Retraite – Europe

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 12 juin 2010

Texte de Bernard LAMIRAND qui en dit long sur la volonté du « capital », des différents gouvernements européens, des sociaux-démocrates et de certains « syndicalistes » de nous faire « crever » sur nos lieux de travail.  

      

L’EUROPE DES ANTIRETRAITES 

On vient de me communiquer un extrait d’un rapport présenté par le groupe de réflexion au Conseil européen sur l’avenir de l’Union Européenne à l’horizon 2030.

Evidemment on y parle des retraites.

Extrait de ce rapport page 24:  » Enfin et surtout, nous devons radicalement modifier notre conception de la retraite. Il convient de décourager les pratiques actuelles de préretraites. Le départ à la retraite devrait cesser d’être une obligation pour devenir une option. Il convient de prolonger la vie professionnelle en augmentant l’âge réel et l’âge légal de départ à la retraite. Les programmes d’éducation et de formation des adultes, les régimes de salaires, les conditions de travail et les régimes de retraite devraient être adaptés afin de créer un marché du travail pour les personnes âgées de 50 à 70 ans en rendant plus attrayants le recrutement et l’emploi des travailleurs âgés. »

En France, Woerth nous indique qu’il n’a pas encore pris sa décision mais par petites touches il amène, tout compte fait, le diagnostic et la médication de ces sphères dirigeantes issues pour un certain nombre d’entre eux de l’association Bildelberg et aussi de cercles très influents aux Etats-Unis notamment autour des fondations Rockefeller et du libéral Von Hayek qui ont inspiré les théories de Reagan et de Thatcher.

Je ne résiste pas à vous livrer les noms de ces croisés anti retraite et on y trouve des socialistes européens, la droite, l’ancienne secrétaire général de la CFDT devenue PDG et une flopée de politiciens et d’experts bien en phase avec l’objectif d’en finir en Europe avec les système de retraites avantageux pour les travailleurs.

Voici la brochette de ces fri… :

  • Felipe Gonzales-Marquez Parti socialiste ouvrier espagnol
    Vaira Vike-Freiberga ex présidente de la Lettonie, 45ème femme la plus puissante de la planète et membre de la fondation Von-Hayek
    Jorma Ollila Ex PDG de Nokia, membre du club de Bildelberg*
    Lykke Friiis membre de la trilatérale*, atlantiste.
    Rem Koolhaas architecte, concepteur de palaces privées et de grandes réalisations comme Manhattan.
    Richard LAMBERT Docteur en géographie alpine (de quoi je me mêle)
    Mario Monti, un ancien commissaire européen désigné un temps par Berlusconi, membre d’un think-tank comprenant des multinationales.
    Rainer Munz Directeur de recherche d’une importante banque en Autriche (Erste bank)
    Kalypso Nicolaidis Professeure en économie, a fait Harvard.
    Nicole Notat Ancienne secrétaire générale de la CFDT, PDG d’une société expert en développement durable.
    Wolfgang Schuster Maire démocrate chrétien de Stuttgart.
    Lech Walesa Ancien de Solidarnosc, ancien Président de la Pologne, membre de cercle de la droit polonaise.

Voilà une belle brochette d’individus qui, bien sûr, de leur loge de pontife du capital se permettent d’indiquer la voie à suivre, aux gouvernements européens, de faire travailler les personnes âgés jusque 70 ans et aussi de remettre en cause les départs anticipés et là cela s’adresse à ceux qui ont eu des conditions de travail difficiles durant leur carrière professionnelle.

Observons que dans ces gourous européens on y trouvent toute la smala libérale et sociale libérale.

Au travers la lecture de cet extrait du rapport on peut y voir aussi pourquoi un certain nombre de socialistes bien en cours au niveau Européen et des institutions financières comme l’OMC et le FMI sont des chauds partisans de rallonger la retraite après 60 ans.

Bernard LAMIRAND

*Fondation Bildelberg

C’est à Oosterbeek en Hollande qu’a eut lieu de la première conférence en 1954.

Ses membres, hommes politiques, industriels,  banquiers,  journalistes s’appellent eux-mêmes les « Bilderbergers » ou « groupe Bilderberg ».

On compte parmi les fondateurs David Rockefeller (banquier américain), Joseph Luns (ex-secrétaire général de l’OTAN.

Toutes les grandes multinationales et le gratin des hommes et femmes liges du capital connaissent ce haut lieu de l’expertise du capital international.

*La Commission Trilatérale (parfois abrégée en Trilatérale) est une organisation privée qui fut créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et on y retrouve les plus retors comme David Rockefeller, Henry Kissinger celui du coup d’état contre le Chili d’Allende.. Regroupant 300 à 400 personnalités parmi les plus distinguées et influentes – hommes d’affaires, politiciens, décideurs, « intellectuels » son but est de promouvoir et construire une coopération politique et économique entre ces trois zones clés du monde, pôles de la Triade.il s’agit d’un groupe partisan de la doctrine mondialiste comme le dit wikypédia auquel certains attribuent, au moins en partie, l’orchestration de la mondialisation économique dont on connait les résultats avec la crise actuelle.

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo