• Accueil
  • > Recherche : greve du avril 2013

Résultats de votre recherche

Justice sociale, le gouvernement se prononce contre…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 avril 2013

Lu dans PRESSE MÉDIA

Justice sociale, le gouvernement se prononce contre... dans Justice amnistie_0

Politique – humanitefr dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES le 24 Avril 2013

Le gouvernement se prononce

contre l’amnistie sociale

-

Malgré le vote positif au Sénat, le gouvernement sous pression se prononce contre la loi, proposée par le Front de gauche, dite d’amnistie sociale. C’est le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, qui l’a annoncé ce matin : « Le gouvernement manifestera son opposition claire et ferme à toute forme d’amnistie ».

Alors que la proposition de loi communiste, déjà adoptée au Sénat, doit être examinée le 16 mai prochain à l’Assemblée, le ministre Alain Vidalies a affirmé sur France Info que « la position du gouvernement dans ce débat sera non, nous ne sommes pas favorables à cette amnistie, ni à aucune autre ». « Ca a été la position du président de la République depuis l’origine et ce qui se passe en ce moment montre qu’il faut avoir une seule réponse, le respect de la loi républicaine pour tous ».
« Le droit à manifester, le droit à faire grève sont des grands principes constitutionnels. Mais justement, pour respecter la force de ces principes, il ne faut pas permettre en quelque moment que ce soit des débordements » qui « entrent dans le champ de la loi pénale ».  

Une loi de justice sociale

La commission des lois de l’Assemblée devrait examiner ce mercredi le texte, adopté au sénat le 27 février, avec les suffrages de plusieurs sénateurs socialistes et appuyé par la CGT. Déposée par les sénatrices Annie David et Éliane Assassi, cette loi prévoit l’annulation des condamnations pénales pour des faits commis à l’occasion de mouvements sociaux ou d’activités syndicales ou revendicatives. Mais aussi l’amnistie des sanctions disciplinaires dans l’entreprise, la réintégration des salariés licenciés et la suppression des empreintes génétiques et autres informations nominatives recueillies lors des procédures judiciaires.

amnistie2 dans METALLURGIE

«  »Salariés taisez-vous, patrons vous avez les mains libres pour réprimer » : voilà le message du gouvernement qui choisit ainsi son camp : celui du Medef contre les travailleurs » résume le Parti de gauche dans un communiqué.  « Déjà réduit au sénat en excluant les militants de RESF et les défenseurs de l’environnement, le texte y avait malgré tout trouvé une majorité. C’en était trop pour le gouvernement qui appelle à un nouveau coup de force contre la représentation nationale et sa propre majorité ! »

Et la violence des patrons

Début mars, Jean-Luc Mélenchon pointait déjà du doigt Laurence Parisot, qui « cherche à assimiler l’amnistie sociale à un encouragement au « cassage ». Elle veut faire passer les salariés et les militants en lutte pour de vulgaires casseurs. Je dénonce son silence sur la violence patronale, les licenciements boursiers, la violence que les travailleurs retournent contre eux-mêmes par les suicides au travail. »
Comme un triste écho, un salarié de chez Renault s’est suicidé sur son lieu de travail cette semaine, à l’usine de Cléon, laissant une lettre dans laquelle il dénonce « pression » et « chantage » de la part du groupe, nommant directement Carlos Ghosn, le PDG du groupe.

Pierre Laurent en appelle à la responsabilité des députés, les enjoignant de respecter le vote du Sénat. « Dès aujourd’hui, j’appelle à ne pas laisser faire ce mauvais coup. La parole doit revenir aux députés de gauche qui peuvent, comme leurs collègues du Sénat, voter cette loi le 16 mai. »

Publié dans Justice, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, METALLURGIE, PRESSE | 1 Commentaire »

Sécurité sociale – Branche famille – Allocations familiales

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 avril 2013

CGT

Rapport du Haut Conseil de la Famille :

encore plus d’austérité pour les familles !

 -

Le premier ministre a commandé à Bertrand Fragonard, président du Haut Conseil à la Famille, un rapport pour étudier divers scénarios de réformes des prestations familiales destinés  à réaliser plus de 2 milliards d’économies pour ramener la branche Famille de la Sécurité sociale à l’équilibre financier.

Le déficit de la branche Famille évalué à 2,6 milliards pour 2013 est en réalité un prétexte pour porter un coup décisif au principe de l’universalité des AF respecté depuis la création de la Sécurité sociale. En effet, ce rapport préconise la modulation du montant des allocations familiales, en fonction des ressources des familles et porte atteinte à d’autres prestations telle celle de la PAJE (prestation d’accueil du jeune enfant).

Le concept de familles aisées entretenu dans ce rapport stigmatise en particulier les couples bi actifs, considérés comme riches dès lors qu’ils percevraient plus de  3885€ de revenus salariaux et pour qui il faudrait donc réduire les AF !
Cette position totalement injuste ne ferait que pénaliser le second salaire du ménage, en l’occurrence celui des femmes. Nous sommes donc très loin de tous les discours sur la nécessaire égalité femmes/hommes, notamment du point de vue des politiques salariales.

Pour la CGT, la modulation du montant des AF en fonction des revenus constitue une rupture historique des politiques familiales : c’est la fin de l’universalité de ces droits qui permettaient à toutes les familles de réduire leurs charges pour élever leurs enfants et donc trouver une juste compensation au regard des ménages sans enfants.

Ce rapport aborde également l’amélioration de certaines prestations ciblant les familles nombreuses et monoparentales, majorant d’une part le complément familial et d’autre part l’allocation de soutien familial.
La CGT est favorable à ces mesures car globalement notre système de compensation des charges familiales est très insuffisant au regard du coût réel de l’enfant. Mais ces propositions demeurent largement insuffisantes (environ 700 millions étalés sur 5 ans !) et ne résultant pas de recettes nouvelles pour les financer, elles grèveront les prestations d’autres familles.

Les prestations familiales ne sont pas conçues pour résorber la pauvreté, même si elles y contribuent de fait. Seules de véritables politiques sociales alliant des augmentations de salaires et des créations d’emplois stables pourront y parvenir. Une réforme fiscale d’envergure,  plus juste et progressiste serait également à même de réduire des inégalités frappantes qui font régulièrement la une de la presse, étalant des gains, des bénéfices et des rémunérations d’actionnaires indécents.
En effet, pour réduire les inégalités, il ne faut pas réduire les dépenses pour les familles et les populations mais trouver de nouvelles recettes. C’est ce qui contribuera à sortir de la crise en relançant la consommation et la croissance.

La CGT combattra  toutes  mesures qui ne feraient que réduire une politique familiale jugée efficace par tous les observateurs.
Elle revendique une politique familiale solidaire, fondée sur l’universalité et la démocratie et donc une réforme du financement de la Sécurité Sociale fondée sur les richesses créées par le travail.

Fait à Montreuil, le 08 avril 2013

Publié dans CAF, Fiscalité, HISTOIRE, PRECARITE, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaires »

Manifestation contre l’ANI à Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 avril 2013

« NOS DROITS SONT ENTRE NOS MAINS… »

Le 11 janvier, CFDT, CGC, CFTC et MEDEF ont signé un accord dit de « sécurisation de l’emploi » qui constitue un recul sans précédent des droits sociaux des travailleurs. Il suffit de voir la satisfaction du MEDEF pour comprendre que cet accord est surtout une grande victoire pour le patronat dans sa volonté constante de flexibiliser le travail, de faciliter les licenciements, de faire un chantage à l’emploi pour imposer des baisses de salaires ou des augmentations de temps de travail sans contrepartie.

Appel UL CGT Maubeuge et Environs  : 9 AVRIL 2013 : TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION !

______

Aujourd’hui à Maubeuge,

Une centaine de manifestants a défilé sous la pluie, selon le parcours : place hôtel de ville, centre ville, mail de la sambre, boulevard de l’europe et retour place hôtel de ville.

CGT MAUBEUGE ENVIRONS
Album : CGT MAUBEUGE ENVIRONS
MANIFESTATION CONTRE LA TRANSPOSITION DE L'ANI 9 AVRIL 2013
34 images
Voir l'album

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, DELOCALISATION, EMPLOI, Grève, Licenciements, Luttes, Retraites, Salaires | 1 Commentaire »

9 AVRIL 2013 : TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 avril 2013

9 AVRIL 2013 : TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION ! dans Chômage cgt-ul-_jj-201x300

ILS L’ONT SIGNÉ, ILS VEULENT LE VOTER !

9 AVRIL 2013 : TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION !

____________________________

MANIFESTATIONS DU 9 AVRIL 2013

MAUBEUGE : 9H30 – DÉPART HÔTEL DE VILLE DE MAUBEUGE

LILLE : 14H30 – DÉPART PORTE DE PARIS

Le 11 janvier, CFDT, CGC, CFTC et MEDEF ont signé un accord dit de « sécurisation de l’emploi » qui constitue un recul sans précédent des droits sociaux des travailleurs. Il suffit de voir la satisfaction du MEDEF pour comprendre que cet accord est surtout une grande victoire pour le patronat dans sa volonté constante de flexibiliser le travail, de faciliter les licenciements, de faire un chantage à l’emploi pour imposer des baisses de salaires ou des augmentations de temps de travail sans contrepartie.

Le gouvernement demande aujourd’hui au parlement de transposer cette régression sociale dans la Loi et le Code du Travail. Les signataires et le gouvernement exigent qu’il le soit sans modification.
Ce sont clairement des pans entiers de la protection sociale des travailleurs qui seraient rayés du Code du travail.

L’accord national du 11 janvier et le projet de Loi en débat début avril, c’est :

  • La généralisation des accords de « maintien dans l’emploi » avec la possibilité facilitée d’imposer aux salariés de travailler plus sans augmentation de salaire ou de geler les évolutions de salaire, avec un chantage à l’emploi
  • La facilitation du recours au chômage partiel.
  • La facilitation de la mobilité géographique imposée sur longue distance, avec en cas de refus un licenciement pour motif personnel et non économique.
  • La simplification des procédures de licenciement économique collectif : réduction des délais de consultation des Instances Représentatives du Personnel,  de recours par celles-ci à un expert économique, simplification dans l’établissement de l’ordre des licenciements et le contenu du Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE), réduction des délais de contestation…
  • La création d’un nouveau contrat de travail intermittent avec alternance de périodes travaillées et non travaillées, c’est-à-dire une forme de CDD à durée indéterminée
  • La réduction du droit des salariés à saisir la justice prud’homale : réduction des délais de saisine de la justice à 24 mois,  raccourcissement à 3 ans de la prescription (5 ans actuellement), incitation à réduire les niveaux d’indemnisation par les juges.
  • La réduction des obligations d’information et de consultation des instances représentatives du personnel.

FACE A CETTE ATTAQUE SANS PRÉCÉDENT,UNE SEULE SOLUTION :

LA LUTTE !

_______________

LE 9 AVRIL, LA CGT APPELLE TOUS LES SALARIÉS A SE METTRE EN GRÉVE ET EN MANIFESTATION POUR :

  • S’opposer à la transcription dans la Loi de ce mauvais accord qui organise un recul sans précédent des droits individuels et collectifs des salariés
  • Refuser la poursuite des politiques d’austérité et de flexibilité du travail qui conduisent à la récession et à l’aggravation du chômage
  • Exiger une autre politique et des réponses nouvelles apportant droits sociaux, relance de l’emploi, augmentation des salaires et des pensions.

NOS DROITS SONT ENTRE NOS MAINS, Á NOUS DE LES FAIRE RESPECTER !

Signons massivement la pétition en direction des parlementaires afin d’interpeller nos députés et sénateurs, exiger qu’on en finisse avec la politique libérale que continue le gouvernement actuel et qu’on construise enfin réellement de la sécurité pour l’emploi des salariés.

Participons, toutes et tous, aux manifestations prévues dans tout le pays.

La  Crise c’est Eux, la Solution c’est Nous !

__________________

Pétition à télécharger  fichier pdf p-tition vos droits sont entre vos mains               
Appel FTM-CGT à manifester 9 avril 2013
  FTM-CGT
fichier pdf D+®claration FTM CGT – Appel +á la manifestation du 9 avril 2013

Accord ANI du 11 janvier : Plus de 1 200 militants, responsables et élus socialistes lancent un appelLIRE

Publié dans Chômage, Conditions de travail, Dates A Retenir, DELOCALISATION, EMPLOI, Grève, Licenciements, Luttes, PRECARITE, Salaires | 1 Commentaire »

CGT PSA AULNAY – Lettre d’information n°11

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 mars 2013

CGT
PSA Aulnay

Lettre d’information n°11 – 26/03/2013

A LA UNE

10 semaines de grève, et toujours debout !

Nous sommes en grève depuis le 16 janvier. Et à l’époque, bien peu d’entre nous auraient parié que cela devait durer autant. Depuis, nous avons fait face à tout : les vigiles et les dizaines de cadres déployés par la direction pour nous intimider ; le licenciement de camarades, pour des motifs aussi lamentables que « jet d’œuf » ou « joue du tambour » ; la presse, qui nous a traités de « voyous » ; le gouvernement, solidaire de la direction de PSA ; les convocations de copains à la sûreté territoriale, avec la menace de poursuites judiciaires ; les CRS qui nous accompagnent dans tous nos déplacements, etc.

Mais rien de cela ne nous fait céder, pour une raison simple et juste : nous cherchons à sauver nos emplois, et nous défendons nos camarades sanctionnés par des patrons aussi dénués de scrupules que cupides.

Lire la suite… »

Publié dans EMPLOI, Grève, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaires »

INDECOSA CGT – mobilisation des personnels de la DGCCRF les 21 mars et 6 avril 2013.

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 mars 2013

INDECOSA CGT - mobilisation des personnels de la DGCCRF les 21 mars et 6 avril 2013. dans Actions_nationales indecosa-france-110x150Depuis plusieurs mois, le personnel de la DGCCRF est mobilisé pour que des moyens leur soit donné afin de pouvoir assurer dans les meilleures conditions leur mission de service public de contrôle et de protection économique des consommateurs.
Les derniers évènements sur le scandale de la viande de cheval, viennent confirmer ce besoin de renforcer les contrôles et les sanctions.

Afin de soutenir leur mouvement, grève le 21 mars et manifestation le 6 avril à Paris, INDECOSA-CGT a réalisé un

Communiqué de presse

Montreuil, le 19 mars 2013

Consommateurs et personnel de la DGCCRF : Ensemble dans l’action pour une véritable police économique !

Depuis la mise en place en 2009 de la RGPP (révision générale des politiques publiques), la DGCCRF  a vu ses effectifs diminuer de près de 20 % (de 3560  on est passé à 3000).

Cette baisse du nombre d’agents s’est accompagnée d’une réforme radicale des structures administratives. Cette réforme a de plus entraîné une chute des contrôles dans les entreprises et par conséquent une chute des dispositifs de sanctions afin de favoriser une politique « de concurrence libre et non faussée ».

Cette véritable hécatombe dans les effectifs des agents en charge de la police économique devait, tôt ou tard, nous conduire à la crise que nous vivons actuellement avec le scandale de la viande de cheval dans les plats préparés.

Les consommateurs ont réagi vivement en se détournant des produits concernés ce qui a entrainé une baisse de 30 % du chiffre d’affaires dans la filière agroalimentaire. Cette perte de confiance a pour conséquence une dégradation de l’activité économique du secteur.

Les réponses du gouvernement ne sont pas satisfaisantes puisqu’il s’en remet une nouvelle fois à la bienveillance des entreprises à travers les « autocontrôles ».

La réponse la plus appropriée ou la plus adéquate serait de donner les moyens de contrôle suffisants pour assurer les missions régaliennes de l’État (protection économique et sanitaire des consommateurs).

C’est dans cet esprit que l’association de consommateurs INDECOSA-CGT apporte son soutien au mouvement de mobilisation des personnels de la DGCCRF le 21 mars et 6 avril 2013.

Contacts :

Arnaud FAUCON au 06 08 10 62 42
Alicia GIRARDIN au 06 71 32 73 61        

Publié dans Actions_nationales, COMMERCES, Dates A Retenir, EMPLOI, PRESSE, Services publics | 1 Commentaire »

Point infos sur le site de l’UD CGT Nord

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 mars 2012

Point infos sur le site de l'UD CGT Nord la-cgt-nord4-300x60

_____________________________

Luttes, Déclarations, …

 

Bilan anti-social de la présidence Sarkozy

changer-de-politique1-194x300changer-de-politique2-195x300 changer-de-politique3-194x300 changer-de-politique4-192x300  fichier pdf electionbd-changer de politique

Gazage des salariés de Grandrange

29 mars 

21 mars meeting contre le racisme…

On ne lache rien ….LMCU

L’avenir de la presse régionale

Collectif « Pour un audit citoyen de la dette publique »

NAO

Lesquin: l’augmentation du trafic a besoin de moyens pour la sécurité

SNCF : Meeting pour le Fret

Korian l’âge bleu

Arc Distribution Wasquehal

Green Sofa Dunkerque

Carsat et Mairie de Trith St Léger

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

CARTON ROUGE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 février 2011

images1.jpg

      

 ACHARNEMENT HARCÈLEMENT

À L’ENCONTRE DES MILITANTS CGT

______________________________________

CARTON ROUGE
AUX EMPLOYEURS
Maubeuge et environs

   

♦ LE FENNEC

♦ FORGITAL DEMBIERMONT

♦ HABITAT DU NORD

♦ PÔLE SANTÉ-UDEVE

♦ JSPM

♦ CAISSES D’ÉPARGNE

Mairie d’AUCHELLE

♦ BOCAHUT

♦ CARSAT

♦ SAMBRE ET MEUSE

♦ CONFORAMA

♦ MCA

NEUHAUSER

 

 

 

 

 

 

… Mars 2013

NEUHAUSER MAUBEUGE – FOLSCHWILLER – HALTE A LA RÉPRESSION SYNDICALE !

Neuhauser Maubeuge, un accord…

Neuhauser Maubeuge – Lettre de Éric BOCQUET

Neuhauser Maubeuge – Au 11ème jour de grève…

Grève NEUHAUSER… 8ème jour

Point au 7ème jour de grève chez Neuhaüser Maubeuge :

5ème jour de grève chez NEUHAUSER Maubeuge

APPEL à tous les syndicats, don aux Grévistes neuhaüser

GREVE NEUHAUSER MAUBEUGE – Communiqué

NEUHAUSER Maubeuge, Salariés en grève depuis le 28 février

Novembre 2012
MCA – Grève – novembre 2012

Octobre 2012
Harlèment au travail – Conforama

Août – Septembre 2012
RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR AURÉLIEN, DS à SAMBRE ET MEUSE

Novembre 2011
L’ÂGE BLEU dans le carton rouge

Octobre 2011
BOCAHUT – SOUTENONS NOTRE CAMARADE PATRICE KISSIEL

Avril 2011

La lutte paye !
Pôle Santé Udeve : Muriel a retrouvé son poste de travail et par la même occasion, est sortie du placard où l’employeur la tenait enfermée depuis plus d’un an…

Sortie oui, mais UDEVE – CGT – Déni de democratie… - 13 mai 2011
Elections – UDEVE- 25 mai 2011 Luttes – Udeve – Respect de la démocratie
Elections – UDEVE – Tribunal d’Instance 1er juin 2011

Elections – UDEVE – Jugement TI

Le Fennec – Hervé – Licenciement refusé

 

__________________

Quelques pièces à l’appui
Pôle Santé-Udev : CARTON ROUGE pdf tract21fv2011polesant1.pdf

Le Fennec : Lettre d’Hervé aux camarade de la CGT

    

Voir aussi

Contre les répressions syndicales
Répressions syndicales – Rdv 1er mars
Libertés syndicales – Une délégation CGT au tribunal
Jessica, Muriel, Hervé et Fabien… Manif 1er mars 2011
Libertés syndicales et publiques - Réunion 21 mars UL
STOP A LA REPRESSION SYNDICALE – HABITAT DU NORD – Maubeuge

Discrimination – CGT Habitat du Nord posté 19 avril 2011
Mobilisation – Attaques syndicales – JSPM -Discrimination – CGT JSPM
Pénibilité – Conditions de travail – Stress (Caisses d’épargne)
Libertés syndicales
– JUILLET 2011 – LES 5 UL (…Auchelle…)

 

   

Publié dans | 1 Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo