Protection sociale – Sytème santé et action sociale

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 mars 2012

 

Jamais la protection sociale et notre système de santé et d’action sociale n’avaient subi d’attaques aussi puissantes que ces 5 dernières années !!

Les Fédérations des Organismes sociaux et de la Santé appellent les salariés à une journée de grève et manifestations sur l’ENSEMBLE DU TERRITOIRE.

Nous sommes TOUS concernés en tant qu’usagers de la santé et de la protection sociale

fichier pdf Tract_FEDE_santA_c_-orga_sociaux_29032012

Faisons tous ensemble du 29 mars une grande journée pour la reconquête de la protection sociale et pour un grand service public de Santé et d’action sociale.

L’Union Locale de Lille invite les syndicats à appeler à la grève afin de participer massivement à cette action.

RASSEMBLEMENT RÉGIONAL LE 29 MARS 2012

à 13H00 DEVANT LA CPAM DE LILLE, Place de la SOLIDARITE.

DÉPART EN MANIFESTATION à 14H en direction de la CAF pour se terminer à l’ARS (Agence Régionale de Santé) où une délégation demandera une entrevue.

Guillaume FLAMENT

Publié dans Santé, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Sécurité sociale…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 mars 2012

Sécurité sociale... dans Fiscalité cgt-UD-Nord4-300x60s%C3%A9cu-284x300 dans Santé

 

SÉCURITÉ SOCIALE :

CE N’EST PAS DE TROP DE DÉPENSES DONT SOUFFRE LA SÉCURITÉ SOCIALE

MAIS D’UNE INSUFFISANCE DE RECETTES …

 

Pour répondre aux besoins de santé, à la nécessité de reconquérir le droit à la santé égal pour tous, la Cgt fait des propositions pour un autre financement de la Sécurité Sociale. § Suppression des…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Fiscalité, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Sécurité Sociale – Franchises

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 mars 2012

La Sécu peine à récupérer le montant des franchises médicales

Des recouvrements tardifs

L’assurance maladie va devoir recouvrer plusieurs millions d’euros de franchises auprès des assurés sociaux bénéficiant du tiers payant, a affirmé Le Canard enchaîné mercredi 14 mars. Quelques dizaines de milliers de personnes seraient concernées.

Ces franchises et forfaits médicaux ont été progressivement mis en place depuis 2005. Tous les assurés sociaux acquittent, par exemple, une participation forfaitaire de 1 euro sur la visite qu’ils effectuent chez leur médecin, déduite du remboursement de l’assurance maladie. Depuis 2008, ils s’acquittent également d’une franchise de 50 centimes sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux, 1 euro sur les examens biologiques et 2 euros sur les transports sanitaires.

Pour la plupart des assurés, ces prélèvements sont presque « invisibles » car déduits au fur et à mesure des remboursements.

En revanche, pour les bénéficiaires du tiers payant (patients n’ayant pas à avancer les frais médicaux) la Sécu n’a pas réclamé ces franchises qui pourraient représenter plusieurs centaines d’euros par an, comme le révélait le Canard enchaîné mercredi. Il s‘agit essentiellement de malades en affections de longue durée (ALD). Ces remboursements doivent faire l’objet d’une démarche spécifique.

Un outil informatique spécifique pour le recouvrement de ces créances a été mis en place mais il n’a pas encore été utilisé. Un retard serait donc à l’origine de ce dysfonctionnement.

En réponse à l’hebdomadaire satirique qui a révélé l’affaire, le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnamts), Frédéric Van Roekeghem affirme que « ce n’est pas une bombe à retardement« . Il fait remarquer que si le total à recouvrer sur l’ensemble des assurés sociaux atteint bien 314 millions, 85% sera recouvré dans l’année, 110 millions ont déjà été provisionnés. La Cnam concède qu’il y a un manque à gagner de 20 à 25 millions d’euros entre 2005 et 2007. Elle va donc réclamer ces sommes dans le courant du mois.

Toutefois, elle prévoit de le faire de manière progressive et en fonction de la situation sociale de l’assuré. Période électorale oblige, souligne le Canard Enchainé.

YM
mis à jour le 19/03/2012

 

Publié dans CPAM, Fiscalité, PRECARITE, Retraites, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Santé – Accès aux soins dentaires

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 février 2012

 

CONSEIL UNCAM du 17 février

Déclaration de la CGT

Sur les orientations pour la négociation avec les chirurgiens dentistes

Les soins dentaires sont une vraie question de santé et non une question de confort et d’esthétique.

L’accès à ces soins aujourd’hui n’est pas assuré ce qui génère d’importantes inégalités. L’état de la dentition d’une personne est le révélateur de sa condition sociale et de sa situation de pauvreté.

Lire la suite… »

Publié dans PRECARITE, Santé, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Services publics – HOPITAL

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 février 2012

Services publics - HOPITAL dans Conditions de travail la-cgt-nord-300x60

CHRU Lille : une enquête interne pour dédouaner la souffrance au travail

La CGT du CHRU de Lille avait fait un communiqué de presse après les 4 suicides d’agents du CHRU de Lille en moins d’un mois. Elle dénonçait les conditions de travail et réclamait une expertise. Le…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Conditions de travail, Luttes, Santé, Services publics | Pas de Commentaire »

Services publics – Santé – CGT Centre hospitalier Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 février 2012

DANS LA PRESSE

Actualité Maubeuge

Le syndicat CGT du centre hospitalier appelle à la grève mercredi

lundi 20.02.2012, 05:20 – La Voix du Nord

 Le syndicat CGT du centre hospitalier a affirmé sa présence dès la première année de sa création. Le syndicat CGT du centre hospitalier a affirmé sa présence dès la première année de sa création.

|  ON EN PARLE |

Le syndicat CGT du centre hospitalier de Sambre-Avesnois n’a pas un an d’existence mais il entend s’affirmer. …

 

C’est la contagion dans les centres hospitaliers du secteur. Après l’hôpital du Quesnoy où la CGT s’est implantée l’été dernier, le CHSA a vu s’installer une antenne de la centrale syndicale, en avril 2011, une section qui s’est placée en deuxième position lors des dernières élections professionnelles, avec 31,97 % des voix, derrière Sud, resté majoritaire à 45 %. Un résultat qui a relégué la CFTC au troisième rang, à 23,01 %. Il n’y avait jamais eu de représentation cégétiste au CH …

LIRE LA SUITE

http://www.dailymotion.com/video/xozrqz

Services publics - Santé - CGT Centre hospitalier Maubeuge dans Actions_locales
________________________
________________________

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, Luttes, PRESSE, Salaires, Santé, Services publics | Pas de Commentaire »

Luttes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 février 2012

Luttes dans Actions_locales la-cgt-nord1-300x60

Sur l’agenda des luttes : rassemblement antifascite, CH de Maubeuge, Education Nationale, Communaux d’Aniche…

Le 18 FEVRIER à LILLE, 15 h 00 Grand Place RASSEMBLEMENT ANTIFASCISTE Les 18 et 19 février prochain, le FRONT NATIONAL tiendra à Lille sa « convention nationale », véritable lancement de sa campagne…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Actions_locales, Actions_régionales, Dates A Retenir, Education nationale, Licenciements, Luttes, Salaires, Santé, Services publics, XENOPHOBIE - FASCIME | Pas de Commentaire »

la protection sociale, un choix de société !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 février 2012

   la protection sociale, un choix de société ! dans Santé la-protection-sociale-un-choix-de-soci%C3%A9t%C3%A9-300x295

À TÉLÉCHARGER   fichier pdf Protection sociale_un_choix_de_societe-1

trop-cest-trop-208x300 dans Sécurité sociale trop-cest-trop-stop-%C3%A0-la-r%C3%A9gression-sociale1-300x125 dans Services publics

À TÉLÉCHARGER   fichier pdf trop c’est trop, stop à la régression sociale

Publié dans Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Amiante – Déclaration de la délégation CGT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 février 2012

Amiante - Déclaration de la délégation CGT dans Actions_européennes cgt-conf 

 Déclaration de la délégation CGT au

 procès de l’amiante à Turin :

 la multinationale Eternit condamnée !

 

Mesdames, Messieurs, Cher(e)s Ami(e)s, Cher(e)s Camarades,

Je voudrais tout d’abord au nom dela Confédération Généraledu Travail (CGT), rendre hommage à l’action courageuse et opiniâtre de l’AFEVA, l’association italienne de défense des victimes de Casale Monferrato, au soutien des organisations syndicales et des institutions locales.

Rendre hommage particulièrement à Romana Blasotti Pavesi, Bruno Pesce et Nicola Pondrano, qui depuis trente ans ont été l’âme de ce difficile combat, marqué par tant de souffrances et de deuils.

C’est grâce à eux si ce procès a pu avoir lieu, si la culpabilité deux grands  ex-dirigeants du groupe Eternit, Louis de Cartier de Marchienne et Stéphan Schmidheiny, a pu être minutieusement démontrée, audience après audience.

A l’issue du plus grand procès jamais organisé sur le drame de l’amiante, le Tribunal de Turin vient de les condamner à des peines très lourdes, pour ce crime lucratif que représente le fait d’avoir, au nom du profit, provoqué le désastre sanitaire, social, environnemental et économique, causé par l’amiante.

Ils ont violé les règles de sécurité au mépris de la santé et de la vie des salariés des quatre usines de Casale Monferrato, Cavagnolo, Rubiera et Napoli

Ils sont responsables d’une véritable catastrophe sanitaire environnementale qui a causé plus de 3.000 victimes. 70 % d’entre elles proviennent de Casale Monferrato, ville martyre de l’amiante.

Ces dirigeants au plus haut niveau du capitalisme ont cru pouvoir organiser leur impunité par une politique délibérée de dissimulation des risques, politique fondée sur des stratégies identiques dans tous les pays du monde, stratégies sciemment orchestrées, sur l’usage contrôlé ou sécuritaire de l’amiante, le mensonges sur la toxicité.

Aujourd’hui, cette impunité est battue en brèche par le procès pénal de Turin, mais aussi partout où des procédures judiciaires mettent à jour les stratégies criminelles des sociétés multinationales Eternit.

Ce jugement contre la multinationale Eternit  marque un tournant judiciaire dans l’histoire mondiale des procès contre les industriels de l’amiante.

Il condamne la stratégie mise en œuvre par les firmes multinationales de l’amiante qui ont organisé une désinformation délibérée des effets sanitaires de l’amiante à l’échelle mondiale ayant conduit à la catastrophe que l’on sait, non seulement en Italie mais partout où l’amiante a été utilisé.

Ce jugement était très attendu par les familles de victimes de l’amiante italiennes, les 6 000 parties civiles et par celles du monde entier, car l’enjeu du procès de Turin dépasse les frontières de l’Italie.

Un formidable encouragement à la lutte pour les victimes de l’amiante du monde entier.

En France, où l’amiante fait près de 10 morts par jour, le jugement pénal rendu aujourd’hui à Turin est un formidable encouragement pour les victimes qui attendent un procès pénal depuis quinze ans.

Il n’est pas concevable qu’une catastrophe sanitaire d’une telle ampleur n’ait ni responsable ni coupable en France.

Ce qui a été possible en Italie doit l’être en France.

Face aux multinationales, qui continuent à semer la mort en exportant l’amiante dans les pays où ce matériau cancérogène n’est pas interdit, la condamnation des dirigeants d’Eternit aura valeur d’exemple.

Aujourd’hui, dans deux-tiers des pays, l’amiante n’est pas interdite.

L’amiante doit être interdit dans tous les pays de la planète. 

Montreuil, le 13 février 2012

 

Publié dans Actions_européennes, Luttes, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Le Quesnoy – Centre hospitalier – CGT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 février 2012

DANS LA PRESSE

Création d’une section CGT au centre hospitalier

dimanche 12.02.2012, 05:25 – La Voix du Nord

 La CGT renoue avec le centre hospitalier.
La CGT renoue avec le centre hospitalier.

| LE QUESNOY |

La représentation syndicale s’est enrichie au centre hospitalier avec la création d’une section CGT qui manquait à l’appel depuis… 1974. …

 

Jérôme Colpin, 35 ans, aide-soignant au centre hospitalier et par ailleurs conseiller municipal PCF au Quesnoy veut y voir un signe des temps en même temps qu’un retour aux affaires pour un syndicat qui était absent du dialogue social depuis trente-huit ans dans l’établissement de soins. « La fonction publique est en danger et le centre hospitalier du Quesnoy n’est pas sous un globe », dit celui qui a relancé le moteur syndical.

Le Quesnoy - Centre hospitalier - CGT dans Luttes

L’antenne quercitaine cégétiste hospitalière ne compte pas limiter sa présence aux seuls murs de la rue du 8-Mai 1945. Le CH fonctionnant de concert avec l’hôpital de Caudry, il en sera de même syndicalement. Ce, avec le soutien de l’union syndicale départementale santé et action sociale de LIlle et de l’union locale CGT d’Aulnoye-Aymeries et fort d’un résultat majoritaire de la CGT aux dernières élections professionnelles de la santé dans le Nord, soit 42,1 % des suffrages.

La nouvelle section se veut être « le syndicat de tous les salariés (…) pour contester, proposer, mobiliser et négocier, dans un cadre légal, et permettre aux salariés de s’exprimer librement et débattre sur des sujets plus que jamais d’actualité ». Parmi ceux-ci, Jérôme Colpin range la loi « Hôpital, patients, santé et territoire » synonyme à ses yeux de loi « calculette ». L’ambiance de travail au CH quercitain ? « Ça se passe plutôt bien, mais on veut proposer des choses », avance ce dernier, qui se dit « assez surpris » des demandes d’adhésions enregistrées, soit une vingtaine. Leitmotiv ? Une maxime marxiste célèbre que l’on doit au Che : « soyons réaliste, demandons l’impossible ». • J.-M. B.

Publié dans Luttes, PRESSE, Santé | Pas de Commentaire »

12345...7
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo