Dette publique

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 novembre 2011

cgt.jpg

Un appel pour exiger un audit citoyen

mercredi 2 novembre 2011, par Frédéric Dayan

De nombreuses personnalités, dont des dirigeants de la CGT ont signé un appel pour un audit citoyen de la dette publique afin de nourrir le débat démocratique et dépasser les discours culpabilisateurs. Cette initiative est portée par le Collectif pour un audit citoyen est composé d’une vingtaine d’organisations syndicales et associatives, et soutenu par plusieurs formations politiques.

 

Dette publique dans Actions_nationales Sans_titre_1-ce32b

 

… et le lancement d’un vaste débat démocratique.

Signez l’appel

Écoles, hôpitaux, hébergement d’urgence… Retraites, chômage, culture, environnement… nous vivons tous au quotidien l’austérité budgétaire et le pire est à venir. « Nous vivons au-dessus de nos moyens », telle est la rengaine que l’on nous ressasse dans les grands médias. Maintenant « il faut rembourser la dette », nous répète-t-on matin et soir. « On n’a pas le choix, il faut rassurer les marchés financiers, sauver la bonne réputation, le triple A de la France ».

Nous refusons ces discours culpabilisateurs. Nous ne voulons pas assister en spectateurs à la remise en cause de tout ce qui rendait encore vivables nos sociétés, en France et en Europe. Avons-nous trop dépensé pour l’école et la santé, ou bien les cadeaux fiscaux et sociaux depuis 20 ans ont-ils asséché les budgets ? Cette dette a-t-elle été tout entière contractée dans l’intérêt général, ou bien peut-elle être considérée en partie comme illégitime ? Qui détient ses titres et profite de l’austérité ? Pourquoi les États sont-il obligés de s’endetter auprès des marchés financiers et des banques, alors que celles-ci peuvent emprunter directement et pour moins cher à la Banque centrale européenne ?

Nous refusons que ces questions soient évacuées ou traitées dans notre dos par les experts officiels sous influence des lobbies économiques et financiers. Nous voulons y répondre nous-mêmes dans le cadre d’un vaste débat démocratique qui décidera de notre avenir commun.

En fin de compte, ne sommes-nous plus que des jouets entre les mains des actionnaires, des spéculateurs et des créanciers, ou bien encore des citoyens, capables de délibérer ensemble de notre avenir ?

Nous nous mobilisons dans nos villes, nos quartiers, nos villages, nos lieux de travail, en lançant un vaste audit citoyen de la dette publique. Nous créons au plan national et local des collectifs pour un audit citoyen, avec nos syndicats et associations, avec des experts indépendants, avec nos collègues, nos voisins et concitoyens. Nous allons prendre en main nos affaires, pour que revive la démocratie.

Publié dans Actions_nationales, Fiscalité, Luttes, Retraites, Services publics | Pas de Commentaire »

Elections hôpital – Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2011

 

Élections comité technique d’établissement toutes catégories

 

Le syndicat Cgt de l’hôpital fondait par trois camarades il y à a peine 18 mois, vient d’obtenir un formidable résultat aux élections du 20 octobre.


C’est plus de 30 candidats qui vont être présentés pour ces élections.

Les résultats à la hauteur du travail syndical effectué, placent la Cgt en deuxième position avec 32% des voix, juste derrière SUD avec 45 % et devant la CFTC avec 23 % des voix.

C’est dans la catégorie « infirmier technicien » que la CGT obtient les meilleurs résultats avec 36,36 % des voix.

Pour sa première élection et face à des syndicats bien implantés depuis de nombreuses années, ces résultats sont à remarquer et augurent d’une progression dans les prochaines années…

Il est à noter que l’hôpital de Maubeuge votait également au niveau départemental et que la Cgt est passée de 26 voix a 166 voix, soit une progression de 638%.

 

Bravo aux camarades de l’hôpital !

 

Publié dans Elections professionnelles, Fiscalité, Santé | 4 Commentaires »

L’urgence d’une autre économie

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 octobre 2011

cgt2.jpg

lurgenceduneautreconomie.jpg

loupe12.png lurgenceduneautreconomie131011.pdf

Publié dans Fiscalité, Luttes, PRECARITE | Pas de Commentaire »

11 octobre 2011 – Pour une autre répartion…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 septembre 2011

titre11octobre2011.jpg

 

Les conditions de vie et de travail découlant des choix patronaux et gouvernementaux se sont fortement dégradées. La régression sociale imposée aux salariés pour payer une crise financière dont ils ne sont pas responsables est inacceptable.

La CGT considère que la régression sociale se combat… Il y a urgence à ce que la voix des salariés, retraités, privés d’emploi et de la population en général s’exprime avec force pour une autre politique économique et sociale. Les motifs de mécontentement se multiplient, se renforcent… et exigent une mobilisation massive.

Tract à télécharger 11 octobre 2011 - Pour une autre répartion... dans Actions_nationales pdf tractud11octobreformatpdf.pdf

Publié dans Actions_nationales, Chômage, Dates A Retenir, Fiscalité, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, PRECARITE, Services publics | Pas de Commentaire »

Les salariés ont besoin d’un « pacte de solidarité » et non un « pacte de compétitivité » !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 juillet 2011

pactecomptitivit.jpg

Tract à télécharger
Les salariés ont besoin d'un tractudsurcompetitivite.pdf

pactecomptitivit2.jpg

Publié dans Conditions de travail, Fiscalité, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Salaires, Sécurité sociale | 1 Commentaire »

Travailleurs transfrontaliers – double imposition

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 juillet 2011

Travailleurs transfrontaliers - double imposition dans Fiscalité

Double imposition des travailleurs transfrontaliers : pas de discrimination selon la Commission européenne

Patrick Le Hyaric | 1 juillet 2011 at 17 05 27 07277 | Catégories : Allemagne, Commission européenne, Fiscalité, France, Patrick Le Hyaric, Union Européenne | URL : http://wp.me/pAgrH-1lJ

 dans FiscalitéJusqu’à présent soumis à l’impôt en France, les anciens travailleurs frontaliers français voient désormais leur pension de retraite allemande imposée en Allemagne. L’administration fiscale allemande peut  réclamer l’impôt dû depuis 2005, majoré des pénalités de retard, alors que l’administration fiscale française ne peut effectuer de corrections sur les déclarations de revenus que sur les trois dernières années.

Ceci constituant de fait une double imposition et une différenciation entre travailleurs, j’ai interpelé la Commission le 11 mai dernier en déposant une question écrite.

Voici la réponse que je viens de recevoir :

LIRE LA SUITE

Publié dans Fiscalité | Pas de Commentaire »

Sécurité sociale – Commission des comptes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 juin 2011

cgtconf.gif

Dernier rapport de la Commission des comptes

 

Le dernier rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale conforte la CGT dans sa revendication d’une réforme du financement de la Sécurité sociale

Le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale rendu public à l’occasion de sa réunion du 9 juin 2011 fait apparaître une certaine amélioration de la situation financière de la Sécurité sociale. Après le déficit historique de 23,6 Mds € en 2010, elle prévoit que ce dernier ne serait « plus » que de 19 Mds € fin 2011.

Le rapport confirme de manière très claire le diagnostic de la CGT. La dégradation considérable des comptes de la « Sécu » ne résulte pas de dépenses trop élevées (leur croissance a été particulièrement modérée en 2010, en particulier les dépenses d’assurance maladie qui ont crû de 2,7%), mais d’un effondrement des recettes dû à la crise.

« La crise a privé la Sécurité sociale de 15 Mds€ en 2010 », selon les termes mêmes du ministre François Baroin. Malgré la reprise de la croissance qui explique le redressement des comptes, le produit intérieur brut retrouverait à peine fin 2011, son niveau de 2007, selon le secrétaire général de la Commission.

La réponse aux besoins de financement de la Sécurité sociale passe donc par une relance des salaires et de l’emploi et non par des pressions sur les dépenses.

Le Gouvernement se félicite de la croissance très faible des dépenses d’assurance maladie. L’ONDAM (objectif national des dépenses d’assurance maladie) fixé par la loi de financement de la Sécurité sociale 2010 a été respecté pour la première fois depuis 1996. Le Gouvernement y voit un succès de sa politique de « maîtrise médicalisée » des dépenses. La CGT ne partage pas cet optimisme.

Nous assistons à une véritable explosion des dépassements d’honoraires, tandis que les inégalités d’accès aux soins, allant jusqu’à la renonciation pure et simple aux soins, vont croissant.

Le dépassement de 450 M€ de l’objectif pour les établissements de santé témoigne d’une pression extrêmement forte sur l’hôpital public.

Les effets de la réforme régressive des retraites de 2010 ne se font pas encore sentir, puisque le premier recul de 4 mois de l’âge de la retraite aura lieu au 1er juillet 2011. Le rapport de la Commission des comptes estime à 100.000 la diminution des départs en retraite qui sera provoquée en 2011 par cette mesure.

On ne peut passer sous silence l’augmentation très importante du nombre de chômeurs de plus de 50 ans : selon Pôle emploi, leur nombre a augmenté de plus de 50% depuis 2008, une grande partie de ces chômeurs étant des chômeurs de longue durée. Cette situation ne pourra qu’être aggravée par la réforme.

Dans ce cadre, une réforme de fond du financement de la Sécurité sociale, telle que celle proposée par la CGT est indispensable.

Elle implique en particulier de remettre en cause d’urgence les exonérations de cotisations sociales, en particulier les exonérations d’heures supplémentaires de la loi TEPA : aujourd’hui, les heures supplémentaires déclarées représentent plus de 400.000 emplois. Rappelons par ailleurs que la fameuse prime liée aux dividendes, est totalement exonérée de cotisations sociales.

Relancer l’emploi et les salaires, dégager des ressources nouvelles, voilà plus que jamais les premiers impératifs pour préserver notre Sécurité sociale solidaire.

Montreuil, le 10 juin 2011.

Publié dans Fiscalité, PRECARITE, Retraites, Santé, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Pacte Euro

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 4 juin 2011

 

lehyaric.jpg

Le vote sur le pacte pour l’euro retardé au Parlement. Mobilisation

Patrick Le Hyaric | 3 juin 2011 at 10 10 23 06236 | Catégories : Angela Merkel, Commission de Bruxelles, Confédération Européenne des Syndicats, Conseil Européen, FGTB, Forum Social Européen, GUE / NGL, Nicolas Sarkozy, Pacte pour l’Euro plus,Parlement européen, Patrick Le Hyaric, Transform, Union Européenne | URL : http://wp.me/pAgrH-1i8

Verviers en Belgique est une ville moyenne, dont les maisons transpirent l’authenticité et la force paisible. Ancien lieu de travail de la laine, elle a vu naître le mouvement syndical il y a plus de 250 ans. Justement, c’est le syndicat FGTB qui m’a invité ce mercredi soir 31 mai en fin de journée à venir dialoguer avec eux du « Pacte pour l’Euro plus ». Je suis frappé par la gentillesse, la fraternité de ces syndicalistes qui m’accueillent. Ils sont très actifs, courageux, ouverts. Ce qui me marque aussi c’est leur compétence, leur connaissance des dossiers, des enjeux européens. Ils ont organisé, il y a quelques mois, un déplacement à Berlin pour protester avec des syndicalistes allemands contre le pacte Sarkozy-Merkel.

fgtb.jpgJ’en ai entendu parler toute la journée puisque le groupe de la Gauche unie européenne, avec le Forum social européen et Transform ont organisé au Parlement européen un colloque sur la crise et le « Pacte pour l’Euro plus ».

Beaucoup de choses intéressantes s’y sont dites. On y a parlé des causes et des effets de la crise, des dangers du « pacte Euro plus », de la nature des dettes publiques, des services publics, du rôle de l’Euro et de la Banque centrale européenne, du salaire minimum européen, de la répartition de la valeur ajoutée produite par le travail. Je sors de là avec l’idée qu’il faut à la fois beaucoup plus alerter sur la nature du « Pacte pour l’Euro plus » que j’appelle « le Pacte des rapaces » mais aussi beaucoup travailler sur des solutions alternatives. Nous en avons des esquisses, mais il faut trouver le chemin permettant de le s mettre en œuvre. C’est le cas par exemple du salaire minimum européen. Toutes les forces progressistes syndicales doivent s’emparer de ces enjeux… LIRE LA SUITE

 

Publié dans Dates A Retenir, Fiscalité, PRECARITE | Pas de Commentaire »

UDEVE – CGT – Déni de democratie…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 13 mai 2011

cgtuldemaubeugeetenvirons.jpg

tractmut.jpg 

MOBILISATION POUR LA DÉMOCRATIE !

TOUS ENSEMBLE LE 25 MAI 2011 A 10 H

Tract à télécharger UDEVE - CGT - Déni de democratie... dans Actions_locales pdf tractmobilisationtile250520111.pdf

tract2.jpg

Historique de la situation à l’UDEVE

     

  • En avril 2009, L’UGOSS (Union de Gestion des Œuvres Sanitaires et Sociales) connaît des problèmes et est mise sous administration judiciaire : 114 emplois sont menacés.
  • En août 2010, L’UGOSS est scindé en plusieurs entités dont UDEVE « pôles santé » et « pôles santé service ». La scission de l’entreprise en plusieurs entités conduit à des transferts de contrat de travail et Muriel Leroy en sa qualité de déléguée syndicale Cgt, fait l’objet d’une demande d’autorisation de transfert de son contrat de travail auprès des services de l’Inspection du Travail. L’enquête préalable est alors faite par l’Inspection du Travail septembre 2010, l’autorisation de transfert du contrat de travail de Muriel Leroy vers l’UDEVE s’accompagne du transfert de son mandat de Déléguée Syndicale par l’union locale CGT sur conseil de l’Inspection du Travail.
  • La fédération des organismes sociaux, sans concertation avec l’Union Locale Cgt de Maubeuge, nomme à posteriori un autre délégué syndical.
  • L’employeur conteste les nominations de l’ensemble des organisations syndicales prétendant qu’il s’agit d’une nouvelle entreprise et le Tribunal d’Instance de Maubeuge lui donne raison.
  • Nouvelle nomination DS par l’Union locale Cgt de Maubeuge à laquelle il est renoncé, le Tribunal d’Instance de Maubeuge ayant refusé la nomination du DS de la CFDT.
  • En janvier 2011, L’union Locale Cgt de Maubeuge nomme Muriel Leroy dans le cadre de la nouvelle loi RSS.
  • Le 7 février 2011, une réunion Cgt APREVA Paris se tient à la mutuelle en-dehors de la présence de Muriel Leroy (convoquée par mail 10 mn avant réunion, elle ne peut s’y rendre).
  • Le Tribunal d’Instance de Maubeuge annule la nomination de RSS de Muriel Leroy et se déjugeant de sa première décision, reconnaît la représentativité du syndicat CGT de l’UDEVE Maubeuge (Muriel Leroy) dont les statuts sont déposés depuis longtemps.
  • En avril 2011, les élections sont organisées après plusieurs péripéties, le protocole d’accord électoral est signé par l’Union Locale Cgt Maubeuge et par la Cgt APREVA Saint Quentin, pour la fédération.
    ♦ Il faut souligner ici que lors du protocole d’accord, l’employeur entendait écarter la liste Cgt soutenue par l’Union Locale CGT : son directeur général déclarait : « je choisis la fédération », une voiture avec chauffeur va même être affrétée par l’employeur pour aller faire signer à Saint-Quentin, le protocole d’accord électoral par la Cgt APREVA Paris.
     

  • Le désaccord entre la fédération et l’Union locale Cgt conduit à deux listes Cgt à L’UDEVE
    ♦ Des tracts sans contenu syndical sont alors publiés par la liste Cgt APREVA Paris, attaquant l’Union Locale CGT et le syndicat CGT UDEVE Maubeuge.
  • Le 22 avril 2011, les élections ont lieu :
    ♦ La liste CGT UDEVE Maubeuge obtient 41,02% dans le premier collège 31,37 % tout collège confondu. Avec 16 voix sur 51 exprimés.
    ♦ La liste Cgt APREVA Paris obtient avec 5 voix 12,82% dans le premier collège et 9,80% tout collège confondu, elle n’est donc pas reconnue représentative.
    ♦ Seule, la Cgt UDEVE Maubeuge est en capacité de signer un accord,
    ♦ À l’issu des élections la Cgt UDEVE Maubeuge, la CFDT et la CGC sont reconnues représentatives à l’UDEVE (Représentativité : CGT UDEVE Maubeuge 31,37% – CFDT 19,60% – CGC 23,52% – F.O 9,80% – CGT APREVA Paris 9,80%).
  • Le 5 mai 2011 matin, la CGT UDEVE Maubeuge a reçu par vote unanyme, le soutien de tous les syndicats présents à la Commission exécutive de l’Union locale CGT.
  • Le 5 mai 2011, midi, une réunion a lieu en présence d’une délégation de camarades de l’Union locale de Maubeuge, de l’Union départementale CGT Nord, de la Fédération des Organismes Sociaux, aucun accord n’a pu être trouvé.
  • Pendant ce temps là, les salariés de l’UDEVE ne peuvent pas bénéficier des oeuvres sociales du Comité d’entreprise (ex. chèques vacances…)
  • Aujourd’hui, en mai 2011, que se passe-t-il ? L’employeur  conteste les élections du fait que c’est la Cgt UDEVE Maubeuge (celle dont il ne voulait pas) qui a obtenu le meilleur vote ?  conteste le vote des salariés de son entreprise !?

    

Publié dans Actions_locales, Fiscalité, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Santé, Services publics | 8 Commentaires »

POUR UN IMPOT PLUS JUSTE ET EFFICACE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 avril 2011

4 PAGES  » Pour un impôt plus juste et efficace «   ÉLABORÉE PAR CGT FINANCES

POUR UN IMPOT PLUS JUSTE ET EFFICACE dans Fiscalité pdf 4pagescgtfinances1.pdf

QUELQUES EXTRAITS

 

nichesfiscales.jpg mpognon.jpg

Publié dans Fiscalité, PRECARITE | Pas de Commentaire »

123456
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo