CAF DU NORD – Communiqué CGT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 octobre 2012

CAF DU NORD - Communiqué CGT dans CAF cgt-nord_1-116x150

Communiqué de Presse

19 octobre 2012

Pour répondre aux besoins des familles dans le Nord :
la CAF leur ferme la porte du 24 octobre au 3 novembre !
BRAVO, la départementalisation de la CAF du Nord !

 

En novembre 2011, la dissolution des 8 CAF : Armentières, Dunkerque, Lille, Maubeuge, Valenciennes, Roubaix-Tourcoing, Douai et Lille entrainait la création de la CAF du NORD. Cette restructuration appelée DEPARTEMENTALISATION ne devait avoir aucun impact sur le service rendu aux allocataires et aux partenaires (centres sociaux, ALSH…..).

Outre qu’en matière d’action sociale, au nom de l’harmonisation, certains droits ont été revus à la baisse et que des partenaires ont déjà réagi ou éprouvent des craintes quant à la pérennité du financement soit du fonctionnement de leur association, soit de l’aide éventuelle de la CAF en matière d’investissement. Force est de constater que les allocataires ne sont pas mieux lotis. La situation de traitement des dossiers et des pièces de courrier s’est dégradée depuis novembre 2011 et ce bien que le personnel ait effectué à plusieurs reprises des heures supplémentaires soit obligatoires, soit sur la base du volontariat, et bien que les accueils aient été fermés plusieurs jours.

Seuls les 2 administrateurs CGT au conseil d’administration (2 sur 24 membres) ont voté contre le budget de gestion administrative de l’année 2012, qui prévoit les moyens en personnel et en fonctionnement de la caisse, notamment parce qu’ils estimaient que le personnel était en nombre insuffisant. Aujourd’hui, malgré le renfort de 20 agents des autres CAF de France de mi-septembre à fin octobre 2012, la situation est catastrophique : 200 000 pièces en solde à traiter soit une moyenne de 11 jours de retard (antériorité d’un mois pour les plus anciennes pièces). Et la Direction vient de décider de la fermeture d’au moins 15 jours consécutifs des accueils et des permanences, à compter du mercredi 24 octobre, et cela en ne prévenant les allocataires que ce vendredi 19 octobre.

Le pire est que la situation va encore s’aggraver à la fin de l’année, avec la période des vacances de Noël, au moment où statistiquement la CAF attend un afflux de courrier comme comme tous les ans à cette époque, et encore plus au 1er trimestre, période de forte activité du fait du renouvellement des droits au 1er janvier.

Malgré cela, la future convention d’objectif et de gestion (COG) signé pour 4 ans (2013/2016) entre la Caisse Nationale d’Allocations Familiales et l’ État prévoit encore de diminuer les effectifs des CAF (moins 40 agents en 2013 pour la CAF du Nord, moins 43 dans la précédente COG qui se termine fin 2012), alors que la crise économique fait monter la précarité et la pauvreté dans un département comme le notre déjà fortement déshérité.

La Ministre de la Famille peut bien déclarer (en CA de la CNAF de septembre 2012) que malgré un contexte de crispation budgétaire, de budgets contraints pour la branche famille, aussi il faudra intensifier l’effort public dans des domaines prioritaires, et de citer l’appréhension des dossiers des allocataires les plus vulnérables dans leur globalité, afin de favoriser l’accès aux droits et un meilleur accompagnement social et donc assurer aux agents des CAF les meilleures conditions de travail possibles. Elle ne parle que de rénovation et de sécurisation des bâtiments. Ce discours est très ambigu, c’est de personnel supplémentaire dont les CAF ont besoin pour améliorer la qualité de service rendu aux allocataires, mais à moyens constants, voire en régression, elles n’y arriveront pas et ce n’est pas en leur fermant les portes que les CAF pourront mieux accompagner les allocataires.

Les administrateurs et conseillers territoriaux CGT de la CAF de NORD

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo