• Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

MINES ENERGIE – gaz et électricité – Lettre ouverte aux Préfets

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 décembre 2011

MINES ENERGIE - gaz et électricité - Lettre ouverte aux Préfets     dans Energie cgt-mines-%C3%A9nergie

adresse-mines-%C3%A9nergie dans PRECARITE

 

LETTRE OUVERTE
Lille, le 20 décembre 2011

À l’attention de Messieurs les Préfets
du Nord, du Pas de Calais, de la Somme, de l’Aisne et de l’Oise


Monsieur le Préfet,

Comme nous le faisons, malheureusement depuis quelques années, la Fédération Nationale des Mines et de l’Energie CGT (FNME-CGT) dénonce l’hypocrisie d’appliquer l’arrêté anti expulsions, permettant de garder son toit du 1er novembre au 15 mars, alors que dans ce même laps de temps on coupe le gaz et l’électricité.

La Coordination Régionale des syndicats du Nord, du Pas de Calais et de la  Picardie de la FNME-CGT, partage, bien évidemment, cet avis et combat une telle situation. C’est une hérésie de priver de logement comme d’énergie, des citoyens, des salariés qui subissent le chômage seulement pour assurer la croissance perpétuelle des dividendes à verser aux actionnaires. En 10 ans le prix du gaz a augmenté de 68,5%, GDF-Suez affiche 20% d’augmentation de ses résultats entre avril 2010 et avril 2011 et l’association nationale qui regroupe Direct Energie, Poweo, Altergaz et Gaz de Paris vient d’obtenir la suspension du gel du tarif du gaz annoncé par le gouvernement, au prétexte de concurrence déloyale. Il en est de même pour l’électricité, EDF qui compte sur une augmentation de plus de 12% de son résultat prévoit d’en verser 55% en dividendes.

Nos régions subissent un taux de chômage de 14%, taux déjà supérieur à la moyenne nationale, allant dans certains bassins d’emplois à plus de 30%. Cela amenant l’amer constat que 13,5% de la population vie sous le seuil de pauvreté. Cela peut peut-être expliquer en partie que la région Nord, Pas de Calais, par exemple, affiche une plus faible consommation électrique par ménage que la région Provence Côte d’Azur et un taux de coupures deux fois plus important qu’ailleurs! Soulignons au passage que les autres opérateurs qu’EDF semblent moins soucieux de ces questions sociales liées aux coupures.

Nous ferons, tout ce que nous pourrons pour que personne ne passe ces « fêtes de fin d’année » sans électricité ou sans gaz. Mais, au regard de votre position, de votre responsabilité et de votre pouvoir de réquisition, nous vous demandons, d’agir et de prendre toutes les dispositions pour qu’au minimum, il n’y ait aucune coupure jusqu’au 15 mars, au même titre que l’arrêté anti expulsion concernant les logements, étant entendu que nous sommes, sur le fond, contre toutes coupures quel que soit l’opérateur et que la non prise en compte de cette demande minimale mettrait en danger la vie de certaines personnes. Cette action rentre dans le cadre de l’engagement gouvernemental contre la pauvreté car elle contribue, en particulier dans cette période hivernale, à l’insertion.

Pour notre organisation, il est inconcevable que la préservation des intérêts de quelques uns se fasse sur le dos de la collectivité, sur qui on fait reposer essentiellement les efforts de la crise que d’autres ont créée.

Restant à votre disposition recevez monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments distingués.

Le Responsable de la Coordination Régionale FNME-CGT
Didier DELAPORTE

Publié dans Energie, PRECARITE, Services publics | Pas de Commentaire »

Sommet sur l’emploi le 18 janvier 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 décembre 2011

Sommet sur l’emploi le 18 janvier 2012 dans Dates A Retenir cgt-conf1

Publié le mercredi 21 décembre 2011
Sommet sur l’emploi le 18 janvier 2012

La CGT propose une

mobilisation interprofessionnelle

Le Président de la République convoque le 18 janvier un sommet social sur l’emploi. Sans doute conscient des effets très négatifs des chiffres du chômage et de la précarité sur le comportement des électeurs, Nicolas Sarkozy redécouvre subitement les vertus du « dialogue social ».

Quelques semaines après avoir conclu avec Angela Merkel un accord européen accentuant l’austérité et la régression sociale pour tous les salariés en Europe, il est fort probable qu’une nouvelle offensive contre les droits sociaux soit à l’ordre du jour.
Les organisations patronales s’organisent en conséquence. Loin de tirer les vrais enseignements sur les origines de la crise, elles ambitionnent d’en tirer parti pour obtenir la remise en cause des principes fondamentaux du droit social. Ainsi gouvernement et patronat s’entendent pour viser :
- les bases du financement de la Sécurité sociale ;
- davantage de flexibilité dans les horaires de travail ;
- des mesures fiscales et financières pour alléger le « coût du travail » (suppression des prestations familiales, du versement transport à la charge des entreprises et exonérations des cotisations sur salaires jusqu’à 3 fois le Smic) ;
- une hausse de la CSG, de la TVA ;
- assouplissement de certaines règles en matière d’hygiène et de sécurité ;
- la baisse des salaires, en proposant des accords « maintien d’emploi si baisse de salaire ».

Pour la CGT ce serait donnant/perdant pour les salariés.

La CGT considère indispensable de poursuivre l’information et la mobilisation des salariés pour la satisfaction de leurs revendications, notamment sur les salaires et l’emploi.

Elle appelle l’ensemble des organisations de la CGT, ses militants, à prendre des initiatives et des dispositions pour faire du 18 janvier prochain, jour du sommet à l’Elysée, une journée de mobilisation interprofessionnelle.

Face au chantage sur les droits sociaux, la CGT réaffirme ses dix exigences pour une autre répartition des richesses créées :

voir   Sortir de la crise -Les 10 exigences de la CGT

Publié dans Dates A Retenir, Luttes | Pas de Commentaire »

Retraite et reconnaissance de la pénibilité – 31 janvier 2012

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 décembre 2011

Publié le mardi 20 décembre 2011
Retraites et reconnaissance de la pénibilité

Meeting au Zénith de Paris le 31 janvier 2012

Retraite et reconnaissance de la pénibilité - 31 janvier 2012 dans Conditions de travail retraites_p%C3%A9nibilit%C3%A9-31janv2012-300x226

La CGT organise un grand meeting national sur les retraites et la reconnaissance de la pénibilité au Zénith de Paris le 31 janvier à partir de 13h30 jusqu’à 16h. Au programme, tables rondes ; témoignages et allocution de Bernard Thibault. Cette manifestation sera retransmise en direct sur notre site, http://www.cgt.fr

Publié dans Conditions de travail, Dates A Retenir, Luttes, Retraites | Pas de Commentaire »

Métallurgie – Pénibilité

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 décembre 2011

Métallurgie - Pénibilité dans Conditions de travail m%C3%A9tallurgie_p%C3%A9nibilit%C3%A9-105x150

 

LIVRET à télécharger

Livret p+®nibilit+® – 17 octobre 2011

Publié dans Conditions de travail, Luttes, METALLURGIE, Retraites | 1 Commentaire »

Tarifs du gaz

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 décembre 2011

Tarifs du gaz dans Energie cgt-conf

 

  Tarifs du gaz

  La hausse va peser sur le pouvoir d’achat

    vendredi, 16 décembre 2011 / Frédéric Dayan

 

Le gouvernement a choisi la date du 13 décembre, journée d’action des salariés « contre l’austérité et pour les revendications », pour annoncer la hausse de 4,4 % des tarifs réglementés du gaz, mesure qui va peser encore lourdement sur le pouvoir d’achat des français, quand la part de l’énergie, ce bien indispensable, prend de plus en plus de place dans les dépenses des ménages.

Et ce n’est pas l’augmentation de la réduction forfaitaire pour les foyers démunis, soit un maximum de 14 euros, qui va compenser cette hausse et réduire la précarité énergétique des 1,5 à 2 millions des foyers éligibles au tarif social.

Rappelons que c’est au nom de l’application de la concurrence que le Conseil d’État avait suspendu la mesure gouvernementale de gel des tarifs gaz. Preuve est une nouvelle fois faite aujourd’hui que la concurrence dans l’énergie, en place depuis 2007 pour les particuliers, ne fait pas baisser les prix.

Le gouvernement a enfin décidé de réviser la formule d’indexation des prix du gaz pour mieux traduire les coûts réels d’approvisionnement. La hausse, qui aurait dû être de 10% selon l’ancienne formule tarifaire, est ramenée à 4,4%. Le gouvernement reconnaît ainsi que la formule utilisée jusqu’ici donnait des tarifs supérieurs aux coûts réels d’approvisionnement de GDF Suez. S’il le fallait encore, preuve est faite avec ces 5 points d’écart, que les consommateurs ont payé trop cher leur gaz ces dernières années, au profit des actionnaires de GDF Suez (dont l’Etat à 34%).

Les marges ainsi faites sur le dos des consommateurs sont de nature à couvrir largement les coûts d’approvisionnement actuels. L’augmentation annoncée est donc injustifiée : les consommateurs ont déjà payé la hausse. L’association des consommateurs salariés INDECOSA-CGT et la fédération Mines Energie CGT demandent qu’une analyse soit effectuée, immédiatement et en toute transparence, afin de mesurer les écarts entre les coûts réels d’approvisionnement et l’application des différentes formules tarifaires qui se sont succédées depuis 2002 (date de rupture avec une fixation des tarifs qui prenait en compte les coûts d’approvisionnement réels) et exigent une répercussion a postériori sur les factures des consommateurs.

Publié dans Energie, PRECARITE | Pas de Commentaire »

Contre la réhabilitation de Louis RENAULT

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 20 décembre 2011

Contre la réhabilitation de Louis RENAULT dans Actions_nationales cgt-nord-198x300CGT-metallurgie-151x300 dans Culture

Un Comité national s’est formé

contre la réhabilitation de Louis RENAULT

Collaborateur actif des nazis pendant la 2ème guerre mondiale…

Signez massivement la pétition nationale !!

 

La CGT se mobilise pour que personne ne réécrive l’histoire !

Les héritiers de Louis Renault (constructeur automobile) soutenus par quelques historiens ou politiciens révisionnistes, veulent réécrire l’histoire et tente de réhabiliter Louis Renault qui s’est rendu coupable d’une collaboration active avec le régime de Vichy et les nazis pendant la deuxième guerre mondiale. La quasi-totalité des productions de l’usine servaient alors les commandes nazies.

Il s’agit également de la part des héritiers d’un combat financier puisqu’ils tentent d’obtenir, et ce n’est pas d’aujourd’hui, un dédommagement de l’Etat sur renault-150x117 dans Luttesune prétendue spoliation suite à la nationalisation de l’usine RENAULT, à la libération.

La Fédération CGT de la métallurgie, son Institut d’histoire sociale et la Coordination CGT du groupe Renault lancent un appel contre la réhabilitation de Louis Renault.

Une pétition est lancée et un Comité national a été formé.

Ici, à diffuser largement, un écrit de la CGT : contre la r-habilitation de Louis Renault qui rappelle les éléments importants de ce dossier ainsi que l’appel du Comité National avec les premières signatures dont celle notamment, de Bernard THIBAULT, Secrétaire général de la CGT.

L’Union départementale appelle tous les militants, les syndiqués et au-delà les salariés à signer massivement la pétition nationale en cliquant sur le lien suivant :

http://www.ftm.cgt.fr/textelong.php?IDchapitre=634&IDrub=12&IDsousrubrique=56

Ne laissons pas le passé s’effacer… Ne laissons personne réécrire l’histoire !!!


Publié dans Actions_nationales, Culture, Luttes | Pas de Commentaire »

Lucie, 90 ans !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 17 décembre 2011

Lucie, 90 ans ! dans Luttes Photos-Famille-novembre-d-cembre-2011-0391-300x225   Photos-Famille-novembre-d-cembre-2011-0481-300x225 dans Luttes

Non c’est bien Lucie 90 ans et pas celle de 3,2 millions d’années découverte par Yves Coppens

C’est la nôtre, celle qui a écrit :  LA SÉCU- MÈRE NOURRICIÈRE DES LABOS

Bisous et bon anniversaire Lucie

Publié dans Luttes | Pas de Commentaire »

Le Front national démasqué par l’histoire

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 17 décembre 2011

Le Front national démasqué par l’histoire dans Culture CGT-2-228x300

Publié le lundi 21 novembre 2011
Jeudi 19 janvier 2012

Rencontre débat « Le Front national démasqué par l’histoire »

 

L’institut CGT d’Histoire sociale organise une rencontre-débat sur le thème, « Le Front national démasqué par l’histoire »

-  En quoi le Front national est-il un parti d’extrême droite ?
- A-t-il changé au cours des années ?
- Est-il devenu un parti comme les autres ?
- Quelle est la réalité de son programme social ?
- Pourquoi courtise t-il les travailleurs ?

C’est en connaissant l’histoire des mouvements d’extrême droite dans lesquels le Front national plonge ses racines que l’on comprend mieux le présent..

C’est ce que l’IHS-CGT nous propose de découvrir au cours de cette journée de rencontre-débat : Jeudi 19 janvier 2012 de 9h00 à 17h00 Salle du CCN à la CGT – Montreuil.

PDF - 2.5 Mo
Programme de la journée et le bulletin d’inscription.
 

Programme

8h30 : Accueil
9h00 : Ouverture des travaux par Élyane Bressol, présidente de l’Institut CGT d’histoire sociale

Session 1

Les visages du fascisme au XXe siècle

9h 15 : Les fascismes en Europe, approches historiques par Jérôme Beauvisage, IHS–CGT
- De 1919 à nos jours, seront tour à tour examinées, les différentes manifestations de l’extrémisme de droite en Europe.

10h45 : L’extrême droite en France, approches historiques par René Mouriaux, politologue, modérateur du Conseil scientifique de l’IHS-CGHT

- L’héritage contre révolutionnaire, le populisme du général Boulanger, le nationalisme de l’Action française, le racisme et l’antisémitisme des Ligues : l’inventaire de la réaction en France de la Révolution française à Vichy.

 

Session 2

Le Front national au travail

14h00 : Le Front national, positions et stratégies par Jean Paul Gautier, historien

- Les courants de l’extrême droite dans les années 1970, la formation du creuset idéologique du Front national et les étapes de son développement ; l’examen des thèmes frontistes et leur variation ; l’opportunisme de ses pratiques et notamment son entrisme.

15h30 : L’instrumentalisation du social par le Front national par Sylvain Crépon, sociologue
- La volonté de capter l’électorat populaire est un des volets de la stratégie des partis fascisants. Le Front national n’échappe pas à la règle.
Démonstration.

Un débat suivra chaque intervention.

Conclusions et enseignements de la journée par Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT.

Publié dans Culture, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, XENOPHOBIE - FASCIME | Pas de Commentaire »

RETRAITES – Lettre à Xavier Bertrand

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 décembre 2011

RETRAITES - Lettre à Xavier Bertrand dans PRECARITE logo-cgt-retrait%C3%A9s-2

Monsieur Xavier BERTRAND
Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé
127 rue de Grenelle – 75007 PARIS

Nos réf. : 12/2011 – FT-C/MB

Objet : paiement des pensions des retraités

Montreuil, le 15 décembre 2011

Monsieur le Ministre,

Lors d’une récente intervention sur une chaîne de radio nationale, vous avez évoqué la possibilité du versement des pensions de retraites complémentaires AGIRC et ARRCO sur une base mensuelle (à terme à échoir), et non plus trimestrielle.

Notre Organisation syndicale s’interroge sur l’intérêt d’une telle mesure, motivée d’après vous, pour faciliter la gestion du budget des retraités. Pour nous, le problème réside plus en l’insuffisance du montant des retraites et pensions que dans la périodicité de leur versement !

Par contre, les retraités sont très demandeurs du versement de la pension de la CNAVTS dès le 1er de chaque mois, plutôt que le 9 ou le 10, voire le 11 : beaucoup de paiements, celui des loyers par exemple, doivent être effectués dans les tout premiers jours du mois et ce versement tardif est alors très dommageable.

Une décision de votre part dans le sens que nous mentionnons représenterait un vrai « plus » pour les retraités. D’ailleurs, vous avez vous-même, il y a peu, évoqué cette possibilité.

Dans l’attente d’une réponse que nous espérons positive, et restant à votre disposition pour toute rencontre à ce sujet, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre haute considération.

François THIERY-CHERRIER
Secrétaire général de l’UCR-CGT

 

Publié dans PRECARITE, Retraites | Pas de Commentaire »

Expression directe – Les plans de rigueur ne sont pas une réponse à la crise

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 décembre 2011

Publié le mercredi 14 décembre 2011
Expression directe

Les plans de rigueur ne sont pas une réponse à la crise

clic sur image

expressiondirecte.jpg

Entretien avec Odile Chagny, économiste et Pascal Debay, responsable national de la CGT

Publié dans Fiscalité, PRECARITE, Services publics | Pas de Commentaire »

123
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo