : le régime général de retraite et l’indemnisation du chômage.

Dans ce contexte général économique et social des plus dégradés, le syndicalisme, au-delà des différences et divergences, a une responsabilité : celle de rassembler les salariés pour construire des réponses à la crise à partir de leurs besoins et de leurs intérêts.

  • Desserrer le carcan du retour à l’équilibre budgétaire et des politiques d’austérité et de rigueur qui nous plongent dans la récession
  • Augmenter les salaires et les pensions pour relancer la consommation et donc la croissance et l’emploi
  • Développer l’investissement productif, en particulier industriel
  • Protéger les salariés des aléas de la vie professionnelle et sociale
  • Garantir des services publics de proximité et de qualité

Ces exigences sont celles d’un retour à une dynamique économique et sociale de progrès, pour tous et en particulier pour la jeunesse aujourd’hui désorientée et désespérée.

Elles sont communes à tous les salariés de France, d’Europe et du Monde.

Ne nous cachons pas les difficultés à mobiliser les salariés qui aujourd’hui oscillent entre la résignation et la colère.

Néanmoins, dans notre secteur, les salariés de plusieurs entreprises relèvent la tête et ont mené des conflits sociaux pour la reconnaissance de leur travail, les conditions de travail et les rémunérations : MCA, Dembiermont, Savelys, Neuhauser.

Si le MEDEF se frotte les mains, l’explosion sociale menace et le FN est en embuscade. Que nos gouvernants mesurent les risques de laisser perdurer cette situation et leur responsabilité.

C’est pourquoi il est urgent de faire entendre notre voix. Il est urgent de nous unir, de nous rassembler, solidaires, contre l’austérité, l’insécurité sociale généralisée et pour une autre répartition des richesses créées par notre travail.

Dans cet objectif, la CGT appelle l’ensemble des salariés et des syndicats à faire  de la semaine d’action européenne du 7 au 14 juin à l’initiative de la CES, contre l’austérité et pour le progrès social, une démonstration de force du monde du travail, dans l’unité et la solidarité de tous les travailleurs d’Europe.

JE VOUS REMERCIE ET VOUS SOUHAITE A TOUTES ET TOUS UNE EXCELLENTE FÊTE DU 1ER MAI

____________________________________

 

DÉPÔT DE LA GERBE ET MINUTE DE SILENCE
RETOUR DE LA MANIFESTATION VERS L’ESPACE VICTOR HUGO OU UN VIN D’HONNEUR VOUS SERA SERVI
UN REPAS AMICAL ET FRATERNEL SUIVRA

__________________________________

DANS LA PRESSE

Maubeuge: le défilé du 1er mai rassemble un peu plus de 80 personnes

Publié le 01/05/2013

Par La Voix du Nord

ARTICLE ET PHOTOS

 

Publié dans Actions_locales, Chômage, Dates A Retenir, EMPLOI, HISTOIRE, Jeunes, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, PRECARITE, PRESSE, Retraites, Services publics | Pas de Commentaires »

NEUHAUSER MAUBEUGE – FOLSCHWILLER – HALTE A LA RÉPRESSION SYNDICALE !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 28 mars 2013

NEUHAUSER MAUBEUGE - FOLSCHWILLER - HALTE A LA RÉPRESSION SYNDICALE ! dans Conditions de travail cgt-ul-_jj-201x300A la suite de la grève de 12 jours menée avec détermination par les salariés de NEUHAUSER Maubeuge,
la direction veut faire un exemple en licenciant un des grévistes pour faute grave
… en raison d’une petite altercation avec un autre salarié sur le piquet de grève.

La direction prend prétexte d’un accrochage auquel elle donne une proportion exagérée pour faire un exemple.

Une pétition a été signée massivement par les salariés pour exiger l’annulation de la sanction, la réintégration du salarié et le paiement des jours de mise à pieds.

MERCI A TOUS LES SYNDICATS DE PARTICIPER A CETTE DEMANDE D’ANNULATION DU LICENCIEMENT EN RENVOYANT PAR FAX LA MOTION JOINTE A NEUHAUSER MAUBEUGE ET AU SIÈGE DE FOLSCHWILLER.

HALTE A LA RÉPRESSION SYNDICALE !!!

A télécharger fichier pdf motion neuhauser

_________________________________

Voir aussi :

Neuhauser Maubeuge, un accord…
Neuhauser Maubeuge – Lettre de Éric BOCQUET

Neuhauser Maubeuge – Au 11ème jour de grève…

Grève NEUHAUSER… 8ème jour

Point au 7ème jour de grève chez Neuhaüser Maubeuge :

5ème jour de grève chez NEUHAUSER Maubeuge

APPEL à tous les syndicats, don aux Grévistes neuhaüser

GREVE NEUHAUSER MAUBEUGE – Communiqué

NEUHAUSER Maubeuge, Salariés en grève depuis le 28 février

Publié dans Conditions de travail, Grève, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, Salaires | Pas de Commentaires »

Neuhauser Maubeuge, un accord…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 mars 2013

Neuhauser Maubeuge, un accord... dans Actions_locales cgt-ul-_jj-100x150

Un protocole de fin de grève a été signé hier soir 20 heures à Folschviller entre la direction et les délégués CGT de Neuhauser Maubeuge mettant un terme au conflit en cours depuis le 28 février 2013, soit 12 jours.
L’essentiel des points de cet accord →  fichier pdf FIN DE CONFLIT CHEZ NEUHAUSER MAUBEUGE

Comme vous le savez, une vingtaine de grévistes dont des délégués CGT de Maubeuge se sont rendus hier au siège de Neuhaüser après le déclenchement d’une grève sur les sites de Folschviller le dimanche soir, suivie par environ 15% du personnel.

A cette occasion, de nouvelles rencontres ont eu lieu avec le DRH M. PEVET.
Les Délégués CGT se sont heurtés de nouveau à l’intransigeance de la direction sur la question salariale, renvoyant ce point à la NAO 2013. Par ailleurs, la question des conditions et modalités de mise en place des nouveaux rythmes de travail demande des études longues et complexes, difficiles à traiter en peu de temps à ce stade du conflit.

C’est pourquoi les Délégués CGT, après contact avec les grévistes restés sur le site de Maubeuge, ont convenu avec la direction d’un protocole de fin de grève qui s’appuie principalement sur des engagements à traiter rapidement et avec la plus grande attention vis à vis de salariés, les points principaux de revendication, à savoir: la négociation salariale, les conditions de travail et les rythmes et horaires de travail.

Ceci renvoie à des négociations rapides et/ou à des groupes de travail et consultations des instances représentatives du personnel, pour lesquelles les salariés seront vigilants quant au respect des engagements pris par la direction.
Celle-ci dit avoir bien compris les données des problèmes et le message passé par les salariés en grève.
L’avenir nous dira rapidement si les salariés ont eu raison de lui accorder confiance.

Les salariés de Neuhauser Maubeuge ont démontré leur capacité à débattre de leurs problèmes de travail, à s’organiser et à agir collectivement pendant 12 jours dans un climat de solidarité et de fraternité et avec une détermination constante.
La direction doit savoir qu’ils sauront recommencer si nécessaire !

Les grévistes et les délégués CGT Neuhauser tiennent à remercier chaleureusement toutes les structures syndicales et autres ainsi que les particuliers et la population qui par leur visite sur le lieu de grève ou par des dons financiers les ont encouragés et soutenus pendant ce conflit.
Ils reprennent aujourd’hui le travail avec la fierté d’avoir mené un combat exemplaire et en gardant un esprit de vigilance quant au respect des engagements pris par la direction.

Christophe Savaux
Secrétaire UL CGT Maubeuge

_____________________________________

Les camarades CGT Neuhauser remercient tous ceux qui les ont soutenus moralement et financièrement et ont participé aux actions menées pendant ce conflit.

Publié dans Actions_locales, Actions_nationales, Actions_régionales, Conditions de travail, EMPLOI, Luttes, Salaires | 1 Commentaire »

Neuhauser Maubeuge – Lettre de Éric BOCQUET

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 mars 2013

Lettre de Éric BOCQUET
Sénateur du Nord

à

la Direction Neuhauser France
FOLSCHVILLER

fichier pdf NEUHAUSER-20direction-20g-C3-A9n-C3-A9rale-20-20_-20gr-C3-A8ve

-

Publié dans Actions_nationales, Actions_régionales, Conditions de travail, EMPLOI, Luttes, Salaires | Pas de Commentaires »

Neuhauser Maubeuge – Au 11ème jour de grève…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 mars 2013

Neuhauser Maubeuge - Au 11ème jour de grève... dans Actions_locales cgt-ul-de-maubeuge-et-environs-copie-102x150

Au 11ème jour de grève, les salariés sont toujours aussi déterminés sur le site de Maubeuge malgré les conditions climatiques …
Ils poursuivent aujourd’hui des distributions de tracts sur les ronds points de la ville.
Une manifestation est envisagée dans Maubeuge pour les prochains jours en fonction de l’évolution du conflit.

En effet, la grève a l’appel de la CGT a débuté hier soir et ce matin sur les sites du Siège à Folschviller en Moselle sur le même cahier revendicatif que sur Maubeuge.

De ce fait, un vingtaine de grévistes maubeugeois dont plusieurs délégués CGT sont partis tôt ce matin à Folschviller où ils devraient arriver vers 11h.
L’objectif est de coordonner la lutte et d’amplifier la mobilisation des salariés du Groupe pour enfin faire revenir la direction à la table de négociation avec des propositions concrètes.

Rappel des coordonnées de nos délégués CGT :
Bernard BELLE : 07 88 11 13 58
Stéphane LEDUC : 06 84 40 32 69

A suivre…

Christophe Savaux
Secrétaire UL CGT Maubeuge

_____________________________________

RAPPEL DU BESOIN DE SOUTIEN FINANCIER ET DU SOUTIEN MORAL EN PASSANT LES VOIR SUR LE SITE

_____________________________________

UD CGT NORD

NEUHAUSER Maubeuge : 11è jour de grève à Maubeuge et 1er jour sur le site de Folschviller

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Salaires | Pas de Commentaires »

Grève NEUHAUSER… 8ème jour

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 mars 2013

Grève NEUHAUSER... 8ème jour dans Actions_locales cgt-ul-maubeugeetenvirons41-204x300
8 mars 2013

Au soir du 8ème jour de grève, nous sommes toujours au point mort.
Aujourd’hui s’est tenue la réunion de la Commission Départementale de Conciliation à la Direction du Travail de Valenciennes.
Cette réunion rassemblait M PILLOT, représentant le Préfet, M. DESCAMPS, Directeur adjoint du travail, 2 représentantes du Medef, 2 représentants de la CGT (seul syndicat à avoir participé !!!), la délégation des salariés de Neuhauser que j’accompagnais pour les assister, et la délégation patronale de Neuhauser dont le DRH Groupe M. PEVET et M FRIART directeur du site de Maubeuge.

Après 4 heures de discussions et 2 suspensions de séances, la réunion s’est conclue sur un PV de désaccord total, la direction restant inflexible sur la revendication salariale par peur d’une contagion aux autres sites du groupe. Les propositions sur l’organisation du temps de travail sont par ailleurs irrecevables par les salariés.

La direction du travail a invité les parties à poursuivre les négociations… encore faudrait-il qu’il y ait une ouverture et des propositions du côté patronal.

Au retour, nous avons rendu compte aux salariés, déjà contacté plus tôt par téléphone : rejet total et reconduction de la grève pour demain.

Demain matin vers 10 heures, les salariés des différents postes ont été conviés à venir au piquet de grève pour débattre et décider collectivement de la suite du mouvement.

Christophe Savaux
Secrétaire UL CGT Maubeuge

_________________________

DANS LA PRESSE

LIBERTÉ Hebdo
8 au 14 mars 2013
neuhauser-300x221 dans Conditions de travail

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Salaires | Pas de Commentaires »

Point au 7ème jour de grève chez Neuhaüser Maubeuge :

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 8 mars 2013

Point au 7ème jour de grève chez Neuhaüser Maubeuge : dans Actions_locales cgt-ul-maubeugeetenvirons41-204x300

Point au 7ème jour de grève chez Neuhaüser Maubeuge

Aujourd’hui de 14h30 à 18 heures, s’est tenue une réunion de médiation à la Direction du Travail à Valenciennes entre une délégation de 4 représentants des salariés en grève et la direction de Neuhauser représentée par son DRH Groupe, sous l’égide de l’Inspection du travail.
La seule avancée de cette journée est qu’enfin la direction du Groupe a bien voulu se manifester.
Pour le reste, il n’y a pas d’avancées significatives sur les revendications. Seule une ouverture insuffisante et partielle a été faite sur les horaires du samedi-dimanche, mais ne concernant qu’une partie du site et des salariés.
La direction reste sourde à toute revendication salariale.

Au retour, les représentants CGT ont rendu compte aux salariés qui ont rejeté unanimement les maigres résultats de cette réunion et voté la reconduction de la grève pour demain, plus déterminés que jamais.

A noter qu’en signe d’apaisement demandé préalablement par la direction pour se rendre à cette réunion, les salariés avaient accepté de lever les feux toute la journée et de laisser pénéter quelques camions (11 sur la journée)…Ils regrettent amèrement d’avoir fait ce geste au vu de l’attitude de fermeture de la direction.

On ne les y reprendra pas demain à l’occasion de la réunion cette fois de la Commission Départementale de Conciliation qui se tiendra toujours à la direction du travail de Valenciennes à 15 heures.
Cette commission comprend le préfet ou son représentant, 5 représentants des organisations syndicales de salariés, 5 représentants des employeurs et bien sûr la délégation des représentants du personnel de Neuhauser et la direction.

Christophe Savaux
Secrétaire Union Locale CGT Maubeuge

_______________________

N’OUBLIEZ PAS D’APPORTER UN SOUTIEN FINANCIER AUX GRÉVISTES PAR CHÈQUE A L’ORDRE DE L’UL CGT MAUBEUGE-SOLIDARITE NEUHAUSER
Merci à ceux qui l’ont déjà fait.

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Salaires | 2 Commentaires »

5ème jour de grève chez NEUHAUSER Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 6 mars 2013

5ème jour de grève chez NEUHAUSER Maubeuge dans Actions_locales cgt-ul-de-maubeuge-et-environs-copie-204x300
Communiqué

5ème jour de grève chez NEUHAUSER Maubeuge
La situation est toujours bloquée et aucune avancée dans les discussions avec la direction du site. Les salariés continuent d’exiger des interlocuteurs de la direction du siège qui ne se manifestent pas.

Les grévistes, toujours aussi déterminés, bloquent l’accès des camions qui tentent d’approvisionner ou de prendre livraison à l’usine avec les quelques salariés du site de St Quentin que l’entreprise a fait venir.
La Direction a fait relever par huissier ce matin les noms des grévistes qui bloquent cet accès.

L’Union Locale CGT en lien avec l’Union Départementale CGT a saisi la direction régionale du travail pour demander la convocation d’une commission de médiation.

les salariés ont décidé d’une action d’envergure cet après midi avec le soutien des syndicats CGT de l’Union Locale de Maubeuge : le blocage de l’accès du rond point de la SAFDA ( 1er rond point en entrant dans la ville en provenance de Valenciennes), avec distribution de tracts. Ce blocage débutera vers 16 heures / 16h30.

Christophe Savaux
Secrétaire UL CGT Maubeug

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Salaires | Pas de Commentaires »

APPEL à tous les syndicats, don aux Grévistes neuhaüser

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 6 mars 2013

APPEL à tous les syndicats, don aux Grévistes neuhaüser  dans Actions_locales cgt-ul-de-maubeuge-et-environs-copie-204x300

La situation est toujours bloquée chez Neuhaüser à la suite d’une nouvelle réunion hier soir qui n’a débouché sur rien.

On est toujours à la case départ !!

———————————-

Près 5 jours de grève, les salariés de NEUHAUSER ont besoin d’un soutien financier pour soutenir la grève, et tout simplement se nourrir sur le piquet de grève.

APPEL EST DONC LANCE A TOUS LES SYNDICATS POUR FAIRE UN DON AUX GRÉVISTES NEUHAUSER.

Le syndicat CGT est récent et n’a pas encore de compte bancaire, merci donc d’adresser ou remettre vos dons soit en espèces, soit par chèque à l’ordre de l’UL CGT MAUBEUGE – Solidarité NEUHAUSER.

Merci d’avance de votre solidarité!

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, PRECARITE, Salaires | Pas de Commentaires »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo