• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Groupement d’employeurs

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 28 octobre 2011

cgt10.jpg

Dialogue social

Groupement d’employeurs : chronique d’un échec des négociations

vendredi 28 octobre 2011

PDF - 114.7 ko
texte en pdf

La dernière séance de négociation consacrée au « groupement d’employeurs » s’est conclue sur un constat d’échec .En effet, les organisations syndicales ont rejeté unanimement le projet d’accord du patronat.

La négociation a été biaisée dès le départ en raison de son contexte particulier : le législateur a voté en juillet dernier une loi libéralisant la création des groupements d’employeurs et avait concédé la possibilité de déroger à cette loi par un accord national interprofessionnel conclu avant fin octobre. Or, la loi reprenait, au mot près, les mesures souhaitées par le patronat en particulier la suppression de l’interdiction d’appartenir à plus de deux groupements d’employeurs, la suppression de l’obligation pour les entreprises de plus de 300 salariés de conclure un accord collectif pour pouvoir adhérer à un groupement d’employeurs, la possibilité d’aménager la responsabilité solidaire entre membres du groupement pour les dettes sociales.

Le patronat, non content de ne pas revenir sur ces trois points, jugés par l’ensemble des organisations syndicales comme devant être corrigés, voulait, en plus, profiter de cette négociation pour créer un nouveau cas de recours au CDD. Il souhaitait pouvoir recruter les salariés en CDD « lors de l’année de création du groupement d’employeurs ou lorsque l’organisation de l’activité n’est pas encore consolidée, avant transformation en CDI ».

L’intransigeance du patronat a conduit à l’échec de cette négociation. La démonstration est faite que lorsque le Medef obtient par la loi la déréglementation du travail, il méprise le dialogue social.

C’est d’autant plus regrettable que la situation des salariés mis à disposition dans les groupement d’employeurs est difficile et créée une insécurité en terme d’emploi : de trop nombreux CDD et temps partiel, des modifications constantes en terme de mobilité géographique et d’horaires de travail, une non-reconnaissance des qualifications et peu d’espoir en terme de déroulement de carrière. L’urgence était donc de sécuriser la situation de ces salariés et non de l’aggraver comme le fait la loi.

Tout au long de ces négociations la CGT avait émis des propositions concernant les droits des salariés pour empêcher qu’ils ne soient considérés comme un vivier corvéable à merci pour les entreprises utilisatrices et pour leur assurer un parcours professionnel digne.

Les négociations n’ayant pas abouti, la loi votée va s’appliquer intégralement et risque de dénaturer cette forme d’emploi.

La CGT sera vigilante et mettra en œuvre toutes les actions possibles pour que les groupements d’employeurs ne deviennent pas un intérim low cost.

Montreuil, 28 octobre 2011

Publié dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, PRECARITE | Pas de Commentaire »

Les grévistes de FDPA font plier les directions de Montupet et de Renault

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 28 octobre 2011

fdpa.jpg

Les grévistes de FDPA font plier les directions de Montupet et de Renault dans Luttes pdf lafdpanefermerapas.pdf

Publié dans Luttes, METALLURGIE, Salaires | Pas de Commentaire »

Elections dans la Fonction Publique

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 octobre 2011

cgt9.jpg

La CGT en hausse dans la Fonction Publique !

lundi 24 octobre 2011

PDF - 111.3 ko
texte en pdf

Les résultats partiels de représentativité dans la Fonction publique de l’Etat et Hospitalière issus des scrutins du 20 octobre, qui viennent s’ajouter à ceux de la Fonction Publique Territoriale de 2008, confirment la CGT comme première organisation sur l’ensemble des trois versants de la Fonction publique (4,5 millions d’agents titulaires et non titulaires), avec une tendance en progression de son audience.

D’ores et déjà, à partir de la remontée de plus de 80 % des résultats, une progression de la CGT se dessine : la totalité des résultats en précisera la hauteur.

Elle progresse fortement au ministère des Finances et dans la Fonction Publique Hospitalière, ainsi que dans une moindre mesure dans l’Education Nationale et dans nombre de ministères et administrations nationales ou déconcentrées.

Elle maintient son influence au ministère de la Défense et malgré un tassement elle reste très largement première organisation à la Poste.

A de multiples reprises, la CGT et nombre de ses organisations ont alerté les pouvoirs publics sur de graves dysfonctionnements dans l’organisation de ce scrutin
(lire notre précédent communiqué).

La participation des agents, si elle reste globalement forte, s’en est ressentie, notamment dans l’Education nationale, où les conditions dans lesquelles le vote exclusivement électronique a été organisé, ont entraîné une chute de 25 % des votants.

Quoique puisse en dire le Gouvernement, ces résultats confirment que les agents n’adhèrent pas aux différentes réformes en cours. Ils pourront compter à l’avenir sur une CGT renforcée par cette confiance renouvelée pour qu’elle agisse avec eux pour la satisfaction de leurs revendications.

Montreuil, le 24 octobre 2011

 

Publié dans Elections professionnelles | Pas de Commentaire »

G20 – Cannes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 octobre 2011

cgt8.jpg

G20 de Cannes
Une grande messe pour plus d’austérité

G20 - Cannes dans Actions_européennes G20 Le G20 se tiendra les 3 et 4 novembre prochain à Cannes. La CGT y portera conjointement avec la Confédération syndicale internationale dans le cadre du sommet syndical L20 (Labour 20), une série d’exigences du mouvement syndical international La CGT y portera aussi la critique d’un G20 sous présidence française.

Lire à ce sujet la déclaration de Bernard Thibault à propos de l’invitation de Nicolas Sarkozy aux dirigeants syndicaux français.


Dernière mise à jour : 26 octobre 2011

Face à la crise du système, les dirigeants des pays les plus riches ont insisté sur la nécessité de mettre en place de nouveaux outils coordonnés de régulation de la finance et de l’économie. Ce multilatéralisme s’est ainsi ancré dans une approche fondée sur l’orthodoxie financière et budgétaire, faisant primer l’économique sur les considérations humaines, excluant toute politique de relance par la demande et les salaires. C’est dans cette ligne que se situe la réunion du G20 de Cannes les 3 et 4 novembre 2011 sous présidence française.

Publié dans Actions_européennes, Dates A Retenir, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Bernard Thibault répond à Nicolas Sarkozy

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 26 octobre 2011

Publié le mardi 25 octobre 2011
Invitation de l’Elysée avant le G20

Bernard Thibault répond à Nicolas Sarkozy

Déclaration de Bernard Thibault, Secrétaire général de la CGT

Le G20 qui se déroulera à Cannes les 3 et 4 novembre prochains sous présidence française, se tiendra au plus fort d’une nouvelle étape de dégradation des indicateurs économiques et sociaux. Comme nous le répétons depuis l’automne 2008, il ne peut y avoir de sortie de crise sans politique de relance fondée sur les salaires et l’emploi, sans activer et renforcer les systèmes de protection sociale.

Au lieu de ces choix, la plupart des gouvernements européens et l’Union Européenne elle-même se sont engagés dans de violentes politiques de rigueur et d’austérité visant à réduire à marche forcée les déficits, en gageant les systèmes nationaux de solidarité et en dérégulant leurs services publics. Dans de nombreux pays, la facture colossale générée par le sauvetage des banques est aujourd’hui adressée aux plus fragiles et aux plus pauvres tandis que les fauteurs de crise sont largement épargnés. A la veille d’un G20 qui placera de nouveau le soutien au secteur bancaire et financier au cœur de ses préoccupations, on mesure les dégâts sociaux de telles options et l’inefficacité de mesures qui au lieu de juguler la crise, l’ont aggravée.

Pour tenter de compenser la faiblesse prévisible des engagements sociaux qui résulteront du G20, au regard des revendications syndicales et des exigences des peuples, le Président de la république va mettre les petits plats dans les grands pour les syndicats du G20 qu’il invite à déjeuner le 2 novembre, la veille du sommet des chefs d’état.

L’insistance mise par les services de l’Elysée à la présence des premiers dirigeants syndicaux français dans une délégation mondiale atteste de la volonté d’instrumentaliser par l’image un soi disant dialogue social inexistant dans la conduite de sa politique nationale.

Je ne me prêterai pas à cet exercice en laissant à la délégation syndicale de la CSI le soin de porter les revendications communes à l’ensemble du mouvement syndical international et que nous partageons. Pour la CGT, les questions sociales dans le cadre du G20 ne peuvent être traitées dans le cadre d’une confrontation franco-française.

Montreuil, le 25 octobre 2011

Publié dans Dates A Retenir, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, PRECARITE, Retraites, Services publics | Pas de Commentaire »

Elections hôpital – Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2011

 

Élections comité technique d’établissement toutes catégories

 

Le syndicat Cgt de l’hôpital fondait par trois camarades il y à a peine 18 mois, vient d’obtenir un formidable résultat aux élections du 20 octobre.


C’est plus de 30 candidats qui vont être présentés pour ces élections.

Les résultats à la hauteur du travail syndical effectué, placent la Cgt en deuxième position avec 32% des voix, juste derrière SUD avec 45 % et devant la CFTC avec 23 % des voix.

C’est dans la catégorie « infirmier technicien » que la CGT obtient les meilleurs résultats avec 36,36 % des voix.

Pour sa première élection et face à des syndicats bien implantés depuis de nombreuses années, ces résultats sont à remarquer et augurent d’une progression dans les prochaines années…

Il est à noter que l’hôpital de Maubeuge votait également au niveau départemental et que la Cgt est passée de 26 voix a 166 voix, soit une progression de 638%.

 

Bravo aux camarades de l’hôpital !

 

Publié dans Elections professionnelles, Fiscalité, Santé | 4 Commentaires »

Service public – Aide à l’autonomie

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2011

aidelautonomie.jpg

Service public - Aide à l'autonomie dans PRECARITE pdf 4pagesnouveaudroitautonomie1.pdf

Publié dans PRECARITE, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

Une autre répartition des richesses

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2011

uneautrerepartition1.jpg

uneautrerepartition2.jpg

loupe15.png 4pagesnouveaudroitautonomie.pdf

 

Publié dans PRECARITE | Commentaires fermés

BOCAHUT – SOUTENONS NOTRE CAMARADE PATRICE KISSIEL

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 25 octobre 2011

cgtnordenbas1.jpg

 

SOUTENONS NOTRE CAMARADE PATRICE KISSIEL

Une MOTION  loupe14.png motionudbocahutoct2011.pdf  est à envoyer  très rapidement à la direction de BOCAHUT


Notre camarade Patrice KISSIEL, délégué syndical et élu du personnel est convoqué à un entretien préalable à une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement le 26 octobre prochain.

L’Union départementale appelle les syndicats à signer la MOTION ci-jointe avant de l’adresser TRES RAPIDEMENT à la direction de BOCAHUT (voir les coordonnées sur la Motion).

La répression syndicale est intolérable !!

Il nous faut soutenir très nombreux notre camarade Patrice.

________________________

Pour rappel

Le 4 juillet 2009, plus d’une trentaine de syndiqués et militants CGT d’Aulnoye, Maubeuge, Fourmies ainsi que de l’Union Départementale de Lille, se sont rassemblés ce samedi 4 juillet devant la gendarmerie d’Avesnes-sur-Helpe.

Ils étaient venus soutenir leurs camarades de l’entreprise Bocahut, convoqués à 9H00.

Ces derniers sont en effet victimes de basses manoeuvres des dirigeants de leur entreprise qui supportent de plus en plus mal leur vigilance, les luttes et plus simplement leur présence qui les empêchent d’agir à leur guise, tout à leur profit et aux détriments des salariés. 

Vidéo l’observateur avesnois – Article ICI

http://www.dailymotion.com/video/x9tp7d

Article VDN ICI

 

Publié dans LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes | Pas de Commentaire »

Retraites – Motion

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 24 octobre 2011

cgtretraits2.jpg

 

Union Syndicale des Retraités CGT du nord

Bourse du travail - Rue Geoffroy Saint Hilaire - 59042 Lille Cedex

Tél. 03 20 62 11 62 - fax 03 20 62 11 60

 

MOTION

À

Monsieur le 1er Ministre.

Monsieur le Préfet.

En France comme en Europe, les retraités confrontés à une dégradation de leurs conditions de vie se mobilisent pour exprimer leurs difficultés vécues au quotidien résultant notamment d’une diminution importante de leur pouvoir d’achat. Cette situation ne leur permettant plus de faire face aux charges incompressibles pour subvenir au quotidien (logement, nourriture, soins, aide à domicile, énergies, mutuelle etc…).

Le 6 octobre 2011, à l’appel de leurs organisations syndicales nationales, CGT, CFDT, UNSA, CFTC, FGR-FP et relayé encore plus largement au plan départemental, les retraités ont battu le pavé par milliers dans toute la France, où 110 manifestations unitaires étaient organisées.

Ils ont manifesté pour l’augmentation des pensions, dont le pouvoir d’achat ne cesse de se dégrader, et leur revalorisation indexée sur les salaires, ainsi que pour un minimum de retraite à la hauteur du SMIC. Ils ont dénoncé la hausse des dépenses contraintes, en particulier sur la santé et les mutuelles.

Ils ont également manifesté pour la création d’un nouveau droit pour l’aide à l’autonomie, qui relève de la Sécurité sociale, condamnant le gouvernement qui renvoie la loi, promise par le Président de la République en 2007 et 2011, aux calendes grecques.

C’est également dans ce contexte qu’au plan national les organisations syndicales de salariés, CFE-CGC, CFDT, CFTC, CGT, Force Ouvrière, FSU, UNSA et la Mutualité Française appellent solennellement le gouvernement et le Parlement à renoncer au doublement de la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables et à tout impôt sur la santé.

Les retraités qui représentent l’un des moteurs du développement économique et de la société, refusent d’être encore aujourd’hui uniquement considérés comme un coût et de plus, sanctionnés sur la possibilité d’accès aux soins et dans leur droit à pouvoir vivre leur retraite dans de bonnes conditions.

Les retraités, comme tous les citoyens, attendent du gouvernement des  décisions justes et équitables. Cela exige des réponses nouvelles priorisant l’emploi, la cohésion sociale, la réduction des inégalités, tenant compte des attentes et exigences sociales qui sont urgentes à prendre en compte et à satisfaire. Cela implique d’entendre et de satisfaire leurs légitimes et urgentes revendications.

Lille le 19 Octobre 2011

_________________________________________________ La retraite une vie nouvelle _____

AUGMENTATION …DES PROFITS POUR UNE MINORITÉ !!!

BAISSE…DES RETRAITES ET POUVOIR D’ACHAT POUR UNE MAJORITÉ !!!

CA SUFFIT !!!      

EXIGEONS UNE AUTRE RÉPARTITION DES RICHESSES !!!

Depuis une dizaine d’années, les revenus :

  • des 1% des plus riches ont  progressé de 20%.
  • des 0,1 des supers riches de 32%
  • des 0,01 des mégas riches ( 3500 foyers) de 43%

Cela donne le tournis au regard de la pension de retraite moyenne tous régimes confondus qui atteint péniblement 1194€ brut mensuel.

De même par rapport aux 5 millions de retraités percevant entre 800 et 1100€ par mois, les 4 millions de retraités touchant le minimum contributif (608€) alors que 40% d’entre eux (source DRESS) ont effectué une carrière complète.

Inversement aux profits qui continuent de progresser, le nombre de salariés partant avec le minimum contributif malgré une carrière complète, est en augmentation.

En 2009, sur 535 000 départs en retraite, 203 000 ( soit 38%) sont partis dans ce contexte.

Et aujourd’hui, selon les statistiques de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), 25% des hommes et 50% des femmes partent à la retraite avec le minimum contributif.

64% des femmes ont une retraite inférieure à 950€, voire inférieure à 750€ pour 36% d’entre elles !!

Cela alors que le seuil de pauvreté est fixé à 954 € par mois.

L’urgence de la situation exige une autre répartition des richesses.

Interpellons les responsables et décideurs en faxant massivement la MOTION au préfet du Nord et au 1er Ministre.

FAX Préfecture :   03  20 30  52 52
FAX 1er Ministre
 : 01  45 44  15 72


Publié dans PRECARITE, Retraites, Santé, Sécurité sociale, Services publics | Pas de Commentaire »

123
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo