Infos

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 mars 2012

DANS LA PRESSE

HD 8 AU 14 MARS 2012

  Infos dans Chômage 2-202x3006-149x300 dans Licenciements 3-151x300 dans Luttes7-300x269 dans PRECARITE

Publié dans Chômage, Licenciements, Luttes, PRECARITE, PRESSE, Retraites, Salaires | Pas de Commentaire »

MANIFESTATION CONTRE L’AUSTERITE – 28 FEV 2010

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 février 2012

DANS LA PRESSE

Actualité Maubeuge

Austérité : une manifestation CGT aura lieu le 29 février à Maubeuge

lundi 27.02.2012, 05:21 – La Voix du Nord

 La CGT sambrienne appelle à la mobilisation, mercredi à 9h30, devant l'hôtel de ville. PHOTO ARCHIVES La CGT sambrienne appelle à la mobilisation, mercredi à 9h30, devant l’hôtel de ville. PHOTO ARCHIVES

|  L’AGENDA DE LA SEMAINE |

Fidèle au poste, l’union locale CGT de Maubeuge s’associe à la journée européenne d’action

MANIFESTATION CONTRE L'AUSTERITE - 28 FEV 2010 dans Actions_européennes

Celle-ci aura lieu le mercredi 29 février à l’initiative de la Confédération européenne des syndicats, à la veille du sommet européen du 1e r mars, qui aura lieu à Bruxelles, dans les bâtiments du conseil européen.

À l’issue de ce sommet au cours duquel il sera largement question de la Grèce, devrait être signé un traité qui imposerait, selon la CGT, «  un nouveau carcan budgétaire et économique à des pays déjà durement touchés par le chômage et la récession ».

TVA sociale et accords compétitivité-emploi

Localement si l’on peut dire, en tout cas à l’échelle de l’Europe, la confédération a aussi enfourché le cheval de bataille de la contestation sur deux mesures prises dernièrement en France : la TVA sociale et les accords compétitivité-emploi, « deux mesures qui vont frapper durement les salariés, les retraités, les privés d’emploi », assène la CGT qui prévoit que « tout va passer à la moulinette de la compétitivité ». •

Le rassemblement est prévu ce mercredi 29 février, à 9 h 30 devant l’hôtel de ville de Maubeuge. Un bus partira à 13 heures, au même endroit, pour la manifestation lilloise.

Publié dans Actions_européennes, Actions_locales, Actions_nationales, Actions_régionales, Chômage, Conditions de travail, Dates A Retenir, DELOCALISATION, Fiscalité, Licenciements, Luttes, PRECARITE, PRESSE, Salaires, Services publics | Pas de Commentaire »

La fin d’un suspens cousu de fil blanc…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 février 2012

La fin d’un suspens cousu de fil blanc... dans Chômage cgt-ufict

La fin d’un suspens cousu de fil blanc…

Billet de la semaine 

Lundi, 13 Février 2012 11:44 

 

Sans-titre1 dans FiscalitéImaginez-vous une seule seconde l’angoisse du rédacteur de la Lettre devant la page blanche d’un traitement de texte, la solitude de l’éditorialiste du dimanche qui depuis des mois écrit ces lignes dans l’incertitude. Ira ? N’ira pas ? La peur d’être démenti ou dépassé par le brusque emballement médiatique. Cette fois, la délivrance s’annonce… Il va le dire. Sarkozy va annoncer sa candidature…  L’insoutenable suspens va prendre fin. Mais oups… Et si nos fidèles lecteurs ne recevaient cette lettre qu’après cet événement interplanétaire ?  Et si, finalement, ben tout compte fait, il renonçait ou minaudait encore?


Alors faisons comme d’habitude, contentons-nous des faits. Cette semaine dernière, après que son ministre de l’Intérieur et des Cultes ait occupé le terrain en nous livrant le fond de sa pensée sur l’inégalité des civilisations, Nicolas Sarkozy a enfourché le canasson habituel (en réalité, à peine un demi poney) de la division et de la stigmatisation. Son annonce d’un référendum sur le traitement des chômeurs qu’il entend obliger à suivre une formation pour leur faire accepter n’importe quel offre d’emploi a soulevé l’ire des syndicats, mais pas que… Il faut dire qu’au-delà de la stigmatisation, de la culpabilisation des salariés privés d’emploi cette annonce d’un référendum est pour le moins surprenante. D’abord parce que les possibilités de radiation des chômeurs qui refusent plus de deux offres d’emploi valables ont déjà été élargies, mais sans obtenir le résultat escompté semble-t-il en raison des conditions qui subsistent néanmoins pour qu’une offre soit considérée comme valable.

Ensuite, parce que Nicolas Sarkozy se mêle grossièrement comme d’habitude d’un dossier qui relève de la responsabilité des organisations syndicales et patronales, dans le cadre de la gestion de l’assurance chômage.

Ensuite, parce qu’on se demande bien pourquoi un référendum sur une question somme toute marginale qui relève du seul dialogue social au niveau interprofessionnel, alors que sur une question aussi grave que la réforme des retraites, il n’a été question ni de négociations, ni de référendum.

Enfin, pourquoi user d’un référendum quand on est aussi bas dans les sondages ? Chacun sait qu’au moins dans notre pays, on ne répond pas à la question posée, mais à celui qui la pose. Et d’avance, Nicolas Sarkozy prévient qu’il ne démissionnerait pas en cas de vote négatif.

Si c’est de cette manière que les questions sociales sont abordées pendant la campagne, il va vraiment falloir se mobiliser pour rappeler les exigences et les revendications et faire barrage aux mauvais coups. En commençant par faire un sort aux « accords de compétitivité » pour lesquels les discussions doivent commencer.

 

Publié dans Chômage, Fiscalité, Luttes, PRECARITE, Retraites, Services publics | Pas de Commentaire »

Le dossier Sculfort bouge encore

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 8 décembre 2011

DANS LA PRESSE
 Actualité Maubeuge »

Neuf mois après la liquidation,

le dossier Sculfort bouge encore

jeudi 08.12.2011, 05:19La Voix du Nord

 L'entreprise finésienne a été cédée en juillet à un importateur chinois, dans des conditions qui ont fait causer. L’entreprise finésienne a été cédée en juillet

à un importateur chinois, dans des conditions qui ont fait causer.

|  ON EN PARLE |

L’entreprise de machines-outils Sculfort de Feignies a été cédée en juillet à un importateur chinois après sa mise en liquidation en mars. Cette délocalisation continue de faire parler d’elle. …

On se souvient encore, en Sambre, des conditions dans lesquelles la SAS Sculfort et son savoir-faire sont partis en Chine au creux de l’été. Mise en liquidation le 7 mars, la société finésienne s’est retrouvée au coeur d’une procédure riche en péripéties et rebondissements avec, en dernière ligne droite, deux candidats à la reprise : l’Allemand et concurrent Hegenscheidt, un puissant groupe industriel qui présentait un projet prévoyant quarante créations d’emplois dans un premier temps, et un importateur de Hong-Kong, YEL, pour Yardway Engineering Limited, qui mentionnait clairement son intention de délocaliser l’activité dans son offre. Contre toute attente, le tribunal de commerce de Valenciennes avait donné sa préférence au second candidat cité, ce qui n’avait pas manqué de surprendre.

Enquête

Si le nom et le matériel de Sculfort voguent vers la Chine, les conditions dans lesquelles cette reprise s’est opérée posent toujours questions, au point d’intéresser certains services de l’État. D’abord, il est admis qu’un an avant le dépôt de bilan, le même jour d’avril 2010, trois sociétés distinctes opérant dans le même champ de compétences que Sculfort ont été créées localement par des proches d’un dirigeant de l’entreprise liquidée, un ancien cadre et un opérateur. Certaines caractéristiques du dossier ont également conduit à ce que le parquet de Valenciennes s’y intéresse, sans donner suite en l’état actuel de nos informations. De même, la DCRI, Direction centrale du renseignement intérieur, résultat de la fusion entre les Renseignements généraux et la DST, Direction de la surveillance du territoire, a dépêché un officier chargée – il s’agissait d’une enquêtrice – de conduire des investigations ayant pour cadre la protection du patrimoine, industriel ici. Bref, Sculfort n’a pas vraiment disparu dans l’anonymat. • J.-M. B.

_______________________

L’entreprise Sculfort de Feignies est passée en Chine durant l’été

lundi 29.08.2011, 05:10PAR JEAN-MARIE BOUTILLIER

 YEL a eu la possibilité d’enchérir trois fois contre deux pour Hegenscheidt. Résultat: la société Sculfort va être délocalisée. 

| DÉLOCALISATION |

C’est à n’y rien comprendre et d’ailleurs personne n’y comprend rien : Sculfort, le fabricant de machines-outils installé près de Maubeuge, a été cédé à un importateur chinois qui va délocaliser l’activité.

Lire la suite… »

Publié dans Chômage, DELOCALISATION, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRESSE | Pas de Commentaire »

Chômage

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 novembre 2011

cgtconf11.gif

 

Les chiffres accusent et rendent responsables

le gouvernement et le patronat !

mardi 29 novembre 2011, par Laura

Xavier Bertrand prépare le terrain en annonçant, avant leur publication, que les chiffres du chômage du mois d’octobre ne seront pas bons. Il tente ainsi d’éviter la mise en accusation de la politique économique du gouvernement, que ces chiffres révèlent. Le gouvernement n’aura même pas été capable d’atteindre l’objectif peu ambitieux qu’il s’était donné en faisant baisser pour la fin de l’année le niveau du chômage sous la barre de 9% de la population active.

Cela fait des mois que la CGT interroge le gouvernement sur les moyens par lesquels il comptait atteindre cet objectif, la question ne se pose plus. Malheureusement, les craintes et critiques de la CGT se confirment : la situation de l’emploi est excessivement tendue, la crise ne cesse de s’amplifier, l’austérité mise en place par le gouvernement ne fait qu’accentuer les inégalités, accroître la pauvreté et enfoncer notre pays dans un risque de récession majeur.

5 % de chômeurs en plus en une année, c’est le résultat de la politique économique et sociale de ce gouvernement, du patronat dans notre pays.

La responsabilité du gouvernement engagée au plan économique est encore plus forte au plan social. Comment comprendre qu’au lieu d’empêcher que l’emploi soit la principale variable d’ajustement de la crise, le gouvernement encourage tous les nouveaux modes de ruptures très flexibles, comme les ruptures conventionnelles et les plans de départ volontaires, qui permettent aux entreprises de se dégager, à très bon compte et dans l’anonymat le plus total, de leurs salariés ? Il est urgent que l’Etat suspende ces dispositifs, assume ses responsabilités et ouvre de véritables négociations, pour permettre à tous les salariés de bénéficier d’une sécurité sociale professionnelle.

Encore une fois, face a l’échec avéré des politiques de l’emploi du gouvernement, la CGT réitère avec force :
- élaboration d’une véritable politique industrielle, suppression de la RGPP
- l’augmentation des salaires pour relancer la consommation et donc l’économie,
- de conditionner les milliards d’aides publiques à l’obligation de créer des emploi,
- de supprimer les heures supplémentaires défiscalisées qui sont un frein à l’embauche.

Pour se faire entendre et revendiquer une autre politique, la CGT appelle tous et toutes, salariés, chômeurs et précaires à participer massivement aux rassemblements et manifestations prévus dans les territoires le mardi 13 décembre 2011.

Montreuil, le 29 novembre 2011

Publié dans Chômage, Dates A Retenir, Salaires | Pas de Commentaire »

Manifestation – Valenciennes – Sevelnord

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 novembre 2011

La Voix du Nord
Actualité Valenciennes

Près de mille cinq cents personnes sur le pavé pour sauver Sevelnord

dimanche 20.11.2011, 05:31 - La Voix du Nord

 Environ cent cinquante salariés de Sevelnord ont pris part à la manifestation.

 

 

 

Environ cent cinquante salariés

de Sevelnord ont pris part à la manifestation.

|  • ON EN PARLE UN SAMEDI DE MANIFS |

La pression monte d’un cran. Plus que jamais, syndicats et élus serrent les rangs aux côtés des salariés et affichent leur ferme résolution à sauver l’usine Sevelnord d’Hordain. Le combat est engagé pour la défense de l’emploi et le refus de faire les frais de la crise. L’appel a été entendu puisqu’hier matin, la première manifestation a réuni près de mille cinq cents personnes à Valenciennes.

PAR YVELINE COPIN
denain@lavoixdunord.fr PHOTOS BRUNO FAVA

Il est 10 heures, les manifestants commencent à se rassembler sur la place d’Armes. En tête du cortège, des salariés regroupés avec les syndicats qui ont déroulé d’énormes banderoles sur lesquelles on peut lire : « Pour l’emploi, le maintien et le développement de l’usine Sevelnord et de l’ensemble de la filière automobile pour le Nord – Pas-de-Calais » ou encore « Stop à l’austérité, priorité à l’emploi ». Juste derrière, un autre calicot, celui de la Porte du Hainaut et un paquet d’élus de toutes tendances politiques qui ont fait aussi le déplacement. Enfin les anonymes tout aussi nombreux venus les soutenir. Les manifestants prennent la direction de la gare. Des leaders scandent des slogans provocateurs : « Attention, attention, Philippe Warin, les ch’tis y lâchent rien… » ou encore : « Tous ensemble, tous ensemble, ouvriers révoltés, c’est pas à nous de payer… » La panoplie du parfait manifestant est de sortie : gros pétards, fumigènes. L’ambiance est bon enfant : on chante, on rit, on blague… Régis travaille depuis 11 ans à Sevelnord : « Les discours c’est bien, mais il faut des actes. On a pris de plein fouet les annonces faites par la direction de PSA Citroën et elles ne nous rassurent pas du tout. Rien de concret non plus de la part du directeur industriel, Denis Martin. Il y a de quoi miner le moral des troupes. Sevel doit vivre, on ne se laissera pas faire. » « La dernière fois que je me suis retrouvée dans la rue pour manifester, c’était à Lille, pour défendre les retraites. Je suis là, aujourd’hui, pour défendre les emplois à Sevelnord. Si l’usine ferme, que vont devenir nos enfants et petits-enfants ? On ne peut pas accepter une chose pareille !

» lance Marie-Jeanne, jeune retraitée de 62 ans. Émilienne, qui a fait le déplacement de Lieu-Saint-Amand, renchérit : « Moi aussi je suis à la retraite, je suis venue par solidarité. Dans le cortège, je n’ai pas vu beaucoup de salariés, c’est dommage. S’ils ne sont pas là, c’est que la direction les a sûrement dissuadés. Qu’est ce qu’on peut leur faire de pire que de les priver de leur emploi ? » •
__________________________________
La Voix du Nord
Actualité région

Plus d’un millier de manifestants réunis à Valenciennes

pour réaffirmer leur soutien aux salariés de Sevelnord

dimanche 20.11.2011, 05:25 - La Voix du Nord

 Les manifestants ont parcouru le centre-ville de Valenciennes avec banderoles et slogans. PH. BRUNO FAVA

 

Les manifestants ont parcouru le centre-ville de Valenciennes

avec banderoles et slogans.

PH. BRUNO FAVA

|  MOBILISATION |

Depuis la création d’un comité de vigilance et d’action pour la défense de Sevelnord …, le 29 octobre, les syndicats de salariés ont décidé de monter en puissance. Ils ont ainsi voulu une action de grande ampleur en organisant leur première manifestation à Valenciennes. L’appel a été entendu, puisque plus d’un millier de personnes se sont mobilisées dans le centre-ville. En tête du cortège, les syndicats et les salariés, suivis d’une forte délégation d’élus de toutes tendances politiques.Manifestation - Valenciennes - Sevelnord dans Chômage

D’énormes banderoles ont été déployées sur lesquelles on pouvait lire : « Pour l’emploi, le maintien et le développement de l’usine Sevelnord et de l’ensemble de la filière automobile pour le Nord – Pas-de-Calais », ou encore « Stop à l’austérité, priorité à l’emploi ». Tout le long du parcours, avec des slogans chocs, les manifestants ne se sont pas privés de critiquer les dirigeants du groupe PSA Peugeot Citroën, en particulier Denis Martin, directeur industriel qui était, vendredi, en visite à l’usine d’Hordain, puis à Lille (1).

Pour les syndicats, ce premier rassemblement unitaire pour Sevelnord permet de réaffirmer, haut et fort, l’exigence de solutions industrielles aux difficultés économiques et d’emploi. Une chose est certaine, d’autres actions seront mises en place dans les prochains mois. D’ailleurs, une réunion de l’union syndicale est déjà prévue le 30 novembre. • Y. C.

1. Notre édition d’hier.

Publié dans Chômage, Dates A Retenir, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, PRECARITE, PRESSE | Pas de Commentaire »

11 octobre 2011 – Pour une autre répartion…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 septembre 2011

titre11octobre2011.jpg

 

Les conditions de vie et de travail découlant des choix patronaux et gouvernementaux se sont fortement dégradées. La régression sociale imposée aux salariés pour payer une crise financière dont ils ne sont pas responsables est inacceptable.

La CGT considère que la régression sociale se combat… Il y a urgence à ce que la voix des salariés, retraités, privés d’emploi et de la population en général s’exprime avec force pour une autre politique économique et sociale. Les motifs de mécontentement se multiplient, se renforcent… et exigent une mobilisation massive.

Tract à télécharger 11 octobre 2011 - Pour une autre répartion... dans Actions_nationales pdf tractud11octobreformatpdf.pdf

Publié dans Actions_nationales, Chômage, Dates A Retenir, Fiscalité, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, PRECARITE, Services publics | Pas de Commentaire »

RSA Jeunes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 septembre 2011

cgtconf1.gif

1er septembre 2011

RSA Jeunes

Un an déjà, et pour quels piètres résultats !


Le RSA (Revenu de Solidarité Active) Jeunes a été présenté, comme la mesure phare du Plan Agir pour la Jeunesse, par Nicolas Sarkozy.
L’Elysée a évoqué, il y a deux ans, l’idée que le budget alloué au RSA Jeune, serait conséquent, avançant le chiffre de 250 millions d’euros.
Un an, plus tard, la somme budgétisée tournait autour de 20 millions d’euros…
On est loin du compte 1 an après le lancement du dispositif.

Il serait intéressant de voir ce qu’en pensent les jeunes. Ils ne peuvent avoir qu’un goût amer, puisque la majorité d’entre eux en est privée, malgré les besoins criants !

Pour la CGT, le gouvernement tente de faire croire aux jeunes qu’il s’occupe d’eux.

Dans les faits, le bilan est désolant.

Très loin de la cible de 160 000 jeunes annoncée par Marc-Philippe Daubresse, seule une dizaine de milliers bénéficie du dispositif, et le versement de l’indemnité n’est pas perçue intégralement par tous.

Au delà du volet indemnitaire, la seconde ambition affichée par le gouvernement, en 2010, était de permettre aux jeunes de bénéficier « d’un accompagnement personnalisé et d’un soutien dans la construction de leur projet professionnel et des différentes démarches ». Ce dispositif est passé à la trappe.

Cette mesure représente un coup de communication du gouvernement au lieu d’apporter de véritables réponses aux problèmes si nombreux que rencontrent les jeunes dans le chemin de l’accès à l’emploi.
Faut-il rappeler que la jeunesse française est l’une des plus maltraitées d’Europe ?

La CGT n’est pas favorable à ce dispositif de type assistanat.

Nous revendiquons la création d’un revenu d’insertion permettant aux jeunes chômeurs de s’inscrire dans une démarche active de recherche d’emploi.

La CGT invite les jeunes à prendre leur destin en main, en participant massivement à la grande journée nationale interprofessionnelle d’actions.

Les jeunes veulent vivre de leur travail sans avoir peur du lendemain, c’est le sens de la proposition d’une sécurité sociale professionnelle défendue par la CGT !

Montreuil, le 1er septembre 2011

Publié dans Chômage, Luttes, PRECARITE, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Vivre avec moins de 954 euros…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 août 2011

cgtconf7.gif

Publié le mardi 30 août 2011
13.5% de la population vit sous le seuil de pauvreté (Insee)

Vivre avec moins de 954 euros…

 

Selon une étude de l’Insee publiée ce mardi 30 août, quelques 8.2 millions de personnes vivaient en 2009 sous le seuil de pauvreté en raison de la crise. « L’augmentation du nombre de personnes pauvres peut être rapprochée de la hausse du chômage induite par la crise » déclenchée en 2008, commente l’Insee qui confirme aussi que les inégalités se creusent entre les Français les plus modestes et les plus aisés.Ainsi, « le niveau de vie des 10% des personnes les plus modestes (premier décile) est inférieur à 10.410 euros annuels, en baisse de 1,1% par rapport à 2008″.

Pire, « alors que l’évolution moyenne annuelle relevée entre 2005 et 2008 pour chacun des quatre premiers déciles était d’environ +2%, la tendance s’inverse entre 2008 et 2009 : en euros constants, les quatre premiers déciles diminuent », poursuit l’étude. Qui plus est, les personnes pauvres le sont encore plus qu’en 2008 : l’intensité de la pauvreté (l’écart entre le niveau de vie médian des personnes pauvres et le seuil de pauvreté) passe de 18,5 à 19%, note encore l’Insee.

Quant aux 10% les plus aisés, dont le revenu est supérieur à 35.840 euros annuels, ils ont vu leur revenu croître de 0,7% de plus qu’en 2008, marquant néanmoins « un ralentissement dans la progression ».

« Au total, commente l’Insee, le contexte de crise économique se répercute sur l’ensemble des ménages, mais ce sont les plus modestes qui sont les plus touchés ». Les privés d’emploi sont ainsi en 2009 plus représentés dans les couches les plus modestes.

Publié dans Chômage, PRECARITE, Salaires | Pas de Commentaire »

Expression CGT – UL de Béthune

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 juin 2011

cgtconf5.gif
Union locale de Béthune

Communiqué UL Béthune

4 JUILLET, APPEL DE LA CGT ASPERAM (ex Ugine Isbergues), rassemblement devant la sous-préfecture de BÉTHUNE à 14h30 Expression CGT - UL de Béthune dans Actions_locales pdf tract04juillet2011.pdf

7 JUILLET, MANIFESTATION A VALENCIENNES pdf dans Actions_régionales tractappelpourle7juillet2011.pdf contre les licenciements et les fermetures dans l’industrie liés au secteur automobile (constructeurs, équipementiers, sous-traitants), départ de l’UL en bus à 8h30-réservez rapidement SVP au 06-19-15-74-98 ou au 06-87-86-81-32 pour le 04 juillet maxi…

13 JUILLET, GARDEN PARTY MUSICALE ET FESTIVE de la CGT, dans le Parc du Perroy derrière l’UL, à partir de 18h00 pdf dans Chômage gardenparty13juillet.pdf

29 AOÛT, STAND CGT A LA GRANDE BRADERIE DE BÉTHUNE 

 

Publié dans Actions_locales, Actions_régionales, Chômage, Dates A Retenir, Licenciements, Luttes | Pas de Commentaire »

1...345678
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo