Conférence de presse – 22 mars 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 mars 2012

Conférence de presse - 22 mars 2012 dans Actions_locales cgtuldemaubeugeetenvirons41-204x300

DSC_03192-300x187 dans Conditions de travail

De gauche à droite, Christine BASSEUX, Christophe SAVAUX, Jean-Marc POURCHAU

18 syndicats présents à la conférence (une trentaine de camarades)

Conférence de presse
Album : Conférence de presse
22 mars 2012
15 images
Voir l'album

Bonjour,

Tout d’abord, merci aux représentants de la presse d’avoir répondu à notre appel pour cette conférence de presse et à l’ensemble des représentants de la CGT des différentes entreprises de notre territoire (Maubeuge, Aulnoye et Fourmies) d’être présents nombreux aujourd’hui.

Merci également à la municipalité de Louvroil pour la mise à disposition de cette salle pour cette conférence de presse…

LIRE LE TEXTE d’introduction  fichier pdf conf-rence presse 22-3-12

___________________________________

cgt-UD-Nord3-300x60 dans Dates A Retenir

Campagne « ré-industrialisation » sur le territoire de Maubeuge…

A Louvroil, la CGT a organisé une table ronde sur le thème de la « ré-industrialisation « . A partir de la situation de Sambre-Avesnois, des entreprises qui la compose mais aussi des services publics…

Pour lire la suite cliquez ici

___________________________________

DANS LA PRESSE

Actualité Maubeuge
samedi 24.03.2012, 05:28 – La Voix du Nord

La CGT s’invite dans la campagne avec la « réindustrialisation »

 

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, Salaires, Services publics | Pas de Commentaire »

Protection sociale – Sytème santé et action sociale

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 mars 2012

 

Jamais la protection sociale et notre système de santé et d’action sociale n’avaient subi d’attaques aussi puissantes que ces 5 dernières années !!

Les Fédérations des Organismes sociaux et de la Santé appellent les salariés à une journée de grève et manifestations sur l’ENSEMBLE DU TERRITOIRE.

Nous sommes TOUS concernés en tant qu’usagers de la santé et de la protection sociale

fichier pdf Tract_FEDE_santA_c_-orga_sociaux_29032012

Faisons tous ensemble du 29 mars une grande journée pour la reconquête de la protection sociale et pour un grand service public de Santé et d’action sociale.

L’Union Locale de Lille invite les syndicats à appeler à la grève afin de participer massivement à cette action.

RASSEMBLEMENT RÉGIONAL LE 29 MARS 2012

à 13H00 DEVANT LA CPAM DE LILLE, Place de la SOLIDARITE.

DÉPART EN MANIFESTATION à 14H en direction de la CAF pour se terminer à l’ARS (Agence Régionale de Santé) où une délégation demandera une entrevue.

Guillaume FLAMENT

Publié dans Santé, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Sécurité sociale…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 mars 2012

Sécurité sociale... dans Fiscalité cgt-UD-Nord4-300x60s%C3%A9cu-284x300 dans Santé

 

SÉCURITÉ SOCIALE :

CE N’EST PAS DE TROP DE DÉPENSES DONT SOUFFRE LA SÉCURITÉ SOCIALE

MAIS D’UNE INSUFFISANCE DE RECETTES …

 

Pour répondre aux besoins de santé, à la nécessité de reconquérir le droit à la santé égal pour tous, la Cgt fait des propositions pour un autre financement de la Sécurité Sociale. § Suppression des…

Pour lire la suite cliquez ici

Publié dans Fiscalité, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Le retour de « Bolkestein »

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 mars 2012

DANS LA PRESSE

Le retour de « Bolkestein » dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES

Attention ! Voici le retour de « Bolkestein »

by Patrick Le Hyaric

 

Deux directives dangereuses

sur le droit de grève 

et la prestation de services

 dans Luttes

Ce mercredi 21 mars, la Commission de Bruxelles a rendu publiques deux nouvelles propositions de directives. Les citoyens doivent en être avertis : elles représentent des régressions sociales et démocratiques.

Le premier texte limite purement et simplement le droit de grève

Balayant d’un revers de main les demandes des organisations syndicales et de la Confédération européenne des Syndicats (CES), la Commission a fait sienne une jurisprudence honteuse.

Cette jurisprudence s’appuie sur deux décisions prises en 2007 par la Cour européenne de justice qui avait jugé illégales les grèves et actions des salariés et syndicats dans deux affaires (travailleurs estoniens dans les ferries Viking Line en Finlande et entreprise lettone sur les chantiers de construction Laval en Suède).

Selon cette jurisprudence, les actions des salariés (grève, blocage de chantiers) – qui luttaient pour le respect des conditions de travail et des conventions collectives – remettent en question la libre concurrence et font « entrave à la libre prestation de service ».

La directive présentée aujourd’hui reprend totalement à son compte cette vision ultralibérale du droit du travail.

Lire la suite… »

Publié dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes | Pas de Commentaire »

Point infos sur le site de l’UD CGT Nord

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 mars 2012

Point infos sur le site de l'UD CGT Nord la-cgt-nord4-300x60

_____________________________

Luttes, Déclarations, …

 

Bilan anti-social de la présidence Sarkozy

changer-de-politique1-194x300changer-de-politique2-195x300 changer-de-politique3-194x300 changer-de-politique4-192x300  fichier pdf electionbd-changer de politique

Gazage des salariés de Grandrange

29 mars 

21 mars meeting contre le racisme…

On ne lache rien ….LMCU

L’avenir de la presse régionale

Collectif « Pour un audit citoyen de la dette publique »

NAO

Lesquin: l’augmentation du trafic a besoin de moyens pour la sécurité

SNCF : Meeting pour le Fret

Korian l’âge bleu

Arc Distribution Wasquehal

Green Sofa Dunkerque

Carsat et Mairie de Trith St Léger

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Sécurité Sociale – Franchises

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 mars 2012

La Sécu peine à récupérer le montant des franchises médicales

Des recouvrements tardifs

L’assurance maladie va devoir recouvrer plusieurs millions d’euros de franchises auprès des assurés sociaux bénéficiant du tiers payant, a affirmé Le Canard enchaîné mercredi 14 mars. Quelques dizaines de milliers de personnes seraient concernées.

Ces franchises et forfaits médicaux ont été progressivement mis en place depuis 2005. Tous les assurés sociaux acquittent, par exemple, une participation forfaitaire de 1 euro sur la visite qu’ils effectuent chez leur médecin, déduite du remboursement de l’assurance maladie. Depuis 2008, ils s’acquittent également d’une franchise de 50 centimes sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux, 1 euro sur les examens biologiques et 2 euros sur les transports sanitaires.

Pour la plupart des assurés, ces prélèvements sont presque « invisibles » car déduits au fur et à mesure des remboursements.

En revanche, pour les bénéficiaires du tiers payant (patients n’ayant pas à avancer les frais médicaux) la Sécu n’a pas réclamé ces franchises qui pourraient représenter plusieurs centaines d’euros par an, comme le révélait le Canard enchaîné mercredi. Il s‘agit essentiellement de malades en affections de longue durée (ALD). Ces remboursements doivent faire l’objet d’une démarche spécifique.

Un outil informatique spécifique pour le recouvrement de ces créances a été mis en place mais il n’a pas encore été utilisé. Un retard serait donc à l’origine de ce dysfonctionnement.

En réponse à l’hebdomadaire satirique qui a révélé l’affaire, le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnamts), Frédéric Van Roekeghem affirme que « ce n’est pas une bombe à retardement« . Il fait remarquer que si le total à recouvrer sur l’ensemble des assurés sociaux atteint bien 314 millions, 85% sera recouvré dans l’année, 110 millions ont déjà été provisionnés. La Cnam concède qu’il y a un manque à gagner de 20 à 25 millions d’euros entre 2005 et 2007. Elle va donc réclamer ces sommes dans le courant du mois.

Toutefois, elle prévoit de le faire de manière progressive et en fonction de la situation sociale de l’assuré. Période électorale oblige, souligne le Canard Enchainé.

YM
mis à jour le 19/03/2012

 

Publié dans CPAM, Fiscalité, PRECARITE, Retraites, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

SEMAINE NATIONALE D’ACTION CGT SUR LA REINDUSTRIALISATION

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 mars 2012

 

COMMUNIQUÉ

 

L’UNION LOCALE CGT MAUBEUGE ET ENVIRONS


a  décidé*  la tenue d’une grande conférence de presse à 

LOUVROIL – Salle Polyvalente près de la Mairie

le 22 MARS 2012 à 14 h 30
 

– Tous les syndicats sont concernés, pas seulement ceux des entreprises industrielles -

* Suite à la Commission exécutive du 14 mars dernier

____________________

Par ailleurs, l’USTM organise un rassemblement devant la Chambre Patronale le même jour 22 mars 2012 à 10 h 30 fichier pdf 22-3-2012

_______________________

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Dates A Retenir, Licenciements, Luttes, METALLURGIE, Salaires | Pas de Commentaire »

Négociation « accords compétitivité emploi »

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 mars 2012

 Négociation

 

Négociation « accords compétitivité emploi »

Tout à perdre, rien a gagner !

mardi 20 mars 2012

A l’approche des prochaines échéances politiques, le Medef rêve sans complexe : il propose à travers les futurs « accords compétitivité emploi » souhaités par Nicolas Sarkozy, de pouvoir négocier dans les entreprises toutes les réglementations qui aujourd’hui gênent le patronat : durée du travail, conditions de travail, éléments de rémunérations, aménagement des taux horaires ou du salaire, suppression de primes …

Le salarié n’aurait qu’à se soumettre à ces accords ou se faire licencier pour cause réelle et sérieuse. Le licenciement ne lui ouvrirait pas les mêmes droits qu’un licenciement économique : ni droit à un plan de sauvegarde de l’emploi, ni à un droit au reclassement, ni droit au contrat de sécurisation professionnelle (CSP) …

Ce dispositif ne serait pas limité aux entreprises en proie à de grosses difficultés économiques, mais ouvert a toutes celles qui entendent prévenir des difficultés économiques à venir liées à des évolutions technologiques, financières ou commerciales et leurs conséquences sur l’emploi. Autrement dit, tous les secteurs économiques pourraient être concernés !

Aucune garantie, ni sanction ne sont prévues si l’employeur ne tient pas ses promesses de maintien de l’emploi. La proposition patronale va jusqu’à prévoir des limites à l’intervention du juge en cas de non respect de l’accord.

Naturellement, il n’est pas prévu de limiter les dividendes des actionnaires : l’accord compétitivité emploi, c’est zéro contrainte pour le capital !

Nous sommes face a une négociation proprement déloyale : tout devrait servir la cause de l’employeur au détriment des salariés. Les salariés et leurs délégués syndicaux seraient livrés purement et simplement au chantage patronal.

La CGT ne peut accepter de telles conditions de négociation. Où est le droit effectif à la négociation collective alors que d’emblée, il s’agit de sécuriser la flexibilité et le chantage à l’emploi ?

Face à ces exigences patronales, la responsabilité des organisations syndicales est grande : elles ne peuvent plus ignorer après cette séance de négociation les intentions réelles du patronat. Ensemble, elles ont les moyens de repousser cette offensive dans l’intérêt des salariés qu’elles représentent.

Il est urgent de promouvoir d’autres réponses pour sortir de la crise. Il faut valoriser l’emploi stable, augmenter les salaires et répartir autrement les richesses créées.

La CGT s’emploiera à informer largement sur les dangers de cette négociation, sur les alternatives à porter et en plaçant celle-ci sous surveillance des salariés.

Montreuil, le 20 mars 2012

 

Publié dans Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Salaires | Pas de Commentaire »

Retraites complémentaires ARRCO et AGIRC

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 21 mars 2012

Retraites complémentaires ARRCO et AGIRC dans PRECARITE CGT-21-228x300

Retraites complémentaires ARRCO et AGIRC

Le Medef contraint de plier

mardi 20 mars 2012

Alors que le Medef envisageait de s’opposer à une revalorisation des valeurs de service des points ARRCO et AGIRC, abondée du différentiel entre inflation initialement prévue et inflation constatée en 2011, il a dû renoncer à ses intentions. La revalorisation sera bien de 2,3 % au lieu de 1,56 %.

Rappelons que c’est la CGT qui avait alerté publiquement sur ce risque et que d’autres organisations s’étaient ensuite alignées sur la position de la CGT, exigeant l’application du rattrapage intégral. La CGT se félicite de cette prise de position qui témoigne une fois de plus qu’unis, nous pouvons faire plier le Medef.

On peut s’étonner en revanche de ce qui commence à transpirer dans une certaine presse qui présenterait la CGT comme opposée à cette revalorisation. En fait, comme chacun le sait, la CGT a toujours défendu que la valeur de service du point devait être revalorisée comme le salaire moyen. Rappelons ici que ce salaire moyen, sur une longue période, évolue plus vite que les prix.

Compte tenu de cette position constante, la CGT a pris acte de la revalorisation de 2,3 %, ce qui est différent d’un vote « contre ». Il semblerait que certains n’aient pas apprécié que la CGT rende public les éléments de débat sur la revalorisation et voudraient en quelque sorte lui faire payer son attitude par des procédés peu glorieux.

La CGT ne déviera pas de sa ligne de conduite, consistant à informer les salariés et les retraités de tout ce qui se passe concernant leurs intérêts.

Toute tentative de l’en dissuader sera vaine.

Montreuil, le 20 mars 2012

Publié dans PRECARITE, Retraites | Pas de Commentaire »

LMCU – Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 mars 2012

LMCU - Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire dans Dates A Retenir ucr-cgt

 

 

Pour le collectif retraite interprofessionnel CGT de Lille
et pour l’USR CGT NORD
LEFEVRE  Jacques

 

Dans le cadre du prochain conseil de communauté  se tenant le 23 mars et toujours sans réponse suite à l’audience du 13 janvier à LMCU,  


Soyons le plus nombreux possible  ce 23 Mars à partir de 13H30 !

bus dans PRECARITED’autant que  cette nouvelle initiative se situe dans un contexte particulier puisque après la suppression de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens, un nouveau dossier  transpole  en cours  « via un groupe de travail communautaire » et intitulé «  Quelle évolution pour la tarification solidaire du réseau de la métropole Lilloise » fait apparaitre :

  • une nouvelle tarification basée sur un quotient familial intégrant les prestations sociales !!
  • l’abandon de la gratuité des titres séniors et demandeurs d’emploi (tarif plein au-delà d’un QF supérieur à 636€,  50% de réduction pour un QF compris entre 471€ et 635€)
  • une forte augmentation des tarifs et des abonnements avec la proposition de deux scénarios :

        Des augmentations allant :

- De 7 à 14%  sur les tickets  unitaires
- De 18%  sur les carnets de 10
- De 15 à 29% sur le ticket ZAP
- De 7,5 à 15% sur  le Pass Journée
- De 10 à 15%  sur le Pass Soirée

      En bref, même si pour l’instant il ne s’agit que d’une étude, elle n’en porte pas moins un projet des plus qu’inquiétant principalement axé sur une rentrée de recettes au détriment du besoin d’une politique des transports répondant aux besoins sociaux en matière de mobilité mais aussi tournant le dos aux questions environnementales. 

Notons également au passage que LMCU  fait  un nouveau « choix politique » en  commandant une étude de tarification dite solidaire mais qui porte une nouvelle injustice et régression sociale alors que notre demande d’étude sur une faisabilité d’une réduction des coûts des transports pour tous est systématiquement rejetée  par l’exécutif de LMCU.  

Une fois de plus, il y a les déclarations allant dans un sens  et les actes faisant tout le contraire.

Il parait  que « le changement c’est maintenant  »  d’accord, mais pas ce changement là.  Ce dont à besoin la population, c’est d’un changement allant dans le sens de la réponse aux besoins et du progrès social.  

Pour toutes ces raisons concernant l’ensemble de la population, salariés, privés d’emplois, retraités,  l’ interpellation des élus communautaires lors du conseil du 23 mars sera un nouveau temps fort de nos justes et légitimes revendications.      

_______________________
Tract finalisé reprenant nos expressions et propositions unitaires précédentes fichier pdf Adresse unitaire aux -lus communautaires LMCU du 23.03.2012
_______________________

SITUATION DU DEPARTEMENT DU NORD 

(Source :  Conseil Général du Nord – Projet de mandat 2011/2014) 

Situation sanitaire, sociale et environnementale :

  • Une précarité importante, touchant 17,2% des ménages avec une pauvreté élevée et davantage concentrée sur les familles avec enfants ainsi que les jeunes de moins de 20 ans. Les difficultés scolaires sont aussi très prégnantes.
  • Un taux de chômage élevé avec +3,5% par rapport à la moyenne nationale.
  • Une situation sanitaire et environnementale très préoccupante.
  • 50% de foyers fiscaux non imposables.

Une situation en contraste avec la création de richesses :

Le nord est un territoire créateur de richesses (3ème région pour le Produit Intérieur Brut )

Mobilité et déplacements :

  • Des difficultés de mobilité qui demeurent pour les personnes en situation de précarité, en recherche d’emploi, en insertion professionnelle, aux personnes en situation de handicap.
  • Avec plus d’une heure par jour passé dans les déplacements, la voiture demeure le mode dominant de déplacement (¼ pour le travail, ¾ pour achats, loisirs et accompagnement d’autres personnes.)
  • Un engorgement routier de la métropole lilloise et des impacts sur la santé.

Quelques éléments (non exhaustifs)  démontrant toute la justesse, la légitimité et le bon sens des propositions portées de longues dates et justifiant :

- la nécessité urgente d’une réduction importante des coûts des transports pour tous.
– Un retour et l’extension de la gratuité des transports scolaires pour l’ensemble des 63000 lycéens. 

D’autres choix politiques répondant aux besoins sociaux et environnementaux sont possibles !!

Publié dans Dates A Retenir, PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

1234
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo