• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 19 novembre 2011

13 décembre 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 novembre 2011

 

CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa

Un temps fort de mobilisations le 13 décembre

13dcembre2011.jpg

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa ont appelé ce vendredi 18 novembre à une « journée nationale de mobilisations interprofessionnelles, notamment avec des rassemblements » pour protester contre les plans d’austérité du gouvernement.

 

 

Publié dans Actions_européennes, Actions_nationales, Dates A Retenir | Pas de Commentaire »

Gagner une autre répartition des richesses

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 novembre 2011

cgtconf3.gif

ilfautagir1.jpg

 

Document à télécharger

Gagner une autre répartition des richesses dans Luttes pdf tractconfede4pagesaf9111.pdf

 

Publié dans Luttes, PRECARITE, Retraites, Services publics | Pas de Commentaire »

Louis Renault sous l’occupation nazie

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 novembre 2011

renault1.jpgrenault3.jpg

 

à télécharger Louis Renault sous l'occupation nazie dans METALLURGIE pdf louisrenault.pdf

Publié dans METALLURGIE | Pas de Commentaire »

Accord PS/EELV

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 novembre 2011

logocgtminesenergie.jpgcommuniqué de presse du 16 novembre 2011

ACCORD IRRÉALISTE ET IRRESPONSABLE PS / EELV

FIN DU SERVICE PUBLIC DE L’ÉLECTRICITE

Communiqué à télécharger  Accord PS/EELV dans Energie pdf 1151communiqudepressedu16nov2011accordpseelvaf9111.pdf

Publié dans Energie, Services publics | Pas de Commentaire »

LA SÉCU- MÈRE NOURRICIÈRE DES LABOS

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 19 novembre 2011

logocgtucr1.jpg
USR CGT NORD

LA SÉCU- MÈRE NOURRICIÈRE DES LABOS

Puisque le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2012 implique une baisse des recettes de l’ETAT, nos dirigeants ont  trouvé tout naturel de dérembourser  des médicaments, d’ajouter un quatrième jour de carence en cas d’arrêt de maladie, de restreindre scandaleusement l’accès à l’allocation de solidarité aux personnes âgées, pour les étrangers non communautaires et de retarder d’un trimestre la revalorisation des prestations familiales… et ce n’est pas tout quand on entend le premier Ministre annoncer que le budget sera le plus restrictif depuis 1945.

Quoi qu’il en soit, les malades sont pénalisés à outrance comme s’ils étaient responsables de leurs maladies et certaines décisions concernant les prix des médicaments ne sont pas compréhensibles et ruinent l’assurance maladie.

Pourquoi 301 médicaments sur les 315 médicaments nouveaux jugés n’apporter aucune amélioration par rapport aux anciennes molécules, mais qui coûtent plus cher que les génériques, sont-ils remboursés à 65% ?

TAHOR représente 484,7 millions d’euros remboursés, CRESTOR, 254,5 millions d’euros, INEXIUM, 329,4 millions d’euros, SERETIDE, 306,3 millions d’euros, HUMIRA, 267,5 millions d’euros et ENBREL, 260,5 millions d’euros. Quant à LUCENTIS, 239,8 millions d’euros, le seul médicament autorisé dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) dont l’injection coûte 1290 euros remboursés à 100%, laisse perplexe car une étude américaine de Mai dernier montre qu’un autre médicament l’AVASTIN (30 euros) aurait le même effet contre la cécité et n’aurait pas plus d’effets secondaires.

Pour ne citer que ces 5 médicaments dont les molécules sont de la même classe, à peine modifiée des anciennes, leur coût représente plus d’un milliard d’euros.

Étonnons-nous que les laboratoires pharmaceutiques préfèrent mettre sur le marché ces copies à peine modifiées d’anciennes molécules plutôt que de faire de la recherche pour trouver des médicaments qui apportent un réel progrès thérapeutique. C’est la loi du marché et les  laboratoires utilisent  tous les  moyens qui sont laissés à leur disposition pour prolonger la vie commerciale de leurs médicaments sur le dos de la Sécurité sociale.

D’autre part, le prix moyen des médicaments génériques en France est trois fois plus élevé que dans le reste de l’Europe et, par exemple si ce prix était le même qu’au Royaume Uni, l’assurance maladie ferait des économies d’un milliard d’euros par an.

Alors pourquoi toutes ces mesures restrictives prévues par le Pouvoir SARKOSY ?

Et puisqu’on nous agite la menace d’un budget plus restrictif que celui de 1945, revenons en à cette époque et appliquons les directives du Conseil National de la Résistance qui a créé la Sécurité Sociale, de la naissance à la mort quelques soient l’âge, le handicap, et les ressources.

Pour la Commission Santé : L. CLAEYS
7 Novembre 2011

Publié dans Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo