• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 23 juin 2011

UDEVE dans la presse

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 juin 2011

L’union locale CGT confirmée dans sa représentation à l’UDEVE

jeudi 23.06.2011, 05:20 – La Voix du Nord

|  ACTUALITÉ SOCIALE |

Les élections professionnelles intervenues en avril à la mutuelle UDEVE étaient contestées par la direction et, curieusement, par la fédération nationale CGT des personnels des organismes sociaux, toutes deux opposées à l’union locale CGT. …

C’est un conflit interne à la fois à l’UDEVE et à la CGT que le tribunal d’instance de Maubeuge a eu à trancher lors d’une audience tenue le 1e r juin dont le jugement a été rendu le 10. En avril, la direction d’UDEVE et les syndicats CGT, CFDT, FO et CFE-CGC signent un protocole d’accord en vue des élections professionnelles prévues le 22 dans cette mutuelle comptant un peu plus de soixante-dix salariés. Petite particularité le jour du scrutin : tant l’union locale CGT que la fédération CGT des personnels des organismes sociaux présentent une liste. Deux candidatures très nettement départagées puisque la représentante de l’UL réalise un score de 31,37 % (41 % dans le premier collège), là où la fédé s’écrase à 9,8 % (12,82 % au premier collège).

C’est donc dans un curieux attelage que direction et fédération nationale se sont présentées le mercredi 1er juin – les avocates de ces deux parties sont arrivées dans la même voiture – pour contester à l’union locale sa représentation au sein des instances paritaires de la mutuelle.

Et ce en demandant l’annulation des élections professionnelles, au motif qu’il y avait deux listes CGT.

On vous épargnera la citation et l’examen des innombrables articles du code du travail lâchés à l’audience en rafale. Toujours est-il que de leur étude scrupuleuse, le tribunal a conclu qu’aussi bien l’UL que la fédé étaient fondées à présenter des candidats. Les deux parties demanderesses ont donc été déboutées de leur demande et Muriel Leroy, pour l’UL-CGT, a été maintenue à son poste de secrétaire du CE. « Je sors de deux ans de placard », a lâché cette dernière, ce qui tendrait à penser que les relations sociales ne sont pas au beau fixe à l’UDEVE. Viennent ensuite aux autres postes : Isabelle Durigneux, CGT, adjointe Murielle Peressuti, CFDT, trésorière et Christine Horcholle, CFDT, adjointe. • J.-M. B.

Publié dans Elections professionnelles, Luttes | Pas de Commentaire »

Luttes – Salaires et indeminités

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 juin 2011

La boutique de vêtements Breal touchée hier par un mouvement national

jeudi 23.06.2011, 05:20 – La Voix du Nord

breal.jpg

La responsable du magasin et la vendeuse ont bénéficié du soutien de l’union locale CGT. La responsable du magasin et la vendeuse ont bénéficié du soutien de l’union locale CGT.

Certes, on était loin des mobilisations de masse qu’a connu le bassin de la Sambre dans les années quatre-vingt …

et les clients qui ont déambulé hier dans la galerie marchande du centre commercial de l’Épinette ne l’auront pas tous remarqué, mais la grogne s’est bien installée hier après-midi au magasin de vêtements Breal.

La responsable du magasin et l’une des deux vendeuses – la seconde est en CDD – ont suivi le mot d’ordre national de protestation lancé par la CGT au sein du groupe d’habillement Beaumanoir de Saint-Malo, inconnu du grand public, un peu moins quand on précisera que la maison malouine a créé ou acheté les enseignes Cache-cache, Bonobo, Scottage, Morgan et La City, soit un ensemble de boutiques qui réalisent, selon ses dirigeants, un chiffre d’affaire d’un milliard d’euros.

En cause, les salaires et indemnités. « Depuis les deux derniers rachats, la participation a été divisée par deux. J’ai sept ans d’ancienneté et mon salaire n’a jamais bougé. Nous n’avons aucun avantage, comme les tickets restaurants, c’est un salaire, point. Aujourd’hui, on nous propose deux pour cent d’augmentation, ce qui représente quarante euros brut par mois, et encore en retirant une prime équivalente pour les responsables de magasin ». Les deux jeunes femmes ont profité du premier jour des soldes pour sensibiliser les clientes à leur cause, ce qui fut fait par une distribution de tracts et une pétition de soutien qui a recueilli un joli succès.

Publié dans Luttes, Salaires | Pas de Commentaire »

Rendez-vous avec Jacques Cotta – 24 juin 2011

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 juin 2011

Jacques Cotta vient dans la région de Fourmies et Maubeuge, le Vendredi 24 Juin toute la journée afin de recueillir des témoignages qui serviront à alimenter son prochain bouquin.

  • Remise en cause des CDI dans le privé, promotion des CDD, de l’intérim etc…..
  • Remise en cause du statut des fonctionnaires dans la fonction publique.
  • Quelles conséquences sur le travail, la vie des Agents, la vie des citoyens
  • qui attendent de vrais services etc….

Pour son prochain livre, dont le thème sera en gros : « un CDD sinon rien et la misère en plus », Jacques COTTA, journaliste d’investigation, réalisateur, écrivain, viendra recueillir des témoignages.

Il est l’auteur de « qui veut la peau des services publics » sorti le 5 Janvier 2011 aux éditions Gawsewitch.

Rendez vous le VENDREDI 24 juin pour le recueil de témoignages

  • FOURMIESSalle des associations (près de la mairie) - de 10h à 12h00
  • MAUBEUGE – Union locale CGT  - 7 Boulevard Pasteur (Face piscine) - à partir de 15 heures.
  • Une projection suivie d’un débat animé par Jacques Cotta producteur et réalisateur du documentaire :
    « dans le secret des licenciements » -
    Vers 18h,

Nous invitons les salariés du privé et du public, les précaires à participer.

Nous vous remercions d’avance.

Ghislaine Baudin  - 19, impasse Jeanne d’Arc   59610 Fourmies  -  ghislaine.baudin@laposte.net 
Thérèse-Marie Cardon  – rue Bourbon 59360 Bazuel tmcardon@yahoo.fr

Vous pourrez trouver sur place le livre « Qui veut la peau des services publics ? » que l’auteur se fera un plaisir de vous dédicacer à l’issue de la soirée.

 

http://jcgawsewitch.com/livre.php?id_livre=224

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2213633266

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/221362559X

http://www.dailymotion.com/cardabella#videoId=xgtse0

 

Publié dans Conditions de travail, Dates A Retenir, Luttes, Salaires, Services publics | Pas de Commentaire »

Chôage – Privés d’emploi – Val de Sambre

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 23 juin 2011

 

privsdemploi.jpg

Monsieur Le Sous – Préfet d’AVESNES SUR HELPE
Monsieur le Président de l’AGGLOMERATION MAUBEUGE VAL DE SAMBRE
Monsieur le Maire de FEIGNIES
Monsieur le Président de REUSSIR EN SAMBRE
Monsieur le Président de la CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE D’AVESNES
Monsieur le Président de l’UNION DES INDUSTRIES METALLURGIQUES SAMBRE AVESNOIS
Monsieur le Directeur Général de SAMBRE et MEUSE
Messieurs les Directeurs des antennes PÔLE EMPLOI de MAUBEUGE

Maubeuge, le 21 juin 2011

 

Messieurs,

Le Comité CGT des Privés d’Emploi du Val de Sambre a constaté l’existence d’un recrutement important de 140 emplois en CDI par l’entreprise SAMBRE et MEUSE à Feignies.

Cette offre nous a évidemment marqués car il n’est pas si fréquent de rencontrer dans notre bassin d’emploi un recrutement d’une telle importance, de surcroît en CDI.

Cependant, au bout de 3 mois, elle est toujours présente notamment dans les locaux des antennes Pôle Emploi de notre ville et nous nous interrogeons sur les raisons qui pourraient expliquer cet état de fait :

  • Les salaires proposés sont-ils suffisamment attractifs pour les demandeurs d’emploi ?
  • Quels sont les efforts faits par l’entreprise pour améliorer les conditions de travail et de sécurité ?
  • Quelles compensations (temps de travail, congés, retraite,…) l’entreprise propose-t-elle pour rendre plus supportable la pénibilité particulièrement importante de ces métiers ?

À l’heure où des propos politiques inadmissibles et indignes stigmatisent les chômeurs comme profiteurs d’un soi-disant assistanat social, nous affirmons que les travailleurs privés d’emploi sont des gens courageux qui souhaitent travailler mais à des conditions correctes et respectueuses de leur dignité.

Au-delà du cas spécifique de l’entreprise Sambre et Meuse, et comme le relève le récent rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur le ferroviaire, cette filière d’activité représente un créneau porteur pour les 20 – 30 prochaines années.

Les besoins d’équipement sont en effet considérables notamment dans les pays émergents : le monde compte aujourd’hui 500 villes de plus d’un million d’habitants, dont 300 n’ont ni train, ni tram, ni métro. De plus, l’urgence de la protection de l’environnement face au dérèglement climatique rend encore plus évident le développement des transports ferroviaires.

La Commission d’enquête parlementaire considère à juste titre que l’enjeu principal est de réorienter les entreprises de la filière vers une coopération plutôt qu’une concurrence acharnée, tant au niveau français qu’européen.

Dans ce contexte, le Comité CGT des Privés d’Emploi du Val de Sambre estime indispensable que le bassin de la Sambre ne passe pas à côté de ce potentiel de développement industriel porteur de nombreux emplois.

 

  • Combien d’entreprises de Sambre Avesnois sont-elles concernées par cette activité ?
  • Quelles sont les perspectives de développement de cette filière d’activité en Sambre Avesnois ? (dans les entreprises existantes et par l’implantation de nouvelles entreprises)
  • Y a t il une réelle volonté des entreprises françaises d’investir dans les différentes activités de cette filière ? (dans le cas de SAMBRE et MEUSE, c’est un groupe russe qui est venu mettre 6 millions € pour investir et créer des emplois, prenant par là même le contrôle de l’entreprise)
  • Quels impacts positifs en matière d’emplois peut-on escompter ?
  • Quelle politique est mise en œuvre tant au niveau de l’Etat, des collectivités territoriales et des organismes consulaires pour dynamiser la création de nouveaux emplois industriels sur cette filière ?

C’est sur l’ensemble des questions évoquées ci-dessus que le Comité CGT des Privés d’Emploi du Val de Sambre souhaite débattre et obtenir de votre part des réponses qu’attendent les milliers de chômeurs de notre bassin d’emploi.

 

C’est pourquoi nous vous demandons d’organiser dans les meilleurs délais une table ronde sur ces sujets.

Dans l’attente d’une réponse de votre part et restant disponibles pour en discuter préalablement avec vous,

Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de nos meilleures salutations.

Le Bureau du Comité des Privés d’Emploi du Val de Sambre
Christophe SAVAUX, Jean-Claude LATOUCHE, Joël HARBONNIER, Jean Pierre ANCIAUX, Eric SZCZENY

 

Contacts :

Christophe SAVAUX (06 81 29 73 89)
Jean Claude LATOUCHE  (03 27 65 11 82)

privsdemploipermanence.jpg

 

 

 

Publié dans Actions_locales, Chômage, Dates A Retenir, PRECARITE | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo