• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 29 mai 2010

Solidarité !

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 29 mai 2010

Lu dans l’HUMANITE 

   scan0250.jpg

           couvhd2131.gif                      

     

« C’est pas possible. » « Soyons réalistes. »

Ces phrases, on nous les martèle pour nous faire croire qu’il n’y a pas d’autre choix que de nous soumettre, de rogner sur nos vies pour « rassurer les marchés ».

Faux ! en 1943, alors que la France est plongée dans l’une des pires périodes de son histoire, des hommes se sont unis pour dessiner un avenir social fondé sur la solidarité.

18 personnalités associatives,
syndicales et politiques
expliquent les raisons de leur
opposition à l’austérité

Publié dans Retraites | Pas de Commentaire »

Banques

Posté par cgtmaubeugeenvirons le 29 mai 2010

BAKCHICH HEBDO N° 26

L’aide aux banques expliquée à mon beauf

Défendre les banques, ça coûte ou ça rapporte ?

Autopsie d’une mécanique shadokienne.
     

Combien a coûté le plan de sauvetage des banques ? Des centaines de milliards d’euros ? rien ? ou bien, comme l’ont affirmé en choeur Christine Lagarde et Éric Woerth, le plan at-il rapporté aux caisses de l’État plus de 2 milliards ? La Cour des comptes a levé un petit coin du voile le jeudi 20 mai en démontrant, calculettes à l’appui, que… les choses n’étaient peut-être pas si simples. Certes l’État a déboursé près de 120 milliards d’euros, 77 sous forme de prêts et 20 en apport de fonds propres. Dans le même temps, Bercy a récupéré, en intérêts sur trois ans, 1,3 milliard.

Sauf que, note finement la Cour, pour dresser un bilan complet de la massive intervention publique dans le secteur bancaire, il faut garder à l’esprit que l’État, pour apporter du cash, avait dû lui-même emprunter… aux banques. Tout cela ayant un coût non négligeable. Ce qui fait qu’au final, selon les magistrats de la rue Cambon, le gain est sans doute nul pour les finances publiques mais « avantageux » pour les banques. Écoeurée, notre ministre de l’Économie a rétorqué, en substance, que « nul », c’était déjà pas si mal au vu des risques d’un écroulement général. Comment s’y retrouver ? Pour comprendre les rouages de cette belle mécanique de sauvetage, un détour sur la planète Shadok s’impose.

Lire la suite… »

Publié dans PRECARITE, Retraites, Salaires | Pas de Commentaire »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | You're on my official's WEB...
| air du temps
| hikmaphilo