• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 novembre 2012

CAF – ENQUETE NATIONALE SUR LES INDUS

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 novembre 2012

Ces chiffres sont officiels et contrairement à ce qu’on pourrait penser ou à ce quI  peut être dit ou écrit  dans certains médias, les allocataires, y compris de RSA, ne sont pas tous des fraudeurs en puissance….

_________________________________

Enquête sur les indus

Les services internes de la CNAF ont présenté à la Cpll (Commission des prestations légales et de la législation,dans laquelle siègent des administrateurs de la Caisse Nationale) un rapport sur la politique de prévention des indus. Pour 2011, on comptabilise 2,1 milliards d’euros d’indus notifiés, soit 3,28 % du montant total des prestations versées. L’enquête réalisée par les services permet de mieux connaître l’origine des indus et d’évaluer les outils actuels de lutte contre les indus.

Il apparaît ainsi que 17 % des indus ont pour cause une erreur interne (erreur Caf, retard Caf, défaut du système d’information, mise en oeuvre tardive de la réglementation, erreur traitement).

La mise à jour tardive des informations (moins de 3 mois, entre 3 et 6 mois et plus de 6 mois) représente 55 % des indus détectés.

L’ absence de déclaration ou les déclarations erronées représentent 28 % des indus.

Les plans de maîtrise des risques 2011 et 2012 ont identifié différentes actions à mettre en oeuvre afin de sécuriser les trois types d’indus définis : erreurs internes, déclarations erronées ou mises à jour tardives des informations.

Les administrateurs de la Cpll ont remercié les services pour cette information.

Martine Dupont
administrateur CGT CAF

Publié dans CAF, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

CAF 59 – Fermeture des guichets

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 novembre 2012

DANS LA PRESSE

LA VOIX DU NORD

CAF du Nord :

la fermeture des guichets n’est pas une solution pour Martine Dupont (CGT)

Publié le 10/11/2012

| ON EN PARLE |

Mercredi, 10 heures, place de Wattignies : dix-sept allocataires attendent d’être reçues au guichet de la caisse d’allocations familiales de Maubeuge.

 M.Dupont, administrateur CGT à la CAF du Nord.

 

 Quinze minutes plus tard, ils seront vingt-trois… Les deux agents font leur maximum, derrière leur comptoir. À côté d’elles, un vigile veille. Le lendemain, jeudi, 10 heures, l’usager est reçu dès son arrivée. La longue file d’attente a disparu (le vigile aussi).

CAF 59 - Fermeture des guichets  dans Actions_locales empty

Pour résorber son retard dans le traitement des dossiers, la CAF du Nord a décidé la fermeture de ses huit directions territoriales, dont Maubeuge, du 24  octobre au 3 novembre… et s’attendait donc à un pic de fréquentation lors de la réouverture ce lundi. Cela n’a pas manqué, surtout à la veille du versement mensuel des prestations. À la CAF du Nord, on avance le chiffre de 5 447 accueils ce lundi pour les huit sites, dont 584 à Maubeuge, avec pour 72,65 % des personnes reçues en moins de vingt minutes. De son côté, sous la bannière de la CGT, Martine Dupont, administratrice, a elle aussi fait ses comptes : « 5 000 personnes accueillies ce lundi contre une moyenne de 2000 habituellement et 3 000 au moment des paiements mensuels.

Et c’était la même chose les jours suivants. » Martine Dupont a croisé ces usagers : elle était aux portes de la direction territoriale de Maubeuge mercredi, pour faire signer une pétition.

Cette pétition de la CGT demande à « rétablir de bonnes conditions de travail pour les salariés de la CAF du Nord et exiger de moyens supplémentaires et des embauches pour un meilleur service aux allocataires ».

Pour la représentante, la fusion des huit caisses (devenues directions territoriales) en une CAF du Nord est venue aggraver les difficultés quant, avant cela, les départs à la retraite n’étaient pas remplacés. « La nouvelle organisation a en plus imposé un temps d’adaptation supplémentaire. Pendant deux ans, la fusion a été préparée mais c’était un combat de coqs entre les directeurs. Les fiches de procédures communes n’ont, elles, pas été préparées. Un exemple, avance Martine Dupont, c’est celui de l’aide sociale d’urgence. La feuille de demande n’était pas prête, les assistantes sociales ont dû demander aux familles de patienter ! » Et il y a aussi « les textes en constante évolution, les méthodes à uniformiser », le tout dans un contexte de crise et donc « avec plus de dossiers de RSA, d’allocations logements… Et plus à traiter à Maubeuge qu’ailleurs. » Alors la CGT réclame des postes. Il y a bien « la promesse d’embauche de deux fois douze personnes qui devront être formées pour les huit sites mais en fait, on s’est rendu compte que ce sont des postes qui existaient et n’étaient pas pourvus. Il n’y a pas de créations de postes au budget.

 » Pour Martine Dupont, les fermetures imposées des guichets ne sont pas la solution : « Il y a toujours les mêmes pics toujours aux mêmes moments, ce n’est pas nouveau. Ce qu’il faut pour résoudre le problème ce sont des mesures structurelles. » Et la nouvelle fermeture de guichets annoncée du 19 au 23 novembre inclus n’y changera rien à ses yeux.

Alors Martine Dupont entend bien porter cette pétition auprès de instances départementales : les signatures devraient être remises à la présidente, lors du prochain conseil d’administration de la CAF du Nord le lundi 19 novembre. Le lendemain, les personnels de la CAF du Nord seront eux conviés à une assemblée générale à Lille. Et une action – nationale cette fois – des personnels est prévue le 22 novembre. Pour ce jour-là, un appel à la grève a été lancé par la CGT pour « protester contre la dégradation des conditions de travail et la stagnation des salaires ». Cette grève coïncidera avec la réunion annuelle des directeurs des CAF, de la CNAM et de l’État. • M. C. H.

La Voix Du Nord

Publié dans Actions_locales, Actions_régionales, CAF, Conditions de travail, Luttes, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Thierry Lepaon invité sur RTL

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 novembre 2012

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans PRESSE | Pas de Commentaire »

Pacte de compétitivité, Une logique contestable

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 novembre 2012

Image de prévisualisation YouTube

Communiqué de la CGT

Le Premier Ministre vient d’annoncer de nouvelles mesures présentées au nom du développement industriel et de l’emploi.

Alors que trois rapports publics ont souligné le manque d’évaluation de l’efficacité des aides publiques dont bénéficient déjà les entreprises :

  • le rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi de février 2006 ;
  • le rapport du CESE sur la compétitivité de l’économie française d’octobre 2011 ;
  • le rapport de la Cour des comptes sur le financement de l’économie de juillet 2012 ; le Gouvernement a préféré s’en remettre au rapport d’un grand patron.

Le dispositif Ayrault est fondé sur la logique contestable et contestée de la baisse du coût du travail. La « première mesure massive, et sans précédent » consiste en un « allègement de 20 milliards d’euros du coût du travail ». Ce nouveau cadeau s’ajouterait aux 172 milliards d’aides dont bénéficient déjà les entreprises. Contrairement à ce que demande la CGT, leur efficacité en terme d’emplois et d’investissement productif n’a toujours pas été examinée sérieusement. La CGT conteste fortement les volets essentiels de ce dispositif :

  • Les ménages seraient doublement pénalisés : leur pouvoir d’achat diminuerait à cause de la hausse de la TVA (à raison de 7 milliards d’euros) et de la fiscalité écologique (3 milliards d’euros).
  • La baisse des dépenses publiques se traduirait par la dégradation de la qualité des services publics et par de nouvelles pressions sur les agents de l’Etat, des collectivités et de la Sécurité sociale. Cette mesure risque donc de peser sur le potentiel de la croissance économique et sur l’emploi, sur le pouvoir d’achat et la réponse aux besoins sociaux.
  • Toutes les entreprises dans tous les secteurs, indépendamment de leur taille et de leur situation financière bénéficieraient des nouvelles aides, y compris celles qui engrangent des profits ou distribuent un haut niveau de dividendes à leurs actionnaires.

Lire la suite… »

Publié dans Dates A Retenir, Luttes, METALLURGIE, PRECARITE, Retraites, Services publics | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo