• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 2 septembre 2010

Retraite – Enjeu de société

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 septembre 2010

cgtorganismessociaux1.jpg
Syndicat CGT
Caf Maubeuge

Le gouvernement prêt à saborder la retraite par répartition ?

PAS TOUCHE AUX RETRAITES !

   

Prenant prétexte de l’augmentation de l’espérance de vie et tout en jurant qu’il veut sauver le système des retraites, le gouvernement s’emploie, en fait, à favoriser ce qu’il appelle « l’épargne retraite », un système par lequel les salariés sont tenus d’économiser tout au long de leur vie pour assurer leur retraite. A terme, cette retraite par capitalisation – c’est du moins les vœux du gouvernement et des compagnies d’assurances – pourrait représenter la part essentielle des retraites… Pour ceux qui auront les moyens d’épargner suffisamment !

En présentant son projet de réforme, le ministre du Travail, Eric Woerth  s’est déclaré favorable à un renforcement de cette épargne retraite.

De façon significative, il a approuvé un amendement reprenant une proposition du Medef, visant à « encourager l’épargne longue avec le Plan d’épargne retraite Collectif (Perco) et le Plan d’épargne retraite Entreprise (Père) », épargne retraite qui serait obligatoire dans les grandes entreprises où existe l’intéressement ou la participation. Les banques et les compagnies d’assurances insistent de leur côté pour que ce système d’épargne obligatoire soit mis en place dans toutes les entreprises. Cette attitude est dans la logique des banques, des assurances et de toutes les entreprises financières qui lorgnent depuis longtemps sur le pactole que représenterait une telle manne. La possibilité de disposer des sommes épargnées par les salariés et collectées dans des fonds d’épargne, autrement dit ces fameux « fonds de pension », leur conviendrait à merveille !

Cet argent des salariés servirait à spéculer, serait donc soumis aux hasards de la bourse par des sociétés financières prêtes à en empocher les profits. Et tant pis si les aléas des opérations spéculatives engloutissaient les économies forcées des salariés, comme cela s’est passé aux Etats-Unis !

Le gouvernement a le culot de proposer aux travailleurs d’épargner alors que la plupart des salaires sont insuffisants pour vivre correctement. Il contribue d’ailleurs à encourager les patrons à les tirer vers le bas : plus les salaires sont modiques (1,6 fois le smic), plus les cotisations patronales sont allégées, jusqu’à être totalement supprimées pour les salariés payés au smic. Et tout cela au détriment des ressources de la Sécurité sociale.

Dans la réforme des retraites qu’il prévoit, le gouvernement précise explicitement qu’il n’est pas question de toucher aux allégements de cotisations dont le patronat bénéficie.

laretraitecestnous1.jpgLes efforts, c’est encore et toujours aux mêmes, aux salariés, qu’il compte les imposer. Pourtant ce ne sont pas les trois millions et demi de salariés payés au smic (1.343,77€ brut par mois) ni même l’immense majorité des salariés qui n’ont pas la possibilité d’épargner quoi que ce soit pour disposer d’un complément de retraite

L’ensemble du monde du travail doit refuser ce qui se prépare. De l’argent, il y en a, dans les caisses du grand patronat ! Pour vivre dignement de son travail et pendant sa retraite, il faudra obtenir non seulement que le gouvernement retire sa réforme sur les retraites, mais aussi des augmentations substantielles des salaires et des embauches massives !

TOUS EN GREVE ET DANS LES MANIFESTATIONS
LE 7 SEPTEMBRE !!!!!!

     

   

Publié dans Actions_locales, Dates A Retenir, PRECARITE, Retraites | 1 Commentaire »

Bernard Thibault s’adresse aux salariés

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 septembre 2010

cgtconf1.gif
2 septembre 2010 

http://www.dailymotion.com/video/xenw8f

Publié dans Actions_nationales, Dates A Retenir, Luttes, PRECARITE, Retraites | Pas de Commentaire »

Mobilisation 4 et 7 septembre 2010

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 2 septembre 2010

Convergence Nationale des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics

Communiqué de presse - 30.08.2010

Les 4 et 7 Septembre ! Deux moments forts, nécessaires et convergents, pour la société de liberté, d’égalité, de fraternité que nous voulons !

L’ensemble des militant-e-s animant les Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics rassemblés dans La Convergence Nationale, sont aujourd’hui pleinement engagé-e-s dans la préparation des 2 journées du Samedi 4 sept et du Mardi 7 sept.

Partout dans le pays, il s’agit d’assurer le succès de ces 2 mobilisations dont les modalités de déroulement retenues favorisent cet impératif.

Sur le fond, par leur caractère unitaire et chacune dans leur domaine spécifique, elles offrent à toutes et à tous les moyens d’affirmer que la discrimination, la xénophobie, une société hiérarchisée de concurrence, de division et de peur sont rejetées par une grande majorité de la population.

Il y a dans la montée du thème sécuritaire chez Sarkozy et son gouvernement ce choix politique d’un système répressif, obsédé par la surveillance, le repérage de la déviance, la menace de la punition et l’exclusion. Ce n’est pas simple diversion et « enfumage » mais bien le complément liberticide et antidémocratique de la rafale de mesures économiques et sociales profondément inégalitaires, au service de la finance et des grands intérêts privés, destructrices des solidarités et dures pour la plus grande partie des salarié-e-s.

Il faut combattre cette orientation et en premier lieu il faut faire reculer le gouvernement sur son projet de réforme des retraites. La Convergence voit dans cette bataille et dans l’unité à laquelle elle donne lieu aujourd’hui une forte espérance, qui conforte l’action menée pour le rôle des services publics et les politiques d’intérêt général s’appuyant sur le développement des biens communs, de tout ce qui peut favoriser la solidarité et les réponses collectives aux besoins sociaux.

Nous vivons un moment qui exige une grande détermination sur les contenus, en terme de choix de société et des valeurs d’égalité, de liberté, de justice sociale et aussi sur la volonté de rassembler. Le 4 puis le 7 sept, ( et dès le 6 pour un nombre important de salarié-e-s , dans l’enseignement et les transports par ex !)

TOUTES ET TOUS ne ratons pas ce qui n’est pas un simple rendez-vous mais bien un mouvement qui monte en puissance ET NE S’ARRETERA PAS, pour faire bouger les lignes !

NON A LA REFORME SARKOZY DES RETRAITES ! NON A LA POLITIQUE DE LA PEUR !

OUI A LA SECURITE SOCIALE, AU DEVELOPPEMENT DES BIENS COMMUNS ET DU SERVICE PUBLIC

_________________________

 

editohuma.jpg 
Patrick Le Hyaric – 2 septembre 2010 

Repousser la peur

Super austérité et autoritarisme sont les deux moteurs du sarkozysme. Pour imposer la première, il s’agit pour le pouvoir de manier le second afin de créer un climat d’inquiétude, de peur et de division. L’objectif est de tétaniser le peuple, de l’empêcher d’avoir prise sur les événements qui le concernent. Le gouvernement se sert de l’insécurité et de la délinquance non pas pour sanctionner tel ou tel individu qui aurait commis un méfait ou un crime, mais pour stigmatiser et transformer en boucs-émissaires des communautés comme les Roms ou les gens du voyage, ceux qu’ils appellent « les étrangers », parfois les jeunes. Les quartiers populaires sont visés comme étant forcément des lieux dangereux…

LIRE LA SUITE ICI

Publié dans Actions_nationales, Dates A Retenir, PRECARITE, Retraites | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo