SNCF – ID BUS, fausse bonne idée !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 juillet 2012

DANS LA PRESSE

LIBERTÉ HEBDO
27 JUILLET AU 2 AOUT 2012

SNCF - ID BUS, fausse bonne idée ! dans Conditions de travail id-bus-300x297

________________________________

DOC A VOIR

SNCF-PRECONISATIONS-ASSISES-FERROVIAIRE-POUR-2014-300x212 dans Luttes

fichier pdf 12-04-06 r+®seau voyageurs proposition gouvernementale version A3

Publié dans Conditions de travail, Luttes, PRESSE, Salaires, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Le réseau voyageurs nous intéresse tous

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 avril 2012

Clic sur l’image

-
Le réseau voyageurs nous intéresse tous dans Services publics le-r%C3%A9seau-voyageur1-300x212

ufcm@cheminotcgt.fr

Publié dans Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Transports – Gratuité

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 mars 2012

COMMUNIQUÉ

des organisations syndicales et associations de retraités du Nord CGT, FGR-FP, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, Transports - Gratuité dans PRECARITE bus1
UNRPA (Seclin), FCPE, PEEP, Femmes Solidaires d’Halluin et d’Armentières, PCF, Front de Gauche de Lille…

qui ont tenté vainement le 23 mars de s’adresser une nouvelle fois auprès des élus communautaires de Lille Métropole Communauté Urbaine sur les deux questions principales qui ont été au cœur de l’audience du 13 janvier 2012 avec plusieurs représentants des groupes politiques de LMCU et qui malgré leur engagement à transmettre auprès de la Présidente, restent encore à ce jour sans aucune réponse… ni positive, ni négative !! 

A lire fichier pdf COMMUNIQU- apr-s Initiative LMCU du 23.03.12

________________

Voir aussi LMCU – Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire

Publié dans PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

LMCU – Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 mars 2012

LMCU - Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire dans Dates A Retenir ucr-cgt

 

 

Pour le collectif retraite interprofessionnel CGT de Lille
et pour l’USR CGT NORD
LEFEVRE  Jacques

 

Dans le cadre du prochain conseil de communauté  se tenant le 23 mars et toujours sans réponse suite à l’audience du 13 janvier à LMCU,  


Soyons le plus nombreux possible  ce 23 Mars à partir de 13H30 !

bus dans PRECARITED’autant que  cette nouvelle initiative se situe dans un contexte particulier puisque après la suppression de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens, un nouveau dossier  transpole  en cours  « via un groupe de travail communautaire » et intitulé «  Quelle évolution pour la tarification solidaire du réseau de la métropole Lilloise » fait apparaitre :

  • une nouvelle tarification basée sur un quotient familial intégrant les prestations sociales !!
  • l’abandon de la gratuité des titres séniors et demandeurs d’emploi (tarif plein au-delà d’un QF supérieur à 636€,  50% de réduction pour un QF compris entre 471€ et 635€)
  • une forte augmentation des tarifs et des abonnements avec la proposition de deux scénarios :

        Des augmentations allant :

- De 7 à 14%  sur les tickets  unitaires
- De 18%  sur les carnets de 10
- De 15 à 29% sur le ticket ZAP
- De 7,5 à 15% sur  le Pass Journée
- De 10 à 15%  sur le Pass Soirée

      En bref, même si pour l’instant il ne s’agit que d’une étude, elle n’en porte pas moins un projet des plus qu’inquiétant principalement axé sur une rentrée de recettes au détriment du besoin d’une politique des transports répondant aux besoins sociaux en matière de mobilité mais aussi tournant le dos aux questions environnementales. 

Notons également au passage que LMCU  fait  un nouveau « choix politique » en  commandant une étude de tarification dite solidaire mais qui porte une nouvelle injustice et régression sociale alors que notre demande d’étude sur une faisabilité d’une réduction des coûts des transports pour tous est systématiquement rejetée  par l’exécutif de LMCU.  

Une fois de plus, il y a les déclarations allant dans un sens  et les actes faisant tout le contraire.

Il parait  que « le changement c’est maintenant  »  d’accord, mais pas ce changement là.  Ce dont à besoin la population, c’est d’un changement allant dans le sens de la réponse aux besoins et du progrès social.  

Pour toutes ces raisons concernant l’ensemble de la population, salariés, privés d’emplois, retraités,  l’ interpellation des élus communautaires lors du conseil du 23 mars sera un nouveau temps fort de nos justes et légitimes revendications.      

_______________________
Tract finalisé reprenant nos expressions et propositions unitaires précédentes fichier pdf Adresse unitaire aux -lus communautaires LMCU du 23.03.2012
_______________________

SITUATION DU DEPARTEMENT DU NORD 

(Source :  Conseil Général du Nord – Projet de mandat 2011/2014) 

Situation sanitaire, sociale et environnementale :

  • Une précarité importante, touchant 17,2% des ménages avec une pauvreté élevée et davantage concentrée sur les familles avec enfants ainsi que les jeunes de moins de 20 ans. Les difficultés scolaires sont aussi très prégnantes.
  • Un taux de chômage élevé avec +3,5% par rapport à la moyenne nationale.
  • Une situation sanitaire et environnementale très préoccupante.
  • 50% de foyers fiscaux non imposables.

Une situation en contraste avec la création de richesses :

Le nord est un territoire créateur de richesses (3ème région pour le Produit Intérieur Brut )

Mobilité et déplacements :

  • Des difficultés de mobilité qui demeurent pour les personnes en situation de précarité, en recherche d’emploi, en insertion professionnelle, aux personnes en situation de handicap.
  • Avec plus d’une heure par jour passé dans les déplacements, la voiture demeure le mode dominant de déplacement (¼ pour le travail, ¾ pour achats, loisirs et accompagnement d’autres personnes.)
  • Un engorgement routier de la métropole lilloise et des impacts sur la santé.

Quelques éléments (non exhaustifs)  démontrant toute la justesse, la légitimité et le bon sens des propositions portées de longues dates et justifiant :

- la nécessité urgente d’une réduction importante des coûts des transports pour tous.
– Un retour et l’extension de la gratuité des transports scolaires pour l’ensemble des 63000 lycéens. 

D’autres choix politiques répondant aux besoins sociaux et environnementaux sont possibles !!

Publié dans Dates A Retenir, PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Gratuité du transport des lycéens

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 février 2012

Gratuité du transport des lycéens

le combat continue

Réunion publique à Lille samedi 18 février à 11h
salle Philippe Noiret, Mairie de quartier de Wazemmes
(rue de l’abbé Aerts, métro wazemmes)

Depuis le 1er janvier, les élus de LMCU (à l’exception des élus communistes) ont validé la suppression de la gratuité pour 23000 lycéens de la métropole lilloise. Cette gratuité  pour  assurer le transport de nombreux lycéens et lycéennes (un aller/retour par jour si lieu de résidence supérieur à 3 Km. du lycée) qui existe depuis 1985, contribuait au droit des jeunes à poursuivre leurs études dans les meilleures conditions possibles

Alors que l’éloignement en raison de leur lieu d’habitation concerne  23 000 lycéen(ne)s et représente une réelle contrainte, la gratuité des transports scolaires reste une condition essentielle pour favoriser leurs déplacements et poursuivre leurs  études.

Et c’est donc au nom d’une soi-disant « équité » vis-à-vis des 40 000 lycéen(ne)s (moins de3 km de leur établissement scolaire) ne bénéficiant pas de cette mesure de gratuité, qu’en cette fin d’année, des milliers de familles de lycéen(ne)s qui en bénéficiaient , se voient annoncer et imposer la mise en place d’une carte « VIVA» payante avec une tarification pour l’ensemble des lycéen(ne)s de 18€ par mois et par enfant pour les foyers imposables et de 9 € par mois et par enfant pour les foyers non imposables se traduisant par une ponction importante et supplémentaire sur leur déjà maigre pouvoir d’achat.

Cela, alors que la justice sociale, et plus encore le droit à se rendre gratuitement au lycée aurait dû se traduire par la mise en place de la gratuité pour l’ensemble des 63 000 lycéens et lycéennes.

C’est d’ailleurs ce qui ressort du mécontentement grandissant de parents d’élèves, d’associations (FCPE, PEEP, FEMMES SOLIDAIRES d’Halluin, UNRPA de Seclin..), d’organisations syndicales de retraités (CGT, FGR-FP, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA…), de partis politiques (PCF, FRONT de GAUCHE…) en réaction de cette décision injuste et pénalisante pour les foyers les plus modestes.

Lors de l’audience d’une délégation le 13 janvier, à l’occasion de laquelle plus de 1700 pétitions ont été remises à l’intention de Mme Aubry, présidente de la communauté urbaine, les représentants des élus PS et Verts par la voix de M. Cacheux et M. Quiquet, ont affirmé assumer « leurs choix et décisions politiques » en mettant en avant le critère de justice sociale et en tentant de balayer d’un revers de main toute l’argumentation de la délégation qui s’est faite entre autre autour de la dure réalité du vécu, de la pauvreté des familles, des risques d’absentéisme et d’échec scolaire.

Il est nécessaire de poursuivre l’expression et l’élargissement de la mobilisation

  • pour que les élus reviennent sur leurs choix de régression sociale ajoutant de la misère à la rigueur et à l’austérité.
  • pour que soient trouvées les solutions du maintien de la gratuité des transports scolaires et de son extension à tous les lycéen(ne)s
  • pour que l’accès gratuit à l’enseignement ne soit pas un vain mot et demeure une vraie valeur d’égalité et de justice sociale.

 

Publié dans PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

TRANSPORTS – STIBUS – Elections professionnelles

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 13 février 2012

Élections professionnelles à la STIBUS

Collège « Salariés », la CGT remporte tout les postes : 6 titulaires, 6 suppléants

Bravo aux camarades de la STIBUS !!

Publié dans Elections professionnelles, Transports | 1 Commentaire »

JUSTICE – CHSCT – CHEMINOTS

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 6 février 2012

JUSTICE - CHSCT - CHEMINOTS dans Conditions de travail cgt-UD-Nord-300x60

27 janvier 2012

7 février, 10 h place des Buisses à Lille avec les cheminots et leurs mandatés….

La direction de la SNCF n’a de cesse d’assigner régulièrement en justice nos militants élus au CHSCT,  aprés chaque demande d’expertise nécessaire pour préserver les conditions de travail des…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Conditions de travail, Dates A Retenir, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Tranport – Gratuité

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 janvier 2012

Tranport - Gratuité dans Actions_régionales cgt-UD-Nord2-300x60

Transport :

RASSEMBLEMENT DEVANT LE SIÈGE DE LILLE MÉTROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE

LE 3 FÉVRIER 2012 à 13H30

Les organisations syndicales et association de retraités du Nord CGT, FGR-FP, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, UNRPA (Seclin), FCPE, PEEP, Femmes Solidaires d’Halluin et d’Armentières, PCF et PG de Lille… s’adressent une nouvelle fois aux élus communautaires de Lille Métropole Communauté Urbaine.

RÉDUCTION DES COÛTS DES TRANSPORTS  POUR TOUS !

GRATUITÉ DES TRANSPORTS SCOLAIRES POUR L’ENSEMBLE DES 63 000 LYCÉENS !

Deux principales revendications qui ont été au cœur de l’audience du 13 janvier dernier avec les représentants des groupes politiques de LMCU.

Le 1er point :

La question d’une étude de faisabilité : pour une baisse importante du coût des transports.

En effet depuis la nouvelle tarification de 2005 qui s’est traduit par une forte hausse du coût des transports celle-ci a contribué à des difficultés financières supplémentaires pour la population.

Une étude de faisabilité qui se situe dans la réalisation d’une étude contradictoire entre les charges (fonctionnement et investissements) et les recettes dégagés par moins de coûts induits : moins d’accidents de la route, moins de pollution, moins de maladies respiratoires, moins d’entretien des routes, etc… moins de bruit, bref une amélioration du cadre de vie. Nos propositions s’inscrivent pleinement dans le « plan climat » dont l’ambition affichée est de réduire les gaz à effet de serre de 30% d’ici 2020 en associant justice sociale et développement durable.

Cette étude et expérimentation pourrait avoir lieu durant 6 à 12 mois afin d’en mesurer les effets sur la fréquentation des transports.

Nous vous interpellons et demandons de mettre ce point d’une étude de faisabilité à l’Ordre du Jour du   Conseil Communautaire, refusé jusqu’à présent par l’exécutif de LMCU balayant de ce fait toute possibilité d’analyse et d’expression démocratique des élus communautaires.

Revendication également qui va dans le même sens d’une Régie publique des transports quand les responsables de LMCU indiquent dans « La Voix du Nord » du 15 novembre dernier que lors du dernier contrat de Kéolis, cette Société leur a versé 20 millions d’€ de pénalités !!! d’autant que même s’il y a  pénalités, ce sont bien les usagers qui pâtissent des défaillances de Kéolis.

Le 2ème point : 

Concerne la décision de la  suppression de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens qui va générer un coût supplémentaire, notamment, pour les familles les plus défavorisées puisque les foyers non imposables se voient taxer de 9€ par mois et par enfant alors qu’elles ne payaient rien auparavant.

Mesure autant incompréhensible qu’inacceptable.

Une appréciation et expression  partagée par tous ceux qui s’expriment aujourd’hui, syndicats, associations, politique, sur la base d’un constat de résultat  qui conduit à aggraver les conditions de vie des familles et les conditions d’accès à l’école pour les lycéens avec y compris un risque plus important d’absentéisme et d’échec scolaire.

Une mesure considérée à juste titre de régression sociale dans le cadre de l’accès à l’école gratuite pour tous et qui vient s’ajouter à la régression de la carte scolaire dans la région avec les nombreuses suppressions d’emplois (plus de 1000) et 589 dans le rectorat.

Mesure d’autant plus injuste et pénalisante pour les foyers, que nous sommes la dernière région de France, lanterne rouge, d’un point de vue sanitaire et social.

Et la métropole lilloise n’est malheureusement pas en reste quant à la forte augmentation de la pauvreté qui sévit dans la région.

Un constat d’ailleurs partagé par l’expression du Président du Conseil Général du Nord et par ailleurs président de l’union nationale des centres communaux d’action sociale déclarant qu’une partie de la société est sacrifiée, que nous sommes face à un problème, un phénomène  de massification,  d’un réel et profond désespoir, d’autant que la précarité touche aujourd’hui tout le monde, des jeunes jusqu’aux plus âgés.

C’est sur la base de ces constats, de la pauvreté connue  qui s’étend de plus en plus et des difficultés vécues au quotidien par les familles, que nous interpellons les élus que vous êtes et que nous vous demandons à travers vos « choix et décisions politiques » de ne pas ajouter de la misère à la rigueur et à l’austérité.

Nous vous demandons donc de faire preuve d’un volontarisme politique en répondant aux besoins sociaux et environnementaux, de maintenir la gratuité des transports scolaires des lycéens conformément aux délibérations adoptées par le Conseil Général du Nord où le maintien de cette gratuité était systématiquement inscrite  et de l’étendre à l’ensemble des lycéens.

Lors de l’audience du 13 janvier les représentants des groupes politiques de LMCU : Messieurs CACHEUX (PS), QUIQUET (EELV), BOSSUT (APM), BOCQUET (PCF), n’ayant pas de mandat décisionnel, se sont engagés à transmettre nos revendications auprès de la présidente et de l’exécutif de LMCU pour avis et décision.

A ce jour, et malgré une relance téléphonique auprès du secrétariat de Monsieur CACHEUX, c’est un silence assourdissant qui règne !!

Des choix politiques assumés si l’on en croit l’expression de Monsieur CACHEUX, qui n’en restent pas moins injustes et  inacceptables, qui interpellent et qui de plus génèrent un amalgame autour de l’impossibilité de faire la différence entre une austérité de droite ou une austérité de gauche.

LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT PARAIT- IL ?? Une formule qui parait alléchante, mais qui reste néanmoins à mettre en concordance avec les actes…..ce qui implique de changer pour faire mieux en allant dans le sens des réponses nécessaires et urgentes aux attentes et exigences sociales !!

Les retraité(es), comme tous les citoyens, attendent des décideurs de LMCU, des choix, des décisions justes et équitables, un engagement concret allant réellement dans le sens du progrès social et environnemental.

Ne pas soumettre au débat des propositions aussi justes que de bon sens auprès des élus communautaires demeure un déni de démocratie.

RASSEMBLEMENT  DEVANT  LE  SIEGE  DE  LILLE  METROPOLE  COMMUNAUTE  URBAINE

LE  3  FEVRIER  2012  à  13H30

 

Signez l’appel à résister (clic ici)

Publié dans Actions_régionales, Dates A Retenir, Luttes, PRECARITE, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Transports – Gratuité scolaire

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 janvier 2012

Communiqué relatif à la communication de LMCU
dans Le N° 88 de Lille Métropole Info de janvier 2012
sur les transports scolaires des lycéens.

MENSONGE PAR OMISSION ET PUBLICITÉ MENSONGÈRE DE LMCU SUR LES TRANSPORTS SCOLAIRES DES LYCÉENS !!!

Alors que le conseil de communauté du 21.10.2011 à entériné à la majorité la suppression de la gratuité des transports pour les 23000 lycéens qui en bénéficiaient (ceux résidant au-delà de 3Km de leur lycée), qu’elle n’est pas notre surprise de lire dans le N°88 de janvier 2012 de Lille Métropole Info : «Lille Métropole a décidé de baisser le prix de l’abonnement Transpole des lycéens de familles non imposables. Celui-ci est passé à 9€ contre 18€ auparavant ».
Un mensonge éhonté destiné à « enfumer » les habitants de la communauté urbaine de Lille en leur faisant croire à une avancée sociale alors que la réalité est toute autre.

Non Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs les élus communautaires, il ne suffit pas d’essayer de donner le change, de faire illusion en tronquant la vérité  pour que cette vérité ne revienne pas à la surface dans sa réalité.

La vérité,  que les familles concernées ne connaissent que trop bien, c’est que cette mesure demeure antisociale pour les 23000 lycéens qui jusqu’au 31.12.2011 bénéficiaient de la gratuité, sont aujourd’hui taxées à hauteur de 18€ (par mois et par enfant) pour les familles imposables et de 9€ (par mois et par enfant) pour les familles non imposables.

Il eût été plus honnête de préciser que l’annonce faite concerne en fait les 40000 lycéens qui auparavant n’en bénéficiaient pas car résidant à moins de 3Km de leur lycée.

Faire payer aux uns pour donner un peu aux autres ne correspond pas à une mesure sociale.

La vraie mesure de justice sociale aurait été de maintenir et d’élargir la gratuité des transports scolaires pour  l’ensemble des 63000 lycéens comme le demandent d’ailleurs les organisations syndicales de retraités (CGT, FGR-FP, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, les associations de parents d’élèves (PEEP, FCPE), l’association Femmes solidaires d’Halluin, l’UNRPA de Seclin, le PCF de Lille… qui reviendront interpeller les élus communautaires le 3 février, jour du prochain conseil.

Lille le 17 janvier 2012     
Pour le collectif retraite interprofessionnel CGT de Lille

_________

Gratuité des transports scolaires
_________

Prochain conseil des élus communautaires, le 3 février 2012.

 

 

Publié dans Education nationale, PRECARITE, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Gratuité des transports scolaires

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 janvier 2012

 DÉCLARATION

Déclaration  Gratuité des transports scolaires  dans Education nationale loupe21 R V A LMCU LE 13 01 2012- D-claration de la délégation unitaire des organisations syndicales (CGT,FGR-FP, FO, FSU,SOLIDAIRES,UNSA), des associations (Femmes solidaires d’Halluin, UNRPA , PEEP, FCPE) , et politique (PCF), lors de l’audience auprès des présidents de groupe de LMCU du 13.01.201

Si les élus ont été attentifs, à l’exception de monsieur Eric BOQUET (PCF) qui a déclaré partager les inquiétudes et difficultés rencontrées par les familles, la délégation n’a pas été entendue par les autre élus qui même face à l’évidence ont campé sur leurs positions anti-sociales autant incompréhensibles qu’inacceptables.

Les élus de LMCU, par la voix de monsieur CACHEUX ont affirmé assumer « leurs choix et décisions politiques »  en mettant en avant le critère de justice sociale et en tentant de balayer d’un revers de main  toute l’argumentation de la délégation qui s’est faite entre autre autour de la dure réalité du vécu, de la pauvreté des familles, des risques d’absentéisme et d’échec scolaire.

Les élus, n’ayant pas à ce stade de mandat décisionnel, vont transmettre les éléments de la discussion et de nos propositions et revendications auprès de Madame AUBRY, Présidente de LMCU, pour éventuelle suite à donner.

Dans ce contexte, les participants au rassemblement et l’ensemble de la délégation reçue ont décidé de  poursuivre l’expression et l’élargissement de la mobilisation afin de revenir ré-interpeller  les élus sur leurs choix de régression sociale ajoutant de la misère à la rigueur et à l’austérité, lors du prochain conseil de communauté qui doit se tenir le 3 février 2012.

Pour la délégation
Thérèse VANHOLDERBEKE
(Responsable du collectif retraite  interprofessionnel CGT de L’union Locale de Lille)

_______

Pour rappel :

loupe21 dans PRECARITE APPEL A R-SISTER ET A REJETER-1

loupe21 dans Transports Adresse unitaire aux -lus communautaires LMCU-1

 

 

Publié dans Education nationale, PRECARITE, Transports | Pas de Commentaire »

12345
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo