Autonomie – réforme

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 8 août 2011

 

Autonomie : la réforme reportée à la rentrée

 

Publié dans Santé | Pas de Commentaire »

Droit du Travail

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 8 août 2011

cgtconf1.gif
jeudi 4 août 2011

Agents de l’Inspection du travail

Un métier à hauts risques !

En plein été, les services de l’inspection du travail sont de nouveau victimes d’agressions graves. Lors de missions d’enquêtes, 3 contrôleurs, inspecteurs (Maine et Loire, Champagne Ardenne) sont menacés de mort, insultés, séquestrés et leur véhicule de fonction vandalisé.

Ces agressions se produisent dans un climat délétère entretenu par certains médias qui n’hésitent pas à traiter les agents de l’inspection du travail de « furoncles » !

On note que ce sont les secteurs où l’emploi est le plus précaire et dissimulé que ces violences se produisent.

L’Union nationale des Affaires Sociales CGT s’est adressée au ministre du travail, Xavier BERTRAND en exigeant que l’administration assume toutes ses obligations vis à vis de ses agents de l’inspection du travail chargés de faire appliquer la réglementation. Elle a aussi exigé que le Ministre condamne fermement toutes ces agressions et qu’il prenne toutes mesures utiles pour défendre les missions et agents concernés.. Suite à ces interpellations, Xavier Bertrand à été contraint de réagir.

Pour la CGT cette réaction doit se traduire par un renforcement de la légitimité des services de contrôle et en redonnant un véritable sens à ces missions publiques.

Personne n’a oublié le drame de Saussigniac (meurtre de 2 contrôleurs du travail par un patron viticulteur en 2004). On aurait pu espérer que toutes les leçons de ce drame auraient été tirées, or il n’en est rien.

Les réformes en cours aggravent cette situation de mise en en cause des agents dans l’exercice de leurs missions de contrôle, au service et dans l’intérêt des salariés et des entreprises.

Une fois encore, on constate le parfait silence du patron et particulièrement celui du monde agricole. Pour la CGT, le Patronat doit assumer ses responsabilités en condamnant fermement ces comportements.

Montreuil, le 4 août 2011

_______________
Voir Droits et Libertés – Solidarité – Inspection du travail

 

Publié dans Conditions de travail, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Services publics | Pas de Commentaire »

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES FONCTION PUBLIQUE D’OCTOBRE 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 5 août 2011

sp1.jpg

sp2.jpg

sp3.jpg

TRACT à télécharger : ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES FONCTION PUBLIQUE D'OCTOBRE 2011 dans Dates A Retenir pdf tractud59spdevlpmnthumaindurable07aout2011.pdf

Publié dans Dates A Retenir, Elections professionnelles | Pas de Commentaire »

Conseil des Prud’hommes – coût

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 3 août 2011

cgtuldemaubeugeetenvironscopie.jpgedmondwanic.jpg
Pour l’Union locale CGT
Le Secrétaire Droits et Libertés,
Edmond Wanic

Demain, aller aux prud’hommes coûtera 35 euros !

Cette mesure a été votée au Sénat lors du projet de loi de finances rectificatives pour 2011. A partir du 1er octobre prochain, saisir le Tribunal des Prud’hommes coûtera d’emblée 35 sous forme de timbre fiscal

La CGT voit dans cette remise en cause de la gratuité « la volonté du gouvernement de réduire le contentieux prud’homal par tous les moyens, et ainsi priver les salariés de la possibilité de faire valoir leurs droits, ce qui rejoint la volonté patronale de tout faire pour éviter d’être condamné ».

La CGT a déposé un recours devant le Conseil constitutionnel.

 

Publié dans Elections professionnelles | Pas de Commentaire »

Chômage – chiffres

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 1 août 2011

cgtconf.gif
jeudi 28 juillet 2011

Chiffres du chômage

De mal en pis

Avec 4 103 7000 demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B et C, soit une hausse de 4% sur l’année, c’est la vie de millions de femmes et d’hommes qui est mise à mal.

Les chiffres catastrophiques du chômage pour le mois de juin traduisent, de manière criante, l’échec des politiques menées en matière d’emploi par le Gouvernement. Celles-ci sont loin d’être à la hauteur de la situation économique, plus que morose, que connaît notre pays.

Un constat : l’emploi ne s’améliore pas, la crise est toujours là et l’austérité imposée aux populations aggravera la situation.

Voilà des mois que la CGT s’inquiète du maintien d’un chômage élevé et de la montée de la précarité pour tous et les chiffres du mois de juin ne font que confirmer l’aggravation de la situation des seniors, des jeunes et des chômeurs de longue durée.

Juin a été cruel pour les seniors avec une forte augmentation de 2% sur le mois (+13% sur un an). Et leur situation ne peut que s’aggraver avec le recul de l’âge du départ à la retraite et l’augmentation de la durée des cotisations, conséquences de la dernière réforme des retraites adoptée par le Gouvernement contre l’avis de la majorité des citoyens.

Les moins de 25 ans sont également fragilisés avec une hausse de 1,4% en juin. Comment le Président Sarkozy va-t-il s’y prendre pour valoriser un bilan si négatif, alors qu’il fait de « l’emploi des jeunes » un de ses thèmes privilégiés.

Enfin les chômeurs de longue durée peinent à se réinsérer sur le marché du travail et comme le mois dernier, ils continuent à grossir les rangs des minima sociaux. Leur nombre atteint les 1 560 000 personnes inscrites depuis plus d’un an, soit une progression de 10% sur un an (+1% en un mois). Ils représentent désormais 38% du total des demandeurs d’emploi en juin.

Xavier Bertrand s’est fixé comme objectif peu ambitieux de passer sous la barre des 9% de chômeurs d’ici la fin de l’année. Il faudra qu’il nous explique comment il compte s’y prendre !

Face à l’échec avéré des politiques de l’emploi du gouvernement, la CGT réitère ses demandes :
- augmenter les salaires pour relancer la consommation et donc l’économie ;
- élaborer une véritable politique industrielle ;
- renforcer les services publics et non les démanteler afin de renforcer la cohésion sociale ;
- renoncer à la loi Tepa, qui défiscalise les heures supplémentaires et empêche les embauches ;
- soumettre toute subvention publique à la condition d’une véritable politique d’emploi.

Face à cette situation, la CGT confirme, pour la rentrée, son appel à une mobilisation de grande ampleur des salariés du public et du privé, afin d’améliorer l’emploi et le pouvoir d’achat de tous.

Montreuil, le 28 juillet 2011

PDF - 154.7 ko
texte en pdf

 

Publié dans Actions_nationales, Luttes, PRECARITE | Pas de Commentaire »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo