Luttes – Udeve – Respect de la démocratie

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 31 mai 2011

http://www.dailymotion.com/video/xj0asl

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pouvoir d’achat

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 mai 2011

cgtnordenbas.jpg
Alors que les profits affichés par le CAC 40 atteignent des sommets, le gouvernement et le Medef entretiennent l’idée que le « coût du travail » serait un obstacle à la reprise et au développement économique.

En réalité…

Ce sont les patrons et les actionnaires qui coûtent chers aux salariés et au budget de l’État !!

En 2010, avec 13 % d’augmentation, ce sont 40 milliards qui sont reversés aux actionnaires.

Pour 2011, les prévisions annoncent 43 milliards, soit près de 10 % de plus.

TRACT Pouvoir d'achat dans PRECARITE pdf tractudmai2011salaires.pdf

_________________

… Pour augmenter le pouvoir d’achat, la SEULE VRAIE SOLUTION réside dans l’augmentation des salaires, qui passe par une augmentation significative du Smic et par une véritable dynamique de relance des négociations salariales, tant au niveau des branches que des entreprises dans le privé ainsi que dans la Fonction publique …

Publié dans PRECARITE | Pas de Commentaire »

Luttes – Centre hospitalier de Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 mai 2011

La Voix du Nord – 30 mai 2011

La CGT soulève des incohérences au centre hospitalier de Maubeuge

lundi 30.05.2011, 05:17 - La Voix du Nord

hopital2.jpg

 

 

De l’union locale CGT,
les syndic
alistes n’ont pas eu loin à aller
pour rejoindre l’hôpital, situé sur le même boulevard.

 

 

|  ON EN PARLE |

L’atmosphère est tendue dans les locaux syndicaux du centre hospitalier de Maubeuge. les délégués viennent d’entamer une nouvelle réunion pour parler du gel des salaires des fonctionnaires et des différences de traitement qui existent, selon eux, au sein de l’hôpital. Delphine Schadeli, élue CGT et aide soignante, combat tout cela avec vigueur.

PAR XAVIER SILLY

 maubeuge@lavoixdunord.fr PHOTO « LA VOIX » 

- Vous constatez plusieurs incohérences dans l’organisation de l’hôpital de Maubeuge

… « Oui, il y a des affaires à démanteler, comme l’emploi de nouvelles infirmières en CDI, avec un contrat de l’État, avec un salaire plus faible que les autres… Il existe aussi des problèmes au niveau de la rémunération des heures supplémentaires, comment la direction peut payer double les heures supplémentaires d’une infirmière réquisitionnée pendant ses jours de congé et ne pas faire la même chose quand il s’agit des aides-soignantes ? En plus lorsqu’aucune aide-soignante n’est disponible pour venir effectuer des heures supplémentaires, ils font venir des infirmières avec leur avantage habituel. » 

- Vous condamnez également le gel des salaires des fonctionnaires pendant deux ans ?

« Oui, comment voulez-vous que l’on s’en sorte dans l’hôpital public aujourd’hui ? Moi ça fait onze ans que je travaille et je gagne 1 380 euros par mois, alors qu’une de mes collègues travaille dans le privé avec un salaire de 1 500 euros… Qu’on ne vienne pas dire que les fonctionnaires gagnent plus que les autres. » 

- Vous critiquez aussi le manque de moyens dont dispose le personnel hospitalier… 

« Oui, de toute façon, aujourd’hui un hôpital est évalué par rapport à son rendement et non par rapport à la qualité des soins apportés, ça veut tout dire. » 

- Vous allez mener des actions de revendication ?

« Oui, nous interprofessionnelle et intersyndicale à Lille, mardi, à 14 h 30, à la porte de paris. Il faut qu’on nous laisse travailler dans des conditions correctes. Que ce soit pour nous où les patients. Car vous allez voir, avec le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, on aura encore plus de travail à faire. »

….

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Luttes | Pas de Commentaire »

Elections – UDEVE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 30 mai 2011

2469342207686646193081000005852856898360961422926n.jpg

CGT UDEVE – 25 mai 2011

 

Des camarades se sont rassemblés pour soutenir le syndicat Cgt Udeve

Après des élections victorieuses pour notre syndicat,

L’employeur et la fédération Cgt ne respectant pas le choix démocratique des salariés, ont décidé de tenter d’obtenir l’annulation des élections. Ce mercredi, l’avocat de la Fédération des organismes sociaux et celui de l’employeur se sont entendus pour demander le report sans même en avertir les autres parties.

Prochain rendez-vous

1er juin – 10 H – Tribunal d’Instance de Maubeuge, devant le parvis de la Mairie

_____________

Article La Voix du Nord

 


Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Elections professionnelles | Pas de Commentaire »

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 15 mai 2011

cgtconf.gif

Publié le 13 mai 2011

Bernard Thibault secrétaire général de la CGT

Le rédacteur en chef d’un jour à l’Humanité

ICI

 

Tout au long de la journée de jeudi, le secrétaire national de la CGT a pris une part active à la fabrication du journal l’Humanité en réagissant à tous les sujets d’actualité qui lui tenaient à cœur :
- « Pour le salaire des patrons, il n’y a pas de radar ! »
- « Arrêtons de souffrir, changeons le travail. »
- « Soyons dignes avec nos frères tunisiens. »
- « La CGT et le Festival, une relation intime. »

  • Édition de ce vendredi 13 mai, disponible aussi dans les kiosques samedi 14 et dimanche 15
    http://humanite.fr/

Photos Patrick Nussbaum

 dans Conditions de travail pn_bernard_thibault_redacchef_huma_4-8eec6 pn_bernard_thibault_redacchef_huma3-715a8 dans Culture pn_bernard_thibault_redacchef_huma2-44671 dans Dates A Retenir pn_bernard_thibault_redacchef_huma1-00dbc dans Justice

Publié dans Conditions de travail, Culture, Dates A Retenir, Justice, Luttes, PRECARITE, PRESSE, Retraites | Pas de Commentaire »

RSA – Mensonges et Indécence !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 14 mai 2011

Lettre ouverte à Laurent Wauquiez
(Comité national CGT des Privés d’emploi)

 « Je me permets aujourd’hui de vous écrire pour m’insurger contre les affirmations mensongères et les propos indécents et irresponsables que vous avez tenus sur les bénéficiaires du RSA.

 Affirmer que certains bénéficiaires du RSA touchent plus que certaines personnes payées au SMIC est purement fantaisiste et c’est volontairement que vous cherchez à stigmatiser les plus démunis.

 Vouloir faire effectuer 5 heures de travail d’intérêts général par semaine aux personnes percevant le RSA est une véritable provocation.

Vouloir plafonner le cumul de tous les minima sociaux à 75% du Smic est scandaleux et inadmissible.

Demander aux salariés « étranger » travaillant en France de cotiser cinq ans avant de bénéficier de la protection sociale est proprement honteux.

Aujourd’hui le montant du RSA est d’environ 460 euros pour une personne seule, 700 euros pour un couple et 150 euros de plus par enfant, pensez vous que ces familles arrivent à vivre décemment avec les miettes qu’ils leurs sont attribuées ?

Monsieur le Ministre, personne ne se satisfait de devoir faire vivre sa famille avec si peu, ce que veulent les bénéficiaires du RSA, c’est avoir un emploi stable, choisi et correctement rémunéré, avoir un toit, pouvoir se soigner, avoir accès à la culture, ils
n’ont pas choisi cette vie, on la leur a imposée.

Que propose t’on à toutes ces personnes pour qu’elles s’en sortent ? Quels moyens leurs donne t’on pour qu’ils retrouvent un emploi ? Que fait t’on pour les milliers de jeunes qui rentrent chaque année sur le marché du travail ?

Le coût d’une recherche d’emploi est d’environ 450 euros par mois, 3 embauches sur 4 sont des emplois précaires, 1 recrutement sur 2 est un CDD de moins d’un mois.

Les politiques de l’emploi que mène votre gouvernement sont catastrophiques pour notre économie. Plus de 70% des fonds disponibles dans les entreprises vont à la finance.

Vous supprimez des milliers de postes dans les fonctions publiques, dans l’éducation nationale, alors qu’il faudrait au contraire développer ces services publics pour qu’ils répondent aux besoins de la collectivité.

Les entreprises dégagent des profits considérables, refusent d’augmenter les salaires, préconisent les heures supplémentaires comme solution, délocalisent et jettent chaque année des milliers de salariés au chômage.

Et vous osez, en parlant du RSA, parler de « cancer » ?

Et pourtant, l’argent existe pour impulser un autre type de croissance, un autre mode de développement. Il faut le réorienter vers les salaires, l’emploi qualifié et stable, la formation, la satisfaction des besoins publics, l’investissement productif, (et) la recherche
et une véritable indemnisation du chômage permettant de vivre et de rechercher un emploi.

On nous dit, Monsieur le Ministre, que les entreprises n’ont pas d’argent ! En vérité vous ne voulez pas toucher aux pompes à frics branchées sur les marchés financiers.

Depuis des années vous multipliez les dispositifs, des contrats aidés aux exonérations générales sur les bas salaires, jusqu’à 1,6 fois le SMIC, vous avez crée le bouclier fiscal, vous avez distribué des milliards aux banques et aux entreprises, les patrons du CAC 40 gagnent en une heure ce que gagne un bénéficiaire du RSA en un mois, les parachutes dorés sont une honte, les haut revenus sont très loin de payer ce qu’ils devraient comme impôts, votre gouvernement a reculé l’âge de départ en retraite, supprimé l’allocation équivalent retraite, ce qui aura pour conséquences entre autres, de basculer plus de personnes dans le dispositif des minima sociaux (ASS), supprimé l’allocation de fin de formation qui permettait aux privés d’emploi le maintien de leur allocation chômage le temps d’une formation leur permettant une possible reconversion.

Et vous osez en parlant du RSA, parler «  d’assistanat » ?

Monsieur Wauquiez, sortez un peu des salons feutrés de la république, allez sur le terrain, allez voir ceux que vous stigmatisez, que vous rendez responsables de tous les maux, ces « profiteurs », ces «  assistés », allez faire un tour devant les CAF, les restos du cœur….Allez voir leurs détresses, allez voir dans quelle misère sociale ils sont.

Monsieur Wauquiez, ces « Gueux » ne demandent qu’à travailler, mais il n’y a pas d’emploi pour tous, vous le savez et vous ne faites rien pour faire baisser le chômage et la pauvreté. Ces gens n’ont, ni salaire mirobolant, ni voiture, ni appartement de fonction, ils ne demandent pas la charité, mais un emploi leur permettant de vivre et de faire vivre leurs familles, d’avoir des projets d’avenir, et pour toute réponse vous voulez encore les faire descendre plus bas dans les sous-sol de la république.

Malgré la pauvreté dans laquelle ils sont, malgré les difficultés auxquelles ils doivent faire face au quotidien, malgré le peu d’intérêts que vous leur portez, il y a une chose que vous ne pourrez jamais leur enlever, c’est leur dignité : Alors, Monsieur le Ministre, ayez un peu de respect et de décence pour ces gens. »

Jean François KIEFER
Secrétaire Général
Comité National CGT des Privés d’Emploi

Publié dans Chômage, PRECARITE | Pas de Commentaire »

UDEVE – CGT – Déni de democratie…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 13 mai 2011

cgtuldemaubeugeetenvirons.jpg

tractmut.jpg 

MOBILISATION POUR LA DÉMOCRATIE !

TOUS ENSEMBLE LE 25 MAI 2011 A 10 H

Tract à télécharger UDEVE - CGT - Déni de democratie... dans Actions_locales pdf tractmobilisationtile250520111.pdf

tract2.jpg

Historique de la situation à l’UDEVE

     

  • En avril 2009, L’UGOSS (Union de Gestion des Œuvres Sanitaires et Sociales) connaît des problèmes et est mise sous administration judiciaire : 114 emplois sont menacés.
  • En août 2010, L’UGOSS est scindé en plusieurs entités dont UDEVE « pôles santé » et « pôles santé service ». La scission de l’entreprise en plusieurs entités conduit à des transferts de contrat de travail et Muriel Leroy en sa qualité de déléguée syndicale Cgt, fait l’objet d’une demande d’autorisation de transfert de son contrat de travail auprès des services de l’Inspection du Travail. L’enquête préalable est alors faite par l’Inspection du Travail septembre 2010, l’autorisation de transfert du contrat de travail de Muriel Leroy vers l’UDEVE s’accompagne du transfert de son mandat de Déléguée Syndicale par l’union locale CGT sur conseil de l’Inspection du Travail.
  • La fédération des organismes sociaux, sans concertation avec l’Union Locale Cgt de Maubeuge, nomme à posteriori un autre délégué syndical.
  • L’employeur conteste les nominations de l’ensemble des organisations syndicales prétendant qu’il s’agit d’une nouvelle entreprise et le Tribunal d’Instance de Maubeuge lui donne raison.
  • Nouvelle nomination DS par l’Union locale Cgt de Maubeuge à laquelle il est renoncé, le Tribunal d’Instance de Maubeuge ayant refusé la nomination du DS de la CFDT.
  • En janvier 2011, L’union Locale Cgt de Maubeuge nomme Muriel Leroy dans le cadre de la nouvelle loi RSS.
  • Le 7 février 2011, une réunion Cgt APREVA Paris se tient à la mutuelle en-dehors de la présence de Muriel Leroy (convoquée par mail 10 mn avant réunion, elle ne peut s’y rendre).
  • Le Tribunal d’Instance de Maubeuge annule la nomination de RSS de Muriel Leroy et se déjugeant de sa première décision, reconnaît la représentativité du syndicat CGT de l’UDEVE Maubeuge (Muriel Leroy) dont les statuts sont déposés depuis longtemps.
  • En avril 2011, les élections sont organisées après plusieurs péripéties, le protocole d’accord électoral est signé par l’Union Locale Cgt Maubeuge et par la Cgt APREVA Saint Quentin, pour la fédération.
    ♦ Il faut souligner ici que lors du protocole d’accord, l’employeur entendait écarter la liste Cgt soutenue par l’Union Locale CGT : son directeur général déclarait : « je choisis la fédération », une voiture avec chauffeur va même être affrétée par l’employeur pour aller faire signer à Saint-Quentin, le protocole d’accord électoral par la Cgt APREVA Paris.
     

  • Le désaccord entre la fédération et l’Union locale Cgt conduit à deux listes Cgt à L’UDEVE
    ♦ Des tracts sans contenu syndical sont alors publiés par la liste Cgt APREVA Paris, attaquant l’Union Locale CGT et le syndicat CGT UDEVE Maubeuge.
  • Le 22 avril 2011, les élections ont lieu :
    ♦ La liste CGT UDEVE Maubeuge obtient 41,02% dans le premier collège 31,37 % tout collège confondu. Avec 16 voix sur 51 exprimés.
    ♦ La liste Cgt APREVA Paris obtient avec 5 voix 12,82% dans le premier collège et 9,80% tout collège confondu, elle n’est donc pas reconnue représentative.
    ♦ Seule, la Cgt UDEVE Maubeuge est en capacité de signer un accord,
    ♦ À l’issu des élections la Cgt UDEVE Maubeuge, la CFDT et la CGC sont reconnues représentatives à l’UDEVE (Représentativité : CGT UDEVE Maubeuge 31,37% – CFDT 19,60% – CGC 23,52% – F.O 9,80% – CGT APREVA Paris 9,80%).
  • Le 5 mai 2011 matin, la CGT UDEVE Maubeuge a reçu par vote unanyme, le soutien de tous les syndicats présents à la Commission exécutive de l’Union locale CGT.
  • Le 5 mai 2011, midi, une réunion a lieu en présence d’une délégation de camarades de l’Union locale de Maubeuge, de l’Union départementale CGT Nord, de la Fédération des Organismes Sociaux, aucun accord n’a pu être trouvé.
  • Pendant ce temps là, les salariés de l’UDEVE ne peuvent pas bénéficier des oeuvres sociales du Comité d’entreprise (ex. chèques vacances…)
  • Aujourd’hui, en mai 2011, que se passe-t-il ? L’employeur  conteste les élections du fait que c’est la Cgt UDEVE Maubeuge (celle dont il ne voulait pas) qui a obtenu le meilleur vote ?  conteste le vote des salariés de son entreprise !?

    

Publié dans Actions_locales, Fiscalité, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes, Santé, Services publics | 8 Commentaires »

Elections dans les Fonctions Publiques d’Etat et Hospitablière

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 mai 2011

elections20oct.jpg

125.000 SALARIÉS DU NORD CONCERNÉS par le scrutin du 20 octobre

Les agents titulaires et non titulaires

  • de la Fonction Publique d’Etat,
  • de la Fontion Publique Hospitalière,

Des personnels

  • de La Poste
  • de France Telecom

vont être appelés à voter le 20 OCTOBRE prochain…  

Pour la première fois le niveau de représentativité de chacune des organisations syndicales va être déterminé dans les fonctions publiques. Le résultat des élections de 2008 dans la Fonction Publique Territoriale seront pris en compte pour déterminer la représentativité globale de la Fonction Publique, pour les 4 années qui viennent.

Publié dans Dates A Retenir, Elections professionnelles | Pas de Commentaire »

Attaques contre les syndicats

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 mai 2011

Pour information 

UD CGT – AISNE

À TOUS LES SYNDICATS DU DÉPARTEMENT

Dans le cadre du commandement remis par voie d’huissier le lundi 2 Mai  enjoignant L’Union Départementale CGT de l’Aisne et l’Union Locale CGT de Saint-Quentin de « quitter les lieux de la Bourse du Travail » avant Mercredi 4 Mai minuit, notre avocat a fait appel de cette décision qui sera jugée à la COUR d’APPEL d’AMIENS ce JEUDI 12 MAI à 9H30.

Nous organisons un RASSEMBLEMENT DEVANT LA COUR d’APPEL.

NOUS COMPTONS SUR VOUS pour continuer à amplifier la mobilisation.

Publié dans Actions_régionales, Justice, LIBERTES DROITS ACTIONS JURIDIQUES, Luttes | Pas de Commentaire »

Le 7/9 – Bernard Thibault

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 9 mai 2011

BERNARD THIBAULT SUR FRANCE INTER

(2 vidéos)

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo