N’entendez vous pas un grand ouf …

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 janvier 2013

N’entendez vous pas un grand ouf de soulagement chez les pauvres de notre pays …

D’autant qu’il va y avoir toujours plus de travailleurs pauvres, avec le bel accord sur la flexibilité et sur les licenciements que vient de signer la CFDT…

_______________________

DANS LA PRESSE

LA CROIX

17 janvier 2013

François Chérèque devient le « Monsieur pauvreté » du gouvernement

Selon une information exclusive de « La Croix », Jean-Marc Ayrault doit annoncer lundi 21 janvier, à l’occasion d’un Comité interministériel de lutte contre l’exclusion (Cile), qu’il confie à l’ancien secrétaire général de la CFDT la mission de suivre l’application du plan pauvreté du gouvernement.

[...]

Publié dans Conditions de travail, Licenciements, Luttes, PRECARITE, PRESSE | Pas de Commentaire »

Bernard Thibault a rencontré le Premier ministre

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 janvier 2013

CGT
18 JANVIER 2013

Bernard Thibault a rencontré le Premier ministre

L’accord est porteur de

régression pour les salariés

http://www.cgt.fr/L-accord-est-porteur-de.html

_________________________________

Publié dans EMPLOI, Licenciements, PRECARITE, Retraites, Salaires | Pas de Commentaire »

Accord national interprofessionnel du 11 janvier

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 janvier 2013

lundi, 14 janvier 2013

Communiqué du Bureau confédéral de la CGT

-

Accord national interprofessionnel du 11 janvier

Une grave régression des droits sociaux

 

Le Bureau confédéral de la CGT confirme l’avis négatif de la délégation CGT sur l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 qui modifierait profondément le Code du Travail.

Ce texte marque une grave régression des droits sociaux des salariés et va a contrario des objectifs fixés par la « Grande Conférence sociale » et celle de la « lutte contre la pauvreté ». Il contient de multiples dispositions pour faciliter les licenciements et accentuer la flexibilité.

Le chantage à l’emploi est généralisé par des accords permettant la baisse des salaires et l’augmentation du temps de travail, ce sont les accords de « compétitivité/emploi » voulus par Nicolas SARKOZY.

La thèse du MEDEF est le principal fil conducteur de cet accord : « les licenciements d’aujourd’hui feront les emplois de demain ».

Il serait inconcevable que la majorité parlementaire et le Gouvernement, issus des élections de mai 2012, entérinent dans la loi les reculs sociaux dictés par le MEDEF.

Le Gouvernement, qui se dit attaché au Dialogue social, doit prendre en compte le rejet de cet accord par les syndicats représentant bien plus de salariés que les syndicats potentiellement signataires.

La CGT attend du gouvernement un projet de loi d’une toute autre nature, qui protège les salariés contre les licenciements et la précarité.

La CGT va amplifier sa campagne d’information par l’édition d’un journal tiré à deux millions d’exemplaires à destination des salariés pour favoriser leur mobilisation dans les semaines à venir.

Montreuil, le 14 janvier 2013

Publié dans Chômage, Conditions de travail, EMPLOI, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, PRECARITE, Salaires | Pas de Commentaire »

« Sécurisation de l’emploi » – Agnés Le Bot, Dirigeante Nationale de la CGT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 janvier 2013

La partie n’est pas finie !

Image de prévisualisation YouTube

Publiée le 14 janv. 2013

Voulue par l’exécutif lors de la conférence sociale de juillet 2012, la négociation sur la réforme du marché du travail s’est achevée vendredi 11 janvier. Au terme de trois mois de négociations durant lesquels la partie patronale a campé sur des positions très régressives pour les droits individuels et collectifs des salariés, un accord a été soumis à la signature des organisations syndicales dont trois ont indiqué qu’elles parapheraient le texte (CFDT, CFTC et CGC).

La CGT et FO se sont quant à elles clairement opposées au texte : « l’accord est inacceptable de notre point de vue », a déclaré Agnès Le Bot dirigeante nationale de la CGT, qui a prévenu que « la partie n’était pas finie ».

Publié dans Chômage, Conditions de travail, EMPLOI, Licenciements, Luttes, Salaires | Pas de Commentaire »

Sécurisation de l’emploi

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 janvier 2013

UD CGT NORD

La négociation sur la « sécurisation de l’emploi » se poursuit les 10 et 11 janvier…Le 10 janvier : la CGT est de nouveau mobilisée pour exiger qu’aucune organisation syndicale ne signe cet accord !

Après les journées d’action les 13 et 20 décembre dernier, la CGT a appelé à une nouvelle mobilisation le 10 janvier. L’objectif de la CGT reste inchangé : empêcher la signature de l’accord sur la « sécurisation de l’emploi » par certaines organisations syndicales.

Dans le cadre de cette journée, deux initiatives ont été organisées :

  • A LILLE : rassemblement départemental à l’appel de la CGT, devant le Medef. Près de 80 camarades y ont participé. Une prise de parole a été organisée.
  • A DUNKERQUE : une délégation de l’Union locale a été reçue à l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) + communiqué de presse.

L’accord n’ayant pas été signé le 20 décembre au soir (les actions de la CGT y ont sans aucun doute contribué), la négociation se poursuit donc les 10 et 11 janvier. 

L’accord sur la « sécurisation de l’emploi » proposé par le patronat représente une attaque sans précédent contre les droits des salariés. Après avoir touché 20 milliards d’aides publiques, le Medef exige toujours plus de flexibilité et de précarité… Il veut pouvoir licencier plus vite, plus facilement, moins cher et sans contrôle.

Aujourd’hui, les plus fortes entrées au chômage concernent les salariés en contrat à durée déterminée. Elles montrent, si besoin en était, que la flexibilité et la précarité dans notre pays sont un véritable fléau qu’il nous faut combattre !

Quelles suites après le 10 janvier ?

La CGT poursuivra avec détermination la bataille pour empêcher que le texte sur la « sécurisation de l’emploi » ait une traduction législative.

  • Quelle que soit l’issue de ces négociations, le gouvernement doit prendre ses responsabilités et légiférer dans le sens des intérêts des salariés. L’information et le débat avec les salariés restent donc d’actualité… 

Le gouvernement doit répondre sans attendre aux revendications des salariés, des privés d’emploi, des retraités… et arrêter d’enrichir les actionnaires.

2013 doit être une année de luttes et de fortes mobilisations pour exiger une politique de progrès social.

Martine DEBELS

Publié dans Actions_nationales, Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, PRECARITE, Salaires | Pas de Commentaire »

Le MEDEF campe sur sa volonté de casser le code du travail

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 28 décembre 2012

CGT

Publié le jeudi 27 décembre 2012

Négociation « sécurisation de l’emploi »

Le MEDEF campe sur sa volonté

de casser le code du travail

A la demande du gouvernement, Syndicats et patronat ont engagé une négociation nationale interprofessionnelle. Les conclusions, attendues pour la fin Décembre 2012, sont susceptibles d’être retranscrites dans une loi et donc un débat parlementaire au début de l’année 2013.

Dans cette négociation, le patronat campe sur des positions inacceptables que l’on peut résumer ainsi :
- fini, le CDI, bien trop « rigide » aux yeux des organisations patronales ;,
- assouplissement des procédures relatives au licenciement ;
- limitation des recours en justice pour les salariés et du montant des indemnités en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse ;
- passage à la moulinette du licenciement économique et réduction les délais de procédures…

Au-delà de la provocation de ces propositions, chacun d’entre vous peut mesurer qu’elles conduisent à une impasse économique et sociale, les salariés toujours plus considérés comme variable d’ajustement des choix patronaux.

Jugez sur pièces :

fichier pdf Projet_MEDEF_-_derni-re_version


La CGT ne laissera pas faire, c’est votre avis qui doit compter dans cette négociation.
Face à l’urgence sociale nous proposons à la fois des mesures immédiates et d’autres de nature à transformer durablement le quotidien des salariés

Publié dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, Retraites | Pas de Commentaire »

Négociations sur la « sécurisation de l’emploi »

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 décembre 2012

CGT

Négociations sur la « sécurisation de l’emploi »

Alerte à la dérèglementation du droit du travail

mardi 18 décembre 2012

La Direction confédérale de la CGT réunie le 18 décembre 2012 alerte tous les salariés.

La négociation en cours sur la « sécurisation de l’emploi » s’oriente de plus en plus vers une plus grande flexibilité telle que l’exige le MEDEF. Elle ne répond pas à la situation d’urgence sociale, de précarité galopante et d’explosion du chômage.

Cette négociation s’est ouverte à l’initiative du gouvernement avec pour objectifs : lutter contre la précarité, sécuriser l’emploi, améliorer les procédures de licenciement collectif et les dispositifs de chômage partiel.

Or, malgré les propositions de la CGT, le MEDEF persiste à utiliser cette négociation et la crise économique, pour tenter d’obtenir une régression du droit du travail sans précédent.

Tous les salariés doivent connaître les conséquences gravissimes qui pèseraient sur eux si les projets du MEDEF étaient validés. Les droits liés au CDI seraient contournés par l’instauration d’un nouveau type de contrat de travail, le contrat intermittent ; possibilité pour l’employeur de licencier sans avoir de justification à présenter ; réduction des recours en justice et des peines encourues par les employeurs. Le patronat va jusqu’à exercer un chantage en suggérant une hypothétique complémentaire santé pour tous les salariés contre des procédures de licenciement accélérées !

Bref, pour le MEDEF, le changement c’est maintenant !

A quelques jours des fêtes de fin d’année, ces dispositions seraient un cadeau empoisonné, inacceptable pour tous les salariés.

La CGT est décidée à combattre de telles régressions.

Unanimement, la Direction confédérale de la CGT a confirmé le mandat donné à ses négociateurs qui participeront aux réunions des 19 et 20 décembre, pour améliorer l’emploi par des droits et des garanties assurés aux salariés.

La Commission Exécutive de la CGT a décidé d’une campagne d’information et de mobilisation des salariés dès les premiers jours de janvier.

Dans le même temps et jusqu’en mars 2013, des négociations se tiennent sur l’évolution des régimes de retraites complémentaires ARRCO – AGIRC. Le MEDEF vise des mesures conservatoires représentant 5,7 milliards d’euros d’économies sur les pensions. La CGT a fait des propositions qui peuvent apporter aux régimes de retraite de nouvelles ressources pour garantir la pérennité de nos régimes ARRCO – AGIRC sans paupériser un peu plus les retraités.

La Commission Exécutive de la CGT appelle aussi ses organisations à prendre des initiatives locales courant janvier, pour la défense de l’action et des libertés syndicales, et pour l’accès à la justice prud’homale pour tous.

La Commission Exécutive de la CGT

Montreuil, le 18 décembre 2012.

Publié dans Chômage, Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, PRECARITE, Retraites | Pas de Commentaire »

LILLE – 20 décembre 2012 – Rassemblement départemental interprofessionnel

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 décembre 2012

LILLE - 20 décembre 2012 - Rassemblement départemental interprofessionnel dans Actions_régionales 20-decembre-2012_1

20-decembre-2012_2 dans Chômage

TRACT A TÉLÉCHARGER fichier pdf 20 DECEMBRE – TRACT UD

4 PAGES CONFÉDÉRAL fichier pdf 4 pages conf-d-ral – S-curisation de l-emploi

 

Publié dans Actions_régionales, Chômage, Conditions de travail, Dates A Retenir, DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRECARITE, Salaires, Services publics | Pas de Commentaire »

Photos 13 décembre 2012 – manif devant le Medef ce jeudi après-midi à Lille.

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 décembre 2012

DANS LA PRESSE

LIBERTÉ HEBDO
jeudi 13 décembre 2012

LILLE - 13 décembre 2012
Album : LILLE - 13 décembre 2012
Manif devant le medef
8 images
Voir l'album

___________________________

UD CGT NORD

Le 13 décembre, à l’appel de la CGT, 250 manifestants devant le Medef à LILLE…

 

Publié dans Actions_régionales, Chômage, Dates A Retenir, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRECARITE, PRESSE, Retraites, Salaires, Santé, Services publics | Pas de Commentaire »

La pharmacie mutualiste en danger !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 décembre 2012

CGT

Pôle Santé UDEVE – MAUBEUGE
Maubeuge, le 10 décembre 2012

 

Notre pharmacie mutualiste est devenue une Institution

depuis plus de 80 ans dans le Bassin de La Sambre. 

Une nouvelle fois elle est en grand danger !

 

Dans le giron du Groupe APREVA depuis plusieurs mois, rien n’a changé ! Aucune stratégie n’ a été mise en place ! Aucun axe de développement ! Depuis des mois nous avançons à l’aveuglette!

Et voilà que les trois Présidents  du Groupe annonce la nomination d’un cabinet, d’un Directeur Général par Intérim… et semble-t-il d’un Directeur des Ressources dites Humaines par Intérim !

Depuis ces nominations ce Cabinet n’a pas daigné rencontrer les Organisations Représentatives du personnel, ni le personnel d’ailleurs sauf le Cabinet dentaire ! Réunion qui s’est tenue à Valenciennes.

D’après nos informations cette réunion s’est tenue dans un climat assez « lunaire » mobilité, flexibilité !!! et le côté humain …… oublié ! Compétitivité toujours et encore !

Le plan de licenciement a été « suspendu » mais pour combien de temps ?  Nos difficultés sont liées  à de nombreuses causes, les déremboursements, la baisse du pouvoir d’achat,  la perte de confiance des patients dans les médicaments , la concurrence !

Notre potentiel à Maubeuge est grand, notre connaissance du métier et  la livraison à domicile qu’il aurait fallu développer et améliorer plutôt que laisser mourir à petit feu en modifiant les tournées, en supprimant des boites de ramassage, en n’allant plus livrer dans les zones rurales là où les pharmacies font défaut ! Là encore aucune stratégie ! Non on a préféré dire que le portage coûtait cher …. Nous n’avons aucune stratégie à long terme !!!….

Les pharmacies mutualistes sont en danger ! Marseille, Angers ferment, licencient !

La Mutualité Français de par son  Président  Etienne CANIARD a dit récemment « qu’il n’était pas question d’ouvrir ou de fermer des pharmacies mutualistes »  Faudra-t-il que la CGT de Pôle Santé UDEVE s’adresse directement à lui pour qu’enfin notre pharmacie survive ???? ….

2013 sera une année décisive pour la survie de notre entreprise !!! Une mobilisation de tous sera nécessaire, une journée d’actions est envisagée.

                                                                                Le Syndicat CGT de Pôle Santé UDEVE

Publié dans Actions_locales, Licenciements, Luttes, Santé, Services publics | Pas de Commentaire »

123456...12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo