Santé – Accès aux soins dentaires

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 février 2012

 

CONSEIL UNCAM du 17 février

Déclaration de la CGT

Sur les orientations pour la négociation avec les chirurgiens dentistes

Les soins dentaires sont une vraie question de santé et non une question de confort et d’esthétique.

L’accès à ces soins aujourd’hui n’est pas assuré ce qui génère d’importantes inégalités. L’état de la dentition d’une personne est le révélateur de sa condition sociale et de sa situation de pauvreté.

Pour la CGT, la mission de l’assurance maladie est de garantir le droit à la santé et l’accès de tous à des soins de qualité. Nous n’acceptons pas de rester sur le constat d’un nombre élevé de renoncements aux soins dentaires, nous n’acceptons pas plus que la couverture des prothèses dentaires soit aujourd’hui majoritairement assurée par les complémentaires, dont le rôle n’est pas de remplacer l’assurance maladie.

La Cnamtsdoit donc à notre avis être beaucoup plus volontariste dans ses orientations et en particulier sur la prise en charge des frais de prothèse dentaire. Soit les tarifs de référence sont sous-évalués par rapport au prix de revient des prothèses et dans ce cas ils doivent être réévalués, soit les marges des chirurgiens-dentistes sont excessives et dans ce cas nous devons agir pour revenir à des prix raisonnables. L’assurance maladie ne peut pas continuer à prendre en charge les cotisations sociales des chirurgiens-dentistes sans avoir en contrepartie des engagements sur l’ensemble de leur pratique tarifaire.

Le Dispositif « MtDents » est une très bonne initiative qui améliore la prévention et le dépistage précoce chez les enfants. Nous soutenons son extension aux femmes enceintes avec la nécessité de prendre en charge à 100 % les soins consécutifs.

Lors du premier débat, la CGT était intervenue sur la nécessité d’élargir le dispositif aux jeunes adultes de moins de 30 ans chez qui le renoncement aux soins dentaires est inquiétant. Les jeunes étudiants, salariés ou chômeurs, n’ont pas les moyens de faire face à des restes à charge élevés ou à des tarifs de contrats complémentaires de bon niveau. La CGT réitère sa demande d’élargir le dispositif « MtDents » aux jeunes de moins de 3O ans.

Garantir l’égalité dans l’accès aux soins, c’est également permettre l’accès aux nouvelles techniques ou technologies. L’absence de prise en charge pour les implants dentaires est incompréhensible. Si nous considérons qu’il s’agit d’un progrès, nous devons les prendre en charge. Si nous considérons que la sécurité des soins n’est pas assurée nous devons informer les patients et encadrer les pratiques.

Concernant la proposition de mise en place d’une permanence des soins, nous sommes interrogatifs. Quelles sont les urgences dentaires ? Avons-nous fait une évaluation des besoins ? Avons-nous évalué leur coût ?

Pour la CGT, nous préférons améliorer le niveau de remboursement des soins au lieu de payer des professionnels en sous-activité.

Si nos propositions ne sont pas prises en compte, nous voterons contre les orientations proposées pour la négociation.

Réponse aux propositions de la CGT

Le directeur de l’Uncam (Union nationale des caisses d’assurance maladie) reconnaît l’absence d’ambition de la négociation et la mauvaise prise en compte des besoins actuels mais rappelle que l’enveloppe budgétaire restreinte ne lui laisse aucune marge de manœuvre.

Vote des orientations pour la négociation

Seule la CGT vote contre ces orientations.

Vote pour : MEDEF, UPA, CGPME, MSA, RSI, CFTC
Prise d’acte : CFDT, FO, CGC 

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo