la Cgt appelle à l’unité des syndicats et des travailleurs!

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 mai 2013

Le Fennec en 2007,
l’unité des travailleurs et des syndicats
avait permis la victoire

la Cgt appelle à l’unité des syndicats et des travailleurs!  dans Action sociale cgtsantetactionsociale2Rappel :2007-300x200 dans Actions_locales

 

6 JUIN 2013 A 10 HEURES

SALLE POLYVALENTE DE LOUVROIL (à coté de la mairie)

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES SALARIES

____________________________________

DÉBRAYAGE DE 10 HEURES A 12 HEURES

POUR PERMETTRE A TOUS DE PARTICIPER
____________________________________


La Cgt propose la stratégie du collectif !

 

La fusion/absorption est l’affaire de tous, la Cgt appelle l’ensemble des organisations syndicales à s’unir avec les travailleurs du Fennec, pour construire un collectif de défense de nos acquis et de nos emplois.

C’est tous ensemble que nous devons décider des revendications que nous porterons face au repreneur, c’est ensemble que nous déciderons de la stratégie collective à adopter face à cet enjeu majeur !

Parce que la Fusion n’est pas qu’une affaire d’élus, nous voulons associer toutes les catégories de travailleurs à la lutte à mener, c’est l’union des salariés qui sera leur force principale ! C’est le sens que nous voulons donner à cette première Assemblée Générale !

Nous proposerons une délégation de salariés syndiqués et non syndiqués pour rencontrer les responsables de l’ASRL. L’implication de tous est nécessaire !

La fusion est prévue pour janvier 2014, compte tenu des périodes de congés c’est 4 mois qu’il nous reste pour mener la lutte !

Nous ne pouvons nous contenter des déclarations de bonnes intentions de l’employeur actuel comme celles à venir le 20 juin du futur employeur !

Dans un contexte de restrictions budgétaires imposé par le conseil Général et l’ARS (agence régionale de santé), d’augmentation du chômage. Nous devons être prudents et notre seule force est notre union !

Que proposons-nous ?

  1. Construire un collectif représentatif de toutes les catégories de salariés, qui participera à toutes les rencontres.
  2. Ce collectif rendra compte en assemblée générale des salariés des avancées du dossier.
  3. L’assemblée générale sera la seule instance décisionnaire des futures actions à mener !
  4. Obtenir les accords en vigueur à l’ASRL afin de pouvoir établir un tableau comparatif, afin de proposer nos revendications pour les futures négociations.
  5. Obtenir les ratios de personnel pour des établissements comparables au sein de l’ASRL.
  6. Prendre contact avec les politiques chargés des dossiers du social au Conseil Général, les politiques locaux, et les responsables de l’Agence Régionale de santé.
  7. Utilisé le budget de fonctionnement du C.E pour d’éventuels besoin en avocat.

Cette liste n’est pas exhaustive et toutes vos propositions sont les bienvenues !

C’est bien informé que nous pourrons bien négocier. C’est ensemble, tous ensemble que nous aurons le rapport de force pour obtenir un bon accord qui garantisse nos acquis et nos emplois au Fennec.

Cette première assemblée générale est importante, car elle est constituante de notre collectif.

 

Venez nombreux avec toutes vos questions

 

La vraie transparence, c’est votre présence !

Publié dans Action sociale, Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, Salaires, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Sécurité Sociale – Appel à la grève – jeudi 7 février 2013

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 janvier 2013

UD CGT NORD

http://www.orgasociaux.cgt.fr/local/cache-gd2/d4b49d6c54d4828ff4e3ee3785ed7909.png

-

 

APPEL DE TOUTES LES ORGANISATIONS

SYNDICALES RÉGIONALES NORD PAS DE CALAIS

à la GRÈVE DU JEUDI 7 FÉVRIER 2013.

 

Les Organisations syndicales de la région Nord – Pas de Calais,CGT, FO, SNFOCOS, CFDT, CFTC, CFE-CGC, UGICT-CGT se sont réunies et ont décidé de s’inscrire pleinement dans la journée nationale d’actions, de grève et de manifestation le jeudi 7 février 2013 pour :

  • le gel des restructurations, contre la mobilité forcée,
  • l’arrêt des suppressions d’emplois,
  • amélioration des conditions de travail,
  • la pérennité du service public de la Sécurité Sociale,
  • l’augmentation de la valeur du point,
  • la négociation de la classification,
  • la liberté de négocier hors RMPP. (Rémunération Moyenne des Personnels en Place)

Les 0rganisations syndicales régionales CGT, CFDT, FO, SNFOCOS, CFTC, CFE-CGC, UGICT-CGT, appellent donc tous les salariés de la Sécurité Sociale, employés et cadres :

  • à cesser massivement le travail, le jeudi 7 février 2013
  • à participer, très nombreux, au rassemblement devant la préfecture de Lille à 13h30 où une délégation demandera à être reçue pour transmettre nos revendications au Ministère.

Le matin même les fédérations nationales seront au Ministère afin de porter les revendications des personnels de la sécurité sociale.

Le Ministère, le COMEX, l’UCANSS ainsi que les Caisses Nationales observeront avec attention le résultat de cette journée d’action nationale ainsi que le niveau de mobilisation. De cette mobilisation dépend la réponse apportée aux revendications des personnels. Aussi :

L’heure est à l’action TOUTE LA JOURNÉE le jeudi 7 février 2013.

Un déplacement en bus est prévu pour se rendre à Lille, les inscriptions sont prises auprès de vos délégués syndicaux ou délégués du Personnel : Venez nombreux…

Publié dans Action sociale, Actions_nationales, Actions_régionales, CAF, Conditions de travail, CPAM, Luttes, Salaires, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

CAF – Allocataires – report d’ouverture de droits à prestations !!!

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 28 novembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE

AUX ALLOCATAIRES DE LA CAF DU NORD

_______________

FERMETURE DES ACCUEILS DE LA CAF DU NORD

ET REPORT D’OUVERTURE DE DROITS A PRESTATIONS

La CGT vous informe

La Caisse d’Allocations Familiales du Nord a fermé ses portes du 24 octobre 2012 au 5 novembre 2012.

Vous avez peut être souhaité vous renseigner, remplir ou déposer une demande de RSA, d’aide au logement ou de complément mode de garde pendant cette période mais vous avez trouvé porte close et avez du reporter votre visite du mois d’octobre au mois de novembre.

Or ces prestations, et surtout le RSA, pour lesquelles la date de premier contact est très importante, ont une date de début de droit potentiel le mois de la demande.

Si vous êtes dans ce cas et que vous constatez un décalage d’un mois dans la date d’ouverture de votre droit du fait de la fermeture de l’accueil de la caf du nord,c’est-à-dire à effet de novembre plutôt que d’octobre, vous pouvez déposer un recours auprès de la Caf du Nord. Un simple courrier précisant les faits et votre demande suffit.

La Direction a déclaré en réunion de Conseil d’Administration, le19 novembre 2012, que ces recours seront examinés avec «la plus grande bienveillance» par la commission de recours amiable afin de revoir la date d’ouverture de votre droit.

Les administrateurs CGT de la Caf du Nord

Publié dans Action sociale, CAF, PRECARITE, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

CAF du NORD

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 novembre 2012

DANS LA PRESSE

LA VOIX DU NORD
25 NOV. 2012 2012

Extrait, Clic sur l’image

CAF du NORD dans Action sociale chiffres1

 

Article, clic sur le PDF

fichier pdf VDN_25_11_12

_________________________________

A voir ou à revoir : Clic sur les titres

CAF – ENQUETE NATIONALE SUR LES INDUS

CAF 59 – Fermeture des guichets

La Caf du Nord ferme pendant 2 semaines, et après ?

CAF DU NORD – Communiqué CGT

 

 

__________________

DANS LES MÉDIAS

Quand la CAF devient une machine à broyer usagers et salariés

__________________

MOTION CAF BASSE ET HAUTE NORMANDIE    fichier pdf MOTION CAF BASSE ET HAUTE NORMANDIE

 

Publié dans Action sociale, CAF, Conditions de travail, Luttes, PRECARITE, PRESSE, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Protection sociale – Conférence de presse

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 1 avril 2012

DANS LA PRESSE

LIBERTÉ Hebdo
du 30 mars au 5 avril 2012

Protection sociale - Conférence de presse dans Action sociale reconqu%C3%AAte-de-la-protection-sociale-1024x495

Publié dans Action sociale, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Santé Action Sociale – Elections

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 mars 2012

Santé Action Sociale - Elections dans Action sociale cgt-UD-Nord7-300x60

Santé Action Sociale : La CGT emporte largement les élections de l’AFEJI….

Quelques 1800 SALARIES étaient appelés à choisir parmi les 5 syndicats présents à ces élections ainsi que la CGC pour les Cadres. Le score est sans appel, la CGT arrive avec 61.37% largement en tête…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Action sociale, Elections professionnelles, Santé, Services publics | Pas de Commentaire »

Protection de l’enfance et de la jeunesse

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 5 décembre 2011

exigerdautrespolitiques.jpg

 

 

Tract à télécharger    loupe12.png protectionenfanceweb.pdf

 

agissonstousensemblre.jpg

Publié dans Action sociale, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

FEDERATION ORGANISMES SOCIAUX

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 novembre 2011

depense1.jpg

En 1945, les créateurs de la Sécurité sociale, au sein du Conseil national de la résistance, ont inventé un mode de financement particulièrement innovant pour l’époque. Ils ont su tirer les enseignements des erreurs des systèmes mis en place précédemment : «les retraites ouvrières» et «les assurances sociales».

C’est pour pallier ces carences qu’a été institué un régime général de Sécurité sociale, financé par des cotisations assises sur les salaires, basé sur des principes forts de solidarité et de répartition. Cette Sécurité sociale là, bâtie sur l’adage « chacun paye selon ses moyens et reçoit selon ses besoins » a largement fait ses preuves.

Aujourd’hui ce qui était hier une richesse est présenté par les gouvernements et le patronat comme un handicap économique.

Les discours récurrents stigmatisent les cotisations de la Sécurité sociale

comme des « charges insupportables » alors que ces cotisations

sont le gage d’une couverture sociale égalitaire et solidaire basée sur la

création des richesses produites par le travail.

C’est la base de ce que l’on appelle «le salaire socialisé» :

  • Salaire, parce que ces cotisations qu’elles soient payées par le salarié ou par l’employeur représentent une part différée de la rémunération. Elles sont la contrepartie directe du travail effectué.

  • Socialisé, parce que cette rémunération est répartie sur l’ensemble de la population, solidairement selon les besoins de chacun. Cette part est, en quelque sorte mise dans un pot commun et permettra de financer les prestations dont il pourra avoir besoin, à la retraite, s’il a des enfants, s’il est malade…

Les propositions portées par le patronat et relayées par certains politiques, qui visent toutes à remettre en cause le financement basé sur des cotisations, sont particulièrement dangereuses.

Que ce soit la TVA dite sociale ou la fusion de la CSG avec l’impôt sur le revenu, ces pseudos solutions miracle visent à casser ce lien entre travail et financement de la protection sociale.

Toutes auraient pour conséquences de fiscaliser ce financement, de le rendre dépendant du budget de l’Etat et à terme de permettre à l’Etat d’effectuer des transferts du budget de la Sécurité sociale vers celui de l’Etat.

Ces propositions remettraient en cause l’autonomie financière de la Sécurité sociale et retireraient aux représentants des assurés sociaux tout pouvoir sur la gestion de la Sécurité sociale.

En outre, remplacer près de 20% de cotisations payées par les employeurs au profit de la TVA sociale

  • reviendrait à diminuer le salaire socialisé. Quel salarié accepterait de voir sa rémunération réduite de 20% ?
  • représenterait une belle économie pour les employeurs.
  • transformerait ce système de cotisations où chacun paye selon ses moyens en un impôt particulièrement injuste qui pèserait relativement plus lourd sur les personnes à faibles revenus.

D’AUTRES CHOIX SONT POSSIBLES !

depense2.jpg

Son contenu doit être débattu de façon la plus large et la plus démocratique possible pour tenir compte de l’ensemble des questions : emploi, financement, réponse aux besoins présents et futurs.

Il faut établir une logique qui pénalise les investissements financiers au profit d’une logique d’investissements productifs, créateurs d’emplois et améliorant les niveaux de qualification et de rémunération ainsi que les capacités de production.

Cette proposition de réforme du financement remet en cause le principe même des exonérations de cotisations.

La contribution des employeurs doit demeurer une cotisation, c’est-à-dire être prélevée dans l’entreprise et non sur le consommateur. Elle doit être affectée à la Sécurité sociale.

Le mode de calcul des cotisations sociales doit favoriser le développement de la masse salariale et non pas inciter à la réduction des salaires et du nombre de salariés. Ce mode de calcul doit également favoriser l’investissement productif et pénaliser la financiarisation. D’où l’idée d’un élargissement de l’assiette des cotisations sociales aux revenus financiers des entreprises.

La CGT exige le retour aux élections des administrateurs dans les caisses, l’élaboration de règles de fonctionnement démocratique fondées sur le respect de tous les administrateurs.

Les administrateurs, représentants des assurés sociaux, doivent redevenir majoritaires dans les conseils d’administration des organismes de Sécurité sociale.

Les prérogatives des Comités d’Entreprise en matière de contrôle du versement par les employeurs des cotisations sociales aux organismes de protection sociale (Urssaf, caisses de retraite, assurance chômage…) doivent être renforcées.

POUR LA RECONQUÊTE DE NOTRE SÉCURITÉ SOCIALE !

TOUS ENSEMBLE, RESTONS MOBILISES !

Publié dans Action sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Amiante : le scandale de plus !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 novembre 2011

logocgtnord.jpg

 

 

Communiqué de presse

Amiante :  le scandale de plus !

L’Union Départementale CGT tient à affirmer son soutien, sa solidarité aux victimes de l’amiante concernées par l’arrêt de la Cour d’appel de Douai du 27 octobre qui condamne les victimes de l’amiante à rembourser une partie de leurs indemnisations alors que les empoisonneurs sont toujours exonérés d’un procès pénal. C’est une ignominie faite à ces malades porteurs dans leurs poumons d’un poison hautement cancérigène sans perspective de guérison aucune. L’amiante fait 10 morts par jour, 3000 morts par an, 100.000 morts à venir.

Xavier BERTRAND, Ministre du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville et  Madame Valérie PECRESSE, ministre du budget qui ont la tutelle du FIVA doivent mettre fin au calvaire de ces victimes plongées dans le désarroi et l’incompréhension après un revirement de la Cour d’appel de Douai et de la Cour de Cassation.

Le non remboursement de ces sommes est une exigence morale. Honte à leurs empoisonneurs.

L’Union Départementale, par ses syndicats, sections syndicales, adhérents, militants, appelle à agir en liaison avec les organisations syndicales et associations des victimes de l’amiante pour mettre fin à ce scandale de trop.

Lille le 17 novembre 2011

 

Publié dans Action sociale, Conditions de travail, Luttes, Santé, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Social – Appel à soutien

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 novembre 2011

appelsoutien.jpg

MOTION    Social - Appel à soutien dans Action sociale pdf motionaae.pdf

Publié dans Action sociale, Actions_régionales, Conditions de travail, Luttes, Santé | Pas de Commentaire »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo