• Accueil
  • > Dates A Retenir
  • > LMCU – Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire

LMCU – Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 mars 2012

LMCU - Des déclarations allant dans un sens et des actes faisant tout le contraire dans Dates A Retenir ucr-cgt

 

 

Pour le collectif retraite interprofessionnel CGT de Lille
et pour l’USR CGT NORD
LEFEVRE  Jacques

 

Dans le cadre du prochain conseil de communauté  se tenant le 23 mars et toujours sans réponse suite à l’audience du 13 janvier à LMCU,  


Soyons le plus nombreux possible  ce 23 Mars à partir de 13H30 !

bus dans PRECARITED’autant que  cette nouvelle initiative se situe dans un contexte particulier puisque après la suppression de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens, un nouveau dossier  transpole  en cours  « via un groupe de travail communautaire » et intitulé «  Quelle évolution pour la tarification solidaire du réseau de la métropole Lilloise » fait apparaitre :

  • une nouvelle tarification basée sur un quotient familial intégrant les prestations sociales !!
  • l’abandon de la gratuité des titres séniors et demandeurs d’emploi (tarif plein au-delà d’un QF supérieur à 636€,  50% de réduction pour un QF compris entre 471€ et 635€)
  • une forte augmentation des tarifs et des abonnements avec la proposition de deux scénarios :

        Des augmentations allant :

- De 7 à 14%  sur les tickets  unitaires
- De 18%  sur les carnets de 10
- De 15 à 29% sur le ticket ZAP
- De 7,5 à 15% sur  le Pass Journée
- De 10 à 15%  sur le Pass Soirée

      En bref, même si pour l’instant il ne s’agit que d’une étude, elle n’en porte pas moins un projet des plus qu’inquiétant principalement axé sur une rentrée de recettes au détriment du besoin d’une politique des transports répondant aux besoins sociaux en matière de mobilité mais aussi tournant le dos aux questions environnementales. 

Notons également au passage que LMCU  fait  un nouveau « choix politique » en  commandant une étude de tarification dite solidaire mais qui porte une nouvelle injustice et régression sociale alors que notre demande d’étude sur une faisabilité d’une réduction des coûts des transports pour tous est systématiquement rejetée  par l’exécutif de LMCU.  

Une fois de plus, il y a les déclarations allant dans un sens  et les actes faisant tout le contraire.

Il parait  que « le changement c’est maintenant  »  d’accord, mais pas ce changement là.  Ce dont à besoin la population, c’est d’un changement allant dans le sens de la réponse aux besoins et du progrès social.  

Pour toutes ces raisons concernant l’ensemble de la population, salariés, privés d’emplois, retraités,  l’ interpellation des élus communautaires lors du conseil du 23 mars sera un nouveau temps fort de nos justes et légitimes revendications.      

_______________________
Tract finalisé reprenant nos expressions et propositions unitaires précédentes fichier pdf Adresse unitaire aux -lus communautaires LMCU du 23.03.2012
_______________________

SITUATION DU DEPARTEMENT DU NORD 

(Source :  Conseil Général du Nord – Projet de mandat 2011/2014) 

Situation sanitaire, sociale et environnementale :

  • Une précarité importante, touchant 17,2% des ménages avec une pauvreté élevée et davantage concentrée sur les familles avec enfants ainsi que les jeunes de moins de 20 ans. Les difficultés scolaires sont aussi très prégnantes.
  • Un taux de chômage élevé avec +3,5% par rapport à la moyenne nationale.
  • Une situation sanitaire et environnementale très préoccupante.
  • 50% de foyers fiscaux non imposables.

Une situation en contraste avec la création de richesses :

Le nord est un territoire créateur de richesses (3ème région pour le Produit Intérieur Brut )

Mobilité et déplacements :

  • Des difficultés de mobilité qui demeurent pour les personnes en situation de précarité, en recherche d’emploi, en insertion professionnelle, aux personnes en situation de handicap.
  • Avec plus d’une heure par jour passé dans les déplacements, la voiture demeure le mode dominant de déplacement (¼ pour le travail, ¾ pour achats, loisirs et accompagnement d’autres personnes.)
  • Un engorgement routier de la métropole lilloise et des impacts sur la santé.

Quelques éléments (non exhaustifs)  démontrant toute la justesse, la légitimité et le bon sens des propositions portées de longues dates et justifiant :

- la nécessité urgente d’une réduction importante des coûts des transports pour tous.
– Un retour et l’extension de la gratuité des transports scolaires pour l’ensemble des 63000 lycéens. 

D’autres choix politiques répondant aux besoins sociaux et environnementaux sont possibles !!

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo