• Accueil
  • > Recherche : cgt sambre meuse

Résultats de votre recherche

Feignies – Grève à Sambre et Meuse

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 3 juin 2013

Feignies - Grève à Sambre et Meuse dans Actions_locales cgt-ul-_jj-201x300

Une grève a débuté ce matin 6 h à SAMBRE et MEUSE à Feignies à l’appel de la CGT et de la CFTC.

Les salaires de mai ne sont toujours pas payés et les banques indiquent ne pas avoir de virements en traitement. Cela devient une habitude et les salariés excédés ont décidé de débrayer ce matin. L’équipe d’après midi, déjà contactée, prendra le relai.
Ajoutez à cela le dépôt d’un cahier revendicatif déposé il y a un mois et demi et toujours sans réponse de la direction

Ce matin après contact infructueux avec la direction, les salariés ont claqué la porte et ont donc décidé la grève.

A noter que le patron a indiqué qu’il les reverrait à son retour du Tribunal de Commerce où il se rend ce matin dans le cadre d’une enquête …. serions-nous au début d’une procédure de redressement judiciaire ???  Inquiétant.

Le piquet de grève est installé à l’entrée de l’usine.

Votre visite aux grévistes sera un soutien appréciable et apprécié par les salariés !

Contact : Aurélien MOTTE, DS CGT : 06 78 65 29 40

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, EMPLOI, Luttes, Salaires | Pas de Commentaires »

AGGLO – Aides aux entreprises

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 décembre 2012

DANS LA PRESSE

Aides de l’Agglomération val de Sambre aux entreprises privées :

l’Union locale CGT demande des comptes

Publié le 08/12/2012

Par La Voix Du Nord

| FONDS PUBLICS | L’Agglomération Maubeuge val de Sambre assure-t-elle un suivi efficace des fonds publics qu’elle verse aux entreprises privées ?

 

AGGLO - Aides aux entreprises dans Actions_locales dsc_0602-200x300

 

La CGT, qui a toujours le million d’euros attribué à MCA en travers de la gorge, se pose la question. Et propose de revoir les conditions d’attribution des aides financières.

Les termes restent mesurés, mais sur le fond la critique est sévère. Dans un contexte économique et social « très tendu », l’union locale CGT de Maubeuge goûte peu l’attitude de l’exécutif de l’Agglo, qui hésite toujours à réclamer le million d’euros versé en 2007 à MCA en échange de 335 embauches qui n’ont jamais eu lieu. Pour la CGT, l’affaire est entendue : « La clause de remboursement doit s’appliquer car il s’agit de respecter les principes de droit. tranche le secrétaire général de l’union locale, Christophe Savaux. À défaut, la crédibilité de l’Agglo serait remise en cause et ça créerait un précédent que pourraient invoquer les autres entreprises qui ont bénéficié de ces aides. » Pas question non plus de proroger l’accord avec le constructeur automobile, étant entendu que personne n’imagine sérieusement l’embauche de plusieurs centaines de personnes dans les deux ou trois ans à venir. Ni de verser cette somme aux salariés sous forme de prime exceptionnelle : «  C’est au patronat de payer ses salariés, insiste Christophe Savaux, des fonds publics ne doivent pas s’y substituer. » D’autant que les syndicalistes estiment que les grands groupes comme Renault bénéficient déjà de pas mal d’aides de l’État versées « sans contrepartie ».

Positionnement des élus

L’union locale réclame plusieurs mesures. D’abord une clarification de la position de l’exécutif face à la volonté du MEDEF « d’améliorer la compétitivité », volonté dont les conséquences font l’objet d’une interprétation différente entre syndicats patronaux et de salariés. «  Lors du dernier conseil d’agglo, on a été un peu surpris par la position de M. Pauvros, qui semble aller dans le même sens que le MEDEF  » s’inquiète Christophe Savaux. Au choc de compétitivité, la CGT préfère un « choc politique » pour «  mettre l’économie au service des besoins de la population, et en premier lieu de l’emploi. » Partant de là, les syndicalistes attendent de l’Agglo qu’elle apporte son aide à la création d’entreprises, mais aussi aux entreprises en difficulté – exception faite des multinationales et autres groupes cotés au CAC 40 -, et à celles qui développent leurs activités. Ceci dit, la CGT propose une révision des critères d’attribution de ces aides prenant en compte, outre les embauches, l’intégration des jeunes, la sécurisation de l’emploi, et une amélioration des conditions de travail.

Et pour éviter que ne se reproduise un scénario du type MCA, les mêmes demandent l’élaboration d’une procédure de suivi plus efficace des entreprises subventionnées. L’union locale a recensé – « dans la Voix du Nord, car on n’a pas eu de réponse de l’Agglo » – douze entreprises sambriennes aidées depuis 2006 (Menissez, Sambre et Meuse, Tôles perforées, Serim Marpent, etc.) pour des montants allant de 150 000 à 350 000 E, dont elle aimerait avoir des nouvelles. À l’avenir, la CGT recommande des réunions plus fréquentes de la commission de suivi des aides, la dernière datant d’avril 2011. « L’Agglo ne peut pas être un guichet qui distribue des fonds publics, résume Christophe Savaux. C’est quand même nos impôts… » •

FLORENT MOREAU

Publié dans Actions_locales, Chômage, DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRESSE | Pas de Commentaires »

Libertés syndicales – Sambre et Meuse – Aurélien Motte

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 octobre 2012

Libertés syndicales - Sambre et Meuse - Aurélien Motte dans Actions_locales cgt-ul-de-maubeuge-et-environs-102x150La mobilisation des syndicats CGT le 5 septembre à l’entrée de l’entreprise lors de l’entretien préalable à sanction n’aura pas suffit, la direction de Sambre et Meuse a sanctionné notre camarade Aurélien MOTTE d’une mise à pied disciplinaire de 2 jours.

Nous ne lâchons pas l’affaire et adressons un courrier au patron exigeant l’annulation de cette sanction inique qui n’a pour but que d’entraver l’exercice des droits des représentants du personnel.

À défaut de réponse favorable, nous engagerons une action judiciaire pour faire annuler cette sanction et obtenir le respect des prérogatives d’Aurélien en l’occurrence en tant que membre du CHSCT.

À tous les syndicats de l’UL,

copie du courrier  fichier pdf contestation Aur-lien  adressé à la direction de Sambre et Meuse et motion fichier pdf MOTION AURELIEN  à faxer au patron.

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaires »

Libertés syndicales – Sambre et Meuse Feignies

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 7 septembre 2012

Libertés syndicales - Sambre et Meuse Feignies dans Conditions de travail cgt-ul-maubeugeetenvirons41-204x300

 

LE 5 SEPTEMBRE 2012, 16 heures,
Aurélien MOTTE, Membre du Chsct, était convoqué à un entretien disciplinaire.
motif :
ouverture de la porte des douches afin de permettre aux salariés de l’entreprise
de se laver avant de rentrer chez eux

 

 

Dès 15 h 30, L’UD CGT Nord, L’UL CGT MAUBEUGE et ENVIRONS, des élu-e-s et militants CGT, des élu-e-s et militants  PCF et Front de Gauche… étaient présents pour apporter leur soutien à Aurélien ainsi qu’à deux autres salariés de l’entreprise.

 

05 SEPTEMBRE 2012
Album : 05 SEPTEMBRE 2012
LIBERTES SYDICALES AURELIEN MOTTE FEIGNIES - SAMBRE ET MEUSE
26 images
Voir l'album

A choisir entre assurer ses obligations de conditions d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail, l’entreprise Sambre et Meuse à Feignies, préfère convoquer un membre Chsct CGT et deux autres salariés à un entretien disciplinaire !

« Les vestiaires et les sanitaires sont destinés, outre leur fonction hygiénique, à optimiser les conditions de travail, dans le respect de la législation en matière de hygiène, sécurité et santé, ainsi que dans la recherche du confort du salarié, conformément aux Directives Européennes et aux exigences du Code du Travail et de la CRAM.

« …Des douches en nombre suffisant et appropriées doivent être mises à la disposition des travailleurs lorsque le type d’activité ou la salubrité l’exige… »

_____

DANS LA PRESSE

La Voix du Nord

La CGT locale apporte son soutien à trois salariés de Sambre-et-Meuse

Publié dans Conditions de travail, Dates A Retenir, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, METALLURGIE, PRESSE | 1 Commentaire »

RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR AURÉLIEN, DS à SAMBRE ET MEUSE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 août 2012

RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR AURÉLIEN, DS à SAMBRE ET MEUSE dans Actions_locales cgt-ul-maubeugeetenvirons41-204x300

 

 APPEL À SE RASSEMBLER POUR SOUTENIR AURÉLIEN

-5 SEPTEMBRE 2012
-RENDEZ VOUS À 15H30 À L’ENTRÉE DE SAMBRE ET MEUSE
-54, Rue A. Delforge À FEIGNIES.

-

DSC_0326-291x300 dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUESNotre camarade Aurélien MOTTE, DS CGT à Sambre et Meuse, fait l’objet d’une procédure disciplinaire et est convoqué à un entretien préalable le 5 septembre à 16 heures.

A priori, la formulation de la lettre laisse entrevoir une sanction de type mise à pied disciplinaire, c’est à dire ne nécessitant pas l’autorisation de l’Inspection du travail.

Aurélien, qui n’a fait l’objet d’aucun grief concernant son travail, pense être poursuivi pour un acte relevant de sa mission de membre du CHSCT fin juillet.

À 22 heures (Aurélien fait les nuits), les ouvriers terminant leur poste passent à la douche. Celle-ci est fermée et est ouverte à cette heure là par un gardien. Mais celui-ci n’est pas là à l’heure dite et arrivera avec 15 minutes de retard.

Les ouvriers excédés car ce n’est pas la 1ère fois, en appellent à Aurélien qui se rend sur place et devant le mécontentement des salariés et en l’absence de tout cadre dirigeant à cette heure là, prend la décision de forcer le cadenas des douches pour permettre aux ouvriers de se doucher et de rentrer chez eux (il faut préciser qu’on est en plein Ramadan et que plusieurs ouvriers de confession musulmane ont bossé toute une journée et n’ont pas mangé depuis la veille).

Au delà de cet événement, Aurélien sait qu’aujourd’hui on va lui chercher « des poux dans la tête » car il est le seul syndicaliste à se battre et à se démener pour les salariés. Les représentants des autres « syndicats » présents, FO et CFTC, ont eu de la promo !!
Aurélien sent que la direction cherche à le coincer.

Il nous faut donc réagir fortement et dès maintenant pour mettre un coup d’arrêt à cette volonté de la direction, car c’est sans doute le début d’un harcèlement visant à se débarrasser d’un militant gênant car très actif et aussi à le couper des salariés.

Aurélien va évidemment se rendre à cette convocation et nous avons décidé de montrer à la direction et aux salariés notre soutien et notre détermination à ne pas laisser faire :

L’UNION LOCALE APPELLE DONC TOUS LES CAMARADES À SE RASSEMBLER POUR SOUTENIR AURÉLIEN

5 SEPTEMBRE 2012 – RENDEZ-VOUS À 15H30 À L’ENTRÉE DE SAMBRE ET MEUSE -  54, RUE A. DELFORGE À FEIGNIES.

Publié dans Actions_locales, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaires »

Point infos sur le site de l’UD CGT Nord

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 mars 2012

Point infos sur le site de l'UD CGT Nord la-cgt-nord4-300x60

_____________________________

Luttes, Déclarations, …

 

Bilan anti-social de la présidence Sarkozy

changer-de-politique1-194x300changer-de-politique2-195x300 changer-de-politique3-194x300 changer-de-politique4-192x300  fichier pdf electionbd-changer de politique

Gazage des salariés de Grandrange

29 mars 

21 mars meeting contre le racisme…

On ne lache rien ….LMCU

L’avenir de la presse régionale

Collectif « Pour un audit citoyen de la dette publique »

NAO

Lesquin: l’augmentation du trafic a besoin de moyens pour la sécurité

SNCF : Meeting pour le Fret

Korian l’âge bleu

Arc Distribution Wasquehal

Green Sofa Dunkerque

Carsat et Mairie de Trith St Léger

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Chôage – Privés d’emploi – Val de Sambre

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 juin 2011

 

privsdemploi.jpg

Monsieur Le Sous – Préfet d’AVESNES SUR HELPE
Monsieur le Président de l’AGGLOMERATION MAUBEUGE VAL DE SAMBRE
Monsieur le Maire de FEIGNIES
Monsieur le Président de REUSSIR EN SAMBRE
Monsieur le Président de la CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE D’AVESNES
Monsieur le Président de l’UNION DES INDUSTRIES METALLURGIQUES SAMBRE AVESNOIS
Monsieur le Directeur Général de SAMBRE et MEUSE
Messieurs les Directeurs des antennes PÔLE EMPLOI de MAUBEUGE

Maubeuge, le 21 juin 2011

 

Messieurs,

Le Comité CGT des Privés d’Emploi du Val de Sambre a constaté l’existence d’un recrutement important de 140 emplois en CDI par l’entreprise SAMBRE et MEUSE à Feignies.

Cette offre nous a évidemment marqués car il n’est pas si fréquent de rencontrer dans notre bassin d’emploi un recrutement d’une telle importance, de surcroît en CDI.

Cependant, au bout de 3 mois, elle est toujours présente notamment dans les locaux des antennes Pôle Emploi de notre ville et nous nous interrogeons sur les raisons qui pourraient expliquer cet état de fait :

  • Les salaires proposés sont-ils suffisamment attractifs pour les demandeurs d’emploi ?
  • Quels sont les efforts faits par l’entreprise pour améliorer les conditions de travail et de sécurité ?
  • Quelles compensations (temps de travail, congés, retraite,…) l’entreprise propose-t-elle pour rendre plus supportable la pénibilité particulièrement importante de ces métiers ?

À l’heure où des propos politiques inadmissibles et indignes stigmatisent les chômeurs comme profiteurs d’un soi-disant assistanat social, nous affirmons que les travailleurs privés d’emploi sont des gens courageux qui souhaitent travailler mais à des conditions correctes et respectueuses de leur dignité.

Au-delà du cas spécifique de l’entreprise Sambre et Meuse, et comme le relève le récent rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur le ferroviaire, cette filière d’activité représente un créneau porteur pour les 20 – 30 prochaines années.

Les besoins d’équipement sont en effet considérables notamment dans les pays émergents : le monde compte aujourd’hui 500 villes de plus d’un million d’habitants, dont 300 n’ont ni train, ni tram, ni métro. De plus, l’urgence de la protection de l’environnement face au dérèglement climatique rend encore plus évident le développement des transports ferroviaires.

La Commission d’enquête parlementaire considère à juste titre que l’enjeu principal est de réorienter les entreprises de la filière vers une coopération plutôt qu’une concurrence acharnée, tant au niveau français qu’européen.

Dans ce contexte, le Comité CGT des Privés d’Emploi du Val de Sambre estime indispensable que le bassin de la Sambre ne passe pas à côté de ce potentiel de développement industriel porteur de nombreux emplois.

 

  • Combien d’entreprises de Sambre Avesnois sont-elles concernées par cette activité ?
  • Quelles sont les perspectives de développement de cette filière d’activité en Sambre Avesnois ? (dans les entreprises existantes et par l’implantation de nouvelles entreprises)
  • Y a t il une réelle volonté des entreprises françaises d’investir dans les différentes activités de cette filière ? (dans le cas de SAMBRE et MEUSE, c’est un groupe russe qui est venu mettre 6 millions € pour investir et créer des emplois, prenant par là même le contrôle de l’entreprise)
  • Quels impacts positifs en matière d’emplois peut-on escompter ?
  • Quelle politique est mise en œuvre tant au niveau de l’Etat, des collectivités territoriales et des organismes consulaires pour dynamiser la création de nouveaux emplois industriels sur cette filière ?

C’est sur l’ensemble des questions évoquées ci-dessus que le Comité CGT des Privés d’Emploi du Val de Sambre souhaite débattre et obtenir de votre part des réponses qu’attendent les milliers de chômeurs de notre bassin d’emploi.

 

C’est pourquoi nous vous demandons d’organiser dans les meilleurs délais une table ronde sur ces sujets.

Dans l’attente d’une réponse de votre part et restant disponibles pour en discuter préalablement avec vous,

Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de nos meilleures salutations.

Le Bureau du Comité des Privés d’Emploi du Val de Sambre
Christophe SAVAUX, Jean-Claude LATOUCHE, Joël HARBONNIER, Jean Pierre ANCIAUX, Eric SZCZENY

 

Contacts :

Christophe SAVAUX (06 81 29 73 89)
Jean Claude LATOUCHE  (03 27 65 11 82)

privsdemploipermanence.jpg

 

 

 

Publié dans Actions_locales, Chômage, Dates A Retenir, PRECARITE | Pas de Commentaires »

CARTON ROUGE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 février 2011

images1.jpg

      

 ACHARNEMENT HARCÈLEMENT

À L’ENCONTRE DES MILITANTS CGT

______________________________________

CARTON ROUGE
AUX EMPLOYEURS
Maubeuge et environs

   

♦ LE FENNEC

♦ FORGITAL DEMBIERMONT

♦ HABITAT DU NORD

♦ PÔLE SANTÉ-UDEVE

♦ JSPM

♦ CAISSES D’ÉPARGNE

Mairie d’AUCHELLE

♦ BOCAHUT

♦ CARSAT

♦ SAMBRE ET MEUSE

♦ CONFORAMA

♦ MCA

NEUHAUSER

 

 

 

 

 

 

… Mars 2013

NEUHAUSER MAUBEUGE – FOLSCHWILLER – HALTE A LA RÉPRESSION SYNDICALE !

Neuhauser Maubeuge, un accord…

Neuhauser Maubeuge – Lettre de Éric BOCQUET

Neuhauser Maubeuge – Au 11ème jour de grève…

Grève NEUHAUSER… 8ème jour

Point au 7ème jour de grève chez Neuhaüser Maubeuge :

5ème jour de grève chez NEUHAUSER Maubeuge

APPEL à tous les syndicats, don aux Grévistes neuhaüser

GREVE NEUHAUSER MAUBEUGE – Communiqué

NEUHAUSER Maubeuge, Salariés en grève depuis le 28 février

Novembre 2012
MCA – Grève – novembre 2012

Octobre 2012
Harlèment au travail – Conforama

Août – Septembre 2012
RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR AURÉLIEN, DS à SAMBRE ET MEUSE

Novembre 2011
L’ÂGE BLEU dans le carton rouge

Octobre 2011
BOCAHUT – SOUTENONS NOTRE CAMARADE PATRICE KISSIEL

Avril 2011

La lutte paye !
Pôle Santé Udeve : Muriel a retrouvé son poste de travail et par la même occasion, est sortie du placard où l’employeur la tenait enfermée depuis plus d’un an…

Sortie oui, mais UDEVE – CGT – Déni de democratie… - 13 mai 2011
Elections – UDEVE- 25 mai 2011 Luttes – Udeve – Respect de la démocratie
Elections – UDEVE – Tribunal d’Instance 1er juin 2011

Elections – UDEVE – Jugement TI

Le Fennec – Hervé – Licenciement refusé

 

__________________

Quelques pièces à l’appui
Pôle Santé-Udev : CARTON ROUGE pdf tract21fv2011polesant1.pdf

Le Fennec : Lettre d’Hervé aux camarade de la CGT

    

Voir aussi

Contre les répressions syndicales
Répressions syndicales – Rdv 1er mars
Libertés syndicales – Une délégation CGT au tribunal
Jessica, Muriel, Hervé et Fabien… Manif 1er mars 2011
Libertés syndicales et publiques - Réunion 21 mars UL
STOP A LA REPRESSION SYNDICALE – HABITAT DU NORD – Maubeuge

Discrimination – CGT Habitat du Nord posté 19 avril 2011
Mobilisation – Attaques syndicales – JSPM -Discrimination – CGT JSPM
Pénibilité – Conditions de travail – Stress (Caisses d’épargne)
Libertés syndicales
– JUILLET 2011 – LES 5 UL (…Auchelle…)

 

   

Publié dans | 1 Commentaire »

Un triste record…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 février 2011

logocgtchomeurs.jpg

La Sambre-Avesnois a le taux de chômage le plus élevé de France : 17,1%…

jeudi 10.02.2011, 05:03La Voix du Nord

 Martine Charlet, hier matin, au Pole Emploi Avesnes, pour faire des photocopies.

|  LE VISAGE DE L’ACTUALITÉ |

La Sambre-Avesnois détient le taux de chômage le plus élevé de France soit 17,1% fin 2010 selon les chiffres de l’INSEE. Plus fort qu’à Roubaix-Tourcoing (14,9%) et que dans le Calaisis (16,2%). Parmi les demandeurs d’emplois recensés dans l’arrondissement, la moitié sont des chômeurs longue durée. Des chiffres qui sont le fruit de l’histoire économique de la Sambre-Avesnois et de la crise.

 

PAR LA RÉDACTION

    À l’antenne de Pôle emploi d’Avesnes, hier matin, il y a Martine Charlet. Pas tout à fait la cinquantaine, celle qui était encore il y a quelques mois assistante maternelle, est venue faire des photocopies pour son dossier. Du travail ? « J’en cherche. Je suis prête à faire des ménages. Je voudrais faire valider mes acquis pour avoir l’équivalent du CAP petite enfance. On le demande pour travailler à l’hôpital ou dans les écoles ». Martine habite Lez-Fontaine. De décembre 1978 à septembre 2010, elle était assistante maternelle. Elle est depuis peu à nouveau sur le marché de l’emploi. Et dresse des constats : « Il y a beaucoup de choses qui ferment. Être sans travail c’est dur. J’aimerais bien en retrouver rapidement. Ça me semble dur. Je pensais que cela se ferait plus rapidement que ça ». Martine n’est pas une chômeuse longue durée contrairement à 44% des demandeurs d’emploi du bassin. Ici, le chômage « a fait son trou ». Et ne laisse pas le sous-préfet Olivier André indifférent. « On a un arrondissement du fait d’une reconversion lente et inachevée qui a un taux de chômage plus élevé que le reste du territoire. Et depuis l’été 2008 un choc économique très violent avec des réductions d’emplois contractuels dans les entreprises. On a donc un double effet . Et si les tout derniers chiffres montrent une légère décrue pour les jeunes, on reste dans une situation défavorable ». Pour autant, la vallée de la Sambre a connu des investissements. « AREVA a ouvert un centre d’essais. Il y a la voiture électrique produite par MCA. Vallourec a son centre de recherches. On a des éléments positifs » dit encore Olivier André détaillant aussi des mesures comme le dispositif FNRT (Fonds National de Revitalisation du Territoire) permettant de financer la création d’emplois disparus. « Le tissu économique de l’arrondissement reste actif. Le territoire a aussi besoin de s’ouvrir à de nouveaux secteurs d’activité. Il y a de bonnes nouvelles. Deux entreprises étrangères (une russe, UVZ et une sud-africaine, Beta Steel) ont choisi la Sambre-Avesnois pour s’installer. Ça suppose toute une stratégie notamment de la part de l’Agglo pour rendre attractif le territoire. Ensuite, s’agissant des personnes, il y a d’autres dispositifs pour les remettre sur des secteurs d’emplois ». Et des structures oeuvrant en ce sens comme Réussir en Sambre. Reste que pour un demandeur d’emploi, le temps avant de retrouver quelque chose dans le meilleur des cas, est toujours bien trop long. •

Publié dans Chômage | Pas de Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo