Locaux Cgt suite…

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 27 décembre 2010

lavoixdunordlogo.pngPUISQU’ON VOUS L’DIT !

jeudi 23.12.2010, 05:13La Voix du Nord

Déménagement : la CGT campe sur ses positions

 

Les responsables de l’union locale CGT, installée boulevard Pasteur dans l’ancienne maison de retraite de l’hôpital que veut récupérer l’établissement hospitalier, n’en démordent pas : pas question de partir dans l’ancien collège Vauban, avec les autres représentations syndicales, sans garantie. André Chandelier, l’un des responsables de l’UL-CGT, a rencontré le maire de Maubeuge et président de l’agglo là-dessus. Il est ressorti de plusieurs entrevues que l’union locale, comme les autres syndicats, rayonne sur le bassin de la Sambre et que, peut-être, faudrait-il envisager une solution qui passerait par l’agglo. Paraît que le président de l’AMVS en a convenu et a promis des choses en ce sens. Mais comme les promesses n’engagent que ceux qui y croient, les cégétistes ne bougeront pas du boulevard Pasteur sans avoir eu des engagements écrits, comme du reste FO, logée rue des Clouteries. C’est étrange cette méfiance envers les politiques… Quant au financement de ce qui pourrait ressembler à une bourse du travail, regroupant l’ensemble des organisations syndicales, André Chandelier suggère de récupérer le million d’euros versé par l’agglo à l’usine MCA en l’échange de créations d’emplois qui n’ont pas vu le jour. Visiblement, on a de la mémoire à la Cégèt’…

Une Réponse à “Locaux Cgt suite…”

  1. UL CGT Béthune dit :

    salut camarades

    A Béthune, nous rencontrons le même problème, la Mairie entend nous mettre dans des locaux salubres, les nôtres Rue de Lille étant complétement vétustes, dans un immeuble placé dans les quartiers populaires, ce qui est en soi une bonne chose, mais avec une participation de 400 euros mensuelles qui comprendrait le loyer et les charges. A ce jour nous ne payons rien, et l’intersyndicale refuse ce déménagement si la Mairie ne revient pas sur la gratuité de l’hébergement. A Arras, l’UL CGT est aussi confrontée à la Mairie qui veut faire enlever les affiches et les autocollants syndicaux sur les fenêtres, à Auchel, l’UL est complétement vétuste, le plafond tien avec des étaies… A savoir il y a un jugement en notre faveur, une mairie a le droit de nous proposer un autre lieu mais avec les mêmes conditions de surface et de charges !

    pour l’UL
    Eric Fatoux
    Secrétaire

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo