• Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

23 novembre 2010 : Emploi – Salaires – Retraites

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 novembre 2010

cgtuldemaubeugeetenvironscopie.jpg 

Emploi – Salaires – Retraites

On a tous à y gagner…

La lutte s’impose !!

 

 

leprojetdeloi.jpgLa loi reste impopulaire parce qu’elle est injuste et inefficace. Les salariés ont bien compris que les conséquences seraient néfastes pour la plupart d’entre eux. Il y a plusieurs mois avant la mise en application effective de la loi qui sera probablement promulguée par le Président de la République. L‘action peut donc légitimement se poursuivre pour empêcher la mise en œuvre des mesures anti sociales de cette loi et obtenir l’ouverture de négociations pour prendre en compte les alternatives syndicales.  

Il est possible de financer une autre réforme des retraites !

leprojetdeloi2.jpg

Dans le scénario retenu par le gouvernement, le PIB devrait quasiment doubler et passer de 1900 milliards d’euros par an à 3700 milliards d’euros en 2050. Sur les 1800 milliards produits en plus chaque année par les salariés, en attribuer 105 milliards suffirait à financer les retraites.

Est-ce scandaleux que 6 % de ces richesses nouvelles soient attribuées aux retraités qui ont contribué à les produire ? Car c’est bien cela que nous dit le Gouvernement.

EMPLOI

Le premier élément de financement est de mettre en place de réelles politiques en faveur de l’emploi. Un million de chômeur en moins, c’est 5 milliards d’euros de plus dans les caisses. 

leprojetdeloi3.jpg SALAIRES

    

La baisse de la part des salaires dans les richesses produites représente pour les salariés un manque à gagner de 200 milliards d’euros chaque année par rapport au début des années 80. Et des salaires plus élevés, c’est aussi plus d’argent pour le financement de la solidarité !

 

leprojetdeloi4.jpg COTISATIONS SOCIALES

Plusieurs éléments de rémunération échappent actuellement à toute cotisation sociale (participation, intéressement, bonus, stock-options…). Les soumettre aux mêmes cotisations que les salaires rapporterait environ 10 milliards d’euro par an.

D’autre part, la suppression des allègements de cotisations sociales dont bénéficient d’abord les entreprises rapporterait, d’après la Cour des comptes, entre 67 et 73 milliards d’euros chaque année. Aucune étude n’ayant démontré leur efficacité économique ou sociale.

CAC 40, DES RESULTATS SPECTACULAIRES !

Au premier semestre 2010, les groupes du CAC 40 ont affiché un redressement spectaculaire de leurs résultats. En l’espace de six mois, ils ont dégagé un total de 41,6 milliards de bénéfices, soit presque autant que les 47 milliards déclarés pour l’ensemble de l’année 2009.

La bataille des retraites est une affaire de jeunes

Les jeunes seront parmi les plus touchés par la réforme des retraites que veut imposer en force le Gouvernement.

leprojetdeloi5.jpg

Aujourd’hui 25 % des jeunes sont demandeurs d’emplois. Avec cette réforme, ce seront des centaines de milliers d’emplois en moins pour eux à cause du recul de l’âge de départ. Les jeunes sont particulièrement touchés par la précarité : 41,5 % des 18-25 ans sont en contrat cours contre 8 % en CDI à temps complet.

De plus, la loi prévoit l’allongement à 42 ans de la durée du travail nécessaire pour une retraite à taux plein et le recul de l’âge de départ à 62 ans. Il sera de plus en plus difficile pour les jeunes de disposer d’une retraite à taux plein.

Femmes…

Égalité dans la vie, le travail et la retraite ! leprojetdeloi61.jpg

Les discriminations salariales et le temps partiel subi sont causes de graves inégalités entre hommes et femmes durant la vie active, et s’accentuent à la retraite.

Par sa réforme des retraites, le gouvernement remet en cause une loi de 2006 qui obligeait les entreprises à « supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes avant le 31 décembre 2010 ». Les employeurs qui n’ont rien fait pour établir l’égalité pourront échapper aux maigres pénalités instaurées par la loi en adoptant de simples « plans d’actions » qu’ils pourront décider unilatéralement.

Plutôt que de chercher à résoudre les inégalités dont sont victimes les salarié(e)s, le gouvernement instrumentalise la réforme des retraites pour satisfaire aux exigences du patronat. Cette régression est intolérable.  

Agissons dans nos entreprises et exigeons l’ouverture de négociations !
23 novembre 2010 : Emploi - Salaires - Retraites dans Actions_nationales doc modlecahierderevendications1.doc

Le 23 NOVEMBRE, journée nationale interprofessionnelle unitaire de mobilisation
à l’appel de ma Cgt, Cfdt, Fsu, Solidaires, Unsa

TOUS ENSEMBLE, DANS L’ACTION, POUR GAGNER !

     

Publié dans Actions_nationales, Luttes, PRECARITE, Retraites, Salaires | Pas de Commentaire »

Bienvenue sur le site des syndicats CGT Maubeuge et environs

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 17 novembre 2010

 

Union Locale CGT de Maubeuge

et environs

Locaux situés 61,  rue Jeanne d’Arc – Espace Victor Hugo – Bât. E –  59600 Maubeuge (ancien collège Vauban )

Bienvenue sur le site des syndicats CGT Maubeuge et environs dans Actions_européennes t%C3%A9l%C3%A9phone1-148x150 09 63 44 17 53 fax1-143x150 dans Actions_européennes 03 27 64 64 50  @ cgt.maubeuge@laposte.net

Syndiquez-vous en ligne, ICI

_________________________________________

Septembre – octobre 2013, …une rentrée de luttes et de fortes mobilisations pour exiger un changement de cap économique et social et une autre répartition des richesses !

la CGT appelle les salariés, les retraités et privés d’emploi à se mettre en grève et à manifester à AVESNES SUR HELPE LE 9 OCTOBRE 2013 à 9h30 (Départ : Gare d’Avesnes) pour exiger un changement de politique économique au service de l’emploi et une réforme des retraites qui réponde à nos besoins et à nos attentes.
-

Publié dans Actions_européennes | 2 Commentaires »

23 NOVEMBRE – SERVICES PUBLICS – SNCF – FRET – ENTREPRISES

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 17 novembre 2010

cgtuldemaubeugeetenvirons1.jpg
Appel à tous les syndicats

Suite à l’Assemblée Générale du 16 novembre 2010, décision a été prise pour le 23 novembre, de constituer une caravane de voitures pour se rendre à Aulnoye-Aymeries et de manifester avec les UL d’Aulnoye et Fourmies pour la défense de l’emploi, des salaires, des retraites

Rassemblement à L’Union locale le 23 novembre à 13 heures pour un départ en caravane de voitures

    

_____________________________________ 

 

Appel des Organisations Syndicales 

CGT – CFDT/FGAAC – UNSA – SUD

Aux cheminots, à la population de Sambre-Avesnois

Depuis le 12 octobre et le début du conflit sur la réforme des retraites,  Aulnoye a retrouvé son esprit de   » lutte  ».

Après ce conflit national, Monsieur PEPY arrive de nouveau à situer Aulnoye sur la carte.

Durant ces 17 jours de lutte, nous n’avons pas été dupes et nous avons parfaitement compris que l’avenir des cheminots était directement lié à cette réforme injuste. Localement, notre conflit a été mené de manière exemplaire tant sur le plan de la démarche que sur l’unité syndicale où les 4  OS présentes durant ce conflit  se sont toujours exprimées ensemble et en toute transparence.

Mais ensuite….
Le 12 Décembre arrive à  grands pas et toujours rien.
Plus de 70 emplois supprimés et pas la moindre piste sérieuse.

Une seule phrase laconique et répétitive, pour la direction :

« L’activité FRET n’est plus rentable sur Aulnoye »

C’est d’ailleurs pour ça qu’une Entreprise Privée de transport ferroviaire veut s’implanter et cherche désespérément des locaux. C’est bien connu une entreprise privée n’est pas là pour faire des bénéfices (sic).

Et derrière le FRET….
Les OS et les cheminots ne se sont pas laissés berner. L’activité voyageurs dans sa globalité sera la prochaine sur la liste. Que vous soyez sédentaire ou roulant, tout le monde sera touché directement ou indirectement.

Le FRET, l’équipement, les voyageurs, l’infra, il est temps d’endiguer cette hémorragie.

C’est pourquoi Les Organisation syndicales appellent l’ensemble des cheminots, la population
à une manifestation unitaire pour la sauvegarde des activités ferroviaires SNCF au cœur de la Sambre.

Ne laissons plus la SNCF mettre à mal nos emplois et c’est uniquement ensemble que l’avenir de nos différents métiers sera préservé.

Parce qu’il n’est jamais trop tard, nous vous appelons à une manifestation

      Mardi 23 novembre 2010 à 14 h 30

    Face au Centre Administratif d’Aulnoye-Aymeries   

C’est toute une région qui est concernée

ENSEMBLE, défendons le Service Public   

Voir aussi
Sncf – Fret ferroviaire
Luttes – Akers Berlaimont – Fret Sncf
Luttes – Akers – Sncf
Luttes – Sncf – Fret

 

Publié dans Dates A Retenir, Licenciements, Luttes, PRECARITE, Retraites, Services publics, Transports | Pas de Commentaire »

SERVICE PUBLIC – CAF – HS

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 16 novembre 2010

cgtorganismessociaux1.jpg 
CGT CAF MAUBEUGE 

À la Direction de la caf maubeuge 

AVIS DU COMITÉ D’ENTREPRISE

SUR LA RÉALISATION D’HEURES SUPPLÉMENTAIRES EN 11 et 12/2010

 

Le Comité d’entreprise vous rappelle son avis du 22 février 2010 sur la réalisation d’heures supplémentaires et émet un avis défavorable à la réalisation d’heures supplémentaires à nouveau obligatoires pour les quatre samedis matins en deux fois quatre heures.

Il  estime que les nombreuses difficultés rencontrées dans les CAF ne se régleront pas à coup d’heures supplémentaires ; les besoins ne sont pas ponctuels mais chroniques. Les causes essentielles en sont la réduction d’effectifs et une demande sociale en forte augmentation couplée à des missions nouvelles et une complexité toujours croissante de la législation. Ce dont la CAF de Maubeuge a besoin ,comme la plupart des CAF qui d’ailleurs sont dans la même situation, puisque nous sommes juste dans la moyenne avec nos 5,4 jours de solde, c’est de personnel suffisant .

Il n’est absolument pas persuadé que le fait de faire venir travailler obligatoirement les agents le samedi solutionnera des problèmes puisque ça ne les a pas solutionné après les heures supplémentaires réalisées en février, avril, mai, septembre , octobre 2009 et au premier semestre 2010. De plus ces mesures se révèlent coûteuses car ne mettant pas un terme aux dysfonctionnements.  Les heures supplémentaires sont toujours sollicitées après ou avant les vacances de Toussaint ou de Noël , et avant les vacances d’ été ; nous déclarons que le recours systématique aux heures supplémentaires au moment des vacances scolaires, voire la fermeture des accueils, comme ce fut exceptionnellement le cas en février, ne sont pas la solution pour maintenir une protection sociale de haut niveau telle qu’elle est mise en avant dans les objectifs de COG et nous les rejetons.

Voir aussi :
Allo.. la CAF ?!
CAF du 59 : Personnels – Allocataires
Restructuration – Caf Maubeuge 

   

Publié dans Actions_locales, Conditions de travail, Luttes, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Sécurité Sociale – calcul des IJ

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 11 novembre 2010

       

Encore une attaque contre le pouvoir d’achat des salariés au nom des économies.

En catimini, le gouvernement a fait modifier le mode de calcul des indemnités journalières.Pour les salariés bénéficiant d’une garantie de leur employeur, cela ne va pas changer grand chose, c’est l’employeur qui va payer un peu plus. Par contre, pour tous les autres, sans couverture complémentaires, ce sera une nouvelle baisse de pourvoir d’achat.

Informons les salariés et profitons en pour exiger du patronat le respect de la garantie de la mensualisation qui est bafouée dans de nombreuses entreprises depuis des années sans grande réaction de nos syndicats ni des salariés.

Certes, le sujet est complexe à faire partager mais cela représente des milliards d’euros détournés de nos régime sociaux et de nos revenus au fil des ans.

Jean-Luc Hulin

Clic Sécurité Sociale - calcul des IJ dans PRECARITE pdf indemnitsjournalires1.pdf 

Publié dans PRECARITE | Pas de Commentaire »

Intersyndicale du 8 novembre

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 8 novembre 2010

8 novembre 2010

Déclaration commune des organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

Le mouvement social est légitime et conforté.

Après plusieurs semaines de mobilisation et malgré les moyens déployés par le gouvernement pour tenter d’accréditer l’idée que « la page retraite » est tournée, ce sont 1,2 million de salariés qui ont manifesté le 6 novembre dans 243 villes contre cette réforme des retraites injuste et inefficace.

Si chacun a conscience que la loi sur les retraites est susceptible d’être promulguée dans les prochains jours, l’heure n’est pas à la résignation. Les organisations syndicales continueront d’agir pour la réduction des inégalités, une véritable reconnaissance de la pénibilité et d’autres alternatives pour le financement du système de retraites par répartition. Elles réaffirment leur attachement au maintien de l’âge légal de départ en retraite à 60 ans et de l’âge du taux plein à 65 ans.

Elles constatent que la situation économique et sociale reste très dégradée et toujours préoccupante pour les salariés, les retraités, les chômeurs et les jeunes qui subissent toujours durement les conséquences d’une crise qui dure.

Les organisations syndicales considèrent que la mobilisation d’un niveau exceptionnel depuis plusieurs mois a mis en lumière l’insatisfaction criante des salariés et leurs revendications en matière d’emploi, de salaires, de conditions de travail, d’inégalité entre les femmes et les hommes, de fiscalité et de partage des richesses. Elles décident d’approfondir leurs analyses et propositions sur ces questions afin d’interpeller le gouvernement et le patronat.

Les organisations syndicales décident de poursuivre la mobilisation dans l’unité en faisant du 23 novembre une journée nationale interprofessionnelle de mobilisation par des actions multiformes. Ces actions doivent répondre aux préoccupations des salariés et permettre la participation du plus grand nombre. Elles demandent aux organisations territoriales et professionnelles d’en préciser les modalités (rassemblements, manifestations, meetings, arrêts de travail…).

Des initiatives dans les territoires et les entreprises sont déjà prévues. Les organisations syndicales veilleront à assurer leurs réussites.

Les organisations syndicales s’engagent dès à présent à participer activement à la journée d’action Européenne du 15 décembre pour s’opposer aux plans d’austérité qui se multiplient en Europe.

Les organisations se reverront le 29 novembre 2010.

Déclaration commune régionale RETRAITE – Déclaration commune

Publié dans Dates A Retenir, Luttes, PRECARITE, Retraites, Sécurité sociale | 1 Commentaire »

« Les salariés ne veulent pas en rester là »

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 8 novembre 2010

    

Interview de Bernard Thibault pour l’Humanité
6 novembre 2010

   

Publié dans Luttes, PRECARITE, Retraites, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Honte à eux !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 7 novembre 2010

   

Après avoir voté la loi sur la réforme des retraites,

avec le gouvernement et le Président de la République,

ils prévoient de continuer la casse de tous nos acquis,

à commencer par la Sécurité sociale !

     

Dans le projet de loi, lors d’un vote, le 3 septembre 2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l’amendement n°249 proposant d’aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.

Les parlementaires refusent donc d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français !

C’est ce qu’ils appellent une réforme « juste » paraît-il !!

Ces seize  parlementaires de notre département sont responsables et coupables d’avoir voté la loi scélérate sur les retraites 

Dans la rue, depuis des mois, les salariés, les retraités, les privés d’emplois et les jeunes ont crié haut et fort leur refus de cette réforme des retraites, ce recul social sans précédent

tractdeputemaubeuge.jpgtractdeputemaubeuge2.jpg
 À télécharger Honte à eux ! dans Dates A Retenir pdf tractdputmaubeuge1.pdf

Nous avons leurs coordonnées ! ! ! Alors allons y !

Ne leur laissons pas continuer la casse

de tous nos acquis ! ! !

   

Publié dans Dates A Retenir, PRECARITE, Retraites, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Le 6 novembre au national

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 7 novembre 2010

cgtconf2.gif
6 novembre 2010

     

Une nouvelle étape d’un mouvement hors du commun

 

Malgré les moyens déployés par le gouvernement pour tenter d’accréditer l’idée que « la page retraite » est tournée, ce sont 1,2 million de salariés qui ont manifesté dans 243 villes contre la réforme des retraites.

En 10 semaines de mobilisation depuis la rentrée, des millions de salariés ont construit une multitude d’initiatives dans les entreprises et les localités, participé à huit journées interprofessionnelles de grève et de manifestations. En soi, c’est déjà un mouvement hors du commun.

Cela démontre que, malgré la fin du processus parlementaire et les mensonges d’Etat diffusés dans les médias, l’opinion des salariés n’a pas changé. La loi reste impopulaire parce qu’elle est injuste et inefficace. Les salariés ont bien compris que les conséquences seraient néfastes pour la plupart d’entre eux.

Il y a plusieurs mois avant la mise en application effective de la loi qui sera probablement promulguée par le Président de la République. L’action peut donc légitimement se poursuivre pour empêcher la mise en œuvre des mesures anti sociales de cette loi et obtenir l’ouverture de négociations pour prendre en compte les alternatives syndicales.

La CGT appelle sans attendre les salariés à se réunir sur leur lieu de travail pour débattre et décider des initiatives unitaires les plus larges contribuant à alimenter le mouvement sur les retraites. La CGT invite à cette occasion les salariés à mettre à jour les cahiers revendicatifs en matière d’emploi, de salaires, de conditions de travail… afin de contraindre les employeurs à ouvrir des négociations. D’ores et déjà de premiers succès sont enregistrés dans divers secteurs professionnels et entreprises.

La CGT, comme elle l’a toujours fait, sera porteuse de la détermination des salariés à continuer l’action en proposant à l’intersyndicale du 8 novembre une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle dans la semaine du 22 au 26 novembre.

De nombreuses organisations ont déjà prévu des initiatives avant cela, notamment le 16 novembre comme étape intermédiaire avant un nouveau temps fort national.

La CGT se félicite des 8 500 adhésions qu’elle a enregistrées depuis le 1er septembre. Elle appelle tous ceux qui lui témoignent leur confiance à s’engager eux aussi durablement dans l’action en adhérant à la CGT.

Clic vidologo.jpg

    

Publié dans Actions_nationales, Luttes, PRECARITE, Retraites, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

Communiqué UL Maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 7 novembre 2010

    

Assemblée générale CGT le mardi 16 novembre 9 heures

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, Luttes, PRECARITE, Retraites, Sécurité sociale | Pas de Commentaire »

1234
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo