• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 10 février 2011

Un triste record…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 10 février 2011

logocgtchomeurs.jpg

La Sambre-Avesnois a le taux de chômage le plus élevé de France : 17,1%…

jeudi 10.02.2011, 05:03La Voix du Nord

 Martine Charlet, hier matin, au Pole Emploi Avesnes, pour faire des photocopies.

|  LE VISAGE DE L’ACTUALITÉ |

La Sambre-Avesnois détient le taux de chômage le plus élevé de France soit 17,1% fin 2010 selon les chiffres de l’INSEE. Plus fort qu’à Roubaix-Tourcoing (14,9%) et que dans le Calaisis (16,2%). Parmi les demandeurs d’emplois recensés dans l’arrondissement, la moitié sont des chômeurs longue durée. Des chiffres qui sont le fruit de l’histoire économique de la Sambre-Avesnois et de la crise.

 

PAR LA RÉDACTION

    À l’antenne de Pôle emploi d’Avesnes, hier matin, il y a Martine Charlet. Pas tout à fait la cinquantaine, celle qui était encore il y a quelques mois assistante maternelle, est venue faire des photocopies pour son dossier. Du travail ? « J’en cherche. Je suis prête à faire des ménages. Je voudrais faire valider mes acquis pour avoir l’équivalent du CAP petite enfance. On le demande pour travailler à l’hôpital ou dans les écoles ». Martine habite Lez-Fontaine. De décembre 1978 à septembre 2010, elle était assistante maternelle. Elle est depuis peu à nouveau sur le marché de l’emploi. Et dresse des constats : « Il y a beaucoup de choses qui ferment. Être sans travail c’est dur. J’aimerais bien en retrouver rapidement. Ça me semble dur. Je pensais que cela se ferait plus rapidement que ça ». Martine n’est pas une chômeuse longue durée contrairement à 44% des demandeurs d’emploi du bassin. Ici, le chômage « a fait son trou ». Et ne laisse pas le sous-préfet Olivier André indifférent. « On a un arrondissement du fait d’une reconversion lente et inachevée qui a un taux de chômage plus élevé que le reste du territoire. Et depuis l’été 2008 un choc économique très violent avec des réductions d’emplois contractuels dans les entreprises. On a donc un double effet . Et si les tout derniers chiffres montrent une légère décrue pour les jeunes, on reste dans une situation défavorable ». Pour autant, la vallée de la Sambre a connu des investissements. « AREVA a ouvert un centre d’essais. Il y a la voiture électrique produite par MCA. Vallourec a son centre de recherches. On a des éléments positifs » dit encore Olivier André détaillant aussi des mesures comme le dispositif FNRT (Fonds National de Revitalisation du Territoire) permettant de financer la création d’emplois disparus. « Le tissu économique de l’arrondissement reste actif. Le territoire a aussi besoin de s’ouvrir à de nouveaux secteurs d’activité. Il y a de bonnes nouvelles. Deux entreprises étrangères (une russe, UVZ et une sud-africaine, Beta Steel) ont choisi la Sambre-Avesnois pour s’installer. Ça suppose toute une stratégie notamment de la part de l’Agglo pour rendre attractif le territoire. Ensuite, s’agissant des personnes, il y a d’autres dispositifs pour les remettre sur des secteurs d’emplois ». Et des structures oeuvrant en ce sens comme Réussir en Sambre. Reste que pour un demandeur d’emploi, le temps avant de retrouver quelque chose dans le meilleur des cas, est toujours bien trop long. •

Publié dans Chômage | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo