• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 16 décembre 2010

Nouvelles du front

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 décembre 2010

Message de MICHEL POULY : Nouvelles du front 14.11.2010

email1.jpg La Presse mi-Novembre 15 déc. 2010
de MICHEL POULY Le Monde, L’Huma, les Echos, sur les salaires, les heures, les retraites, le chômage, les décrets d’applications, les analyses de droite et de gauche Ce que je dis à la fin  Afficher l’album
Voir le diaporama
Ajouter des photos à cet album

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

REFORME DES RETRAITES – Décrets

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 décembre 2010

cgt21.jpg15 décembre 2010 

 

   

DES PROJETS DE DECRETS

QUI CONFIRMENT LE CARACTERE INJUSTE ET INEFFICACE

   

Les projets de décrets d’application de la loi portant sur la réforme des retraites du 9 novembre 2010 ont été remis aux différentes caisses de retraite qui auront à émettre un avis dans les jours et semaines à venir. Les différents textes consistent en la mise en œuvre dans le régime général et la Fonction publique des dispositions de la loi, en particulier les mesures d’âges, report de l’âge légal à 62 ans et de l’âge du taux plein à 67 ans, et l’allongement de la durée d’assurance, celle-ci étant portée à 165 trimestres pour les générations 1953 et 1954.

Sont également détaillées, les conditions associées aux départs anticipés pour carrières longues. Ces conditions sont telles que de nombreux salariés, bien qu’ayant débuté leur carrière avant 18 ans, ne pourront bénéficier d’un départ à 60 ans.

Il n’y a pas pour le moment de projet de décret sur la « pénibilité ».

Dans la Fonction publique, les projets de décrets témoignent là aussi d’une volonté d’exclure nombre de fonctionnaires du bénéfice de certaines dispositions, celles relatives par exemple aux droits familiaux. Plus surprenante est la transmission aux caisses concernées des projets de décrets sur les régimes spéciaux. En effet, la loi ne serait appliquée dans ces régimes qu’à partir de… 2017. Cette hâte a valeur de message. Le gouvernement veut imposer l’idée que la page des retraites est tournée, y compris pour les régimes spéciaux.

Rappelons que si la loi du 9 novembre n’a fait l’objet d’aucune négociation, c’est encore plus vrai pour les régimes spéciaux, alors même que les projets de décrets prévoient dans ces régimes la suppression pure et simple de certaines dispositions qui n’ont jamais été évoquées jusqu’à présent, et qui concernent, comme dans la Fonction publique, essentiellement des femmes.

Compte tenu du caractère particulièrement régressif de la quasi-totalité des textes soumis aux avis des différentes caisses, la CGT formulera un avis négatif lors des votes qui auront lieu ces prochaines semaines. La page des retraites n’est pas tournée. Dans le public comme dans le privé, la CGT continuera de faire valoir ses propositions pour de tout autres orientations en matière de retraite, comme en matière de salaires, de reconnaissance de la pénibilité, d’emploi, de conditions de travail et de services publics.

Montreuil, le 15 décembre 2010

Publié dans Conditions de travail, Luttes, PRECARITE, Retraites, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

VERRIERS – ST GOBAIN GLASS FRANCE ANICHE

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 décembre 2010

cgtnord.jpg

  

APPEL A LA SOLIDARITE 

   

Depuis le 14 décembre, 98 % des ouvriers de St Gobain Glass France d’Aniche (verriers) sont en lutte et en grève totale avec la CGT (une partie d’entre eux ont démarré la grève le 7 décembre). Un piquet  est organisé devant les portes de l’entreprise.

Les salariés exigent de la direction qu’elle respecte l’accord signé en 2009. Cet accord prévoyait le départ anticipé de salariés âgés de 58 ans et plus, qui devaient eux-mêmes être remplacés, notamment, par des salariés précaires déjà employés dans l’entreprise.

Aujourd’hui, la nouvelle direction, en place depuis quelques mois, refuse d’embaucher en CDI 3 salariés précaires et veut recruter des seniors… en remplacement des seniors qui ont quitté l’entreprise ??!!! De plus, régulièrement, elle remet en cause les droits des salariés.

Les salariés sont déterminés dans leur lutte contre la précarité. La direction, quant à elle, refuse d’entamer des négociations et participe ainsi, volontairement, au pourrissement de la situation.

Assignation au tribunal pour piquet de grève, menaces de sanctions et de licenciements, menaces de plainte contre des grévistes… voilà tout ce que la direction propose comme réponse aux revendications légitimes des salariés.

Allons-nous laisser nos camarades isolés dans leur lutte… Certainement pas !!! Ils ont besoin de la solidarité de toute notre CGT.

L’Union départementale appelle les syndicats :

- à aller rencontrer, très rapidement, les salariés sur le piquet de grève : 11 Boulevard de la République à Emerchicourt
- envoyer la MOTION DE SOUTIEN ci-jointe (VERRIERS - ST GOBAIN GLASS FRANCE ANICHE dans Conditions de travail doc motionverriersaniche1.doc) au numéro de fax suivant : Direction St Gobain Glass France : 03 27 93 43 59
- à envoyer copie à l’UD : 03 20 62 11 60 (pour que les camarades en lutte puissent être informés des soutiens qui leur sont apportés).

L’Union départementale appelle les syndicats à mettre en œuvre, très rapidement, toute la solidarité dont les salariés ont besoin pour poursuivre leur lutte.

     

Publié dans Conditions de travail, Luttes, Retraites | 1 Commentaire »

SMIC

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 décembre 2010

cgt2.jpg 

Commission Nationale de la Négociation collective

14 décembre 2010

Déclaration de la C.G.T.

 

Selon des informations distillées par le gouvernement avant même notre réunion, il n’y aurait pas de coup de pouce pour le Smic, pour la 5ème année consécutive, au prétexte de ne pas pénaliser l’emploi et la hiérarchie des salaires, alors que les salariés ayant les plus bas salaires et le moins de qualifications reconnues sont les plus exposés au chômage ! Cherchez l’erreur !

Pourtant la crise est toujours là, les injustices et les inégalités de plus en plus criantes. C’est ce qu’ont exprimé des millions de personnes dans le mouvement inédit contre la réforme des retraites, qui portait aussi l’exigence de créations d’emplois et d’augmentations de salaire.

La crise a été utilisée pour ne pas augmenter les salaires, mais pour les actionnaires tout va bien merci.

En 2009, alors que la masse salariale des entreprises a baissé de 9,9 % sur 2008, en plein cœur de la crise, les dividendes eux ont progressé de 3 % !

Le journal « Les échos » peut ainsi dire qu’au premier semestre 2010 « les entreprises du CAC 40 sont assises sur un confortable matelas de cash. Les vedettes de la cote disposent de près de 150 milliards de trésorerie, de quoi soigner leurs actionnaires et relancer les acquisitions ».

On nous oppose régulièrement le « coût du travail » trop élevé en France par rapport aux autres pays européens. La vérité oblige à dire que rien n’est plus faux !

Chiffres à l’appui - du Conseil des prélèvements obligatoires … pas de la Cgt - le « coût du travail » en France, se situe dans la moyenne des pays qui ont à peu près le même niveau de développement économique et social. Par contre, la France se situe dans le peloton de tête en ce qui concerne la productivité du travail …

Lire la suite… »

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

SNCF – Insultes racistes

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 décembre 2010

cgtsncf2.jpgREGION NORD-PAS DE CALAIS
15 décembre 2010

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

C’est ce mardi 14 décembre 2010 que Mohamed, soutenu par ses camarades de travail et par la CGT, attendait réparation au Tribunal de Cambrai des insultes racistes qu’il endurait depuis 2003.

Accompagné de son avocat, il a raconté les faits, d’une manière très respectueuse, et pourtant si grave !

Même la Présidente du tribunal a semblé très sensible aux propos recueillis qui ont été confirmés par le témoignage de 2 de ses collègues appelés à la barre et par d’autres témoignages écrits.

Tous les témoignages ont été clairs précis et concordants, pourtant l’accusé présumé des faits nie, pire il reste campé sur une défense où lui seul dirait la vérité… et où l’ensemble de ses collègues se seraient ligués contre lui parce qu’ils prétendent prendre sa place au travail.

Qu’il devait se sentir bien seul ce petit responsable de la SUGE de Valenciennes. Personne à ses côtés, venu l’épauler…

…Mais ou est donc passée son DPX et sa Direction qui ont pourtant couvert  ses faits et gestes durant toutes ses années sans jamais intervenir ?

Pas étonnant que l’accusé y ait vu un encouragement à continuer !

« Grande ABSENTE » dans ce dossier, c’est la Direction de la SUGE et de la SNCF, c’est ce qui est ressorti de la plaidoirie de l’avocat de Mohamed concernant la SNCF.

La Présidente du Tribunal, elle aussi, s’interrogeait sur l’absence de décisions, voire de punitions pour de tels faits, de la part d’une grande entreprise de Service Public comme la SNCF…

 « ABSENTS » ils auraient pu l’être également les 2 témoins de la SUGE, convoqués par le tribunal, puisque la Direction Régionale leur avait refusé un dégagement pour s’y rendre. C’est donc sous couvert d’un congé que les 2 agents ont décidé de se rendre à Cambrai pour exprimer leur indignation, rétablir la vérité et soutenir leur collègue de travail.

Ceci est certainement une preuve de la volonté de la Direction SNCF de tout mettre en œuvre pour que justice soit rendue… ! !

Enfin pour cela, c’est à vous de juger !!!

Pour le reste, il a été demandé : 5000 €uros de dommages et intérêts, 1 mois d’emprisonnement avec sursis.

Délibéré : 11 Janvier 2011

Pour la CGT, il est encore une fois fait la démonstration de la devise :
« AGIR POUR NE PAS SUBIR, IL FAUT CHOISIR » !

   

Publié dans Actions_régionales, Conditions de travail, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo