Transports – Stibus – Victoire aux Prud’hommes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 13 mai 2013

DANS LA PRESSE

Quarante-cinq employés de la Stibus obtiennent une victoire aux Prud’hommes

Publié le 02/05/2013
La Voix du Nord

Par MAXIME PEDRERO

Les représentants du personnel de la Stibus ont de quoi se réjouir. Quarante-cinq employés ont récemment obtenu gain de cause dans l’affaire qui les opposait, depuis novembre 2011, à la société exploitant le réseau de transport, la SEMITIB.

Le conseil des Prud’Hommes d’Avesnes-sur-Helpe a condamné en fin d’année l’employeur à rembourser des heures de travail indûment déduites à certains salariés. Chacun des 45 demandeurs a également perçu 500 € à titre de dommages et intérêts pour préjudice moral ainsi que le remboursement des frais engagés. Au total, cette décision de justice a coûté près de 33 000 € à la SEMITIB.

L’affaire fait suite à l’agression consécutive de deux chauffeurs en avril 2010. Invoquant la fréquence importante des actes d’incivilité enregistrés sur le réseau (985 entre le début de l’année 2009 et le moment des agressions), 47 salariés décident alors d’exercer leur droit de retrait du 9 au 12 avril 2010. Quatre jours qui seront retenus sur leur bulletin de salaire le mois suivant, la direction estimant que les conditions du droit de retrait n’étaient pas respectées. « L’entreprise a considéré que les salariés s’étaient planqués derrière le droit de retrait, estime Jean-Paul Triquet, représentant CGT de la Stibus. On nous a pris pour de faux grévistes qui n’avaient pas le courage de leurs opinions. »

Plus qu’un simple remboursement, la décision du conseil des Prud’Hommes est une victoire symbolique pour les représentants du personnel. « On a fait respecter les droits des salariés, se félicite Bernard Mairiaux qui a porté le dossier au nom de l’Union départementale des syndicats CGT du Nord. Il y a eu une volonté de régler ça en interne mais on s’est heurté à une fin de non-recevoir. Outre le dédommagement, on veut dénoncer le procès en suspicion qui est toujours fait aux salariés. Il faut que le dialogue social reprenne. » Une volonté également affichée par le nouveau directeur de la Stibus, Yann Wildemersch, arrivé en début d’année. « Malgré les recommandations de notre avocat, nous avons décidé de ne pas faire appel de cette décision pour apaiser les relations avec le personnel et restaurer un véritable dialogue. C’est un signal que nous avons voulu leur envoyer. »

S’il a hérité de cette situation, Yann Wildemersch ne remet pas en cause la décision de ses prédécesseurs. « Il faut soutenir les salariés quand les conditions du droit de retrait sont respectées. C’est un droit individuel qui permet de faire face à un danger grave et imminent. La direction de l’époque a considéré qu’il s’agissait d’une action collective face à un danger qui n’avait pas persisté pendant quatre jours. Je pense que j’aurais fait la même chose. »

Malgré cette victoire, les représentants de la CGT Stibus portent encore plusieurs revendications. Si les incidents à répétitions s’expliquent en partie par un climat général, ils estiment que certaines actions peuvent être menées en interne. « On n’a pas de solution miracle, mais on ne peut pas rester sans rien faire, résume Bernard Mairiaux. La sécurité du territoire ne nous appartient pas, mais une amélioration des conditions de travail pourrait éviter que l’on en arrive au pire. » Un constat partagé par la nouvelle direction qui se dit ouverte à toute proposition des représentants du personnel.

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Luttes, PRESSE, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Lille et environs – Transports

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 7 février 2013

Communiqué de presse

Lille et environs - Transports dans Actions_régionales lettre-a1

LETTRE A

Madame AUBRY
Présidente de LMCU

Monsieur CACHEUX
Vice – Président de LMCU

Monsieur QUIQUET
Responsable chargé des transports

Objet : demande de rendez-vous

Madame la Présidente,
Messieurs,

Depuis le 01.01.2013 les tarifs de Transpole ont une nouvelle fois fortement augmentés.

Ceux-ci s’échelonnent de 2,2% à 23,1% pour une moyenne de 7% se situant largement au-dessus de l’inflation constatée à 1,4% selon l’INSEE.

Cela contribue, encore davantage, à une baisse importante du pouvoir d’achat de la population de la métropole lilloise ce qui est inadmissible et inacceptable au regard du budget des  ménages de plus en plus restreints.

Dans ce contexte, nous vous rappelons notre demande d’une étude de faisabilité concernant une baisse importante du coût des transports.

Une  demande confortée et allant dans le sens de l’expression de l’Union des Voyageurs du Nord qui constatait dernièrement « il n’y a pas de révolution dans les transports qui justifie une telle hausse » et que la hausse régulière des tarifs « incite peu à l’utilisation des transports en commun ».

Revoir la question tarifaire dans le sens d’une politique plus incitative correspondant à  une réponse aux besoins des usagers et aux questions environnementales apparait de plus en plus justifiée et nécessaire car avec Paris et Lyon, Lille est la 3ème ville la plus embouteillée de France occasionnant beaucoup de pollution, accidents, incidents, retards réguliers voire quotidien au  travail etc…

Une situation qui mérite  réflexion et positionnement fort allant dans le sens de l’intérêt général.

Et de ce point de vue, les usagers des transports ne peuvent se satisfaire d’une réponse lapidaire du responsable en charge des transports tentant de rassurer en déclarant « il n’y aura pas de nouvelle augmentation avant la fin du mandat(2014) ou en renvoyant la responsabilité à d’autres.

Une responsabilité collective qui exige un large débat de fond en conseil de communauté et au-delà en y associant les usagers, les associations, les organisations syndicales. 

C’est dans ce contexte que nous vous demandons un rendez-vous le Jeudi 14 Février à 14H

Recevez, Madame la présidente, Messieurs, l’assurance de nos meilleurs sentiments syndicalistes.

Pour le collectif retraite CGT
de l’union Locale de Lille

VAN HOLDERBEKE Thérèse

_

Tract à télécharger   fichier pdf tract lmcu 14.02.2013-a-

Publié dans Actions_régionales, Luttes, PRECARITE, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

CAMPAGNE POUVOIR D’ACHAT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 janvier 2013

CAMPAGNE POUVOIR D’ACHAT

ADRESSE AUX RETRAITE(E)S C.G.T. DES FINANCES

 

Ce début d’année 2013 marque le lancement de la campagne nationale sur le pouvoir d’achat des retraité(e)s par l’Union Confédérale des Retraité(e)s CGT.

L’Union Fédérale des Retraité(e)s CGT des Finances entend s’impliquer totalement dans cette campagne, avec ses militants et ses adhérents, en lien avec les Unions Syndicales des Retraité(e)s CGT et les Unions Locales CGT.

S’agissant d’une campagne de proximité, l’Union Fédérale des Retraité(e)s CGT des Finances appelle ses adhérents à s’adresser aux retraité(e)s partout où ils sont présents : sur les marchés, dans les quartiers, dans les clubs ou associations etc… Elle les appelle à participer activement à toutes les initiatives prises en ce sens par les Unions Syndicales de Retraité(e)s CGT dans les départements, aux débats publics qui seront organisés et à prendre la parole partout où cela sera possible.

Un quatre pages, tiré à un million d’exemplaires, est en cours de diffusion. Ce tirage d’une ampleur exceptionnelle est rendu nécessaire pour rétablir la vérité sur la réalité de la situation des retraité(e)s de notre pays aujourd’hui. Il se situe dans la continuité des actions menées par l’ensemble de nos organisations CGT depuis plusieurs mois sur cette question de niveau de vie.

DE LA MOBILISATION DE TOUTES ET TOUS

DÉPEND LE SUCCÈS DE CETTE CAMPAGNE

____________________________

Voir aussi  La retraite, nous voulons la vivre dignement !

Publié dans Actions_nationales, Luttes, METALLURGIE, PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

LILLE – Transports urbains

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 13 décembre 2012

CGT RETRAITES NORD

pour information et diffusion auprès de vos lecteurs le communiqué unitaire s’inscrivant dans le cadre des nombreuses initiatives menées en direction des élus de la communauté urbaine de Lille sur la question des transports urbains.

Le 9 Novembre, contre toute attente et au-delà  des déclarations d’intentions les élus communautaires PS et EELV ont voté seuls une nouvelle hausse importante des coûts des transports pour l’année 2013 ( 7% en moyenne bien au-delà de l’inflation prévisible et avec des disparités très importante suivant les titres de transports utilisés).

Pour l’intersyndicale et éventuel contact

VAN HOLDERKEKE Thérèse
LEFEVRE Jacques

___________________________

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

fichier pdf INITIATIVE LMCU du 14 12 2012

Publié dans Luttes, PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

CGT-Stibus – Préavis de grève pour le 14 novembre 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 novembre 2012

DANS LA PRESSE
la sambre du vendredi 9 novembre

Clic sur l’image

CGT-Stibus - Préavis de grève pour le 14 novembre 2012 dans Conditions de travail stibus1-300x245

Publié dans Conditions de travail, Luttes, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

14 novembre 2012 – Actions européennes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 novembre 2012

14 novembre 2012 - Actions européennes dans Actions_européennes metaux

COMPÉTITIVITÉ

LE GUET-APENS !

 

Le prix du travail en France, dans le cadre de la compétitivité, n’est pas la véritable question. Globalement dans l’industrie, le prix du travail en Allemagne et en France est le même, autour de 35 euros de l’heure.

Chez PSA, le prix de la main d’œuvre ne représente qu’un peu plus de 1/5ème du prix d’une voiture. Une baisse de 5% de la masse salariale représenterait un gain de 1% sur le prix final, soit 150 euros pour un véhicule de 15 000 euros.

La France souffre surtout du coût exorbitant du capital. Les dividendes versés aux actionnaires progressent plus vite que les salaires et la production réelle. Sur les trois dernières décennies, la part des dividendes versés aux actionnaires, au regard de la valeur ajoutée, a été multipliée par 5, passant de 5% à 25%. Sur la même période, le montant versé aux « prédateurs » a été multiplié par 20, pendant que la masse salariale n’augmentait que de 4 en termes de coefficient. La masse des dividendes versés aux actionnaires a donc progressé 5 fois plus vite que la masse salariale. C’est bien le coût du capital qui est la cause première du développement de la crise.

Le choix de la reconnaissance de la qualification et de son paiement, le choix d’augmenter le pouvoir d’achat immédiatement de + 10%, le choix d’investir pour l’amélioration des conditions de travail, dans la modernisation de l’outil de travail, dans la recherche et l’innovation sont les balises syndicales de la CGT pour les NAO.

Le 14 novembre accentuons la pression sur le patronat et le gouvernement par la mobilisation.

Le 14 novembre affirmons qu’il y a bien d’autres choix d’avenir pour les travailleurs et les populations.

Le 14 novembre rassemblons-nous massivement et donnons de la suite à cette action.

Ensemble pour de nouvelles conquêtes

Alain PREVOST

_____________________

fichier pdf texte commun f+®d+®s m+®tallurgie CFDT & CGT.pdf

fichier pdf 20121031_texto info FR-def.pdf

_____________________

 

DÉCLARATION UNITAIRE

Mobilisation européenne du 14 novembre

Les retraités unis et solidaires des actifs

Dans un communiqué commun en date du 5 novembre, les organisations syndicales de retraités (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FGR-FP et UNSA) appellent à participer à la journée d’action et de solidarité organisée le 14 novembre par la CES (Confédération européenne des syndicats).

La FERPA (Fédération européenne des retraités et personnes âgées) participera aux manifestations et tout particulièrement à celle organisée à Bruxelles.

Elles expriment leur ferme opposition aux mesures d’austérité qui plongent l’Europe dans la stagnation économique, voire la récession. Ces mesures remettent en cause le modèle social européen. Les retraités sont aussi victimes de ces mesures autoritaires qui réduisent gravement leur pouvoir d’achat.

En France, la situation de l’emploi est catastrophique. Le nombre de chômeurs s’accroît et des milliers de salariés n’accèdent à l’emploi qu’en CDD. Onze millions de personnes sont touchées par l’exclusion dont de nombreux retraités. Les salaires stagnent. Les retraités voient leur pouvoir d’achat diminuer régulièrement.

Les politiques de rigueur imposées aux travailleurs et aux retraités de certains pays, notamment en Grèce, en Espagne et au Portugal, conduisent à la destruction des droits sociaux. La cohésion sociale, le dialogue social sont remis en cause. Cette situation est insupportable et menace la construction européenne.

Le 14 novembre, les salariés du privé et du public, les retraités et les chômeurs agiront ensemble pour de meilleures conditions de travail et des conditions de vie plus décentes.

Ils exigeront :

  • Une véritable coordination des politiques économiques et des mesures de solidarité concrètes avec les pays les plus en difficulté ;
  • La négociation d’un « contrat social » revendiqué par la CES (Confédération européenne des syndicats) au niveau européen, incluant des mesures mettant fin à la concurrence sociale entre les États, en instaurant des standards sociaux européens ;
  • Des mesures de relance au plan européen afin de renouer avec une croissance durable et favoriser l’emploi. -

Enfin, salariés, retraités et chômeurs manifesteront leur volonté de voir apporter des réponses concrètes aux difficultés que vivent tous les travailleurs en France et en Europe.

Ils affirmeront leur solidarité avec les travailleurs et les retraités espagnols, portugais et grecs.

 

Publié dans Actions_européennes, Dates A Retenir, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, METALLURGIE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

Transports – CGT Stibus

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 octobre 2012

DANS LA PRESSE

VDN Maubeuge
27 octobre 2012

Clic sur l’image

Transports - CGT Stibus dans Conditions de travail scan0442-300x229

Publié dans Conditions de travail, Luttes, PRESSE, Transports | Pas de Commentaire »

Transports SNCF : Le pourquoi de l’appel à la grève

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2012

Transports SNCF : Le pourquoi de l'appel à la grève  dans Actions_nationales appel-greve-sncf-300x71

Tract à télécharger fichier pdf 144615_20121025_appel_federal_a_la_greve

Publié dans Actions_nationales, Luttes, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

10 000 cheminots actifs et retraités

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2012

-

10 000 cheminots actifs et retraités dans Actions_nationales 10000-_-sncf-216x300

Publié dans Actions_nationales, Luttes, Retraites, Salaires, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

MCA – Montebourg – 8 octobre 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 6 octobre 2012

MCA - Montebourg - 8 octobre 2012 dans Actions_locales cgtuldemaubeugeetenvirons411-204x300

MONTEBOURG,

ministre du Redressement productif,

en visite à MCA Maubeuge le 8 octobre…

 

http://www.lexpress.fr/pictures/899/460391_le-ministre-du-redressement-productif-arnaud-montebourg-le-31-aout-2012-a-jouy-en-josas.jpg

MONTEBOURG, ministre du Redressement productif, sera en visite à MCA Maubeuge le 8 octobre…

L’Union locale CGT de Maubeuge a obtenu du ministre une entrevue avec une délégation de plusieurs Syndicats de la CGT de la Sambre-Avesnois : JSPM, MCA, AGC Boussois, Vésuvius, Tata Steel, UL CGT d’Aulnoye-Aymeries + ferroviaire et le secrétaire général de l’UL CGT de Maubeuge, Christophe Savaux.

L’occasion de porter les revendications de la CGT en termes d’emplois et de réindustrialisation en Sambre-Avesnois, ce à la veille du 9 octobre à la veille du 9 octobre, journée de mobilisation européenne.

Publié dans Actions_locales, Chômage, Luttes, METALLURGIE, Transports | Pas de Commentaire »

12345
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo