Expression directe – Les plans de rigueur ne sont pas une réponse à la crise

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 décembre 2011

Publié le mercredi 14 décembre 2011
Expression directe

Les plans de rigueur ne sont pas une réponse à la crise

clic sur image

expressiondirecte.jpg

Entretien avec Odile Chagny, économiste et Pascal Debay, responsable national de la CGT

Publié dans Fiscalité, PRECARITE, Services publics | Pas de Commentaire »

Manifestation – Haustérité – 13 décembre 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 décembre 2011

DANS LA PRESSE

Actualité Maubeuge

La CGT en action hier à Maubeuge et Avesnes

mercredi 14.12.2011, 05:24 - La Voix du Nord

 

|  MANIFESTATION |

 

De la mairie de Maubeuge à la sous-préfecture d’Avesnes : tels sont les points de départ et d’arrivée de la manifestation organisée hier par la CGT en Sambre-Avesnois, répondant en cela à un mot d’ordre national et intersyndical sur fond de protestation contre les mesures d’austérité. ...

Entre les deux, le cortège de voitures emmenant une cinquantaine de militants sous la tempête est passé par l’agglo, Pôle emploi, la CAF, la CPAM et l’antenne du Medef.

__________________________
MOTION  loupe2.png motion1312111.pdf

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Fiscalité, PRECARITE | Pas de Commentaire »

Mobilisation – 13 décembre 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 décembre 2011

cgtnordenbas.jpg                                                        Erratum: à Maubeuge, le rassemblement est place de l’hôtel de ville (non à l’UL) – clic sur carte  carte13dcembre2011.jpg

COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS SYNDICALES RÉGIONALES
NORD – PAS DE CALAIS CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

 Communiqué à télécharger   loupe1.png 111125communiqucommunosrgionales.pdf

Intersyndicale tract à télécharger   loupe1.png  intersyndicaletractbd.pdf

________________________________________________________lcartentreriches.jpg

cgtuldemaubeugeetenvironscopie.jpg

13 décembre 2011

La CGT appelle les salariés à la grève pour participer massivement :

– le matin aux initiatives locales,

- l’après-midi à la manifestation départementale à Lille.

 

  • À MAUBEUGE, CARAVANE DE VOITURES AVEC DÉPÔT DE MOTIONS (AGGLO MAUBEUGE-VAL DE SAMBRE, CPAM, CAF, MEDEF, SOUS PRÉFECTURE)
    Rassemblement 9 h  Hôtel de Ville de Maubeuge
  • À LILLE, MANIFESTATION DÉPARTEMENTALE INTERPROFESSIONNELLE
    Rassemblement 14 h 30 face à la CPAM rue d’Iéna à LILLE

Tract à télécharger  loupe1.png tractud13decembre2.pdf   -   MOTION  loupe1.png motion131211.pdf

Publié dans Actions_nationales, Dates A Retenir, Fiscalité, Luttes, PRECARITE, Retraites, Salaires | Pas de Commentaire »

La dette, un alibi facile pour justifier les régressions

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 novembre 2011

 

bernardthibault.jpg

ARTICLE HUMANITE 24 NOV 2011 A TELECHARGER   La dette, un alibi facile pour justifier les régressions dans Fiscalité pdf bernardthibault11.pdf

Publié dans Fiscalité, Luttes, PRECARITE, PRESSE, Salaires, Services publics | Pas de Commentaire »

RETRAITES – Austérité

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 novembre 2011

 

LE POUVOIR D’ACHAT DES RETRAITES EST EN CHUTE LIBRE

LE 13 DÉCEMBRE 2011, MOBILISONS-NOUS !

RIPOSTONS À L’AUSTÉRITÉ ET IMPOSONS NOS EXIGENCES SOCIALES

retraitepouvoirdachat1.jpg

smic.jpg

lesjeunesdans.jpg

 

 

METTONS-LES LARGEMENT EN DÉBAT

AVEC UN MAXIMUM DE RETRAITÉS 

ET DE FUTURS RETRAITÉS !!!

 

Communiqué RETRAITES - Austérité dans Actions_nationales pdf lacgtcommuniquunitaire1.pdf

laretraitecestnous2.jpg

Motion pdf dans Fiscalité motiondesorganisationssyndicalesderetraitau2112011.pdf à utiliser sans modération en direction du préfet de région, mais aussi sur tout le territoire Nord/Pas-de-Calais en direction des sous préfectures, des élus , les médias etc…. et pouvant être  appuyée par des conférences de presse localement.

Motion pouvant être adressée par fax ou par mail, mais aussi pourquoi pas partout  où cela sera possible en délégation unitaire auprès de élus et pouvoirs publics , ce qui implique comme nous l’avons fait dans le cadre du 6 Octobre qu’il y aie contact entre nos militants locaux respectifs.

N° de fax 1er Ministre, préfecture et sous-préfectures
Premier Ministre : 01 45 44 15 72
Préfecture de Région : 03 20 57 08 02
Préfecture du Nord : 03 20 30 52 52
Sous-préfectures
Avesnes-sur-Helpe : 03 27 57 94 59
Cambrai :  03 27 78 11 00
Douai : 03 27 88 22 61
Dunkerque :  03 28 20 59 79
Valenciennes : 03 27 17 59 49

Publié dans Actions_nationales, Fiscalité, Luttes, Retraites, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Plans d’austérité et de rigueur

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 novembre 2011

cgtconf4.gif

Communiqué des organisations syndicales

CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

vendredi 18 novembre 2011

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, dénoncent fermement les plans d’austérité et de rigueur décidés et imposés par le gouvernement.

L’austérité en France et en Europe n’est pas la solution à la crise. Au contraire, elle risque d’entraîner la récession.

Le gouvernement décide de mesures dans le domaine social sans rencontrer ni entendre les organisations syndicales. Il fait porter les efforts sur les salariés, ce qui creuse les inégalités et plonge des milliers de familles dans les difficultés sociales

Après la taxe sur les complémentaires, les déremboursements, l’instauration de forfaits et franchises, les ponctions sur le budget de l’assurance maladie, la diminution des prestations sociales, le gouvernement s’en prend aux salariés malades, potentiellement « fraudeurs » et « responsables des déficits publics », en instaurant un jour de carence de plus dans le privé et un dans la Fonction publique et en tentant d’opposer les uns aux autres.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA décident d’agir ensemble pour s’opposer à ces mesures et obtenir d’autres solutions. Avec un appel commun, elles s’adresseront aux salariés pour interpeller le gouvernement, les élus et les responsables d’entreprises dans la période du 1er au 15 décembre. Dans ce cadre, le 13 décembre sera un temps fort de mobilisations interprofessionnelles, notamment avec des rassemblements.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, se retrouveront rapidement après le 15 décembre, afin d’en tirer le bilan et d’envisager, ensemble, de nouvelles initiatives en janvier.

Montreuil, le 18 novembre 2011

______________________
VOIR AUSSI  13 décembre 2011

 

Publié dans Actions_nationales, Fiscalité, Luttes, PRECARITE, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Un nouveau plan de communication contre les pauvres, doublé d’une chasse aux fonctionnaires

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 novembre 2011

DANS LA PRESSE

Social-EcoUn nouveau plan de communication contre les pauvres, doublé d’une chasse aux fonctionnaires dans Fiscalité humanite le 16 Novembre 2011

Editorial Par Jean-Emmanuel Ducoin

Les boucs émissaires

La stratégie 
de Sarkozy, dont le but ne vise qu’à ressouder l’électorat ultradroitier, éloigne les Français 
de l’essentiel.

L’énormité du procédé, pour ne pas dire sa grossièreté, n’a échappé à personne. Pourtant, Nicolas Sarkozy nous ressert inlassablement le pire de ce qui constitue sa matrice politique : la désignation du bouc émissaire, du fautif, la dénonciation du grand coupable, en un mot, la chasse aux plus faibles en tant que cible de classe, les plus petits, ceux déjà largement victimes de l’atomisation sociale… Derniers exemples ? Les pseudo-fraudeurs de la Sécu. Et les salariés qui abuseraient des arrêts maladie. Ces concitoyens sont accusés de tous les maux et quasiment mis au ban de la nation par le chef de l’État : « Voler la Sécurité sociale, c’est trahir la confiance de tous les Français, c’est la plus terrible et la plus insidieuse des trahisons de l’esprit de 1945, c’est la fraude qui mine les fondements mêmes de la République sociale. » Un nouveau plan de communication contre les pauvres, doublé d’une chasse aux fonctionnaires – et ces chasseurs-là, croyez-nous, sont des tueurs !

Vous êtes précaires ou fonctionnaires ? 
Vous êtes forcément des fraudeurs ! La vieille ficelle pue le moisi, mais à quelques mois des élections, les escrocs de l’Élysée et consorts s’en donnent à cœur joie pour aiguillonner les sentiments les plus vils. Souvenons-nous. Laurent Wauquiez, alors ministre des Affaires européennes, avait déjà ouvert le ball-trap en comparant « l’assistanat » au « cancer de notre société ». Sarkozy enfonce donc le clou sur des plaies béantes et, au passage, il doit réjouir la présidente du FN qui, pour l’occasion, n’a pas manqué d’imaginer un parallèle entre les fraudes sociales et l’immigration. Depuis des mois, les mensonges se succèdent en effet, puisque seulement 1 % des allocataires seraient en fraude. Vous avez bien lu : la grogne de Sarkozy ne s’adressait hier qu’à 1 % des allocataires ! Et celui-ci se garde bien de distinguer, et pour cause, d’une part les fraudes aux cotisations sociales dues aux assurés, d’autre part les fraudes aux cotisations sociales que doivent régler les entreprises. D’un côté, quelques centaines de millions d’euros (458 millions exactement en 2010, selon les services de l’administration), alors que la fraude aux prélèvements des entreprises représenterait plus de 15 milliards d’euros… Et si l’on ajoute la fraude fiscale, l’addition du grand patronat voyou atteindrait environ les 65 milliards d’euros ! Et pendant ce temps-là ? Sept Français sur dix s’estiment « inégaux » face à la santé, et plus d’un sur deux juge notre système de soins « trop inégalitaire ». Sarkozy sait-il que 38 % des personnes interrogées disent avoir renoncé à consulter un médecin généraliste, 58 % un spécialiste ?

Puisque rien décidément ne semble étouffer
le chef de l’État, il n’a rien trouvé de mieux, hier, que de s’ériger en « protecteur » du modèle social français (on croit rêver), annonçant un grand débat pour changer son mode de financement (de quoi trembler). Puis, comme si de rien n’était, il n’a pas hésité à prononcer ces mots : « Ceux qui ont trahi le Conseil national de la Résistance, ce sont ceux qui depuis des décennies ont refusé toute réforme par lâcheté politique ou par opportunisme. » Que le principal responsable de la plus grande rage antisociale contemporaine ose se revendiquer du CNR constitue, à nos yeux, une insulte envers tous les signataires de ce texte historique. Car cette aliénante stratégie du bouc émissaire, dont le but ne vise qu’à ressouder l’électorat ultradroitier, éloigne les Français de l’essentiel et donne à voir la nature profonde du régime qui ne dit pas son nom. Celui d’une droite maurrassienne et ultralibérale, prônant la division et l’exclusion, l’incitation à la haine et l’injustice sociale…

Par Jean-Emmanuel Ducoin

Publié dans Fiscalité, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

L’austérité ça suffit !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 17 novembre 2011

DANS LA PRESSE
- L'austérité ça suffit !  dans Fiscalité humanitefr le 16 Novembre 2011

Nouvelle attaque contre les salariés : l’austérité ça suffit ! (USAP CGT)

L’USAP CGT dénonce  une  nouvelle attaque contre les salariés du public et du privé, dans la mise en place d’une loi sur une journée de carence concernant les arrêts maladies abusifs.

Cela représente une nouvelle attaque contre notre système de protection sociale, et tend à faire passer tous les travailleurs pour des « voleurs » des « fraudeurs » et les médecins prescripteurs pour des « escrocs »…

Le discours contre la fraude ne sert qu’à justifier et faire passer une nouvelle mesure d’austérité Il s’agit là d’un mensonge et d’une mystification de plus vis-à-vis de l’opinion publique, car les fameux fraudeurs ne représenteraient que 1 % des affiliés !

Il est inacceptable de faire porter la responsabilité du soi disant déficit de la sécurité sociale, sur les fonctionnaires et les salariés !

Les nombreux déremboursements des médicaments, les franchises et forfaits hospitaliers, la difficulté d’accès aux soins, l’instauration d’une médecine à 2 vitesses, le gel des salaires, conduit déjà beaucoup de malades au renoncement aux soins : qu’en sera-t-il lorsqu’en plus, un salarié malade qui s’arrête se verra  sanctionné ?

C’est une pression supplémentaire insupportable, et l’avènement de la répression sur les agents malades (chasse aux  accidents de travails, aux  pathologies issues des risques psycho sociaux, aux arrêts maladies etc.)

Pour la fonction publique hospitalière en général et plus particulièrement l’APHP ces personnels sont déjà pénalisés par la réduction de :

- 1/70ème par jour d’arrêt sur la prime semestrielle

- En congés maladie les agents perdent 36 à 50 minutes de la réduction du temps de travail.

Cette mesure c’est aussi l’ouverture vers la mise en œuvre du travail gratuit, la remise en cause du droit à la santé, la mise en danger des patients et des personnels.

La majorité présidentielle ainsi que le patronat en place sont en campagne électorale, et s’attaquent au modèle social républicain construit par les luttes sociales depuis 1945.

Ce gouvernement fait peser l’essentiel des économies des plans d’austérités sur les salariés (jeunes, actifs, retraités, salariés du droit public et privé).alors que les véritables responsables de la crise économique (banquiers, financiers, grandes entreprises du CAC 40) ne sont pas inquiétés.

Les exonérations des cotisations sociales patronales représentent un trou de 30 milliards d’euros pour les caisses de la sécurité sociale !!!

L’USAP CGT mettra tout en œuvre pour construire le rapport de force, afin de mettre en échec cette politique !

Paris, le 16 novembre 2011

Publié dans Fiscalité, PRECARITE, Salaires, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Délai de carence dans la Fonction publique

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 17 novembre 2011

cgtconf1.gif cgtfonctionpublique.jpg

Délai de carence dans la Fonction publique

Un nouveau recul social au nom du déficit

mardi 15 novembre 2011, par Frédéric Dayan

Encore une fois, au nom de la résorption de la dette et des déficits, le gouvernement entend faire payer aux salariés le prix de la crise. Accusés d’être trop malades, ils subiraient de nouveau une régression de leurs droits en matière de protection sociale avec l’allongement de trois à quatre jours du délai de carence des arrêts maladie et la création d’un délai de carence pour les fonctionnaires.

Alors qu’on estime à environ deux tiers le nombre de travailleurs du secteur privé exonérés de ce dispositif par le biais d’accords ou de conventions (dans lesquels, fort légitimement, les patrons cotisent significativement), une telle mesure serait un réel recul pour tous.

Pour les fonctionnaires, la CGT Fonction publique estime que  » la coupe est plus que pleine après :

- Le gel des salaires pour 2011 et 2012 synonyme de dégradation sans précédent des rémunérations ;

- Les suppressions massives d’emplois synonymes d’aggravation des conditions de travail et d’altération de la qualité du service public rendu ;

- La hausse des cotisations retraites synonyme d’amputation aggravée du pouvoir d’achat ;

- La RGPP synonyme de bradage des missions publiques, la coupe déborde largement ! »

La CGT Fonction publique rappelle « qu’une augmentation de 3 % de la valeur du point rapporterait environ 300 millions d’euros de cotisations salariales à l’assurance maladie et participerait à la relance d’une croissance pérenne. Rappelons également les carences patronales : 25 milliards d’€ d’exonérations de cotisations sociales, fraudes sur les accidents du travail, dettes…etc. »

 

Publié dans Fiscalité, PRECARITE, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Plan d’austérité : l’addition !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 novembre 2011

VU DANS LA PRESSE

laddition.jpg

Publié dans Fiscalité, PRECARITE | Pas de Commentaire »

123456
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo