• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 22 janvier 2011

Salaires

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 janvier 2011

cgtnord1.jpgAugmenter les salaires… 

C’est possible !

c’est impératif !!
      
aug3bis.jpg

aug11.jpgLe patronat et le gouvernement prétendent qu’il n’est pas possible d’augmenter les salaires
   C’est faux !
Une hausse des salaires est indispensables pour plusieurs raisons…
   la moitié des salariés gagent moins de 1600 € par mois…

    

aug21.jpgLa France, le pays où le travail ne coûte pas si cher que cela…
   La France se situe dans le peloton de tête en ce qui concerne la productivité…
La hausse des salaires est nécessaire pour rééquilibrer le partage des richesses crées au profit des travailleurs
   Il y a 200 milliards d’euros supplémentaires qui passent chaque année et cela depuis 20 ans, du camp du travail à celui du capital

   

aug31.jpgLa hausse des salaires est nécessaire pour répondre aux besoins des salariés et accélérer la croissance économique…
   La politique d’exonération de cotisations dites « patronales » produit une trappe à bas salaires…
Le patronat développe l’individualisation de la rémunération…
   « Les avantages sociaux et fiscaux » sont autant de recettes qui manquent à la Sécurité sociale et notamment aux caisses de Retraites…

    

aug41.jpgLa hausse des salaires est indispensable pour réduire les inégalités croissantes des salaires
   Un nombre de plus en plus important de salariés sont payés en voisinage du Smic…
La hausse des salaires est nécessaire pour améliorer véritablement le pouvoir d’achat des salariés…
   Pour ces ménages, le poids du logement dans leurs dépenses passe de 31 % en 2001 à 44% en 2006…

   

Publié dans Luttes, PRECARITE, Salaires | Pas de Commentaire »

Fabry : Encore des emplois supprimés !!

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 22 janvier 2011

transports.png

         

À Feignies,

ITS Fabry va supprimer vingt-cinq emplois sur soixante-dix

samedi 22.01.2011, 05:16La Voix du Nord

 Fabry a été créé en 1900 et s’occupait alors de transports, avant de devenir agence en douane puis de revenir vers le transport.

|  ON EN PARLE |

L’entreprise ITS Fabry va licencier plus d’un tiers de ses effectifs. ..screenfabry.png.

Vingt-cinq suppressions d’emplois sur un total de soixante-dix salariés : c’est l’issue donnée à une procédure de redressement judiciaire déposée le 13 décembre par la société installée sur le parc d’activité des Longenelles et qui est spécialisée dans le transport et la logistique.

L’information avait été communiquée dès le 9 décembre aux représentants des salariés. La procédure avait ensuite suivi son cours au tribunal de commerce de Valenciennes où les magistrats ont rendu ce mercredi 18 janvier une ordonnance encadrant le plan de sauvegarde de l’emploi présenté par les représentants d’ITS Fabry. Ce dispositif prévoit le licenciement d’un chef d’équipe, de dix-huit opérateurs, quatre chargés de compte, un employé de transit et d’une femme de ménage. Trois membres du comité d’entreprise, deux délégués CGT et un de la CFTC font partie des personnes appelées à être licenciées.

L’an dernier, l’entreprise familiale Fabry avait déjà procédé à six licenciements à caractère économique. Elle a de nouveau recours à cette procédure, après avoir perdu des gros clients comme Carrefour France ou encore Yamaha. Si la nécessité de cette procédure n’est pas contestée par les représentants du personnel, au regard de la situation économique, ceux-ci mettent en cause la façon dont elle a été conduite. Selon eux, et en résumé, la direction a mis les instances représentatives devant le fait accompli tout en ne délivrant que tardivement des informations liées à cette procédure, qui plus est pendant la période des fêtes et ce, pour limiter les voies de recours qui auraient pu permettre par exemple de désigner un expert comptable. Les mêmes constatent par surcroît que le licenciement a été retenu comme unique solution – vingt-huit étaient initialement prévus, ramenés à vingt-cinq – sans que soient explorées d’autres voies, comme le temps partiel. • J.-M. B.

Il n’a pas été possible de joindre la direction, ce vendredi.

Publié dans Licenciements, Transports | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo