AGGLO – Aides aux entreprises

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 décembre 2012

DANS LA PRESSE

Aides de l’Agglomération val de Sambre aux entreprises privées :

l’Union locale CGT demande des comptes

Publié le 08/12/2012

Par La Voix Du Nord

| FONDS PUBLICS | L’Agglomération Maubeuge val de Sambre assure-t-elle un suivi efficace des fonds publics qu’elle verse aux entreprises privées ?

 

AGGLO - Aides aux entreprises dans Actions_locales dsc_0602-200x300

 

La CGT, qui a toujours le million d’euros attribué à MCA en travers de la gorge, se pose la question. Et propose de revoir les conditions d’attribution des aides financières.

Les termes restent mesurés, mais sur le fond la critique est sévère. Dans un contexte économique et social « très tendu », l’union locale CGT de Maubeuge goûte peu l’attitude de l’exécutif de l’Agglo, qui hésite toujours à réclamer le million d’euros versé en 2007 à MCA en échange de 335 embauches qui n’ont jamais eu lieu. Pour la CGT, l’affaire est entendue : « La clause de remboursement doit s’appliquer car il s’agit de respecter les principes de droit. tranche le secrétaire général de l’union locale, Christophe Savaux. À défaut, la crédibilité de l’Agglo serait remise en cause et ça créerait un précédent que pourraient invoquer les autres entreprises qui ont bénéficié de ces aides. » Pas question non plus de proroger l’accord avec le constructeur automobile, étant entendu que personne n’imagine sérieusement l’embauche de plusieurs centaines de personnes dans les deux ou trois ans à venir. Ni de verser cette somme aux salariés sous forme de prime exceptionnelle : «  C’est au patronat de payer ses salariés, insiste Christophe Savaux, des fonds publics ne doivent pas s’y substituer. » D’autant que les syndicalistes estiment que les grands groupes comme Renault bénéficient déjà de pas mal d’aides de l’État versées « sans contrepartie ».

Positionnement des élus

L’union locale réclame plusieurs mesures. D’abord une clarification de la position de l’exécutif face à la volonté du MEDEF « d’améliorer la compétitivité », volonté dont les conséquences font l’objet d’une interprétation différente entre syndicats patronaux et de salariés. «  Lors du dernier conseil d’agglo, on a été un peu surpris par la position de M. Pauvros, qui semble aller dans le même sens que le MEDEF  » s’inquiète Christophe Savaux. Au choc de compétitivité, la CGT préfère un « choc politique » pour «  mettre l’économie au service des besoins de la population, et en premier lieu de l’emploi. » Partant de là, les syndicalistes attendent de l’Agglo qu’elle apporte son aide à la création d’entreprises, mais aussi aux entreprises en difficulté – exception faite des multinationales et autres groupes cotés au CAC 40 -, et à celles qui développent leurs activités. Ceci dit, la CGT propose une révision des critères d’attribution de ces aides prenant en compte, outre les embauches, l’intégration des jeunes, la sécurisation de l’emploi, et une amélioration des conditions de travail.

Et pour éviter que ne se reproduise un scénario du type MCA, les mêmes demandent l’élaboration d’une procédure de suivi plus efficace des entreprises subventionnées. L’union locale a recensé – « dans la Voix du Nord, car on n’a pas eu de réponse de l’Agglo » – douze entreprises sambriennes aidées depuis 2006 (Menissez, Sambre et Meuse, Tôles perforées, Serim Marpent, etc.) pour des montants allant de 150 000 à 350 000 E, dont elle aimerait avoir des nouvelles. À l’avenir, la CGT recommande des réunions plus fréquentes de la commission de suivi des aides, la dernière datant d’avril 2011. « L’Agglo ne peut pas être un guichet qui distribue des fonds publics, résume Christophe Savaux. C’est quand même nos impôts… » •

FLORENT MOREAU

Publié dans Actions_locales, Chômage, DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRESSE | Pas de Commentaire »

Sidérurgie – Communiqué CGT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 3 décembre 2012

Sidérurgie - Communiqué CGT dans Licenciements comm-de-presse

Communiqué à télécharger fichier pdf 2012 – COMMUNIQUE FTM – HAUTS FOURNEAUX A FLORANGE 1 (2).pdf

Publié dans Licenciements, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaire »

Emploi – Industrie – 9 octobre 2012 – photos

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 novembre 2012

UL DE MAUBEUGE ET ENVIRONS

UL DE AULNOYE-AYMERIES

Paris - 9 octobre 2012
Album : Paris - 9 octobre 2012
Manifestation pour l'Emploi et l'Industrie
31 images
Voir l'album

Muriel

__________________________

Clic sur le titre en dessous

Emploi – Industrie – 9 octobre 2012

Journée du 9 octobre

PDF - 91.1 ko
texte en pdf

Publié dans Actions_européennes, Dates A Retenir, DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaire »

Industrile automobile – Une journée particulière !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 octobre 2012

Industrile automobile - Une journée particulière ! dans Actions_nationales image-titre_emission
par Daniel Mermet

Le matin, donc. Devant les grilles du Salon de l’auto, plus d’un millier d’ouvriers de l’industrie automobile – les « PSA » d’Aulnay, les « Ford » de Blanquefort, les « Renault » de Flins, les « General Motors » – font entendre leur voix et veulent entrer dans le Salon. En face d’eux, 200 à 300 CRS qui les neutralisent à coup de gaz lacrymo. En guise de réponse, les jets de pierre fusent. Le clim…

ecouter-300x38 dans Conditions de travail

ET

ecouter-300x38 dans DELOCALISATION

Publié dans Actions_nationales, Conditions de travail, DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRESSE | Pas de Commentaire »

PSA – Le coût du capital

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 octobre 2012

PSA - Le coût du capital dans Conditions de travail c_-presse_situ_financiere-psa_secafi

Communiqué à télécharger  fichier pdf Reaction CGT au volet financier de SECAFI sur PSA AF91-12doc.pdf

_____________________________

Voir aussi  ORPEA – Conditions de travail… et filon de la dépendance… et PSA

Publié dans Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaire »

MEDEF – Offensive contre notre modèle social

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 5 octobre 2012

PRESSE/MÉDIA

- MEDEF - Offensive contre notre modèle social dans Conditions de travail humanitele 4 Octobre 2012

Evénement. Précarité

L’offensive 
du Medef contre 
le modèle social

L’organisation patronale ne cache pas sa volonté d’obtenir un recul sans précédent du droit social et une baisse du coût du travail.

2012-10-04parisot-competitivite dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES

Le Medef l’a voulu, l’Institut de l’entreprise, son laboratoire à idées préféré, l’a fait. Laurence Parisot, la présidente de l’organisation patronale, a défini comme l’une de ses priorités l’instauration « d’un dialogue qui (…) permette des avancées majeures vers notamment plus de flexibilité pour les salariés comme pour les entreprises ».

Droit de chantage aux licenciements…

Suite de l’article

Publié dans Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, PRECARITE, PRESSE | Pas de Commentaire »

Métallurgie – Automobile – PSA

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 juillet 2012

Métallurgie - Automobile - PSA dans DELOCALISATION PSA-a-mes-moyens1

-

loupe1 dans Licenciements Conférence de presse – 24 juillet 2012 – David MEYER, économiste FTM CGT

-

conf-de-presse-situation-automobile dans Luttes

loupe1 dans METALLURGIE conference de presse-24 juillet – PMZ

Publié dans DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaire »

PSA – 8 300 emplois menacés en France

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 juillet 2012

PSA - 8 300 emplois menacés en France dans DELOCALISATION psa

TRACT  fichier pdf psa

Extrait

psa2 dans Licenciements

Publié dans DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRECARITE | Pas de Commentaire »

PSA – Déclaration Fédération Métallurgie

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 juillet 2012

 

PSA - Déclaration Fédération Métallurgie dans DELOCALISATION déclaration-métallurgie

fichier pdf 2012 – 2E DECLARATION PSA – 12 JUILLET

Publié dans DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE | Pas de Commentaire »

EMPLOI – PAQUET Hautmont – Liquidation judiciaire

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 3 juillet 2012

DANS LA PRESSE

La Voix Du Nord

Région > Maubeuge et ses environs

Liquidation judiciaire pour Paquet Hautmont :

66 personnes sur le carreau

Publié le 03/07/2012

| LES VISAGES DE L’ACTUALITÉ |

Hier après-midi, le tribunal de commerce de Valenciennes a prononcé la liquidation de l’entreprise hautmontoise Paquet. Le pire des dénouements pour les 66 salariés de l’entreprise.

 Avant que le délibéré ne tombe, la dizaine de salariés présents ne se faisait guère d'illusions.

 

 

 PAR JULIEN CASTELLI
maubeuge@lavoixdunord.fr PHOTO « LA VOIX »

Ce matin, les salariés de Paquet se rendront sur leur lieu de travail. Mais pas pour travailler. Le liquidateur judiciaire va leur signifier un licenciement avec effet immédiat pour chacun d’entre eux. Une fin brutale pour l’entreprise spécialisée dans l’usinage et la construction mécanique, dont le déclin avait été amorcé en septembre 2010, par onze premiers licenciements.

Pourtant, l’espoir était encore de mise au soir du 21 mai dernier. Le tribunal de commerce venait d’accorder un sursis à Paquet, car l’administrateur judiciaire avait reçu trois offres de reprise (1). Mais la semaine dernière, la mauvaise nouvelle a circulé dans les couloirs : aucune de ces trois offres n’a finalement abouti. Sylvain Tilmant, délégué CGT, s’en explique : « Deux attendaient un financement, mais les banques ne veulent pas prêter d’argent. Et la troisième voulait prendre 27 personnes, mais selon des critères de recrutement illégaux. » L’information est donc tombée quelques jours avant l’audience d’hier après-midi. Trop juste pour se retourner. Rappelons que le 21 mai, le tribunal de commerce n’avait prononcé la poursuite temporaire de l’activité, qu’au seul motif de l’existence de ces offres de reprise… Dès lors, sans avoir eu connaissance d’un « plan B », la petite dizaine de salariés qui s’est déplacée hier à Valenciennes ne se faisait guère d’illusions. Personne ne semblait croire à une offre de reprise de dernière minute. Dans les têtes, la résignation prenait le pas sur la dramatisation.

Quelques blagues ont même fusé. Jusqu’à ce que, vingt minutes à peine après le début de l’audience, le secrétaire du comité d’entreprise, Philippe Danhyer ne vienne annoncer la nouvelle aux salariés présents. Les mines se sont alors refermées, comme confrontées à la dure réalité, qu’un infime espoir s’entêtait jusqu’alors à ne pas accepter. « Merci les gars d’avoir fini nos commandes, au revoir », ironise Grégory. « On nous a menés en bateau », accuse Jean-Pierre, qui n’a jamais vraiment cru à l’éventualité d’une reprise. D’autres estiment que les salariés ne se sont pas suffisamment mobilisés : « On est toujours les dix mêmes à venir ici, c’est bon hein… » Le délégué CGT Sylvain Tilmant est écœuré : « On ne veut pas que Paquet vive. J’ai fait mon travail, on n’a pas voulu nous aider, c’est tout. Maintenant on tourne la page. » Le directeur de l’entreprise, Christophe Desmarez, est apparu également très marqué par le délibéré. Comment en est-on arrivé là  ? L’envie lui manque d’en parler : « C’est une succession de choses, la crise… » Sur les repreneurs : «  C’étaient des projets trop légers. J’attendais qu’un plus gros repreneur se manifeste… » Ce ne sera pas le cas. Paquet rejoint le cimetière des entreprises sambriennes. « Une de plus… », grimace Sylvain Tilmant.

 •  

1.- Des sociétés nordistes Prométhée, SERMEC et SNHEC.

La Voix Du Nord

Publié dans Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRESSE | 2 Commentaires »

1...34567...12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo