• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 18 juillet 2010

Lettre ouverte députée maubeuge

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 juillet 2010

cgtconf3.gif

LETTRE OUVERTE    

Madame la Députée, via votre attaché, vous nous avez proposé une rencontre ce mardi. La Cgt refuse de vous rencontrer en dehors des journées de luttes contre la réforme des retraites ! 

Il n’est pas question pour nous de négocier ou de discuter un recul social ! Vous avez été élue par la population du bassin de la Sambre qui est majoritairement opposée à cette réforme !

L’ensemble des organisations syndicales CGT, FO, SUD, CFDT, CFTC, FSU vous ont exprimé leurs désaccords !

Votre gouvernement s’entête malgré l’ampleur de la manifestation du 24 juin, sur son projet de recul social dont le seul but et de plaire au capital et au Medef.

Nous exigeons donc de votre part un vote non à l’assemblée nationale dans l’intérêt de la population de la Sambre, c’est le seul but de notre présence devant votre permanence ! 

Votre choix est soit de voter en faveur des populations qui vous ont élues, soit de voter en faveur du capital et du Medef !

Le 7 septembre 2010, nous organiserons une grande manifestation unitaire devant votre permanence et nous continuerons la lutte jusqu’au retrait du projet de loi !

Soyez assurée que si vous voter en faveur de cette loi nous ferons tout pour que vous puissiez bénéficier d’une retraite anticipée en 2012 !

La colère gronde en Sambre-Avesnois comme dans tout le pays, vous ne pouvez plus être sourde et agir contre vos électeurs !

Si vous avez l’intention de rencontrer la Cgt, se sera avec les travailleurs et la population le 7 septembre

Veuillez agréer nos sincères salutations

Pour la Cgt,
Preux Fabrice

Publié dans Actions_locales, Luttes | 2 Commentaires »

Mobilisation 7 septembre 2010 à Béthune

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 18 juillet 2010

UL BETHUNE

EXTRAIT DU TRACT 

« La « peopolisation » des magouilles politico-financières, partie émergente de l’iceberg de la corruption, démontre les réalités des revenus annuels du capital en France qui s’élèvent à 240 milliards d’euros. Mais attention à la montée de la peste brune qui voudra laver plus blanc que blanc dans « le tous pourris » (sauf eux…et pourtant… !)

Tout ce tintamarre médiatique masque une terrible réalité des conditions de vie et de travail pour des millions de salariés, de retraités, de sans-emplois…

car :

  • Qui parle des 50% de travailleurs dont les revenus sont inférieurs à 1500 euro bruts alors que chaque salarié des industries rapporte en moyenne 36 000 euros ?

  • Qui parle du million d’emplois disparus en 2009 par les plans de restructuration et de destruction des industries et du service public ?

  • Qui parle des casses des conquis sociaux dans les entreprises pour satisfaire les appétits voraces des actionnaires ?

  • Qui parle des milliers d’accidents du travail, dont plus de 500 sont mortels chaque année ?

  • Qui parle de l’augmentation sans précédent des maladies professionnelles qui causent des milliers de morts ?

  • Qui parle de la profonde précarité qui s’installe et qui devient comme ordinaire pour les chômeurs ou les salariés en contrat instable, notamment pour les femmes ?

  • Qui parle du désespoir d’une population au bord de l’asphyxie financière ?…. »

Mobilisation 7 septembre 2010 à Béthune dans Luttes Mini-puces-114p0709a4colorulbthune11.pdf

Publié dans Luttes, PRECARITE, Retraites | Commentaires fermés

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo