Education nationale – 12 février

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 4 février 2013

Education nationale - 12 février dans Actions_nationales cgt-educ-action-2

Appel de l’interfédérale de l’éducation pour une grève nationale le 12 février

-

Le gouvernement ne rompt pas avec les politiques précédentes, les salaires des fonctionnaires ne sont toujours pas revalorisés, les conditions de vie et de travail continuent de se détériorer pour les élèves et les personnels

  • Le projet de loi d’orientation sur l’école ne répond pas aux besoins de l’école publique.
    Nous ne pouvons pas nous satisfaire de voir que les fondements idéologiques mis en place par la loi Fillon de 2005, comme le socle commun, ne sont pas remis en cause par ce projet de loi sur l’école.
  • Avec le pilotage des cartes de formation professionnelle, la prise en charge des services d’orientation par les régions et le transfert aux collectivités locales de missions dans le premier degré, un cap supplémentaire sera franchi dans une logique de territorialisation de l’école.
  • Contrairement à ce qui est annoncé par Vincent Peillon, dans le premier degré, la réforme des rythmes scolaires va dégrader les conditions d’apprentissage des élèves et de travail des personnels.

Cette raison a conduit nos fédérations à voter contre le décret sur l’aménagement du temps scolaire qui nous a été présenté.

La publication, par le ministre, de ce texte rejeté par l’écrasante majorité des personnels et des collectivités territoriales est inacceptable.

Les fédérations FERC CGT, FNECFP FO, SUD ÉDUCATION, CNT, réunies le lundi 28 janvier 2013, soutiennent les initiatives qui ont déjà été prises et qui seront prises par les personnels et leurs organisations syndicales.

Elles appellent les personnels à se réunir et à construire la mobilisation par la grève le 12 février 2013

  • Pour une amélioration des conditions de travail et de rémunération,
  • Pour l’abandon du projet de loi d’orientation sur l’école,
  • Pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires.

Les fédérations syndicales de l’éducation se retrouveront rapidement après le 12 février  pour envisager les suites à donner à cette action.

Le tract d’appel au format Image

Publié dans Actions_nationales, Conditions de travail, Dates A Retenir, Education nationale, EMPLOI, Luttes, Salaires, Services publics | Pas de Commentaire »

Education nationale – LILLE 12 septembre – Marie-jeanne doit partir !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 7 septembre 2012

Education nationale - LILLE 12 septembre - Marie-jeanne doit partir ! dans Dates A Retenir au-secours1Le 12 septembre, la CGT Éduc’Action organise un rassemblement

à 15h00 devant le siège du PS, 12 rue Lydéric à Lille,

afin d’EXIGER le départ de Marie Jeanne Philippe, rectrice de Lille,

zélée serviteur de Nicolas Sarkozy.

 

Elle a montré tant de zèle à démanteler l’Éducation Nationale dans  notre académie qu’il est incompréhensible que le nouveau gouvernement ne l’ait pas “limogée” dès le changement de majorité.

Certes, il ne s’agit pas d’être dupe et de croire qu’il suffirait de changer une personne pour que tout s’arrange, mais c’est un préalable, notamment en raison de son obstination à mépriser les organisations syndicales et à refuser tout dialogue.

Le gouvernement PS doit prendre ses responsabilités !

Nous avons du reste demandé à être reçus pour exposer aux représentants du parti majoritaire nos revendications concernant l’École tant sur le plan national qu’académique. La première de ces revendications étant qu’on fasse partir sans délai cette rectrice qui laissera un sinistre souvenir à tous les enseignants de l’ académie de Lille.

Il s’agit donc d’être nombreux pour exiger ce départ, mercredi 12 septembre (15h00 rue Lydéric Lille) ainsi qu’une autre politique pour l’école, progressiste celle-là, notamment en déployant les nombreux moyens qui font défaut !

 

À mercredi donc

Publié dans Dates A Retenir, Education nationale, Luttes | Pas de Commentaire »

Education nationale – Rassemblement Lille 12 septembre 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 3 septembre 2012

Education nationale - Rassemblement Lille 12 septembre 2012 dans Actions_régionales cgt-%C3%A9duc-action
NORD

Le changement, c’est pour quand ?

Telle est la question que chacun se pose en cette rentrée.

Dans notre Académie, cette question prend un tour encore plus criant quand on sait que cette rentrée 2012 est pilotée par ….. Marie-Jeanne Philippe, Rectrice de choc nommée au printemps 2010 par Sarkozy ! C’est pour la CGT une véritable provocation et nous appelons, pour cette raison, à un rassemblement le mercredi 12 septembre à 15h devant le siège nordiste du Parti gouvernemental – le PS – rue Lydéric à Lille, afin d’exiger que nos responsables politiques prennent leurs responsabilités en remplaçant la Rectrice !

Chacun comprendra qu’il ne suffit pas de changer de responsables pour qu’on change de politique, et nous le soulignons dans le tract de rentrée ci-joint à diffuser. Mais le minimum serait au moins de commencer par changer les responsables, surtout le ou la première responsable – le Recteur – qui est une fonction POLITIQUE puisque le recteur est nommé en conseil des ministres.  Surtout quand ce responsable est aussi marqué politiquement (rappelons qu’avant avant d’entamer un parcours de Recteur, Marie-Jeanne Philippe avait travaillé en 2004 au cabinet de Fillon) et qu’elle s’est mis à dos beaucoup de mondes, y compris chez les cadres de l’Éducation (les chefs d’établissement par exemple)..

Marie-Jeanne Philippe a brillé par son autoritarisme, son mépris affiché des organisations syndicales (refus notamment de recevoir une intersyndicale consacrée à l’enseignement professionnel au printemps alors que les LP subissaient le plus !), sa créativité dans l’application de la politique gouvernementale ! Elle ne se contentait pas d’appliquer, elle en rajoutait, comme en proposant des fusions systématiques d’établissement, ce qu’aucun autre Recteur (même nommé par des gouvernements de droite) n’avait ainsi systématisé.

En juin, la CGT a été reçu – à leur demande – par les responsables locaux du CEDRE, collectif d’élus socialistes, au siège du PS: leur objectif était que nous leur listions les “mesures d’urgence” à prendre dans le cadre de la rentrée; ils se proposaient de les relayer ensuite auprès de Vincent Peillon.

Nous avons bien entendu développer l’ensemble de nos revendications, en matière de postes (critiquant les ridicules 30 postes supplémentaires annoncés pour notre Académie !) et d’abandon des réformes néfastes mises en œuvre par les gouvernements de droite depuis 10 ans. Et, bien sur, nous n’avons pas oublié un mot pour notre chère Rectrice.

Nos interlocuteurs du PS nous ont dit qu’il fallait d’abord attendre la fin des législatives…. mais que de toutes façons “elle était la première sur la liste”.

Nous pouvions à la limite admettre qu’on la laisse finir l’année scolaire, mais comment admettre qu’elle pilote la rentrée ! Elle présidera même le 17 septembre un Conseil Académique de l’Éducation Nationale spécial réuni dans le cadre des ateliers de “Refondation de l’École” mis en place par le Ministre ! C’est elle qui va “refonder l’école” ? De qui se moque-t-on !

La CGT Éduc’Action entend réagir face à cette situation et c’est ce qu’ont dit les participants à l’AG de rentrée syndicale qui s’est réunit à Lille ce vendredi 31. Nous lançons donc l’appel au Rassemblement pour le mercredi 12 à 15h  et demandons aux collègues d’en parler dès lundi dans vos écoles et établissements.

Nous avons abordé la question en intersyndicale. Pour l’heure, les autres organisations syndicales réfléchissent. Mais nous ne pouvons pas attendre et laisser passer ainsi tranquillement la rentrée donc nous lançons d’ores et déjà l’appel.

D’ici là, bonne rentrée à toutes et tous !

loupe1 dans Dates A Retenir Tract_CGT_Educ_action_rentr-e_2012

Publié dans Actions_régionales, Dates A Retenir, Education nationale, Services publics | Pas de Commentaire »

EMPLOI – Education publique

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 août 2012

EMPLOI - Education publique dans Education nationale cgt-conf

« Emplois d’avenir professeur »

Copie à revoir

vendredi 24 août 2012

Ce vendredi 24 août 2012 le Conseil supérieur de l’Éducation (CSE) a été consulté sur un article du projet de loi sur les emplois d’avenir concernant le pré-recrutement de jeunes issus de milieux modestes souhaitant préparer des concours d’accès aux métiers de l’Enseignement.

La CGT regrette que le Gouvernement ait choisi la précipitation pour créer ces « emplois d’avenir professeur ».

Le manque évident de concertation avec l’ensemble des organisations syndicales les ont amenées à apporter de nombreuses critiques sur ce projet et à demander des clarifications sur sa mise en œuvre lors du CSE. La CGT considère donc que le sujet n’est pas clos et qu’il faut continuer la concertation.

Autant nous soutenons la proposition d’aider les jeunes issus de milieux modestes à accéder aux métiers de l’Enseignement en instaurant un pré-recrutement, autant, le projet, en l’état, les conditions sociales, le statut du contrat, l’organisation du temps de travail avec le temps d’étude, les conditions en cas d’échec ou d’abandon restent à clarifier. Une concertation est en cours concernant la formation des enseignants, la discussion doit se poursuivre dans ce cadre-là.

La CGT réaffirme qu’une formation initiale de haut niveau et une formation continue sont deux éléments essentiels et indissociables. La démocratisation du recrutement doit être au cœur du débat et intégrer une réflexion sur le recrutement des enseignants.

Montreuil, le 24 août 2012

Publié dans Education nationale, Formations, Luttes, Services publics | Pas de Commentaire »

L’Éducation nationale = fabrique à inégalités

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 avril 2012

 L’Éducation nationale = fabrique à inégalités dans Education nationale logo-cgt-éduc-action

L’Éducation nationale = fabrique à inégalités 

Un rapport de la Cour des comptes, non encore paru, vient d’être révélé par la presse. Il serait dans la lignée du rapport de 2010 énonçant le fait que l’État délaisse les élèves les plus fragiles, voire creuse les inégalités…

Ainsi, l’académie de Créteil serait passée, en termes de moyens alloués par l’Éducation nationale, de la 22e à la 26e place en près de 6 ans. « Au vu de ces chiffres et de leur évolution récente, aucun élément attestant d’une politique particulière en matière de réduction des inégalités n’apparaît de manière flagrante », est-il écrit dans le rapport. « Alors même que les outils sont disponibles, le ministère ne se met pas en position d’analyser précisément les inégalités territoriales, leurs causes et les moyens de les limiter ».

Pour la CGT Éduc’action, ces éléments ne sont pas surprenants et participent de la démonstration que le Service public a été sacrifié pendant 5 ans, accentuant les difficultés pour les plus fragiles. Cette démonstration est à retrouver aussi dans la publication d’avril 2012 de la CGT Éduc’action dans un dossier spécial « Bilan du quinquennat »
(http://www.unsen.cgt.fr/images/pef/pef_117/pef_117.pdf).

Le programme ECLAIR a largement contribué à vider l’éducation prioritaire de son contenu. Cette dernière étape d’une « autonomie » qui accroît les inégalités, vient après un démembrement patient depuis 10 ans, et fait suite à l’introduction, en 2006, des Réseaux Ambition Réussite (RAR), qui n’avaient d’autre ambition que de faire des zones prioritaires des zones d’expérimentation de la casse du Service public et du statut.

Lire la suite… »

Publié dans Education nationale, Services publics | Pas de Commentaire »

Éducation Nationale – Lille – 17 avril 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 avril 2012

Éducation Nationale - Lille - 17 avril 2012 dans Actions_régionales cgt-UD-Nord3-300x60

Éducation Nationale :

MARDI 17 AVRIL – 14h30 – Rassemblement syndical devant le Conseil Régional à Lille

Communiqué MARDI 17 AVRIL – 14h30 – Rassemblement syndical devant le Conseil Régional à Lille Notre objectif est d’interpeler le président du Conseil Régional qui vient de donner son accord à la…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Actions_régionales, Dates A Retenir, Education nationale, Luttes, Services publics | Pas de Commentaire »

Educations nationales – suppressions de classes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 février 2012

DANS LA PRESSE

Avesnois :

la suppression des sept classes menacées confirmée par l’Inspection académique

vendredi 24.02.2012, 19:04 – La Voix du Nord

| Hainaut |

C’est un véritable coup de massue qui tombe sur l’enseignement de l’Avesnois  : hier soir, l’inspection académique a confirmé la suppression des sept classes menacées, pour la rentrée de septembre.

Publié dans Education nationale, PRESSE, Services publics | Pas de Commentaire »

Luttes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 février 2012

Luttes dans Actions_locales la-cgt-nord1-300x60

Sur l’agenda des luttes : rassemblement antifascite, CH de Maubeuge, Education Nationale, Communaux d’Aniche…

Le 18 FEVRIER à LILLE, 15 h 00 Grand Place RASSEMBLEMENT ANTIFASCISTE Les 18 et 19 février prochain, le FRONT NATIONAL tiendra à Lille sa « convention nationale », véritable lancement de sa campagne…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Actions_locales, Actions_régionales, Dates A Retenir, Education nationale, Licenciements, Luttes, Salaires, Santé, Services publics, XENOPHOBIE - FASCIME | Pas de Commentaire »

Education nationale – Landrecies – 31 janvier 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 6 février 2012

http://www.dailymotion.com/video/xo9jvu

_____________________

VOIR AUSSI

Education nationale – Supressions de classes – Grève le 31 janvier 2012

Services publics – Education nationale – Manifestation Lille

Services publics – Education nationale – 31 janvier 2012

 

 

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Education nationale, Luttes, Services publics | Pas de Commentaire »

Services publics – Education nationale – Manifestation Lille

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 1 février 2012

DANS LA PRESSE

la voix du Nord

Près de deux mille manifestants dans les rues de Lille, hier, contre les suppressions de postes

mercredi 01.02.2012, 05:27 – S. CH.

 Entre 1600 (selon la police) et 2000 (selon les syndicats) manifestants ont battu le pavé lillois hier. PHOTO PATRICK JAMES
 
Entre 1600 (selon la police) et 2000 (selon les syndicats) manifestants ont battu le pavé lillois hier. PHOTO PATRICK JAMES

| ÉDUCATION NATIONALE |

De la porte de Paris à la place de la République à Lille : banderoles tendues bien haut, sonos qui crachent des musiques de manif (Hexagone de Renaud a fait son petit effet), slogans chantés à tue-tête et des centaines de paires de chaussures qui battent le pavé. …

Dans le centre de Lille, la manifestation lancée par l’intersyndicale de l’Éducation nationale a mobilisé, hier, 2 000 personnes selon les syndicats, 1 600 selon la police.

Services publics - Education nationale - Manifestation Lille dans Actions_régionales

Des grévistes plus nombreux

Des centaines de personnes, toutes différentes, avec des métiers différents, des affectations différentes. Mais un point commun : la colère, « la rage » parfois de voir l’Éducation nationale « partir à vau-l’eau ». La grogne d’hier portait principalement sur les suppressions de postes annoncées (1 020 dans l’académie de Lille). Une hémorragie qui aura des incidences sur la qualité d’enseignement, grondent les syndicats.

Concrètement ? Voilà ce que dit Fanny, enseignante à l’institut Fernand-Deligny de Lambersart, établissement qui accueille des élèves en difficulté, avec troubles du comportement, et qui devrait perdre un poste. « Ça n’a pas de sens ! La raison d’être de l’institut est d’offrir un enseignement adapté, personnalisé. Seules des classes aux effectifs réduits le permettent ! » Dans le cortège, des silhouettes noires sont brandies par des élèves et des professeurs. C’est le lycée professionnel Joliot-Curie, d’Oignies (près de Lens). « Dix-huit suppressions de postes, on détient un triste record ! », hurle Marie Aïtouche, prof de lettres, pour couvrir la sono. Le maire a affrété un bus et ils sont une trentaine du lycée à donner de la voix, à exprimer « la rage » de perdre ce qu’ils ont. La prof parle déjà au passé : « C’était un lycée très vivant. » Avec du travail sur la lecture, l’écriture, l’estime de soi, la santé, pour un public en zone sensible. Le combat, le lycée continue à le mener, les réunions sont quotidiennes, à l’heure du repas. Et les actions en gestation. Un peu plus haut, le collectif des RASED du Pas-de-Calais manifeste sa présence par un haka, un vrai. Cette enseignante spécialisée s’inquiète des suppressions, dans un contexte déjà difficile où les moyens humains sont « insuffisants ».

Le cortège s’étire maintenant rue Nationale. La mobilisation est plus forte que le 15 décembre, quand quelque 300 enseignants manifestaient contre le projet de loi sur l’évaluation. Une grève plus suivie, tant dans la rue, que dans les écoles. Selon les syndicats, on comptait hier 45 % de grévistes dans le second degré (académie de Lille, hors lycées professionnels) 55 % dans le premier degré pour le Pas-de-Calais, 50 % pour le Nord. Selon le rectorat, 27,5 % des enseignants ont fait valoir leur droit de grève pour le premier degré hier (lire ci-dessous). Des chiffres locaux à comparer avec la mobilisation nationale : en France hier, ils étaient 15,55 % de grévistes, toujours pour le premier degré.

Repères

Taux de grévistes, selon le rectorat : Dans le premier degré : 27,1 % ; 21,5 % en collèges, 19,4 % en lycées professionnels et 17,7 % en lycées d’enseignement général et technologique. Au niveau national : 15,55 % dans le premier degré, 15,43 % dans les collèges, 8,72 % dans les lycées professionnels, 9,61 % dans les lycées d’enseignement général et technologique (estimations à 11 heures).

Taux de grévistes, selon la FSU : Taux de 45 % dans les collèges et lycées d’enseignement général et technologique ; 55 % dans le premier degré du Pas-de-Calais et 50 % dans le Nord.

Publié dans Actions_régionales, Conditions de travail, Dates A Retenir, Education nationale, Licenciements, Luttes, Services publics | Pas de Commentaire »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo